undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles285
4,2 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:7,20 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Le résumé de la quatrième de couverture était ultra percutant... Mais le début du roman l'est beaucoup moins... pendant 100 pages, c'est vraiment lent... on découvre d'abord ce qui s'est passé "Cette nuit-là", en long et en large puis il y a beaucoup de questionnements. De l'héroïne, de son mari.... et du lecteur... et c'est leeeeennnnnnnnnnnnt.

Puis tout d'un coup vers la page 100-150, ça décolle, et l'histoire prend alors son rythme. Mais tout de même quelques clichés, des personnages assez caricaturaux et des éléments assez prévisibles aussi.

Je vous dirai enfin, quand même, que j'ai adoré un des personnages, que vous rencontrerez à la fin : Enid... elle m'a fait mourir de rire avec son caractère de vieille mégère acariâtre (et je pèse mes mots, croyez-moi sur parole!)

Un dernier bémol : la lettre (je ne vous dis pas laquelle, vous le découvrirez vous-même)... tellement "too much", tellement "Hollywood Happy End Style"... dommage de forcer le trait sur un élément qui aurait pu être tellement plus implicite et poétique....

Bon des défauts, des défauts...... Néanmoins néanmoins, .... j'ai eu du mal à lâcher ce livre !! Pourquoi ? Parce que vraiment, on a envie de savoir ce qui s'est passé cette nuit-là ! Et donc, même si ce thriller souffre de quelques faiblesses de scénario, l'histoire dans sa globalité est assez originale!
11 commentaire|54 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2011
Terry et Cynthia forment un couple heureux, ils ont une fille, Grace, qui cherche déjà son indépendance.

Cynthia a vécu un grand drame lorsqu'elle avait 14 ans' Elle passait la soirée avec un jeune homme quand son père fait irruption dans la voiture de son copain. Il la ramène à la maison, et Cynthia part se coucher, boudeuse.

Le lendemain, elle ne trouve personne dans la maison, les voitures de ses parents ont également disparu. Le soir venu, toujours personne' alors il faut se rendre à l'évidence, toute sa famille, ses parents et son frère, ont définitivement disparu' sont-ils encore en vie ?

25 ans plus tard Cynthia cherche à savoir ce qu'il est arrivé à sa famille. Elle croit reconnaître son frère dans un centre commercial' Elle reçoit d'étranges mails et des coups de fil anonymes' elle ne se doute pas encore que sa vie est en danger.

La narration se fait du côté de Terry, le mari de Cynthia' dès les premières pages on est dans le vif du sujet. Il y a un bon suspense et je me suis attachée aux divers personnages.

La lecture est aisée, et tour à tour, on soupçonne tout le monde, y compris Cynthia' elle va découvrir qu'il y a des vérités qu'il vaut mieux ne pas savoir car elle y risque sa vie, ainsi que celle de Grace, sa fille'

Ce n'est pas sanglant, donc c'est un livre pour tout public' C'est un livre vite lu, écrit en gros caractères. Dès le début on a envie de savoir ce qui est arrivé à la famille de Cynthia. Vers la fin, il y a pas mal de rebondissements et de surprises.

C'était une agréable lecture' j'ai pris du plaisir à lire ce livre entre deux thrillers bien sanglants' Je vous conseille de le prendre sur le site Priceminister où il est à 4 Euros environ'
11 commentaire|30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 août 2011
Prévoyez du temps devant vous car vous ne lâcherez pas ce livre de si tôt ! Votre curiosité sera piquée, vous aurez terriblement envie d'en finir avec cette histoire rebondissante.

