Commentaires en ligne


34 évaluations
5 étoiles:
 (18)
4 étoiles:
 (12)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Actions et émotions au rendez-vous.
Ce livre est une réussite, un récit qui fait monter l'adrénaline inexorablement. Un mélange d'X Men et de Transformers pour vous donner une idée, même si le sujet n'a rien à voir.
L'histoire commence par un prologue violent puis ensuite, l'ambiance s'apaise et le héros se présente et explique qui il est...
Publié le 10 mars 2011 par C.C.

versus
3.0 étoiles sur 5 HIstoire super mais
Livre H.S. !!! La reliure collée s'est décollée me laissant lire mon livre par lot de 20 à 50 pages... Après j'ai adoré l'histoire bien que je trouve le héro un peu mollasson... Mais on veut toujours connaitre la suite :-)
Je précise que par rapport au film (que j'avais vu en premier) l'histoire est...
Publié il y a 22 mois par winnie2rose


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Actions et émotions au rendez-vous., 10 mars 2011
Par 
C.C. (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Ce livre est une réussite, un récit qui fait monter l'adrénaline inexorablement. Un mélange d'X Men et de Transformers pour vous donner une idée, même si le sujet n'a rien à voir.
L'histoire commence par un prologue violent puis ensuite, l'ambiance s'apaise et le héros se présente et explique qui il est. L'histoire de Numéro Quatre, un adolescent aux mille identités différentes qui fuit un ennemi acharné.

Sous le pseudo de John Smith, Numéro Quatre est un Lorien qui a échappé à la destruction de sa planète en compagnie de huit autres enfants et de leurs tuteurs. Tous se sont dispersés sur Terre pour se cacher. Mais les monstres sanguinaires, les Mogadoriens, qui ont détruit la planète Loric les ont suivi dans l'intention de les exterminer jusqu'au dernier. Un sortilège de protection fait que ces enfants doivent être tué dans l'ordre du numéro qui leur a été attribué avant qu'ils quittent leur planète, et les trois premiers sont déjà morts.
Les Loriens sont dotés de capacités surhumaines mais ils bénéficient également de dons exceptionnels propre à chacun d'eux, dons qui se révèlent à l'adolescence. Les Mogadoriens sont alors dans l'effervescence car le temps passe et joue contre eux.

Ce livre est une bouffée d'air frais dans le lot de livres sur les vampires. De l'action qui va en s'intensifiant, une histoire d'amitié, une histoire d'amour, de l'émotion jusqu'à la fin. Et oui, le dernier chapitre m'a fait monter les larmes aux yeux !
Un livre qui se dévore une fois que l'on a plongé dedans. Une belle réussite. Et vu la tournure que prend la fin du livre, la suite est très prometteuse !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sf pour ado amoureuse, 1 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Quand le livre est arrivé : bonne surprise, il est plus gros que prévu. Après ouverture, moins bonne surprise, c'est écrit gros.

vous avez aimé Saga Twilight - Tome 1 - Fascination ?
vous aimerez numéro 4. Les autres, passez votre chemin.

Littérature pour ado prépubère - "harlequin" au pays des super-héros extra-terrestres.
Une histoire d'amour d'ado américain dans un lycée américain, cela ne vous rappelle-t-il rien ?

De l'entrainement du héros, un gentil geek acolyte, une jolie blonde, une belle brune, de l'action qui s'installe progressivement. Des méchants super méchants qui tombent en cendres quand ils meurent.

Pourquoi 4 étoiles alors ?
Ben quoi, je suis un incorrigible et éternel jeune au coeur de midinette et j'ai bien aimé twilight.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 La tension est à son comble !, 27 juin 2013
Par 
A Lu Ciné - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Je fais partie de ceux qui ont vu le film avant de lire le livre, un film que je n’ai pas trouvé sensas pour être honnête et je suis bien contente de ne pas m’être laissée préoccupée par ce que j’avais vu à l’écran lors de mon choix pour ce roman…C’est incontestable (et habituel me direz vous…), le Livre est mille fois mieux !

Nous débutons ce tome par une course poursuite qui se solde sur une mort violente, le prologue place le ton et nous met tout de suite dans l’ambiance ! Puis l’atmosphère change du tout au tout et nous faisons la connaissance de Numéro Quatre, le héros. Sous le pseudonyme de John Smith nous apprenons que Numéro Quatre est un Lorien dont le peuple a subit un génocide à l’échelle mondiale. Il s’est échappé lui et huit autres enfants chacun d’eux accompagnés par un tuteur. Les neufs survivants se sont dispersés sur Terre pour se cacher de leurs poursuivants, les Mogadoriens, qui les pourchassent depuis Loric dans la ferme intention de les exterminer jusqu’au dernier avant qu’ils ne soient eux même prit pour cible. Les jeunes Loriens se sont vus attribués des numéros qui oblige les Mogadorien à les supprimer dans l’ordre, les trois premiers ont été tués, John est le suivant sur la liste des condamnés !

