Commentaires en ligne


30 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (4)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très beau roman !
Un pavé de plus de 600 pages qui nous emmène dans la quête d'une jeune femme sur le passé de sa mère. On la suit dans un château qui abrite 3 vieilles filles et des secrets et des fantômes (du passé) plein les murs. Lecture très intéressante, avec des flash-back (on les reconnaît aux chapitres numérotés). On...
Publié le 15 juin 2011 par Carrie59

versus
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 DECUE
Après avoir dévoré " Jardin secret" cet été , je me suis précipitée pour acheter "Les heures lointaines" et là quelle déception !
J'ai carrément abandonné le livre à la page 400 car franchement je m'ennuie à mourir !
Inintéressant, looooooonnnng, beaucoup trop long...
Publié le 21 janvier 2012 par une cliente


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très beau roman !, 15 juin 2011
Par 
Carrie59 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Broché)
Un pavé de plus de 600 pages qui nous emmène dans la quête d'une jeune femme sur le passé de sa mère. On la suit dans un château qui abrite 3 vieilles filles et des secrets et des fantômes (du passé) plein les murs. Lecture très intéressante, avec des flash-back (on les reconnaît aux chapitres numérotés). On est très avide d'arriver à la fin pour savoir ce qui est vraiment arrivé en octobre 1941 dans ce château. J'aurais tendance à dire que le roman est un peu trop long, mais vraiment, ça vaut le coup. Beaucoup d'émotions tout au long du livre et on peut dire que Kate Morton a l'art de faire durer les choses car tout au long du livre et surtout vers la fin, on se demande vraiment mais qui a fait quoi exactement et dans quelle mesure il ou elle est coupable. Vraiment un très beau roman.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Se déguste..., 29 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Un livre qui se savoure. Le rythme est assez lent, l'auteur prend le temps des choses, de décrire les lieux, sentiments, ressentis de l'héroine. Certes, il n'y a pas beaucoup d'action, ce n'est pas un livre "qui va vite", ce qui peut surprendre dans nos vies trépidantes actuelles. Le vocabulaire est choisi, tout est délicat, (comme un thé anglais !), tout en finesse, en retenue. Il y a un peu de Jane Austen dans ce livre. Il faut savoir lire entre les lignes. J'ai adoré ces 3 soeurs et leur destin tellement tragique. L'héroine, vers la fin, dit "Quel gachis". En effet, c'est ce qu'on ressent face à ces 3 vies brisées, par un père aimant mais étouffant, par des tragédies... J'avais du mal à poser mon livre et quand je le faisais, je pensais à Middelhurst, à cette famille. Qu'était il arrivé en cette nuit d'octobre 1941 qui a changé la vie de ces trois soeurs ? On ne le sait que dans les dernières pages. Une très belle lecture de plus de 600 pages, mais tellement bien écrite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Pur moment de bonheur, 30 juillet 2014
Par 
S. AURORE (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Quel régal ! Sur un autre avis, la personne avait mis en titre "se déguste" ; je suis entièrement d'accord avec elle ! j'ai lu ce livre avec un plaisir intense, m'attachant à chaque des personnages, chacun (et chacune) ayant ses qualités et ses faiblesses, des destins hors du commun. Dans chacun de ses livres, Kate Morton me fait rêver, voyager, j'y trouve tout ce que j'aime, des secrets de famille, une alternance entre passé et présent, des descriptions soignées, des analyses psychologiques des personnages très fouillées, le tout étant très bien écrit ! Je suis décidément une inconditionnelle de Kate Morton
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 DECUE, 21 janvier 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Format Kindle)
Après avoir dévoré " Jardin secret" cet été , je me suis précipitée pour acheter "Les heures lointaines" et là quelle déception !
J'ai carrément abandonné le livre à la page 400 car franchement je m'ennuie à mourir !
Inintéressant, looooooonnnng, beaucoup trop long !!! L'auteur fait du remplissage, beaucoup de chapitres qui ne servent à rien
Ces 3 vieilles femmes sont sans intérêt, les personnages insipides et tout est trop lent: l'intrigue ( s'il y en a une ?) n'avance pas, et on s'ennuie ferme !
Passez votre chemin !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Une histoire intéressante mais qui traîne en longueur, 30 août 2013
Par 
Armalite - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Parce que la Poste vient d'apporter avec cinquante ans de retard une lettre dont la lecture a bouleversé sa mère, Edie Burchill découvre tout un pan du passé de celle-ci qu'elle ne soupçonnait absolument pas. Adolescente, la jeune Meredith avait été envoyée à la campagne dans le cadre du programme d'évacuation des enfants londoniens pendant la guerre. Le hasard avait voulu qu'elle soit hébergée par les soeurs Blythe, filles d'un très célèbre écrivain qui vivait reclus en haut de la plus haute tour du château de Milderhurst. Fascinée par son roman "La véridique histoire de l'homme de boue", dont la source d'inspiration demeure un mystère plus d'un demi-siècle après sa publication, Edie va aller à la rencontre de la fantasque Juniper et des jumelles Perséphone et Seraphina. Celles-ci, désormais très âgées, sont restées vieilles filles et n'ont jamais quitté le château de leur enfance. Elles ont consacré leur vie à veiller sur leur cadette, devenue folle après que son fiancé l'ait abandonnée... Mais qu'est réellement devenu Thomas Cavill? Pourquoi Percy a-t-elle tout fait pour retenir ses soeurs au château? A force d'obstination, Edie va mettre à jour les nombreux secrets que recèle Milderhurst et résoudre enfin l'énigme de l'homme de boue.

Ce roman de l'australienne Kate Morton, déjà auteur de deux best-sellers, bénéficie d'une construction très habile, à base de nombreux flashbacks pas nécessairement présentés dans l'ordre chronologique et centrés tour à tour sur chacun des personnages principaux: les trois soeurs Blythe, Meredith et Thomas. Les indices, généralement repérables à 3 kilomètres dans ce genre de roman, se fondent dans la trame de l'histoire sans éveiller l'attention du lecteur jusqu'au moment des révélations. La psychologie des personnages est assez fouillée - à l'exception, curieusement, de celle de la narratrice que j'ai trouvée plutôt transparente tout au long de sa quête. La seule chose qu'on retient d'elle, c'est son amour des livres, qui fournit d'ailleurs le prétexte à quelques très jolies considérations sur l'écriture et la lecture.

Mais misère.... que c'est long! Que ça se traîne! 630 pages de descriptions interminables avant de découvrir de quoi il retourne réellement. Parfois, ces descriptions sont intéressantes, notamment quand elles portent sur l'état d'esprit des Anglais durant la seconde Guerre Mondiale et exposent leur quotidien entre deux bombardements par l'armée allemande. Et puis parfois, quand Edie se perd dans la contemplation bucolique du Kent ou s'essaie à décrire la décrépitude de Milderhurst, ou encore quand l'auteur nous décrit en détail tout ce qui passe par la tête d'un de ses personnages à un moment donné, on a juste envie de sauter des chapitres entiers jusqu'à ce qu'il se passe quelque chose. L'action progresse avec une lenteur d'escargot neurasthénique, et je me suis souvent ennuyée ferme pendant ma lecture. J'ai toutefois été récompensée par une conclusion satisfaisante dans le genre romanesque à l'anglaise. En conclusion, un bouquin pas dénué d'intérêt mais dans lequel, si j'étais éditrice, j'aurais sabré environ 200 pages pour maintenir l'intérêt du lecteur en éveil.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un vrai bonheur, 26 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Impossible de lacher ce livre, une fois entamé, l atmosphère de Milderhurst vous capte avec son ambiance surannée et ses 3 soeurs plutôt étranges ... Chaque détail a son importance et Kate Morton nous fait vivre des instants secrets plongés dans un passé pas si lointain. Que s est il passé cet aprés midi d octobre 1941? L'intrigue bien ficelée tient jusqu'aux dernières pages, bref un vrai bonheur à découvrir! Je ne connaissais pas cet auteur, je vais me ruer sur ses autres romans!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon !, 17 juillet 2011
Par 
lauraline79 (la rochelle - france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Broché)
Ah que voilà un bon roman ! C''est le deuxième que je lis de Kate Morton, après Le Jardin des Secrets et avant Les Brumes de Riverton qui m''attendent...'
Là, nous sommes dans un château, Milderhurst Castle et naviguons entre les années 40 et les années 90. Edie, la fille de Mérédith, enfant évacuée de Londres à Milderhurst en 1940, va tenter de percer le mystère qui plane sur les habitantes du château et sur le roman L''homme de boue, écrit par leur père.
Kate Morton sème plein de petits cailloux blancs dans les pages et nous, lecteur passionné, n''avons d''autre choix que de les suivre, afin de comprendre l''histoire des 3 sœurs Blythe, dont la vie tourne autour des livres et de l''écriture, et dont on peut plaindre la longue existence faite de secrets, de renoncements, de désillusions dans ce huis-clos familial.
C''est très bien « ficelé », en un tout cohérent et les descriptions très « visuelles ». J''étais réellement dans le château avec les héroïnes et me suis prise au jeu d'Edie, qui nous prend par la main et nous emmène dans sa recherche de la vérité.
Les personnages -dont le château n'est pas des moindres- sont attachants, avec un p''tit plus pour Tom, Saffy et Meredith. L''atmosphère m''a parfois rappelé les romans de Jane Austen avec ses beaux personnages de femmes.
Un coup de cœur donc pour ce début de vacances et je vous en recommande la lecture !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 de la belle littérature, 10 décembre 2011
Par 
Pascale (Liège, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Broché)
Lorsque Meredith Burchill reçoit une lettre égarée il y a plus de cinquante ans, l'émotion qu'elle ne parvient pas à dissimuler laisse entrevoir à sa fille Edie un pan de sa vie qu'elle a jusqu'alors tenu secret. Mue par le désir de savoir ce qui a fait de sa mère ce qu'elle est, Edie se rend alors à Milderhurst Castle, là où Meredith a été recueillie en 1941 par la famille Blythe et où vivent encore aujourd'hui les trois soeurs Blythe: les jumelles, Percy et Saffy, et leur jeune soeur Juniper, qui n'a jamais surmonté son abandon par son fiancé, le séduisant Thomas Cavill, et a perdu la raison. Que s'est-il réellement passé cette nuit de 1941 et quels secrets cachent les vies des étranges soeurs Blythe ? Les pierres de Milderhurst commencent à chuchoter et à révéler leurs heures lointaines...

