undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Litte Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles3
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Assez d'accord avec les avis des précédents commentateurs ("un livre saisissant quoique non dépourvu de longueurs") mais pas sur les arguments. Le livre de Mehta, qui a été nominé au Booker prize dans la catégorie "non-fiction", ressortit au genre du documentaire de cinéma (dans la veine Imamura ou Ophüls)ou de l'enquête littéraire (dans la veine de Naipaul) : un narrateur omniprésent tend son micro ou sa perche à des gens qu'il juge représentatifs et replace leur témoignage dans le contexte de sa propre vision, de sa propre recherche. L'ensemble n'a donc nulle vertu sociologique ou anthropologique et le livre est davantage un portrait de l'auteur que de son objet.
Et on ne peut pas dire que l'ouvrage soit bien documenté ou qu'il dresse un panorama exhaustif des défis auxquels est confronté la mégalopole indienne. En dépit de brillants mais rares passages sur le cadre de vie (le problème de l'approvisionnement défaillant en eau, électricité..., le bâti et l'urbanisme), le prisme de Mehta est en fait étroit : ce qui intéresse l'auteur, ce sont, pour le bas de l'échelle, la pègre et le monde du sexe, pour le haut du panier, les politiciens et les producteurs de cinéma. Milieux étroits, qui ont leur préoccupations propres mais, qui s'ils donnent lieu à des portraits passionnants, ne peuvent résumer l'expérience quotidienne des 15 millions d'habitants de la mégalopole.
PS : Dans une veine proche, Shantaram est autrement plus saisissant (et littérairement brillant) pour l'approche des milieux criminels de Bombay.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Extrêmement bien documenté, pimenté à souhait, avec de l'humour en prime (d'où le titre : "Ah ces Indiens !" : que ce soit Yann Martel, Rohinton Mistry ou Inderjit Badhwar, ces "nouveaux" écrivains indiens ont une façon décalée d'écrire leurs histoires qui les rend très agréables à lire), ce livre nous parle de ce pays en pleine mutation/confusion, de cette ville où se croisent les groupes sociaux, les idéologies, les religions, les moeurs, les truands, les demi-putes, les acteurs de Bollywood, les politiciens...
Vraiment formidable à lire quand on s'intéresse à la mondialisation, aux BRIC (Brésil Russie, Inde, Chine), mais aussi à la littérature.
Petit bémol quand même : il y a incontestablement des longueurs.
Mais quand on aime, on ne compte pas, n'est-ce pas ?
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 octobre 2008
Excellent travail documentaire de Suketu Mehta, qui donne de Bombay une image certes deformee par le prisme des sujets bien specifiques qu'il traite, mais, au travers des details innombrables, finalement tres suggestif de l'ame d'une ville phenomenale.

Passionnant.

Un peu lourd peut-etre, a l'usage. Une version de poche serait la bienvenue.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,40 €
13,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)