Commentaires en ligne 


15 évaluations
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


74 internautes sur 82 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique et courageux !
Je suis historien et archéologue de formation, et comme nombreux d'entre eux qui n'ont jamais adhéré à la théorie évolutionniste* que les intégristes de la science ont imposé de force comme un fait établi sans jamais avoir rien prouvé, voilà 20 ans que j'attendais la publication d'un tel...
Publié le 17 mai 2007 par Franck Krieger

versus
41 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A lire pour la bonne forme
Je vous conseille l'édifiante lecture de cet ouvrage, non pour sa thèse (qui, bien que travaillée, n'est pas convaincante à 100%), mais pour que vous ayez un aperçu de la mauvaise foi indicible de certains milieux scientifiques.
Et pour preuve de cette mauvaise foi scientifique, considérez les remarques suivantes.
Ne...
Publié le 2 mars 2003 par Fontaine


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

74 internautes sur 82 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Magnifique et courageux !, 17 mai 2007
Par 
Franck Krieger (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Je suis historien et archéologue de formation, et comme nombreux d'entre eux qui n'ont jamais adhéré à la théorie évolutionniste* que les intégristes de la science ont imposé de force comme un fait établi sans jamais avoir rien prouvé, voilà 20 ans que j'attendais la publication d'un tel ouvrage.
Et je ne suis pas déçu, car loin de faire partie de l'un de ces nombreux déchets à sensations sortant tout droit de l'esprit fantasque des excités qui publient d'habitude ce genre d'ouvrage, c'est au contraire une oeuvre scientifique majeure extrêmement sérieuse et rigoureuse, qui est à mon avis l'une des publications archéologiques les plus importantes que la science ait jamais publié.
Ce livre marque le point de départ téméraire d'une nouvelle ère vers une archéologie objective et ouverte qui va peu à peu se démarquer des anciennes écoles (on pourrait même dire des sectes dans certains cas) dirigées par de vieux dinosaures obtus et tyranniques.
On peut espérer qu'il marque en même temps la fin de l'intégrisme scientifique accompagné de ses réseaux obscurantistes d'une certaine intelligientsia mafieuse dirigée par quelques mandarins qui n'auraient jamais du pouvoir se trouver à la tête de la recherche archéologique, car ils sont à l'origine de l'orientation partiale de la pensée humaine par l'imposition arbitraire de leurs théories quelquefois volontairement truquées. Et elles sont malheureusement toujours admises de fait depuis plus d'un siècle, jusque dans les manuels des écoles primaires sans que personne n'ose ou ne pense à les contredire.
On pourrait même aller jusqu'à dire que ceci est un crime contre l'humanité puisque ce mode de pensée spéculatif oriente tous les hommes qui sont à la recherche de leur passé et donc de leur évolution, vers de fausses pistes. Ainsi, tous les concepts qui sont échafaudés à partir de là sont faussés puisqu'ils sont fondés sur des données erronées.

* Je précise que lorsque je dénonce les théories évolutionnistes, ce ne sont pas celles de C.R. Darwin mais celle des préhistoriens, qui ont détourné et rendu erronées les études de Darwin. Ces dernières ont été confirmées par les généticiens de notre époque, lorsqu'ils ont découvert l'existence des allèles (gènes variant) qui permettent au génotype de se modifier pour s'adapter à de nouvelles situations. On voit que Darwin n'a jamais envisagé ni sous-entendu que les espèces vivantes ont pu apparaître à un état primaire pour tendre vers une perfection ultime, mais que toutes les espèces s'adaptent constamment à leur environnement (donc rien ne permet pour l'instant de connaître l'état, évolué ou bestial, de l'espèce humaine il y a des millions d'années). La théorie de Darwin n'a pas le moindre lien avec celles des préhistoriens qui affirment de la façon la plus spéculative qui soit, que l'espèce humaine est apparue à un état d'ectoplasme il y a quelques millions d'années, pour tendre vers notre état actuel (sous entendu de s'améliorer constamment que ce soit par métissage ou autre). Darwin n'a jamais parlé de cela ; l'adaptation n'est pas synonyme d'amélioration, et bien que cela soit l'une de ses composantes, il faut aussi admettre que des régressions sur le plan génétique en sont le deuxième aspect, car toute adaptation est éphémère en soi, dans un sens ou dans un autre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