Il faut savoir que les Loriens bénéficient de capacités hors du commun et de dons exceptionnels qui sont propre à chacun d’eux. Leurs pouvoirs ne se manifestent qu’à leur adolescence, et déjà un peu partout sur Terre les six rescapés restant commencent à entrevoir leurs fabuleuses aptitudes. Les Mogadoriens savent que le temps leur est compté et ils ne doivent plus tarder à les éliminer avant qu’ils ne soient tous en pleine possession de leurs pouvoirs et que ces derniers ne soient trop puissants pour rivaliser avec eux.

Contraint de déménager régulièrement afin de garder son anonymat John n’a jamais eu l’occasion de s’intégrer dans une école, de faire connaissance et de lier des amitiés ni même de tomber amoureux. Lorsqu’il débarque à Paradise dans l’Ohio avec Henri son tuteur, John fait rapidement la connaissance de Sarah qui porte un visible intérêt pour lui, ainsi que celle de l’excentrique Sam dont il va vite devenir l’ami. John et Sarah vont rapidement tomber amoureux malgré la menace Mogadorienne qui ne cesse de faire parler d’elle au fil du roman.

J’ai beaucoup aimé le personnage de John, ce jeune garçon sans cesse obligé de fuir et de vivre seul afin de ne pas mourir. Henri apporte un peu de stabilité dans la vie de John, lui qui a également tout perdu en quittant Loric et qui se comporte avec John comme s’il était son véritable père. J’aurai aimé que son personnage ait un peu plus de substance encore et qu’il soit creusé un peu plus…
La romance entre John et Sarah reste simple et mignonne et fort malheureusement d’une grande pudeur ! Cependant elle apporte un peu de douceur et reste importante dans l’évolution du récit. L’entrainement de John lorsqu’il voit apparaître les prémices de ses nouveaux pouvoirs a un côté très rafraîchissant, on suit avec un enthousiasme certain sa progression qui vise à le faire devenir un superman accomplit. L’intrigue va en s’intensifiant au fil des pages et ne retombent jamais, les chapitres courts nous entraînent dans une lecture rythmée qui ne gâche rien.

Enfin, chapeau à l’auteur car l’action est divinement bien dépeint, pour une fois j’ai pu me plonger dans la bagarre sans trop de difficultés de compréhension ! Ben oui le qui est où et fait quoi au moment ou l’autre lui rentre dedans, c’était trop facile !!!

En bref : Cette histoire regroupe tous les éléments indissociables d’un bon récit ; l’amitié, l’amour, le mystère, l’angoisse et l’action. La tension est à son comble vers la fin et c’est très difficile de ne pas se précipiter à la toute dernière page afin de savoir comment tout va s’arrêter ! Ce tome se termine sur des séparations déchirantes mais je ne vous en dis pas plus…À suivre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Superbe!, 12 juin 2011
Par 
Vany "Vany la livrovore" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Ce livre ne m'attirait pas du tout à la base, tant le résumé que la couverture. Allez savoir pourquoi, moi qui aime pourtant bien ce style de romans?
Mais les avis que j'ai pu lire l'encensait, alors, bon, je me suis laissée une nouvelle fois tenter.
Et comme je l'ai déjà dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis

Numéro Quatre est un Loric, venu de la planète Lorien. Lui et 8 autres enfants ont quittés cette planète pendant une guerre, et ils sont donc les derniers représentants de leur race, et l'espoir d'un renouveau pour les Lorics.
Pour se faire, chaque enfant est accompagné d'un mentor, qui le guidera et le protègera de leurs ennemis en attendant que leurs dons se manifestent et qu'ils puissent enfin se défendre.
Henri s'occupe de Numéro Quatre, qui n'a pas vraiment de prénom. En effet, pour garantir leur sécurité, ils changent de villes, d'états et de noms quasiment tous les 6 mois.
Leur plus grande protection réside dans le fait que les Mogadoriens, leurs ennemis, ne peuvent tuer les enfants que dans l'ordre. Jusqu'au jour où John, alias Numéro Quatre, ressent une brulure à la cheville : le signe que n° 3 a été tué, comme les numéros un et deux avant lui.
Henri prend donc la décision de changer une nouvelle fois de lieu et d'identité, et ils déménagent donc dans la ville de Paradise, dans l'Ohio.
Sauf que dans cette ville, tout va changer pour eux. Car malgré l'habitude de fuir sans cesse, John va se faire un ami, Sam, une première pour lui! Et surtout, il va découvrir l'amour dans les bras de Sarah
Tout se complique, et les Mogadoriens ne vont rien faire pour arranger tout cela

J'ai donc ouvert ce livre, sceptique. Et j'ai été transportée par l'histoire!
Je me suis tout de suite attachée à John, ce pauvre ado sans cesse obligé de fuir et de vivre seul, et à Henri, qui a tout perdu et qui se comporte comme un père et un ami pour lui
Sam, m'a particulièrement touché, dans son obsession des ET qui expliquerait la disparition de son père, et sa façon d'éviter tout, se croyant nul.
Et la douce Sarah, si ouverte, pleine d'amour pour son prochain'.
Bref, vous l'aurez compris, j'ai aimé chaque personnage découvert
Et l'histoire m'a parfois tiré des larmes aux yeux, signe d'un récit maitrisé et bien ficelé
J'attends désormais avec impatience la suite des aventures de Numéro Quatre et Numéro Six
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Vivement la suite!, 21 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Sachant que le film sortirai prochainnement au cinéma où j'ai l'intention d'aller le voir, il était alors indispensable que je me procure le roman dont s'est inspiré le film.
L'ouvrage nous conte les aventures d'un jeune extraterrestre faisant parti des dix-neufs réscapés de la planète Lorien dont le peuple a subit un génocide à l'échelle mondiale.
Ces jeunes gens sont hélas les seuls survivants et l'unique chance pour leur race de combattre les Mogadoriens, ces êtres sans âme à la peau pâle et sensible au soleil qui sont responsable du trépas de leur nation. Parmi ces dix-neufs Loriens, seul neuf d'entres eux sont potentiellement dotés de dons capable de rivalisés avec la puissance des Mogadoriens.
Cependant, avant la naissance de leur pouvoirs, les Loriens sont totalement à la merci des Mogadoriens qui ont élus domicile sur Terre. Pour faire face au danger, un sort a été mis au point qui consiste à ne pouvoir tué les adolescents que dans un ordre prédéfinis. Mais le sort ne reste actif que si les Loriens restent séparés.
Nous suivons l'histoire à la premire personne dans la tête de Numéro quatre qui se trouve être le prochain sur la liste des condamnés. John ( son peudonyme) ne se sens pas à sa place dans ce monde. Contraint de déménager quotidiennement avec son mentor Henri dès le moindre signe de danger est un trop grand poids pour ses frêles épaules. Cette situation ne lui a jamais donné l'occasion de s'intégrer dans un groupe d'ami, ni de tomber amoureux.
Mais tout pourrait changer lors de son arrivée dans la petite ville de Paradise qui porte bien son nom où il fait la rencontre de Sarah, passionnée par la photographie et ancienne pom-pom girl qui porte un interêt non-dissimulé pour le jeune homme.
C'est ainsi que commence les ennuis pour John qui découvre les premiers émois amoureux. La romance en elle-même reste simple, innocente, d'un grande pudeur et sans ambiguité. On peut d'ailleurs noter l'absence de triangle amoureux, ce qui se fait rare de nos jours.
En parrallèle, on suit avec un certain enthousiasme l'entrainnement de John. Pendant la majeur partie du roman, le rythmme restera assez lent, tranquille même si la menace reste sous-jacente. Mais le récit reste passionnant grâce à la fluidité du texte et aussi par le biais de flashs-back sur sa vie passé à Lorien.
L'action ne décolle réellement que sur les 200 dernières pages où le texte nous happe pour ne plus nous lâcher car riche en révélations et l'apparition d'un allié inattendu. Le roman se termine sur des séparations déchirantes et il faudra sûrement plusieurs mois avant de pouvoir découvrir la suite.
Pour conclure ce bilan, je vous conseille cette lecture que vous soyez amateur de science-fiction ou non, ce roman plaira autant aux jeunes comme aux plus grands.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Dévoré en 3 jours, 21 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
oui, bon OK, ce n'est pas un exploit : c'est plutôt bien écrit et quoi qu'en dise les grincheux, la littérature jeunesse, peut aussi s'adresser aux adultes (cf. : Harry Potter, la série Percy Jackson et les Héros de l'Olympe).

L'intrigue est bien plus détaillée que dans le film, que j'ai revu hier afin de me faire une opinion, j'ai finalement préféré le livre : plus riche et où les diverses péripéties sont nettement mieux amenées. C'est fluide et finalement assez prenant : un bon divertissement pour l'été.

En résumé : 9 jeunes (et leurs protecteurs) issus d'une planète morte, en apparence, ont été envoyés sur terre pour échapper aux assassins qui l'ont détruite... 3 ont été sauvagement supprimés dans l'ordre... Numéro 4 est le suivant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Assez bien réussi....Un air de Superman...., 29 août 2011
Par 
johanna - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
J'ai bien aimé " Numéro 4 "...
Je ne me suis pas ennuyée, j'ai trouvé l'écriture et l'enchaînement des actions assez fluides. Il n'y a pas eu de lourdeurs qui m'ont freinées dans ma lecture. Je l'ai lu en peu de temps, ce qui est bon signe...
J'ai bien adhéré à l'histoire de ce jeune extra-terrestre (John Smith)envoyé sur Terre avec d'autres enfants ainsi que leurs gardiens lors de l'attaque de leur planète (Lorien ) par les MOGADORIENS. Les lorics ont des dons exceptionnels mais différents selon les personnes : être invisible, grande force , télékinésie etc...
Sentant leur fin proche, les LORICS ont décidé de protéger et de cacher sur Terre quelques enfants destinés à venger et à faire renaître leur civilisation.
Mais les MOGADORIENS sont à leur poursuite.
L'originalité réside dans le fait que chaque enfant (12 en tout) porte un numéro et que les MOGADORIENS ne peuvent les tuer que dans l'ordre de leurs numéros sauf le jour où , une fois leurs dons développés, ils se réuniront pour combattre les Mogadoriens. Alors ce "sort " sera rompu et ils pourront être tués quelque soit leur numéro.
1, 2 et 3 sont morts, c'est donc au tour de numéro 4...
J'ai donc bien aimé, il y a des passages très touchants et il y a également des idées originales dans ce roman.
Ce n'est pas le livre de l'année , c'est sûr...Il y a quelques passages un peu " sucrés" car il tombe amoureux pour la 1ère fois donc on a droit à quelques clichés...
Mais dans l'ensemble, il est assez réussi et je lirai avec plaisir la suite !
Je n'ai pas vu le film mais j'ai eu de mauvaises critiques donc je vous conseille de lire le livre avant car il a l'air moins décevant...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 UN LIVRE D'ACTION QUI PEUT DONNER ENVIE DE LIRE ECRITURE FACILE ET BIEN RYTHMEE, 7 février 2012
Par 
Kerbrat "le blog aubouquinmalin.eklablog.fr" (france) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
C'est l' histoire de John Smith un Lorien, qui vient d'une lointaine planète et qui est poursuivi par les Mogadoriens qui ont détruits leur planète d'origine. John fait partie d'une « élite » des enfants qui ont des pouvoirs, pour détruire les loriens les Mogadoriens doivent les tuer dans l'ordre d'une liste, les 3 premiers numéros disparaissent et John porte le numéro quatre !

C'est un bon livre pour les ados, une écriture fluide, des rebondissements constants dans le scénario, qui en plus est bien rythmé. Bref une réussite !
Dans le genre il y a aussi les Hunger Games.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 FASCINANT !, 6 mai 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Fantastique, palpitant, étrange et envoûtant. J'ai beaucoup aimé cet univers, je dirai qu'il y a un certain coté fantastique-ecolo proche du film d'avatar, une romance aux accents de la saga de Twilight, et quelques notes de l'univers fantastique du seigneur des anneaux. Un mélange détonnant qui pourtant a sa propre histoire et son propre monde.

J'attends avec impatience la suite "le pouvoir des six" !

P.S : Quel dommage que l'adaptation en film n'est pas été à la hauteur du livre. Il y avait du potentiel pourtant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 HIstoire super mais, 6 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Numéro quatre (Broché)
Livre H.S. !!! La reliure collée s'est décollée me laissant lire mon livre par lot de 20 à 50 pages... Après j'ai adoré l'histoire bien que je trouve le héro un peu mollasson... Mais on veut toujours connaitre la suite :-)
Je précise que par rapport au film (que j'avais vu en premier) l'histoire est différente mais colle dans l'ensemble... On dira que le film est un résumé grossier ce qui est dommage parce qu'on rate les résumés de vie des loriens...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 3 4 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Numéro quatre
Numéro quatre de Pittacus Lore (Broché - 26 février 2011)
EUR 14,90
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit