undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles84
3,9 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:7,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 2 novembre 2005
Cherchant une lecture « estivale », je me suis attardée quelques instants sur cette quatrième de couv’, avant de me laisser tenter et de passer en caisse. Bien m’en pris !
Il vous est forcément arrivé de ne pas réussir à poser un livre avant de l’avoir terminé ? Et bien, ce fut le cas. J’ai été littéralement happée par l’intrigue. Une foison d’intrigues et de parcours de personnages parallèles, qui finissent par se télescoper dans des événements bien pensés, bien amenés. Un suspense bien tenu. Une écriture enlevée, des chapitres courts, des rebondissements… Bien entendu, la dimension maçonnique apporte autant à l’histoire, et le fait que l’ouvrage soit coécrit par un maçon permet cette vraisemblance, une véritable garantie de précision des propos, des codes, des rites évoqués. Autre intérêt, et non des moindres, de cette lecture à conseiller : L’aspect historico-ésotérique, s’appuyant sur des faits avérés, et incroyablement documentés. En somme, en plus de voyager au quatre coins du monde, de se cultiver à la lecture – toujours intéressante – des rituels maçonniques ou de vérités historiques… On passe un excellent moment. Un dernier argument : Je l’ai offert à plusieurs reprises… Je n’ai eu que d’excellents retours… Laissez vous convaincre, et plongez.
0Commentaire26 sur 28 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 juillet 2012
e premier tome des aventures d'Antoine Marcas nous propose de pénétrer dans le monde de la Franc-maçonnerie. Je dois avouer que c'est un univers qui m'intrigue et m'intéresse fortement. De plus, le genre littéraire, le thriller avec ce côté ésotérique que vient ajouter le mysticisme lié à cette « communauté » et à l'intrigue du livre. De plus, il s'inscrit dans l'histoire par le biais d'événements passés qui ont leur importance dans l'intrigue présente.

Pour rappel, l'un des deux auteurs, Jacques Ravenne, est un franc-maçon, d'où les nombreuses précisions et détails quant au fonctionnement de leur ordre. C'est d'ailleurs l'une des forces de ce roman, ce qui le rend le plus réaliste, c'est justement cette réalité dans le fonctionnement de la Franc-maçonnerie.

Tout d'abord, les auteurs nous plongent en pleine Seconde Guerre Mondiale et nous y découvrons un personnage qui va être important dans la suite du livre. Nous y voyons aussi la mise à mort de maçons selon un rituel semblable à la mort d'Hiram. Ce même rituel qui sera utilisé dans les assassinats qui se produisent dans le présent. Est-ce que ces morts sont liés ? Cela fait partie des énigmes auxquelles va être confronté le héros. Au-delà des morts, l'intrigue la plus importante concernera les documents d'archives sur lesquels travaillait la victime de Rome. Pour le contenu de ces documents, une course va s'engager entre les francs-maçons et la société Thulé. Quel en est le secret ? Le rituel de l'ombre.

Voici la trame de ce roman qui mêle astucieusement enquête policière et recherche mystique. Eric Giacometti met tout en œuvre avec Jacques Ravenne pour que l'on soit absorbé au cœur de ce récit et ils y arrivent de la plus belle des manières. J'ai été absolument emballé par cette quête de la vérité.

De plus, le personnage d'Antoine Marcas a tout de l'érudit en en restant pas moins un homme de terrain. Par ce côté-là, il me fait un peu pensé aux héros de films mêlant aventure et quête d'objets sacrés et ce sont des personnages que j'adore.

L'autre personnage principal, le premier rôle féminin dirons-nous pour rester dans l'univers du cinéma, Jade Zewinski, me fait un peu penser à une tête brulée, genre une petite « Rambo ». Elle est prête à foncer dans le tas pour venger la mort de son amie. Sa haine pour les francs-maçons rajoute également un côté conflictuel à ce duo.

A ce niveau-là donc, les auteurs nous ont gâtés. Car même du côté des ennemis, les personnalités sont fortes. Voyez Sol, avec son lourd passé, ou la tueuse Joana. Tous les ingrédients pour nous permettre d'imaginer ces personnages portés à l'écran sont là.