Lorsque vous refermerez le livre, vous pourrez penser que le scénario est banal mais l'aviez-vous imaginé lorsque vous l'avez ouvert ?
L. Barclay a un style d'écriture fluide et ménage le suspens à son comble. Il emporte le lecteur au sein de la ronde de ses personnages pour vous faire prendre part totalement à l'intrigue. Il y a qqs longueurs ou qqs redites mais ca ne diminue pas l'intensité de l'histoire. Qu'est-il arrivé cette fameuse "nuit-là" ??
C'est un bon polar.
11 commentaire|47 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 juin 2011
Ce roman devrait comporter un bandeau rouge : << Ce roman est déconseillé aux personnes qui ont du travail à faire car le travail ne sera pas fait avant la fin du livre... >>
88 commentaires|126 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Linwood Barclay est né en 1955 dans le Connecticut (U.S.A), sa famille émigre au Canada alors qu'il est tout juste âgé de quatre ans, pour des raisons professionnelles. Tout en suivant ses études, il fait divers petits boulots avant d'entamer une carrière de journaliste en 1977 et finit par entrer en 1981 au Toronto Star, le journal le plus distribué au Canada. Son premier ouvrage de fiction date de 1998 et Cette nuit-là de 2007.
Cynthia une adolescente de quatorze ans traverse une crise de rébellion et enfreint les consignes parentales, elle est surprise tard le soir par son père, en compagnie d'un garçon plus âgé qu'elle, dans sa voiture et ivre. Engueulades, retour à la maison et tout le monde au lit. Le lendemain à son réveil, elle constate que ses parents et son jeune frère ont déserté le logis, sans emporter aucunes affaires. Vingt-cinq ans plus tard, le mystère n'a jamais été élucidé et les trois disparus jamais réapparus. Cynthia est désormais mariée et a une petite fille de huit ans.
Jusqu' à ce que des signes inquiétants viennent raviver ce passé douloureux, un coup de fil anonyme, un email et pire encore, le chapeau de son père déposé sur la table de la cuisine alors qu'ils étaient tous sortis ! Désormais Cynthia va tout mettre en œuvre pour retrouver la trace de sa famille disparue.
Un thriller bien mené, sans accélération particulière dans le rythme, mais habile à distiller les indices, les pistes et les rebondissements. L'auteur nous balade, cette Cynthia ne serait-elle pas dérangée psychologiquement d'ailleurs même son mari envisage cette hypothèse car elle semble la plus plausible. Acculée à toutes les extrémités la jeune femme participera à une émission de télévision voyeuriste pour lancer un appel à témoins, une voyante tentera sa chance aussi puis, les indices qui relevaient du « possible » deviennent franche réalité quand seront assassinés, sa tante qui l'a élevée après la disparition de ses parents, et le détective qui avait découvert une piste.
Bien entendu je ne peux rien vous dire de plus sans dévoiler ce qui doit être tu. Comme tout bon thriller, on lit le bouquin très vite car on veut savoir quel est le fin mot de cette histoire. Néanmoins je dois reconnaître que la fin m'a semblé un peu longue ' la récapitulation de toute l'histoire par l'un des protagonistes de l'époque ' et que des invraisemblances sur les motivations des mêmes tempèrent mon engouement.
Un bon bouquin pourtant. Pour passer le temps.

« Je fis un nouvel essai, mais l'angle de la lunette s'était déplacé, et je voyais maintenant une portion extrêmement agrandie du trottoir d'en face. Ainsi qu'un homme, en train d'observer notre maison. Son visage brouillé, aux traits flous, emplissait la lentille. Lâchant le télescope, je me levai pour m'avancer vers la fenêtre. ' Qui c'est, bon sang ? demandai-je, plus à moi-même qu'à Grace. ' Qui ça ? A son tour elle s'approcha de la fenêtre, juste à temps pour voir l'homme s'enfuir. ' C'est qui, papa ? »
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 janvier 2013
Un thriller très sympa !
On ne sombre pas dans les tueries et les bains de sang ; tout est beaucoup plus subtil, insidieux. La peur, les soupçons au sein même du couple, l'absence de réponses qui dure des années...
Le thème est intriguant ; le livre conserve bien le suspense jusqu'à la fin ; on finit par deviner ce qu'il s'est passé cette nuit-là, mais on n'en n'est pas vraiment sûrs ; et la découverte des détails nous pousse à poursuivre, dans tous les cas.
Un peu déçue finalement de la réponse, "banale", comme on a pu le décrire précédemment, oui mais, je crois que c'est surtout le style de l'auteur finalement qui me fait mettre 4 étoiles au lieu de 5 ; je ne le trouve pas vraiment accompli, je ne dirais pas que ce n'est pas "bien écrit" mais il y a quelque chose d'assez fade dans le récit tout de même !
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2011
J'ai découvert Linwood Barclay en dévorant son excellent Les voisins d'à-côté, et ça a immédiatement été pour moi une révélation !

La lecture de "Cette Nuit-là" confirme tout le bien que je pensais de cet auteur talentueux qui est en passe de devenir le digne successeur d'Harlan Coben (et même meilleur, selon moi !) et l'un des maîtres du thriller familial et du suspense psychologique.

J'y ai effectivement retrouvé les mêmes ingrédients particulièrement efficaces qui font de lui un redoutable conteur, maniant avec une remarquable habileté rebondissements, révélations-choc, personnages attachants et ressorts dramatiques poignants.

Le mystère s'épaissit petit à petit, les doutes et les soupçons s'immiscent sournoisement au sein de cette intrigue machiavélique, menée de main de maître et servie par des personnages convaincants et bien dessinés.
Un très bon suspense psychologique qui tient en haleine jusqu'au bout et qui confirme Linwood Barclay comme l'un des nouveaux grands auteurs de thrillers à ne pas manquer.

Servies par une écriture simple, directe et fluide, ses intrigues à première vue assez "banales" sont en réalité de formidables machines à suspense qui accrochent le lecteur dès les premières pages et le tiennent en haleine jusqu'à la fin.
C'est donc en apparence simple, avec peut-être parfois un air de "déjà vu", mais c'est pourtant au final terriblement efficace et addictif.

