Commentaires en ligne


23 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


35 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Ne pas confondre...
... ce n'est pas un argumentaire philosophique ou économique définitif sur la mondialisation, et le propos principal n'est pas l'analyse. Ce n'est d'ailleurs pas l'intention.
Le propos, remis dans le contexte Nord-Américain, est celui d'une prise de conscience. Il s'agit d'un ouvrage où l'énumération de faits, dans la...
Publié le 7 mai 2002 par Big Moustache

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La Croissance mondiale décortiquée
Écrit en 2ooo, 11 ans après je le découvre attentivement. J'avais déjà rencontré cependant des références à cet ouvrage dans le Monde diplômatique, et une conversation numérique récente avec un ami m'a incité à me le procurer séance tenante afin d'explorer plus...
Publié le 26 février 2012 par JFP


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

8 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre pour ouvrir les yeux..., 16 mars 2001
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
[note : ce commentaire est basée sur la version originale, "No Logo"] Naomi Klein est une journaliste canadienne qui se penche dans cet ouivrage sur l'emprise des marques planétaires sur le quotidien de la planète. Elle se penche sur les abus de la délocalisation, sur le marketing par saturation, sur le noyautage des écoles par l'économie, par exemple, avec un sens critique acèré, et des centaines d'exemples parlants. Naomi Klein s'intéresse aussi aux mouvements contre la mondialisation, à la lutte contre les abus, en occident et dans les usines du tiers monde. Elle garde un distance critique aussi vis-à-vis de ces mouvements, de leurs dérapages, de leurs limites. Bref, c'est écrit honnêtement, hors de tout dogmatisme mal placé. Un livre qui vous ouvrira les yeux sur ce que signifie effectivement la mondialisation au quotidien, et comment nous pouvons en être malgré nous complices...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Bon mais ennuyant à force, 8 avril 2015
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
Un excellent travail de journalisme, mais pour les peu motivés, il vaut mieux éviter de le commander tant Naomi Klein est du genre à pondre 150 pages pour une idée qui pourrait être racontée en à peine 10...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 No logo, 23 octobre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
C'est un livre très intéressant et indispensable dans le domaine de la communication. De plus ce livre va passionner ceux qui s'intéresse à l'alter-mondialisme.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 super, 11 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
un ouvrage de référence que tout bon altermondialiste se doit d'avoir dans sa bibliothèque, passionnant pour tous et très bien écrit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 une référence !, 19 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
Une référence en matière de Stratégie de marque ! Le livre est bien traduit. Un petit peu long mais A lire absolument
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Economic feudalism, 9 mai 2002
Par 
C. S. Webster (Auckland, New Zealand) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
This is a powerful and exceptionally well researched book which documents the economics of globalisation in frightening detail. The globalisation equation goes like this: first, sack as many of your US employees as possible, and certainly all of your employees which actually manufacture anything your company sells. Second, contract out your manufacturing to developing countries while putting political and economic pressure on the governments of those countries to keep the wages at below what anyone could possibly live on. Your goods will be made in sweatshops under dangerous and sub-human conditions and each worker will cost you only cents an hour. Contracting out the manufacturing also conveniently distances you from the human rights violations involved. Third, import your goods back to the US and sell them for the same price or higher than you used to when they were made by Americans, but now cream in the 100's of percent higher profit margins. Fourth, pay yourself an annual bonus for increasing profits which is so large that it could support all, or most, of your sweatshop workers (in good conditions) for a decade or more of their lives. Fifth, couch your company's globalisation strategies in terms of increased efficiency and job provision in poor countries - perpetuate the myth that gobalisation is good for everyone.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 A lire !, 29 octobre 2002
Par 
M. Narendra Jussien (Nantes, France) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo. : La tyrannie des marques (Poche)
Une description édifiante des conséquences de la mondialisation à travers le cas des marques : perte de l'espace public (invasion par la publicité et le sponsoring de tous les secteurs de la vie), censure commerciale (perte de choix du fait des fusions et acquisations, ... ) et déficit d'éthique dans les pratiques concernant la main d'oeuvre (la disparition des usines - remplacées par des fournisseurs, conditions lamentables de travail dans les zones franches des pays en voie de développement, généralisation du travail temporaire dans les pays occidentaux, ...). La dernière partie est consacrée aux luttes contre ces effets : détournement de publicité, l'utilisation des mêmes armes, la politique étrangère locale, ...
Un intérêt journalistique certain, un intérêt littéraire moins marqué.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un argumentaire implacable, 12 juin 2001
Par Un client
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
Au fil des chapitres, Naomi Klein fait preuve d'une véritable rigueur scientifique dans l'argumentaire implacable de ce qu'elle appelle la "Tyrannie des marques". Même si la démontration n'est pas exempte de répétitions, je conseille vivement cet ouvrage à tous ceux qui sont au fait des habitudes de consommation outre-Atlantique sur lesquelles reposent la plupart des exemples.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Edifiante analyse, 15 novembre 2002
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo. : La tyrannie des marques (Poche)
J'ai toujours été fasciné par le côté créatif de la publicité. Après avoir lu ce livre, ma vision des marques et de la publicité a bien changé. Un livre indispensable si vous voulez comprendre comment fonctionne le monde de consommation dans lequel on vit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


38 internautes sur 61 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Beaucoup de pages pour rien, 12 septembre 2001
Ce commentaire fait référence à cette édition : No Logo : La tyrannie des marques (Broché)
Aucun intérêt : non seulement le pavé est épais, mais il n'apporte rien. Il est dans la mare, c'est tout. Exemples triviaux et peu documentés, conclusions hâtives, ressassage laborieux des idées anticapitalistes les plus banales et les plus éculées, aucune voie de solution sérieuse. Bref, beaucoup de pages pour rien, mais dont font grand cas ceux qui ne connaissent rien à la question. Les personnes intéressées par ces problématiques liront par exemple "La société de consommation" de Baudrillard pour la critique, et "Les nouvelles lois du positionnement" de Trout pour le côté positif.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

No Logo : La tyrannie des marques
No Logo : La tyrannie des marques de Naomi Klein (Broché - 7 septembre 2007)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 19,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit