undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,3 sur 5 étoiles4
3,3 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 février 2014
J'ai bien apprécié les romans de Alan Bennett, et j'étais curieuse de découvrir ce récit d'une période de sa vie.
C'est surprenant et intéressant.
Ça commence comme une comédie, mais peu à peu, ça devient plus sérieux, plus tendre. Même si le côté déjanté de la vieille dame nous fait souvent sourire, jusqu'à la fin.

J'ai lu le livre très rapidement, car on ne peut guère le lâcher, mais j'avoue par contre avoir mis du temps à le chroniquer.
Je peux dire que c'est l'histoire d'une vieille dame, pas vraiment sympathique et pas du tout agréable, qui s'installe, dans la camionnette qui lui sert de logis, dans le jardin de l'auteur. Lequel a donné son accord, mais pas vraiment de bon gré.
Mais une fois que j'ai donné la trame de cette histoire simple, on ne sait rien du livre.
Ces jours qui s'écoulent, cette femme qui peu à peu prend une place importante dans le quotidien de l'auteur. Qui apprend tout doucement à la connaître, sans savoir grand chose d'elle cependant.
L'essentiel de sa vie, il le découvrira trop tard. Mais il aura appris lentement mine de rien à l'aimer, à s'y attacher même si elle n'est pas vraiment attachante.
Et il pourra aussi se remettre en question en s'apercevant que d'autres savent s'occuper d'elle, et n'ont pas ses propres réticences.
Mais quand j'ai dit encore cela, vous ne savez toujours pas, surtout si vous n'avez jamais rien lu d'Alan Bennett, que ce n'est pas du tout une lecture triste, bien au contraire. On rit ou sourit presque tout le long, il y a tant de petits détails cocasses, étonnants, inattendus.

En fait, il vaut beaucoup mieux le lire qu'en parler.

La couverture, toute jaune vif, avec juste quelques dessins au trait, noir ou blanc, est très bien choisie.

Même si j'ai une légère préférence pour les romans de l'auteur, j'ai vraiment eu un grand plaisir, à lire ce récit, où l'on découvre en outre un peu de la vie de l'écrivain et homme de radio.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Alan Bennett est un romancier, dramaturge, acteur, scénariste et réalisateur britannique né en 1934 à Leeds. Diplômé d'Oxford, le jeune homme se voue dans un premier temps à une carrière d'historien du Moyen Âge avant d’embrasser celle d’auteur pour la télévision britannique et l’avoir commencée en tant que comédien. En 1968, il publie sa première pièce et le succès est immédiat. Son récit, La Dame à la camionnette qui date de 1999, vient d’être réédité en collection de poche.
Le bouquin traite un fait divers réellement arrivé à Alan Bennett, livré ici sous la forme d’un journal dans lequel il en relate les points les plus notables qui s’étalent entre 1971 et 1989. « … au cours de l’été 1971 cela faisait déjà plusieurs mois que Miss Shepherd et sa camionnette stationnaient de manière permanente en face de chez moi, à Camden Town », un quartier de Londres. Qui est cette femme d’un certain âge déjà, excentrique, « une jupe orange, confectionnée à partir de trois ou quatre grands torchons ; une veste satinée à rayures bleues ; un foulard vert ; et une visière bleue surmontée d’une casquette kaki où figure un portrait de Rambo et un badge orné d’une tête de mort », un peu crade aussi, il faut le reconnaitre, « à l’arrière de la camionnette (…) des débris de mouchoirs en papier bizarrement froissés et visiblement imprégnés de m****. » Au fil des années qui passent, la camionnette va finir par être installée dans le jardin de l’écrivain qui lui rend de menus services de-ci, de-là.
Miss Shepherd n’est pas vraiment sympathique et si l’on peut louer le dévouement et l’empathie de Bennett pour cette sans-logis, on s’étonne qu’il accepte son gourbi dans son jardin, au grand dam de ses invités. Les questions qu’on se posait sur la dame seront en partie éclaircies après son décès en 1989.
Si le sujet est excellent, j’en ai trouvé le traitement un peu court, dans tous les sens du terme. Moi qui privilégie le court au trop long, d’habitude, là je révise ce principe. Alan Bennett est un habile peintre de mœurs mais ça manque de volume et d’ampleur pour être excellent. Il y avait la matière, un parallèle entre le Londres bourgeois et ses exclus sous l’ère Thatcher mais l’écrivain nous laisse sur notre faim. Au final, un petit bouquin sympa, sans plus.

« Octobre 1980. Miss S. s’est mis en tête d’acquérir une caravane et celle qu’elle avait repérée dans Exchange and Mart, « avec de jolis rideaux et trois couchettes », vient de lui passer sous le nez. (…) J’avais d’ailleurs l’intention de proposer mes services à Mrs Thatcher pour l’aider à résorber la crise. Je ne lui demanderais pas un centime, étant donné que j’ai une allocation, ça ne lui coûterait donc pas grand-chose. Mais elle pourrait me gratifier d’un petit avantage en nature, de temps à autre. Une caravane, par exemple. Je voulais lui écrire mais elle est à l’étranger pour l’instant. Je sais bien ce dont le pays a besoin. Cela tient en un mot : la Justice. »
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2014
Chouette livre qui se lit très rapidement et qui nous embarque dans un univers doux amer et qui nous montre que malgré le temps qui passe les choses ne changent pas tant que ça et que des dames dans des camionnettes, il y en aura encore!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 décembre 2014
la lectrice à qui je l'ai offert ne l'a trouvé assez drôle, mais mal écrit. elle pense que la traduction est médiocre
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,10 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)