33 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tout simplement passionnant, 15 mars 2006
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Ce livre montre combien nos connaissances sont fragiles en ce domaine, combien les pretendus "acquis" ont des bases peu solides, reposant bien souvent sur des raisons contingentes de querelles d'ecoles. Egalement une belle reflexion plus large sur la "methode scientifique", tant pronée et finalement si peu appliquée, particulierement dans les domaines ou l'investigation est difficile et peu reproductible, comme la paléontologie et l'archéologie.
Evidemment ce livre est denigré par la plupart des "specialistes" du domaine tant il est derangeant, mais leurs critiques n'ont pas d'argument autre que la moquerie non justifiée, ou la foi aveugle en les presupposés que ce livre met justement en doute de maniere tres serieuse et scientifique, n'en deplaise aux pretres gardiens du "scientifiquement correct".
Il faut dire que le livre ne propose pas de solution (ce qui laisse les specialistes dans un doute desesperant ?) , mais montre simplement, données solides a l'appui, que l'evolution de l'espece humaine est un casse-tete que nous sommes bien impuissants a expliquer a l'heure actuelle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


33 internautes sur 43 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 à lire, 28 juillet 2003
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Incroyable ! La communauté scientifique crie au scandale. "Ces gens là ne sont pas des scientifiques, ils font partie d'une secte, les faits qu'ils avancent ne collent pas avec nos théorie donc sont forcément faux..." voila tout ce que j'ai trouvé. J'aurai voulu voir ce qu'ils ont à répondre sur les FAITS avancés dans ce livre. Mais là, silence radio ! Je n'ai pas trouvé un seul argument "scientifique" pour démonter ce qu'avancent les auteurs de ce livre. Tout ce qu'on nous dit c'est "seuls des scientifiques peuvent faire de la science" et nous, les pauvres gens idiots, n'avons qu'à les croire sur parole. Alors quand ils nous disent que ce livre est à jeter aux ordures sans donner le moindre argument, je les trouve franchement gonflés. Faites vous votre propre opinion et lisez ce livre, c'est le meilleur conseil que je puisse vous donner.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Détails archéologiques, 10 avril 2014
Achat authentifié par Amazon(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Très bon livre et très bien documenté aussi mais les détails sur les photos me semblent trop petits et on a du mal à les visualiser, dommage !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


41 internautes sur 57 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A lire pour la bonne forme, 2 mars 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Je vous conseille l'édifiante lecture de cet ouvrage, non pour sa thèse (qui, bien que travaillée, n'est pas convaincante à 100%), mais pour que vous ayez un aperçu de la mauvaise foi indicible de certains milieux scientifiques.
Et pour preuve de cette mauvaise foi scientifique, considérez les remarques suivantes.
Ne dérobant pas pour toutes les richesses du monde à son souci de conforter l'establishment, le dernier Science et Vie (n°1026, mars 2003, pp.59-61), a pondu un article, ridiculement condescendant, horriblement partisan, et foncièrement superficiel, tentant de briser en 5 points réducteurs au possible, cet ouvrage de 414 pages, et tout le travail de recherche et de réflexion effectué.
Outre les attaques ad hominem, comme c'est la coutume quand on est vexé, voici ce qu'on peut lire dans une revue sensée représenter la science : ' L'un des points les plus contestables de L'histoire secrète de l'espèce humaine, c'est qu'aucune théorie globale n'explique la présence d'homme au temps des dinosaures. "C'est la technique classique des créationnistes scientifiques qui avancent masqués pour ne pas être discrédités", explique Guillaume Lecointre, chercheur au Muséum d'histoire naturelle".' Non seulement ce genre de considération n'a rien à faire dans un débat scientique, mais en plus c'est totalement infondé. L'auteur n'avance pas masqué, il déclare au contraire, honnêtement, de quel mouvement il procède, et c'est justement parce qu'il le fait que l'insulte peut être portée.
De plus, on ne voit pas en quoi le constat d'un problème oblige l'observateur à élaborer une théorie d'explication. Et ce n'est parce que l'observateur n'élabore pas cette théorie que l'observation est erronnée !
C'est l'évidence, mais - vu les circonstances - on se sent obligé de la dire... On ressent, à la lecture de telles iditioties, des relents moyennageux, du genre : Ceci ne peut être vrai puisque nous ne pouvons l'expliquer. C'est comme les ovnis. Ils sont faux, c'est logique. Car s'ils étaient vrais, on pourrait les expliquer avec nos théories. Le vrai n'est que ce qui est conforme à nos théories. Si on observe le vrai, mais qu'il ne cadre pas avec notre théorie, c'est que probablement nous avons mal observé. D'ailleurs, qui a observé ? Ah, c'est lui !
Pour preuve, chacun sait que toute chose est soumise à la pesance, cela cadre avec notre théorie. Pour vous en assurer, suspendez un objet à bonne hauteur, et lâchez le: il tombera. Or, si la Terre était ronde, cela signifierait que, sous nos pieds, à des kilomètres, il y aurait d'autres hommes, les pieds en haut et la tête en bas. Ce qui, on le voit bien, est impossible, puisqu'ils tomberaient. La Terre n'est donc pas ronde, mais bien plate. Et celui qui prétend le contraire, en plus d'être un sot, est un hérétique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


