undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes cliquez_ici

Commentaires client

4,7 sur 5 étoiles31
4,7 sur 5 étoiles
5 étoiles
21
4 étoiles
10
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 1 juin 2010
L'héroïne (Elena) est frêle en apparence, mais possède une immense force intérieure. Son histoire est touchante. Elle a été victime de certaines choses dans son passé, mais ce qu'on peut apprécier dans ce roman, c'est qu'elle n'est pas faible. Elle ne se laisse pas faire et apprend à se battre pour se défendre.
C'est un personnage qui a du caractère, auquel il est facile de s'y attacher. Les personnages secondaires sont plaisants.
L'histoire d'amour entre Elena et Valek est presque trop discrète, mais c'est ce qui fait son charme. La trame de l'histoire est excellente et originale : Elena est condamnée à mort, mais on lui offre la possibilité de devenir le goûteur du commandant. Valek, fidèle conseiller du commandant, va se charger de la former. Il va tomber amoureux d'elle, sans le laisser paraître.
Elena va se retrouver dans une situation inextricable, notamment quand la magie apparaît dans le cours de l'histoire. La mort la poursuit à chaque instant.
Ce livre se dévore d'une traite, sans savoir à l'avance comment va évoluer l'histoire. Je le recommande vivement en attendant la suite :)
0Commentaire9 sur 9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2007
Les commentaires élogieux que j'ai pu lire ici m'ont donné envie de découvrir ce roman : aucun regret, il ne se lâche pas avant la dernière page, et nous laisse d'ailleurs sur notre faim ( heureusement, il y a une suite! ).L'intrigue est menée sans temps mort, on va de rebondissement en rebondissement. Eléna et Valek sont des personnages comme on n'en rencontre pas beaucoup.
0Commentaire6 sur 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 janvier 2010
J'ai eu vent de ce livre par mon beau-frère anglais dans sa version originale (Poison study), et l'ai acheté pour le lire : GE-NIAL !! J'ai acheté les volumes en français et suis vraiment heureuse qu'Harlequin ait décidé de rééditer cette trilogie (à partir de juin 2010). Le tirage est déjà épuisé en France. Il a déjà été réédité 5 fois aux USA.

Rine à voir avec un mélo larmoyant, l'histoire est bourrée de suspense et de rebondissements. Mon compagnon adore, ce n'est pas réservé aux filles ! J'ai appris que le troisième tome (les secrets de la cite blanche) a figuré dans la liste des bestsellers du New York Times, un placement tout à fait mérité.

Pour les anglophiles, je conseille la lecture des deux premiers tomes de la trilogie suivante "Storm Glass" et "Sea Glass" (qui seront traduits en français courant 2011). L'histoire se passe toujours en Ixia avec des développements palpitants !
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2011
Ce sont les commentaires de cette page qui m'ont donné envie de lire ce livre.
Je ne le regrette absolument pas, c'est un petit chef d'oeuvre égaré dans la collection Harlequin.
Egaré, car la romance n'est présente qu'à la toute fin du livre, et l'histoire n'est jamais centrée dessus.
Egaré, car il s'agit avant tout d'un roman de Fantasy d'excellente facture, un roman initiatique de très bonne tenue, où l'on retrouve tous les ingrédients du genre : apprentissage, amitié indéfectible, trahison, magie, combat.
Egaré enfin, car rien ne destine ce livre à un lectorat exclusivement féminin.
Reste à savoir si ce livre est bien égaré dans cette collection ou si mes préjugés sur Harlequin m'ont interdit la lecture d'un grand nombre de pépites de ce genre.
Pour détailler un peu plus les atouts de ce roman :
Les personnages sont forts et ne sombrent jamais dans la caricature, le rythme du récit est trépidant, l'univers est assez original (même si il n'est pas très développé). C'est bien écrit, on suit l'histoire d'Elena à la première personne, sans jamais la quitter du récit. Rien à redire à la traduction ou à l'édition, sauf peut être une couverture un peu hors sujet.
Ce n'est absolument pas mièvre, l'intrigue est de bonne qualité et le dénouement, s'il n'est pas des plus originaux, a au moins le mérite de ne pas décevoir.
Un roman à conseiller avant tout à des adolescents, même jeunes (aucune scène olé olé à signaler, rien de trop gore non plus), mais que les adultes pourront apprécier aussi à sa juste valeur, celle d'un très bon divertissement.
La suite n'a malheureusement pas l'air du même niveau (j'ai mes sources), ça me brise le coeur. snif.
2525 commentaires2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2010
J'ai reposé mon livre, non sans regret. Je n'avais vraiment pas envie de quitter Elena, cette parfaite héroïne qu'on découvre, au début, abusée, bafouée, meurtrie. Accusée de meurtre, elle doit son salut au conseiller du Commandant, un dénommé Valek, qui la charge de devenir la goûteuse en titre. Mais Valek est un rusé, et pour s'assurer son service, il n'hésite pas à empoisonner la jeune femme, en échange d'un antidote avalé quotidiennement et qu'il est le seul à posséder. Elena, donc, apprend son métier. En même temps, elle va se forger une carapace, apprendre à se défendre, dompter ses peurs et affronter ses fantômes. Petit à petit, on découvre son passé et ses épreuves. Maria V. Snyder nous offre là un vrai portrait d'héroïne forte et fragile, immédiatement on s'attache et on éprouve beaucoup d'empathie et d'affection.

L'intrigue, également, est habile, palpitante et pleine d'action. Dans ce monde aux allures moyenâgeuses, la magie a été proscrite. Or, d'étranges phénomènes apparaissent et semblent affaiblir le pouvoir du Commandant. Parce qu'Elena elle-même est souvent menacée de mort par ses ennemis, elle se trouve associée à Valek pour venir en aide à leur chef et déjouer un monstrueux complot. A l'issue de ce combat, Elena trouvera sa place mais au prix d'autres sacrifices. C'est sincèrement captivant, avec une part de romance qui ne tombe jamais dans le mielleux. D'ailleurs, par certains aspects, j'ai trouvé que ce monde était proche de Graceling de Kristin Cashore. Du moins, Maria Snyder a su rendre son héroïne et son histoire plus humaine et sensible. Ici, les émotions ne manquent pas, et en même temps on ne s'ennuie pas un instant tant l'action est menée tambour battant. De plus, on ne fait pas dans la dentelle, les crimes, empoisonnements et autres querelles avec lames sont sanglants, les personnages ténébreux et donc attirants, bref j'ai été agréablement impressionnée par ce livre, dont je lirai la suite très vite !
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Elena est une jeune femme au passé trouble, ayant connu tant de souffrances qu'elle ne peut même pas se résoudre à les évoquer, ne serait-ce qu'en pensée.
C'est alors qu'elle attend son heure dans les geôles d'Ixia, se sachant condamnée à mort pour un meurtre qu'elle a bien commis, que Valek donne a Elena une seconde chance, une chance de commencer une vie nouvelle : devenir la gouteuse du Commandant et risquer chaque jour de finir empoisonnée à la place de ce dernier.
Elena accepte ce sursis, mais ce n'est que pour voir les menaces se multiplier autour d'elle.
C'est donc dans une ambiance de crainte et de suspicion que démarre ce roman, qui happe le lecteur dès la première page. Ensuite, impossible de le lâcher.
Il y a d'un coté l'envie de savoir ce qui est arrivé à Elena et l'a poussée à commettre un meurtre. Les sous-entendus se répètent, on comprend qu'elle a subi nombre d'atrocités mais sans en connaitre les raisons. Ce n'est qu'au bout d'un long travail sur elle-même qu'Elena s'autorisera enfin à y repenser.
D'un autre coté, il y a le fascinant Valek, à l'air si froid et impassible, dont on a envie de découvrir les facettes cachées ...
Ce livre est tellement envoutant ... à tel point qu'il m'a empêchée de dormir tellement j'y pensais sans cesse.
L'histoire est bien construite, fascinante au possible, on se languit des voir les choses évoluer mais tout se passe avec finesse. Maria V. Snyder fait durer les choses, pour le plus grand plaisir du lecteur.
Vraiment, ce roman est un petit trésor et il me tarde d'en connaitre la suite.
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 octobre 2012
EXCELLENT !
Merci infiniment Adèle pour cette trilogie qui me faisait de l'oeil depuis plus d'un an et que je désespérais de trouver.
Cette Fantasy est superbe et je ne saurais trop vous conseiller de la lire. Je ne tiens pas à vous dévoiler l'histoire, elle doit être une découverte pour vous au même titre qu'elle l'a été pour moi.
J'ai été littéralement happée par ce premier tome, la forme narrative nous immerge aux côtés d'Elena dès le début et l'empathie que nous ressentons à son égard ne fait que se renforcer au fil des pages.
Vous trouverez dans ce livre du suspense, un peu d'action, des intrigues politiques, de la magie mais surtout une addiction sans bornes aux personnages et au scénario.
Une merveilleuse découverte qui me fait l'ajouter à ma liste coup de coeur sans l'ombre d'un doute.
A LIRE !
0Commentaire1 sur 1 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 février 2014
Comme cela faisait un certain temps qu’on m’avait parlé de ce livre, j’ai été ravie lorsque les votes me l’ont désignée. Ce roman étant également présent dans la PàL de ma copinaute Kassandra, elle s’est jointe à moi pour une autre lecture commune (un partenariat qui risque de continuer puisque notre PàL est assez similaire) Et il faut le dire, c’est toujours plus sympa de lire le même livre à plusieurs ^^
Dès les premières pages, nous entrons progressivement dans l'histoire, découvrons les personnages au fur et à mesure.
Elena est une jeune femme dotée d’un caractère fort et réfléchie, qui saura nous attendrir de par son passé douloureux et sa détermination à aller de l’avant quoiqu’il arrive. Pleine de bon sens, nous suivons son évolution avec beaucoup d'intérêts, impatient d'en connaître davantage sur ce qui va lui arriver.
Alors qu’elle croyait son dernier jour arrivé, elle rencontre Valek qui détient sa vie entre ses mains. Un personnage qui m’a littéralement envoutée. Un homme qui semble être bon et loyal, malgré sa passion pour les poisons, nous laissant sans cesse dans le doute, au même titre que l'héroïne. Froid, dur, mais juste il lui donnera du fil à retordre, bien que certaine de ses réactions l’intriguent. J’avais d’ailleurs un sérieux doute dès le début lorsqu’il empoisonne notre héroïne pour l’empêcher de s’enfuir. Ma théorie s’est finalement révélée juste lors des révélations, en fin de roman.
À travers cet univers riche et bien construit, Elena rencontrera beaucoup d’autres personnages, tous plus intéressants les uns que les autres, arborant chacun de petits défauts qui les rendent crédibles et attachants.
La plume de l’auteur est fluide, riche et soutenue, sachant nous tenir en haleine, bien qu’il y ait certaines facilités dans le scénario. Notamment le fait que Valek soit capable de se battre sans jamais être blessé, tel un super héros, alors qu’il avoue lui-même ne pas être infaillible. Il confessera même à Elena que deux de ses amis seraient capables de le battre.
La tension grandissante entre Valek et Elena m’a longtemps fait espérer un rapprochement digne de ce nom. Malheureusement, quand le lecteur commence tout juste à entrevoir la romance se développer (pratiquement à la fin du roman) il faudra attendre encore plusieurs pages pour arriver à la scène tant attendue et s’apercevoir qu’il n’y a même pas un baiser torride, mais que tout a été tronqué et résumé en une simple phrase. Autant vous dire qu’en tant qu’adepte de la romance, j’ai été vraiment très déçue. Surtout avec des personnages comme Valek et Elena qui sont bien fouillés et auxquels nous n’avons aucun mal à nous attacher ou à éprouver de l’empathie.
En résumé, un très bon livre de fantasy qui vous fera passer un excellent moment de lecture, malgré la romance trop en retrait et survolée
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 avril 2013
Elana est condamnée à mort pour avoir tué le fils du général Brazell. Mais la veille de sa pendaison, elle se voit offrir le poste de goûteur du Commandant. Elle va alors commencer sa formation avec le mystérieux Valek. Mais certaines personnes, qui auraient préféré la voir morte, n’ont pas dit leur dernier mot…

Le poison écarlate est le premier tome de la trilogie Les portes du secret de Maria V. Snyder, publié aux Editions Harlequin et dans la collection Darkiss. Une petite brique dotée d’une magnifique couverture de presque 550 pages, qui se dévore ! Si j’avais quelques préjugés sur cette collection (car les Editions Harlequin ne proposent pas de romans me correspondant), ceux-ci sont définitivement envolés ! Cette collection propose des romans souvent dotés de sublimes couvertures avec des prix attractifs. Malheureusement, la maison ne sort ses romans qu’en édition limitée et pour trouver une version papier de ce roman aujourd’hui, il vous faudra soit débourser une petite somme, soit avoir de la chance. Il reste cependant l’alternative numérique, que vous pourrez trouver à 8,49€. Et franchement, vous devriez céder !

Ce roman n’est pas un coup de cœur, mais il est vraiment très prenant. Une écriture simple et fluide nous entraîne dans cet univers de fantasy. Nous voici en Sitia qui est sous dictature militaire après un coup d’état qui a chassé du pays la monarchie et toute trace de magie. C’est dans ce pays que nous découvrons Elana, une jeune fille très attachante, courageuse, intelligente et attendrissante, que nous avons tôt fait d’apprécier. Une héroïne dotée d’un bon tempérament, parfois imprudente mais pas bornée. Elle est réfléchie et fidèle, plutôt méfiante et à raison. Je me suis immédiatement attachée à elle. J’avais envie de découvrir son passé, de savoir pourquoi elle avait tué ce fameux Reyad (et si c’était vraiment vrai elle ou si elle cachait quelqu’un).
Je me suis aussi beaucoup attachée au mystérieux Valek. Au final, on ne sait pas grand-chose de lui, même si on découvre quelques parcelles de son passé durant le livre. En réponse à la méfiance d’Elana, nous nous questionnons aussi sur ses véritables intentions. J’étais curieuse de savoir comment allait évoluer cette relation entre Valek et Elana, savoir si ça pouvait dépasser le stade du maître et de l’élève, s’il se servait d’elle, ce qu’il attendait d’elle… L’auteure sème vraiment bien le doute dans notre esprit et nous laisse entrevoir toutes les possibilités possibles !
Les personnages secondaires ne sont pas en reste. J’ai particulièrement beaucoup aimé Janco et Ari, deux soldats marrants et attachants. Je me suis aussi attachée à Rand, le cuisinier…. Bref, nous avons plusieurs personnages secondaires, certains très attachants, et d’autres incroyablement rebutants.

L’histoire évolue rapidement et nous sommes entraînés par les différents rebondissements que l’auteure sait placer au bon moment pour toujours nous garder captiver. Tout en apprenant davantage sur cet univers et sur les personnages, de nombreuses questions s’éveillent en nous, dont nous n’aurons pas toutes les réponses à la fin du roman. L’intrigue, quoique plutôt prévisible, est vraiment sympathique. Cette histoire n’est pas forcément innovante, mais elle saura captiver un grand nombre de lecteurs.

J’ai cependant quelques reproches à émettre. J’ai notamment eu quelques difficultés à différencier le pays de Sitia, où vit Elena, et celui d’Ixia, qui est voisin à celui de Sitia. Plus généralement, je regrette la rapidité et la brièveté de la formation d’Elana. De fait, elle ne prend pas une grande place dans l’histoire, contrairement à ce que l’on pourrait s’attendre. Dernier petit point, j’ai été déçue par la non-évolution d’un personnage du roman, ce qui m’a laissé une fin plutôt amer…
Ces quelques petits points, et notamment le dernier, empêcher ce roman de figurer dans la liste de mes coups de cœur. Il n’en demeure que j’ai vraiment dévoré cette lecture et que je lirai la suite avec grand plaisir !

Conclusion

Ce livre est un roman cocooning, idéal pour s’évaporer loin de la réalité. L’histoire est ponctuée de rebondissements, d’actions et de révélations. L’auteure sait nous captiver du début à la fin, grâce à une histoire qui ne stagne pas et à des personnages particulièrement attachants et prenants. Un roman qui saura satisfaire tous les lecteurs d’imaginaires ! Je vous le recommande vraiment pour une soirée détente !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 mars 2012
Dire que j'ai beaucoup aimé ce livre serait injuste pour le livre car c'est bien plus que ça. Tout dans ce livre est intéressant. Le livre en lui même est un petit bijou de style, que ce soit au niveau de la couverture ou encore de la plume de l'auteur.

L'histoire est pleine d'actions, d'intrigues, de rebondissements. Le lecteur ne peut pas s'ennuyer tellement le livre est riches en petites histoires qui se mêlent et s'emmêlent. On découvre un univers très différent du nôtre car après un coup d'état, le commandant Ambroise a établi dans ce royaume un régime égalitaire : pas de vêtements personnels mais des uniformes, chaque crime sera puni du même châtiment : la peine de mort, quelque soit le mobile. Les rangs sont donnés selon les compétences et non plus selon la naissance (comme c'était le cas avant le coup d'état). Le monde en lui même n'a que très peu été découvert dans ce premier tome car la plupart du livre se déroule au château.

La magie n'est que peu évoquée dans ce tome (elle est banie du royaume d'Ixia), mais j'espère que l'on en saura plus dans les prochains tomes car elle m'a l'air particulièrement intéressante. La seule chose qui m'ait légèrement gêné est que Valek n'ait pas détecté la magie chez Elena alors qu'il l'a largement côtoyée.

Les personnages sont très fouillés. Chacun possède son petit caractère particulier, ses qualités et également ses défauts. Ils sont en général très attachants, sauf en ce qui concerne Marg, qui n'a jamais eu ma confiance. Elena et Valek sont vraiment détaillés et j'ai, de plus, adoré leurs relations, que ce soit au début du livre où chacun agresse l'autre pour ne pas être lui-même agressé ou encore plus tard quand la confiance commence à s'installer. Le commandant Ambroise a lui aussi des particularités très particulières qui font que malgré son intransigeance on l'aime quand même. Valek, quant à lui, ne peut pas laisser le lecteur indifférent, surtout s'il s'agit d'une lectrice ^^.

Ce livre est publié aux éditions Darkiss, une branche des éditions Harlequin mais franchement cela ne se sent pas du tout, car quand bien même naît une romance, elle n'est pas le point central de l'histoire, loin de là, non pas que je sois experte en Harlequin, car c'est là mon premier (sans vraiment en être un d'ailleurs).

Je suis d'ores et déjà impatiente de retrouver tous les personnages dans la suite des aventures d'Elena et de Valek. C'est pour ma part, un gros coup de cœur .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,15 €