undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici nav_WSHT16

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles2
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Prix:21,34 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Il s'agit d'un roman de jeunesse d'Angela Carter et c'est peu dire que celui qui ne sait pas où il met les pieds en prenant ce roman risque d'être confronté à bien des surprises. Nous vivons à travers les yeux de Melanie, 15 ans, le deuil accidentel de ses parents et son départ pour Londres, accompagnée par ses petits frère et soeur, vers un nouveau foyer constitué de leur oncle Philip, un taciturne fabricant de jouets, sa femme, une irlandaise muette, et des deux frères de celle-ci, artistes amateurs et souffre-douleur de l'oncle Philip. Foyer qui s'avère déprimant et potentiellement dangereux.
Il se passe énormément de choses en 250p. Si certains passages sont proprement incroyables (le premier chapitre, plein de la sensualité fantasmée de Melanie, le spectacle du cygne, le twist final), Carter ne cesse littéralement pas de nous étonner, en fait, à chaque page. C'est peu dire en effet que le roman - si simple apparemment dans sa narration - est surchargé de références. Un rêve pour psychanalyste !!! A votre choix, vous y trouverez une métaphore féministe de l'émancipation contre la violence masculine, un conte de fées, une métaphore politique sur l'Irlande ou un roman réaliste (écrit par une personnalité plus piquée que la moyenne, je le concède). Le miracle de ce texte étonnant est qu'on peut tout à fait le lire au premier degré : c'est donc l'histoire de Melanie, de ses désirs, de ses difficultés et de ses contradictions. Une personnalité attachante que Mélanie, un grand livre que Magic Toyshop.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 30 décembre 2005
Angela Carter, prématurément décédée en 1992, reste encore mal connue de ce côté-ci de la Manche.
Un livre prenant, écrit d'une plume précise, aiguisée, qui fait évoluer la narratrice, une adolescente de 15 ans, dans un univers mêlant l'imaginaire et le fantasme d'une part et une impression d'extrême réalisme, de bon sens et de solidité de l'autre. De même, on passe sans cesse d'une atmosphère d'angoisse, au réconfort de détails quotidiens rassurants, de draps parfumés à la lavande, de chaleur humaine.
Le magasin de jouet, lieu que l'on conçoit d'habitude comme un univers d'insouciance, de plaisir, de légèreté devient le théâtre où se joue un drame mi fantasmé, mi loufoque, tellement improbable et si prenant, où les gens semblent voués au sort de simples marionnettes manipulées. Et pourtant…
A lire, vraiment.
Cette note se base sur la version originale anglaise du livre, The Magic Toyshop.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

14,48 €
16,77 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)