undrgrnd Cliquez ici Bests nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles14
4,3 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:7,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 28 août 2013
Précision importante pour ceux qui ne connaissent pas l'univers d'Elisabeth George ou pour ceux qui le découvrent : "Une douce vengeance" est le 4ème volume publié par la romancière en 1991, mais il a été écrit AVANT son 1er roman édité en 1988 ("Enquête dans le brouillard").

Ce décalage explique les nombreuses particularités de cette histoire qui constitue en quelque sorte une prequel des 3 premiers.

Les personnages récurrents de Saint James, Deborah et Lady Helen ont un rôle plus important que dans la plupart des autres romans de la série, éclipsant un peu l'inspecteur Linley. Sa future acolyte Barbara Havers n'apparait que furtivement.

Le passé des personnages, leur psychologie, leurs faiblesses, leurs liens (et en particulier ceux de Thomas Linley avec sa famille), sont particulièrement fouillés. Les amours des uns et des autres tels qu'ils apparaitront dans les autres romans, tirent leur origine d'ici.

En dehors de cet aspect chronologique particulier, on retrouve EG au sommet de sa forme. Son sens de l'intrigue est sans faille et cette histoire de meurtres dans les paysages tourmentés de la Cornouailles se lit d'un trait.

La complexité des motivations et le cheminement jusqu'à la révélation finale, s'inscrivent dans une longue tradition britannique du roman policier (Wilkie Collins, Agatha Christie, Conan Doyle...), ce qui peut sembler paradoxal dans la mesure où EG est américaine.

Mais la force des romans d'EG tient surtout dans sa capacité à donner de la vie à ses personnages et à nous faire partager leurs tourments psychologiques, leurs déchirements amoureux, leurs traumatismes. De ce point de vue, c'est encore une franche réussite.

Recommandé.

PS : encore une fois dans cette série, la traduction du titre laisse perplexe (douce pour "suitable" ?).
55 commentaires6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 juillet 2003
Les personnages de George sont ciseles dans du verre fin et la patience qu'elle met a les mettre en place...et les demettre, à faire monter la tension, vous fait grincer des dents... Dans ce tome, on s'approche plus pres de l'intimité du séduisant inspecteur Linley et de ceux qui l'entourent que d'habitude (meme si leur psychologie n'est jamais ignorée dans les autres romans). Eux aussi passent sous le scalpel...rien ni personne n'échappe a George...Même pas ses héros..La difference avec un policier classique? Le manque de ménagement: on ne ménage pas le lecteur. Les heros ne sont pas toujours si heroiques, le meurtre est bien atroce et non-romantique, les etres sont tous... humains, (pas de personnages de romans, a part peut-etre Miss Helen) Ils ont tous une histoire (souvent pathetique) et leurs raisons, (souvent profondes), d'agir.
Un tres bon roman psychologique sans gnan gnan, sans romantisme superflu, du vrai policier...
0Commentaire14 sur 15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 septembre 2005
Imaginez Harry Potter qui enquêterait...
Bon, je dis Harry Potter parce que les héros grandissent en même temps que de nouvelles aventures paraissent. Mais alors, ce serait une sorte de Harry Potter qui aurait la trentaine et qui serait un pair de la couronne d'Angleterre.
Elisabeth George suit ses héros au gré de leurs histoires personnelles et des intrigues qu'ils vivent. Dans Elisabeth George, vous trouverez du vrai polar, en même temps que de l'évolution psychologique fine.
La première histoire vous permet de faire la
connaissance de tous les personnages. Une fois qu'on les connait, on ne les lâche plus. Alors c'est vrai que le premier roman de cette série n'est pas le premier écrit de la série, mais si vous vous lancez dans la série, commencez par là.
Il doit se marier, mais un meurtre vient "perturber" le week end. Et au delà du week end, c'est la vie des héros qui est bouleversée.
La seconde intrigue met en scène la rencontre entre Linley, inspecteur pur produit de la bourgeoisie britannique et Havers, une prolétaire de base qui traine quelques casseroles psychologiques. Le tout sur fond de crime villageois... Une fille accusée du meurtre de son père grenouille de bénitier...
Bon, je ne vais pas vous faire l'article de toutes les histoires, mais à chaque fois on se retrouve face à une étape de la vie d'un ou de plusieurs héros en parallèle avec une intrigue originale qui nous promène de rebondissement en surprises au fil d'une enquête policière inattendue.
Un régal!
0Commentaire11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 avril 2009
Là encore Elisabeth Georges mêle divers aspects de l'écriture ce qui rend cette oeuvre délicieuse à lire. On retrouve du sentimental, des problèmes de famille et bien sûr du suspens. Cette façon d'écrire est détonante sans aucune lourdeur, on y plonge et on en ressort que pour fermer le bouquin, on est tenu en haleine jusqu'au bout!
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 décembre 2012
Deuxième de la série, c'est pourtant bien le premier chronologiquement... Quand Lynley se fiance avec Déborah!
Une très bonne enquête menée par Simon St James... qui touche de très près Lynley!
À lire absolument!
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2013
Ce n'est le roman d'Elizabeth George que je préfère. Il date de 1993 et elle a beaucoup progressé depuis dans la création d'intrigues fines et complexes. Là, il y a encore quelques facilités. En fait, j'avais déjà lu ce bouquin avant de lire toute la série des Elizabeth George mais je ne m'en souvenais plus : cependant, j'ai vite reconnu l'intrigue policière. En revanche, lors de ma première (et ancienne) lecture, je ne m'étais pas vraiment intéressée aux personnages que je ne connaissais pas et je n'avais plus du tout souvenir que Déborah avait été fiancée avec Thomas. Donc, ce livre vaut aussi par la mise en place des couples récurrents dans la suite des romans et par la découverte de détails sur leur famille et leur enfance.
A réserver aux fans mais pour ceux qui veulent découvrir l'étendue du talent d'Elizabeth George mieux vaut un ouvrage plus récent. Cela dit, celui-ci est très agréable à lire, juste, ce n'est pas le meilleur!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2010
J'ai bien aimé l'intrigue, c'est bien écrit. Rien à redire. Juste un "bémol" j'ai trouvé la fin du livre un peu longue. Sinon, c'est un bon libre, les amateurs du genre ne seront pas déçus.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2011
Ce livre, très intéressant nous fait découvrir Linley, Saint James, Deborah et Helen que la plupart des lecteurs auront déjà découvert dans enquête dans le brouillard.
Très agréable à lire, nous allons de rebondissement en rebondissement sans s'ennuyer tout au long de la lecture... Bien écrit on prend plaisir à mettre en place tous ces personnages récurrents des romans d'Elizabeth Georges..
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juillet 2011
L'histoire se passe en famille. Les couples se font et se défont au gré des bouquins, tournant souvent autour des mêmes personnages quand même : Linley est en couple avec telle femme, puis telle autre...
L'intrigue est de qualité.
Je vais continuer la série.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2014
Livre quelque peu décevant, déroutant par l'abondance de personnages aux multiples problèmes différents, qui nous fait parfois perdre le fil principal. Cependant, mérite qu'on le lise pour tous les atouts qu'il possède.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,40 €
6,80 €