undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles12
4,0 sur 5 étoiles
Format: PocheModifier
Prix:5,80 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 7 janvier 2013
Je viens de terminer la lecture de ce court essai, dont l'écriture fluide et quelques formules bien senties encouragent le lecteur à poursuivre la lecture sans discontinuer.
Merci donc à J.-C. Guillebaud pour cet essai engagé et courageux, qui navigue effectivement à contre-courant par rapport au pessimisme et au défaitisme ambiant et remettra peut-être sur pied quelques personnes qui se sentent progressivement englouties par le désespoir.
J'ai aimé particulièrement le passage où l'auteur rappelle son expérience de journaliste des grands reportages dans les zones de guerre ou de danger et où il a observé une détermination et une volonté farouche à s'en sortir de la part des populations qui ont échappé au désastre. J'ai un peu voyagé, notamment au Cambodge et au Rwanda, et j'ai observé les mêmes choses.
J'ai savouré aussi le chapitre 4, où il rend hommage à la vitalité des volontaires du mouvement associatif, qui contribuent à changer le monde et à le rendre meilleur.
Un petit bémol : lorsque J.-C. G. ouvre des pistes pour déconstruire la pensée de l'égoïsme, attribuée entre autres à Adam Smith (la main invisible, en combinant les égoïsmes de chacun, aboutit au bien-être de tous) - quasi tous les chantres du (néo-)libéralisme se revendiquent de cet aphorisme -, il mentionne des auteurs comme Boris Cyrulnik ou Jeremy Rifkin mais ne dit mot du MAUSS : le Mouvement Anti-Utilitariste dans les Sciences Sociales, collectif de sociologues, d'économistes, d'anthropologues, de philosophes ... qui érige un contre-modèle centré sur l'altruisme, le don, la gratuité et montre que sous le rouleau compresseur de l'égoïsme surgit la belle fleur de la gratuité.
0Commentaire12 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2013
J'ai lu ce livre avec retard. Je ne suis pas déçu. J'ai été impressionné par les qualités d'écriture,par
la liberté de ton et de pensée qui habite ces pages, par l'érudition qui les sous-tend, mais sans pédantisme.
L'objection — amicale et respectueuse — adressée à André Comte-Sponville au sujet de l'espérance m'a parue, entre mille autres, exemplaire d'un débat loyalement conduit. Cela m'arrive rarement, mais c'est un livre que je vais relire avec soin et bonheur.
0Commentaire10 sur 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 septembre 2012
Pour nous et nos enfants, donnons du sens, de la valeur à l'avenir en sortant du pessimisme des médias, des économistes et des politiques, de la croissance basée sur la guerre économique et de l'individualisme de l'avoir toujours plus !
Favorisons la collaboration et l'empathie (cf. "La troisième Révolution Industrielle" de Jeremy Rifkin) des producteurs/consommateurs que nous sommes pour transformer ET sauver non pas la planète - qui elle nous survivra - mais l'humanité !
En 200 pages, Jean-Claude Guillebaud démontre de manière magnifique que l'optimisme est aujourd'hui pertinent. Merci à lui.
0Commentaire21 sur 24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 décembre 2012
Des pages magnifiques, informées, profondes.
L'optimisme invoqué ici, recommandé même, n'est pas une posture niaise. L'auteur, qui fut correspondant de guerre pendant plus de quinze ans
a vu le tragique de près, et longtemps. C'est en homme averti qu'il nous assure : nous n'avons vraiment plus le temps d'être pessimiste. Un livre qui tombe exactement à pic. A lire d'urgence.
0Commentaire6 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce petit livret, devenu quasiment un best-seller en peu de temps, vaut bien l'intérêt que les lecteurs lui portent. L'espérance, opposée à la désespérance ambiante, n'est-elle pas plus sournoise et destructrice que le pessimisme culturellement amalgamé au réalisme ?
Mais, quand même, pour celui qui voudrait en savoir davantage, je conseillerais plutôt et directement de lire le dernier ouvrage de l'auteur en date : "Je n'ai plus peur", qui reprend un certain nombre de positions décrites dans "Une autre vie est possible".
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juin 2015
Comme tout ce que je lis de J-Cl Guillebaud, l'idée me séduit, le style me désoriente.
Mais j'aime ce qu'il développe. Le fond correspond tout à fait à ce que je ressens ou pense. La forme m'est difficile en ce sens que, tel la brebis qui s'écarte du troupeau pour brouter à droite, à gauche, l'auteur fait des embardées qui me sont pénibles...
Par contre, j'ai passé ce livre à une jeune étudiante de dix-huit ans après une conversation où elle m'a parue mure pour une telle lecture.
Reste que l'espérance est nécessaire en ces temps où nous perdons nos repaires, où la société française prend des directions qui ne sont pas en phase avec les valeurs traditionnelles de notre pays.
Merci à l'auteur de nous aider à voir clair dans tout ça, et ce sans critique systématique ! NMP
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 novembre 2013
J'ai déjà lu plusieurs ouvrages de cet auteur que j'avais appréciés. Sa réflexion, son analyse sont extrêmement intéressantes, j'apprécie son honnêteté intellectuelle, rare dans ce milieu où le politiquement correct domine.
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2013
Jean-Claude Guillebaud est un écrivain et journaliste pour Sud Ouest, le Nouvel Observateur et La Vie. D'inspiration chrétienne, il est l'auteur de nombreux essais sur la non-violence, les valeurs et l'espérance.