15 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 à lire absolument, 30 novembre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Il n'y a pas besoin de faire partie d'une secte pour raconter des inepties ou dire la vérité. en tout cas, je considère ce livre vraiment incontournable. il ne faut pas hésiter à le lire. la 1ère partie, est un peu longue à lire, mais ça se lit plutot bien. les "scientifiques" en sont-ils vraiment ? ne se remettent-ils jamais en question ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 mauvaise foi : de quel côté ?, 24 mai 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Que déduire (et non conclure) de ce livre ?
D'abord et surtout, que ses détracteurs ne font pas preuve de la rigueur scientifique dont ils reprochent le manque à ses auteurs. Et qu'ils emploient le même ton condescendant que les mandarins dénoncés précisément dans l'ouvrage. Quelques exemples.

Site « actualité sur les sectes » site indépendant
« Par ailleurs, deux scientifiques, membres du Bhaktivedanta Institute, une émanation de la Société Internationale pour la Conscience de Krishna, n'hésitèrent pas, eux non plus, à afficher « clairement leurs intentions » en publiant un ouvrage : « L'Histoire secrète de l'espèce humaine », devenu un best-seller aux États-unis, traduit en dix langues et diffusé en français par les Éditions du Rocher. Réconciliant science moderne et « principes cosmologiques de la littérature védique indienne », ils voulaient démontrer que l'humanité remontait à des milliards d'années (*).
[NDLR : alors que les découvertes de la science font apparaître l'homme il y a des millions d'années.]
Voici une inexactitude : « je ne suis pas un scientifique » écrit lui-même Cremo, page 17.
Et la seconde : la conclusion indique page 359 « 'des humains anatomiquement modernes ont coexisté avec d'autres primates pendant des dizaines de millions d'années ». De 10 millions à des milliards, il y a un abus de langage trop important.

Article de Michel de Pracontal, nouvel obs du 22 12 2002
« Mais nos auteurs ne s'arrêtent pas en si bon chemin. Après la chaussure, ils exposent le cas de la sphère cannelée d'Afrique du Sud. Il s'agit d'une boule métallique agrémentée de trois cannelures parallèles qui rappellent un peu celles d'une boule à thé. Le problème vient de ce que cet objet aurait été découvert parmi des centaines d'autres sphères dans un gisement minéral situé près de la petite ville d'Ottosdal, dans le Transvaal, et serait vieux de 2,8milliards d'années. Cremo et Thompson affirment tenir ces informations de Roelf Marx, conservateur du musée de Klerksdorp, qui aurait notamment déclaré: «Les sphères sont un mystère complet. Elles semblent de facture humaine et pourtant, à l'époque où elles se sont trouvées prises dans cette roche, il n'existait sur Terre aucune vie intelligente.»
Petit rappel chronologique: les premières bactéries, apparues il y a de 3,5 à 3,8milliards d'années sur une Terre alors couverte d'eau, étaient les organismes les plus rudimentaires que l'on puisse imaginer. Une simple cellule faite d'une membrane séparant le dehors du dedans. De la paramécie à l'homme en passant par le ver, l'algue, la fougère, le requin, le rouge-gorge ou le diplodocus, toutes les formes vivantes dérivent de ces cellules primitives, selon un processus ininterrompu. En terme de durée, le règne des bactéries a constitué la plus grande partie de l'histoire de la vie. Les premiers fossiles d'algues multicellulaires remontent au maximum à 1,8milliard d'années, les premiers animaux dignes de ce nom au précambrien, il y a environ 600 millions d'années. Beaucoup plus récemment, le premier primate connu, trouvé dans le Montana, n'a guère que 70 millions d'années. L'idée d'un objet artisanal remontant à 2,8milliards d'années a donc de quoi perturber. On comprend la perplexité de Roelf Marx, mais il en faut plus pour arrêter Cremo et Thompson. Selon nos auteurs, «faute de trouver une cause naturelle satisfaisante, nous devons bien admettre que nous sommes en présence d'une découverte mystérieuse qui laisse la porte ouverte à la possibilité que la sphère cannelée d'Afrique du Sud soit l'oeuvre d'un être intelligent». On peut douter de l'intelligence d'un être qui fabrique une boule à thé à une époque où il n'existe même pas d'algues, mais ne chicanons pas. »
Vite, la boule sphérique devient une boule à thé, histoire de rendre complice le lecteur dans la moquerie. Mais qu'ont écrit juste avant les auteurs ? « même si on la (la boule) considère comme une concrétion de limonite, il reste à expliquer ces trois cannelures parallèles » ; et cela « laisse la porte ouverte à la possibilité » ne sont en rien des propos sectaires, mais l'expression d'un doute. Plus loin « Le point central est que Cremo et Thompson prétendent avancer une théorie plus conforme aux observations que la thèse en vigueur, alors qu'ils n'ont jamais effectué eux-mêmes la moindre observation (à part un examen tendancieux de l'«empreinte de chaussure» découverte par Meister, dans laquelle le dessin de la chaussure est aussi lisible qu'une forme quelconque dans un nuage de fumée). » Que disent les auteurs page 172 ? « Nous ne prétendons pas nécessairement que l'empreinte de Meister est authentique, mais nous pensons qu'elle devrait être jugée en toute objectivité et non sur la base d'idées préconçues. » Rien d'affirmatif donc : un doute. Et, sans doute, Michel de Pracontal est-il allé vérifier lui-même...(mais il est vrai que cet exemple n'est pas très convaincant).

Autre méthode, dénoncée dans l'ouvrage, justement : quand on ne sait pas quoi répondre sur le fond, on s'en prend à la forme et aux personnes ! pas plus loin que sur le site ebay :

Yann 57, Attention secte : « C'est un livre engagé, ou les auteurs annoncent des faits sans citer leurs sources (mensonges?) à des fins de propagande. Aucune affirmation des auteurs n'est vérifiable, leurs affirmations n'étant pas relayées par la bibliographie (d'ailleurs fort [fournie], mais existe-t-elle réellement??)
Listing de faits sans preuves pour , comme les auteurs l'avouent P 16 "Il y a bien une intention derrière cet ouvrage en effet..." »
Et hop ! quels menteurs ces auteurs ! Mauvaise foi et à-peu-près, le mal est fait, le doute et la suspicion sont jetés.
En fait, ce livre est un « résumé » d'un autre ouvrage plus important, qui cite ses références tout au long du texte ; certaines sources sont données aussi dans Histoire secrète (dans l'intro notamment). 23 pages de biblio « mais existe-elle réellement ?? ». Épluchez-vous toujours aussi systématiquement toutes les bio ? J'ai en tout cas vérifié pour Teilhard de Chardin et l'abbé Breuil : tout est exact.
[Et pas de conclusion hâtive à mon endroit si ce sont deux ecclésiastiques que j'ai choisis, du genre : « voilà un catho qui que quoi ». Car je me servirais alors, à ma grande honte, d'un argument aussi bas à votre égard. Vous écrivez « Michael Credo est chercheur en histoire et membre de l'History of Science Society and American Anthropology Association[...]" alors que page 17 "....je ne suis pas scientique (ah bon, c'est pas ce qui est marqué...). »
D'une part, chercheur et scientifique, ce n'est pas forcément la même chose (un chercheur peut être un compilateur, ce qui est le cas ici) et d'autre part, quelle confiance accorder à quelqu'un qui ne restitue pas la citation exacte «je ne suis pas scientique » pour « je ne suis pas UN scientiFIque » (deux erreurs) ou qui ne se relit pas ??? ]

Bref, s'il est vrai que les auteurs sont vraisemblablement des adeptes de Krishna (ce qui ne les livre pas automatiquement au bûcher), voilà un livre (le terme de document sur la couverture n'est pas très honnête, il est vrai, puisqu'il fait implicitement référence à une pièce inédite qui aurait été découverte, alors qu'il s'agit d'une compilation : commerce éditorial oblige !) qui bouscule bien des idées reçues (enfin, depuis la lecture de Charroux, je doutais bien un peu...).

Ayant été prévenu dès l'intro de la qualité des auteurs (ce qui est au moins honnête), je n'ai en revanche rien trouvé là-dedans qui me fasse croire à un quelconque « dogme philosophico-mystique (Boyer). Nulle citation du Veda qui viendrait à l'appui des hypothèses (comme dans l'Atlas de la création de Haroun Yaya, par exemple... « tout ce qui existe sur terre est l'oeuvre de Dieu », page 15). En bref, je ne me sens en rien converti !

A lire donc, en parfait accord avec Fontaine et Krieger, et jusqu'au bout, sans idées préconçues, et en se documentant soi-même solidement.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Bien documenté, 16 août 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Après avoir eu vent de la controverse qu'a suscité ce livre, je me le suis procuré en grande vitesse (même si ce ne fut guère aisé, puisqu'il se fait rare !).
Que dire, si ce n'est que tout d'abord, les convictions personnelles des auteurs ne sont nullement invoquées ici, et que donc, les critiques personnelles de leurs détracteurs n'ont aucunement leur place dans la critique scientifique. En effet, aucune réfutation scientifique digne de ce nom n'a été proposée.
Cet ouvrage dérange sérieusement, car il bouscule de nombreux préjugés modernes ainsi que le conformisme idéologique qui prévaut sur certaines théories scientifiques nullement démontrées, et qui sont même contredites par les faits...scientifiques (!) mais que les institutions ne veulent pas remettre en cause, car ce serait alors toute leur vision existentielle qui en prendrait un "sacré coup" !

Les nombreux faits énoncés (on apprend entre autre que l'être humain est bien antérieur au singe selon le registre fossile !) sont bien documentés, et des illustrations sont généralement fournies, accompagnant ainsi la liste des découvertes énumérées tout au long de l'ouvrage.

Ainsi, se reposant exclusivement sur les faits (la datation des objets et traces fossiles se base sur les techniques modernes officiellement admises, bien qu'elles soulèvent certaines controverses également par quelques chercheurs), les théories dominantes (dans les sciences de la vie, notamment le néo-darwinisme) sont réfutées, et sans tomber dans le créationnisme évangélique (fixisme absolu, absence de micro-évolution, etc.) les auteurs n'imposent rien mais laissent entrevoir de nouvelles possibilités explicatives, plus cohérentes avec l'ensemble des données scientifiques établies et observées durant ces derniers siècles.

Un livre à lire absolument pour ceux qui s'intéressent à ce genre de sujet, où presque rien n'est strictement établi concernant nos origines et le passé des être vivants sur terre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un ouvrage qui fait réfléchir, 14 novembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
Pourquoi cet ouvrage serait de la désinformation et pas ce que les sciences et les religions nous imposent ? Devons-nous croire ces dernières simplement parce qu'elles font autorité ? Peut-être l'auteur fait-il partie d'une secte mais les religions n'en sont-elles pas et les sciences ne sont-elles dogmatiques quand elles considèrent comme acquises certaines choses qui se révélent être fausses quelques décennies plus tard ? D'ailleurs, la théorie de l'évolution en prend un coup à l'heure actuelle avec les récentes découvertes ! Il existe beaucoup de vestiges et d'artefacts qui demeurent inexpliqués et cela c'est un FAIT. Ils dérangent parcequ'ils viennent contredire les théories officielles. Si ce qu'on nous impose était remis en question, cela blesserait beaucoup d'egos et changerait le monde. Pourquoi les sciences rabaissent-elles ou cherchent-elles à cacher ces pièces d'un puzzle si elles sont sûres de ce qu'elles avancent ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 secte à tous les étages, 7 décembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Histoire secrète de l'espèce humaine (Broché)
les auteurs ont le courage de poser des questions et de dévoiler certaines escroqueries intellectuelles.
peut être que ceux qui nous parlent de sectes ne savent ils pas que les plus eminents egyptologues ont partie liée avec la fondation edgard cayce lequel à certains egards n'avait rien à envier à ron hubbard.
alors ce livre a le mérite et l'intérêt de créer le doute sur ce qui passe pour acquis définitivement, et quant à moi je veux croire que douter constitue le premier pas vers la connaissance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xa9a06bf4)

Ce produit

L'Histoire secrète de l'espèce humaine
L'Histoire secrète de l'espèce humaine de Richard Thompson (Broché - 4 septembre 2002)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 155,16
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit