undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
8
4,3 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 6 octobre 2011
Parmi l'œuvre de Fernando Pessoa le « Banquier Anarchiste » est une de ces fictions les plus courtes une écriture limpide et fluide. Le dialogue très dynamique entre le Banquier et ses convives donne l'impression au lecteur d'être dans la discussion, le banquier dévoile avec lucidité les mécanismes et mythes fondateurs de la société bourgeoise de manière pratique et avec beaucoup d'humour.
0Commentaire| 7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2009
Cet essai, écrit en 1922, est d'une actualité étonnante! A la limite du sophisme, sa "démonstration" ne pourra que vous revigorer, ce qui n'est pas forcément inutile vu le le "vent mauvais" soufflant actuellement...

Je conseille sans réserve sa lecture, quelle que soit votre "sensibilité politique" (si vous en avez une!).
0Commentaire| 10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2013
Très court récit, il s'agit presque d'un monologue, tant le deuxième personnage intervient peu. Le discours paradoxal du banquier est parfois amusant, mais on est quand même très loin du niveau du "Livre de l'intranquillité". A la fin du livre, on trouve quelques petites variantes. Pessoa devait retravailler cette fiction, sans doute pour lui donner plus d'épaisseur, mais il n'a malheureusement pu aller jusqu'au bout de son projet. Curiosité à la fin, une traduction de cette œuvre (inachevée) en anglais, faite par Pessoa lui-même.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 décembre 2012
Si certains voient dans ce roman une critique en creux de la bourgeoisie, c'est avant tout une dénonciation ironique des mouvements libertaires et utopistes dont la mise en oeuvre n'amène qu'à la dictature. La démonstration est subtilement menée et l'on peut s'amuser à en chercher la faille qui amène à l'étonnante conclusion.
Probablement une bonne introduction pour découvrir le style de Pessoa.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 août 2009
Visionnaire? En effet cet essai aurait pu être écrit par un contemporain, mais à sa lecture on reste un peu sur sa faim. L'idée de départ, contenue dans le titre, est surprenante, enthousiasmante même, mais elle ne tient bon que quelque pages. Le banquier s'avérant finalement n'être, comme le décrit le narrateur dans la première phrase du livre, qu'un "commerçant et un accapareur notoire".
0Commentaire| 5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2014
Un raisonnement construit, qui même s'il n'aboutit à aucune action concrète, prétend à l'objectivité imparable. Conscience claire, action perso. Anarchiste sans doute, version individualiste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2015
un chef d'oeuvre d'humour et de rhétorique
à conseiller à tous les apprentis en politique, syndicalisme, avocats
un régal à lire expressément à haute voix
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 septembre 2011
Monsieur Pessoa nous offre ici un pamphlet à peine déguisé de la société de consommation à travers le personnage du banquier ! Attention ça grince !!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

4,10 €
7,10 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)