La société occidentale est traversée par un pessimisme profond, qui l'empêche d'une part de regarder le monde tel qu'il est et d'autre part de regarder l'avenir. C'est un renoncement généralisé et mortifère qui s'est emparé de l'Europe. On se trompe sur l'origine de nos maux : la vision libérale fait faussement reposer sur une vision pessismiste de l'homme les ressorts de la société, économique mais aussi sociale et politique. Comment dès lors adhérer à un projet, comment croire à autre chose, à une capacité à changer le monde? Quelle est la place laissée à l'empathie, aux générations futures? Quelle réponse aux "défaitistes" qui répètent que tout a déjà été tenté, que les contraintes empêcheront toute solution aux problèmes pourtant cruciaux et urgents de notre monde? Ce livre veut redonner sa place à l'espérance. Une grande partie est consacrée à l'analyse et au constat sur le pessimisme général. La dernière partie tente plus légèrement de donner quelques pistes plutôt imprécises.

Le point de départ de l'auteur est incontestable mais si j'ai apprécié son analyse, elle m'a semblé ne pas assez insister : le refus du christiannisme et la place indument donnée aux techniques et aux sciences sont les causes profondes de ce pessimisme ambiant.Si certains sont parvenus partiellement à évacuer la foi chrétienne de pans entiers de la société, ils ont échoué à construire une nouvelle construction sociale reposant sur des valeurs qu'ils peuvent transmettre aux générations futures. En niant les valeurs chrétiennes, ils ont chassé l'humain et l'espoir.
Cet essai est intéressant et ses idées plutôt rares dans le contexte actuel. Il manque par moments de dureté dans l'analyse mais on comprend que l'auteur a voulu dresser quelques pistes consensuelles pour l'avenir et ne pas passer pour passéiste.

Intéressant.
0Commentaire5 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 décembre 2012
Cet ouvrage, reprend avec clarté les ouvrages précédent du même auteur. Il s'agirait peut-être de dépasser certains constats, et de se démarquer plus franchement d'un libéralisme suicidaire !
11 commentaire3 sur 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2013
J'apprécie les chroniques de J.C.GUILLEBAUD que je lis où que je les trouve et ce, depuis longtemps. J'ai donc offert ce livre à un de mes proches, mais j'avoue ne l'avoir pas lu; j'en recommanderai un autre bientôt pour moi. J'ai beaucoup aimé son intervention dans l'émission de François BUSNEL; et j'adhère presque toujours à ses idées et à sa conception de la vie: je fais partie de ceux qui voient la bouteille à moitié pleine et non à moitié vide, malgré mes 91 ans.
0Commentaire4 sur 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,90 €
20,00 €
22,50 €