A NE PAS MANQUER : Son nouveau thriller, Ne la quitte pas des yeux, vient de paraître chez Belfond.
0Commentaire|36 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2013
J'ai lu le livre et j'ai été déçu par le dénouement, l'histoire est intéressante et originale, on se demande ce qui s'est réellement passé et le livre est assez agréable à lire mais ce qui est dommage c'est qu'il y a trop de longueur et vers le milieu du livre il y a beaucoup d'actions mais trop de clichés genre thriller américain comme le gangster qui appelle ses hommes de main pour parler à une personne (vous saurez qui c'est) parce qu'elle le cherche... trop d'incohérence notamment quand on se demande comment as-t-il pu rester avec cette femme ??? et à la fin quand on découvre le tueur, on se dit mais pourquoi lui ??? surtout qu'en plus il avait tuer une jeune fille plus tôt (et devant témoin) donc comment il a pu échapper à la police ??? les États-Unis sont en avance concernant la médecine légale il me semble ??? et concernant la lettre (surtout quand on sait par quel miracle il la retrouve) j'ai trouvé que c'était du grand n'importe quoi, comme si elle savais ce qui allait se passer... Bref c'est trop tiré par les cheveux dommage car il y avait matière à faire un excellent bouquin. Pour finir je dirais juste que c'est un bon livre si par exemple vous avez envie de tuer un peu de temps et que vous avez envie de lire une histoire originale mais ce n'est pas non plus le livre de l'année...
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ah… Linwood Barclay… Que ce nom m’intriguait… Je voulais savoir quel style d’intrigues il confectionnait. « Thrillers » ok, mais vraiment… Il fallait que je me lance à en lire au moins un. J’avais acheté « Crains le pire » l’année dernière, mais je n’ai toujours pas eu le temps de le lire. Et « Cette nuit-là » a été proposé comme livre voyageur. Mon tour de le lire est arrivé très vite. Et voilà ! J’ai passé les presque 500 pages à aimer ce que je lisais, à toujours vouloir en savoir plus… C’était presqu’une obsession… Normal vue l’histoire que c’est !

Quoi de plus palpitant que de chercher à comprendre pourquoi Cynthia, quatorze ans, se réveille le lendemain, après une cuite qui la cloua au lit à son retour chez ses parents, et ne trouve ni père, ni mère, ni frère. Aucun petit déjeuner prêt. La maison était bel et bien vide. Quelle angoisse ! S’imaginer être à sa place, adolescent, et vivre une horreur pareille… Ca m’a fait froid dans le dos… Et c’est une excellente entrée en matière pour donner le besoin au lecteur de connaître la suite à tout prix !
Et 25 ans après, on la retrouve, mariée et maman d’une petite fille. Elle doit tourner dans une émission pour parler de ce drame. Et après la diffusion, tout bascule. Des indices seront étrangement parsemés, mettant le lecteur sceptique sur ce qui a pu arriver à la famille. On en arrive à douter du mari, et même de notre héroïne en question.
Personnellement j’ai imaginé tous les scénarii possibles et imaginables pour trouver une fin plausible. J’avais trouvé une petite partie. Mais le comment du pourquoi, je l’ai trouvé vraiment extra. Les réelles données que nous avons dans la deuxième partie du roman m’ont bien surprise et n’ont que plus renforcé mon admiration envers l’auteur.

J’en redemande ! L’histoire était poignante, vraiment très intrigante, pas plus farfelue que ça, et très réaliste malheureusement. J’ai eu beaucoup de peine pour notre héroïne. Mais je ne dirai pas pourquoi…

Je conseille fortement ce thriller, que vous soyez un habitué du genre ou non. Il nous emmène dans une réalité triste et malsaine à la fois. Et je garde pour la fin une chose qui m’a énormément plu dans la narration : que ce soit le mari qui raconte l’histoire et non Cynthia, la victime du drame. Alors, comme lui, on se mettra à soupçonner sa femme, puis l’on se dit qu’Agatha Christie avait poussé le vice en faisant narrer dans une de ses histoires un homme qui au final était le meurtrier. Alors ce serait peut-être le mari. En tout cas il n’est pas à épargner. Personne n’est à épargner dans cette histoire !!! Bonne lecture !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2011
C'est reparti! myriade d'étoiles pour un roman surfait.Plus de 400 pages pour développer une histoire qui n'en finit pas, disons plutôt qui finit laborieusement, avec en prime un "coup de théatre" ridicule et sans intérêt, dans les dernières pages.Les personnages sont inconsistants, et seule l'idée de départ sauve le roman et lui vaut à mes yeux 2 étoiles: Une adolescente se réveille un matin, chez elle, comme tous les autres matins et découvre que sa famille (père, mère et frère) ont disparu.
Mais, de grâce ne mettez pas ce petit polar insipide au rang des grands, parceque si vous lui décernez 4étoiles, alors faut en mettre 50 à Lehane, Connelly, Ellroy, Vargas et quelques autre
44 commentaires|20 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
8,00 €