L'histoire n'a rien à envier non plus aux « Da Vinci Code » et autres thrillers dits ésotériques car l'intrigue est rondement menée et bien ficelée. Les rebondissements apportent leurs lots de réponses et de nouvelles questions. C'est un sprint que nous engageons vers le final tant il nous tarde de découvrir la vérité. Et quel final, me direz-vous. L'ésotérisme atteint son paroxysme avec la découverte de ce Rituel de l'ombre et son utilisation. Le seul petit bémol de ce dénouement est la manière dont est traité le sort de Sol. Cela aurait mérité, je pense, quelque chose de bien plus fort encore.

Je recommande donc vivement ce roman à tous les fans de thrillers où se mêlent enquêtes et mysticisme. Et je dois dire que voir cette histoire adaptée à l'écran ne me déplairait aucunement.
0Commentaire5 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 janvier 2012
Difficile d'interrompre la lecture des ouvrages de cette série. Les enquêtes du commissaire Marcas sont très bien écrites, dans la droite lignée des séries que j'ai eu plaisir à suivre.
Ce que j'ai beaucoup aimé en plus du style et du rythme de l'histoire, c'est le côté novateur. Ce n'est pas qu'une histoire pseudo-ésotérique comme on en rencontre dans beaucoup d'ouvrages, mais une histoire plausible, sur des bases culturelles réelles que l'on peut mettre provisoirement de côté, en vue d'une nouvelle lecture.
La prochaine enquête, vite !!!!
0Commentaire18 sur 20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 juillet 2006
Deux auteurs pour ce livre, Eric Giacometti (excellent journaliste) et Jacques Ravenne (maître franc-maçon) leur style ce combine à merveille et ça donne un roman bien écrit, une très bonne documentation que ce soit sur des événements historique, sur la société Thulé ou sur la franc maçonnerie à qui l'on prête une descendance avec l'ordre des Templiers.
Mais aussi une intrigue intéressante, un rythme soutenue, des chapitres court et efficaces, des courses poursuites, des vilains pas beau du tout ... quelques meurtres ou séance de torture comme on les aiment, des personnages attachants, bref un très, très bon moment ;o)

Très utile aussi le lexique à la fin du livre qui vous en dira plus sur le langage franc-maçon.

[]
0Commentaire16 sur 18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2005
Francs maçons contre nazis. thriller tout aussi passionnant que le code Vinci mais écrit par des français, dont un franc-maçon, haletant avec tous les ingrédients du genre sans tomber dans le manicheisme et la niaiserie. Troublant sur la fin de l'histoire. On se demande si c'est vrai.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2014
Bon, pour aller à l'essentiel, si on cherche un livre qui se laisse ... lire, sans vraie exigence sinon que le plaisir des pages qui tournent à grande vitesse, c'est un livre qui trouvera son public.
Le souci, c'est que mine de rien, le livre a d'autres prétentions et là, ça fait mal !
Sur le plan de la forme, le style est pauvre, l'intrigue pas bien épaisse, les personnages pas du tout fouillés(ils servent de support à des thèses un peu caricaturales : le franc-maçon qui doute mais ouvert ; la jolie fille écorchée qui s'ouvre peu à peu ...), le rythme bien longuet (il faut attendre 80 pages pour voir où on veut en venir et l'intrigue est parsemée de pavés explicatifs qui sont la vraie motivation du livre) et la fin bien elliptique ! Tout ça pour ça ! Il y a bien sûr les très très méchants nazis, les filles vicieuses ou perverses, les personnages repus de suffisances, les descriptions de repas ou de vins pour faire vrai et un soupçon de "révélations" aux profanes : bref, tout ce qu'il faut pour pimenter la sauce sans oublier quelques remarques lancées ici et là par des auteurs haut perchés sur notre triste monde contemporain, vendu au luxe facile et aux plaisirs évanescents.
Sur le plan du fond (je précise que je ne suis pas un initié), le propos est salutaire (la défense de la franc-maçonnerie véritable, souillée par l'intolérance et une histoire récente honteuse) mais vire au pamphlet-dénonciation des dérives plus ou moins idéologiques de nos temps troublés : la haine, l'ignorance, l'intolérance ... (Que de portes ouvertes !)Et puis le fond ne finit-il pas par contredire les motivations ? Quoi ! La franc-maçonnerie, ça impliquerait la recherche de substances psychotropes et hallucinatoires qui nous ouvriraient les "portes" d'une "métaconscience" ? ... Etonnant si on considère (en tout cas, c'est ce que j'en avais compris de l'extérieur) que la FM est d'abord un parcours spirituel et intellectuel qui n'a que faire des paradis dits "artificiels" mais plus de la Fraternité, curieusement très très peu présente dans ses expressions dans un livre où les frères sont souvent des magouilleurs ou agissent seuls ou en très petits comités. Bref, et si le livre construisait sans le vouloir une caricature de la FM ?
Du coup, l'objet de ce choc entre un mal très très méchant (quand on prend les nazis, on ne prend pas trop de risque ! Que de complaisances douteuses dans l'évocation des brutasses nazillonnes !) et le bien (finalement bien pâlot) devient un peu ...ridicule. Mais bon, là, j'en attendais peut-être trop. Si un polar, c'est un personnage qui s'égratigne l'âme sur dans un monde incompréhensible ou complexe, ce livre n'est ni un polar ni un thriller. Reste à savoir s'il est autre chose qu'un joli coup dans la foulée de Dan Brown.
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les commentaires positifs et un certain intérêt pour la Franc Maçonnerie m'ont fait découvrir ces auteurs. Je suis complétement emballé et j'ai immédiatement acheté toute la série.

Giacometti et Ravenne nous emmènent dans un univers extraordinairement bien construit et d'une époustouflante intelligence. Ils excellent dans le genre thriller ésotérique d'une manière particulièrement cohérente car les informations maçonnique, les rituels ainsi que la symbolique sont traités avec une exactitude très professionnelle (Ravenne est d'ailleurs Franc Maçon), créant ainsi une base extrêmement solide pour développer la partie romanesque.

La plume est magnifiquement soignée et précise. La narration fait la part belle au rythme, toujours soutenu et sans longueurs, avec un découpage particulièrement bien choisi de récits parallèles, entretenant une tension permanente. Il est difficile d'interrompre la lecture sans vouloir si replonger au plus vite.
Le développement des personnages principaux, originaux sans être caricaturaux, d'une profondeur psychologique attachante est également un point fort de l'oeuvre. On à envie de retrouver l'inspecteur Marcas dans ses prochaines aventures.

Bref : Un thriller très intelligemment construit, palpitant et qui respecte le lecteur.
BRAVO et MERCI Messieurs !
22 commentaires6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
VINE VOICEle 1 juin 2010
Le Rituel de l'Ombre est le premier thriller du duo GIACOMETTI et RAVENNE (respectivement journaliste et Maître maçon), mettant en scène le Commissaire MARCAS.
Dans la mouvance du DaVinci Code, les auteurs proposent un récit mêlant thriller et ésotérisme et utilisent tous les codes inhérents au genre (complot, société secrète, découverte archéologique, secret sur l'humanité...).
L'originalité n'est donc pas à rechercher dans la construction du récit mais dans l'univers servant de toile de fond. En effet, les auteurs se démarque en « inventant » le thriller franc-maçon, l'intrigue n'étant finalement que le support pour les auteurs afin de vulgariser et de faire découvrir aux profanes l'univers de la franc-maçonnerie.
Les données sur les Francs-maçons s'intègrent parfaitement au récit et les auteurs évitent le piège de l'« inventaire » des rites et des obédiences, en glissant certaines critiques sur les pratiques et la philosophie dépeintes.
Toutefois, la priorité donnée à la découverte de la franc-maçonnerie a pour conséquence de placer le personnage principal de MARCAS au second plan et nous pouvons regretter la passivité du Commissaire qui subit davantage l'enquête qu'il ne la conduit.

En résumé : Le Rituel de l'Ombre est un thriller ésotérique, original dans sa découverte de la franc-maçonnerie qui, malgré une intrigue « déjà vu » et un personnage principal quelque peu oublié, donne envie de poursuivre l'expérience avec la Conjuration Casanova.
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 mars 2013
La série commençant par justement ce volume est d'une qualite rare. Thriller ésotérique totalement addictif, vous ne serez pas déçus de votre achat et de vos lectures.
11 commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2005
Une histoire bien ficelée, agréable à lire, avec du suspense, des voyages. On plonge dans l'univers de la franc-maçonnerie, sans parti pris, et de sociétés secrètes méconnues. Passionant. Et en,plus, le tout est documenté, avec de nombreuses clés en annexe où on peut dégager la réalité de la fiction.
0Commentaire7 sur 8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

5,30 €
8,40 €
8,40 €