"The Distant Hours" est avant tout une oeuvre littéraire et non un thriller trépidant, même si énigmes il y a et si elles trouvent réponse. Kate Morton est incontestablement un écrivain de grand talent qui ne se contente pas de narrer les faits bruts: elle plante son décor et ses personnages avec le plus grand soin et l'histoire se savoure bien plus qu'elle ne se dévore, portée par une belle écriture et une atmosphère bien évoquée qui m'a par moments rappelé le somptueux "Wuthering Heights".

Si le rythme un peu lent risque de décevoir les amateurs d'action, je pense par contre que les amoureux de la littérature seront séduits par ce très beau roman qui ne pourrait être mieux résumé que par Kate Morton elle-même: "A crumbling castle, a family of sisters, a love of books and reading, the haunting of the present by the past, thwarted love, ghostly shivers, mystery and memory and secrets"... et beaucoup de plaisir pour ses lecteurs.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un roman agréable, 26 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Meredith reçoit une lettre avec 50 ans de retard, une lettre qui la bouleverse et la replonge dans le passé. Sa fille Edith va enqueter sur le passé de sa mère: visiter le domaine de Milderhurst et rencontrer les trois soeurs trés étranges, propriétaires du château. De là, nous allons suivre une intrigue complexe: qui est l'homme de boue? Pourquoi le fiancé de Juniper l'a-t-il abandonné? Quels roles ont joué les deux soeurs de Juniper et la mère d'Edith dans toute cette histoire.

Le roman est bien construit et on suit l'évolution de l'intrigue avec intérêt. J'ai été déçue par le denouement de l'histoire cependant que je trouve invraisemblable, c'est dommage...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Décevant !, 5 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Heures lointaines (Poche)
Après "Le jardin de secrets" et "Les brumes de Riverton", que j'avais adorés, je me réjouissais d'un nouveau livre de Kate Morton.
C'est long ... c'est lent ... beaucoup de redites ...vraiment décevant !
Je ne suis allée jusqu'à la fin que parce que la curiosité m'a poussée et pour savoir ce qui s'était vraiment passé dans les années 1941-1942.
J'espère que "La scène des souvenirs" est de la même veine que les 2 premiers, car je l'ai acheté avant de commencer à lire "Les heures lointaines" ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les Heures lointaines
Les Heures lointaines de Kate MORTON (Poche - 1 mai 2013)
EUR 9,10
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit