Commentaires en ligne


17 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon livre !
J'ai adoré, un super livre ! Pourtant ne suis pas très friande de PI habituellement !

L'histoire en elle-même est très bien menée, si bien qu'on ne voit pas défiler les 500 pages de ce roman, qui se lit avec beaucoup de facilité. Certes, les scènes hot sont très présentes (après tout c'est un...
Publié le 20 février 2012 par Elea

versus
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Desservi par des personnages outrancièrement caricaturaux
Premier volume d'une série mêlant romance sexy et intrigue policière, ce bouquin se lit rapidement, toutefois l'intrigue est desservie par un manque flagrant de rebondissements et des personnages caricaturaux.
Il faut reconnaître que c'est hot et plutôt bien écrit.
Mais plus de 500 pages pour un scénario qui tient au maximum sur 200,...
Publié il y a 23 mois par Vilcoyote


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Très bon livre !, 20 février 2012
Par 
Elea - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
J'ai adoré, un super livre ! Pourtant ne suis pas très friande de PI habituellement !

L'histoire en elle-même est très bien menée, si bien qu'on ne voit pas défiler les 500 pages de ce roman, qui se lit avec beaucoup de facilité. Certes, les scènes hot sont très présentes (après tout c'est un PI) et parfois un peu crues, mais je pense qu'il faut surtout souligner la très bonne intrigue et les personnages très bien construits avant tout. Et quels personnages, miam !

Seth est vraiment génial, il est à couper le souffle. J'ai adoré son côté obsessionnel, mais il faut dire que j'ai toujours eu un faible pour les personnages torturés. Il ne rêve que d'une chose : venger la mort de son frère, mais c'est sans compter Raine... C'est sur elle alors que va se tourner son obsession. C'est au début une jeune femme normale qui va rapidement se retrouver coincée entre deux hommes plus qu'imposants, et qui va néanmoins réussir à trouver sa place dans cette lutte pour le pouvoir, sans jamais rien perdre de son caractère.

J'ai vraiment beaucoup apprécié la relation entre Seth et Raine, que j'ai trouvé à la fois très touchante et amusante. Ce "Conan le barbare" la prend pour la prostituée de Lazar au début et n'y va pas de main morte avec elle, jusqu'à ce qu'il réalise son erreur et n'ai plus qu'une idée en tête : la protéger. Mais il va tout de même devoir se servir d'elle pour accomplir sa vengeance. Enfin, c'est ce qu'il voudrait. Sauf que Raine ne se laisse pas faire, et ça fait alors très plaisir de la voir gagner en autorité. A son contact, Raine va devenir plus forte et apprendre à se rebeller fâce à ces hommes qui lui dictent quoi faire. Car il faut bien avouer que Seth est très dirigiste ! Il ne lui laisse presque jamais le choix, il est invasif, la confronte à ses envies sans vergogne, ce qui donne des moments très explosifs et très intenses. Bref, Seth m'a conquis, rien que pour ce héros le livre vaut franchement le détour.

Un super moment de lecture donc. J'ai hate de connaître la suite avec les frères McCloud !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ENCORE !, 22 février 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
C'est la première fois que je m'essaie au difficile exercice du commentaire (il ne suffit pas d'une formulation différente de celle des autres commentateurs, la plupart très doués et intéressants à lire, pour dire quelque chose d'original...), mais là... là! Les mots me manquent (eh! oui, ça laissera baba ceux qui me connaissent...). Et le souffle. Je ne peux pas rester passive.

Un homme comme on en voudrait toutes dans notre vie (mais c'est pas vrai, qu'ils sortent de leurs cachettes les mecs sur le même modèle!). Mâle à l'excès, dominateur, transpirant la testostérone par tous les pores, un rien goujat sur les bords, mais gaulé comme un athlète, beau, sensuel, protecteur, et tendre... waouh! Ténébreux à souhait, secret, se coltinant une enfance difficile et une vie d'adulte guère plus brillante comme bagage à main, et pas prêt à le poser. Pas suicidaire, non, mais ayant renoncé à à peu près tout (même le sexe, si c'est pas malheureux, au moins pour les femmes qui pourraient croiser sa route...) sauf à la vengeance.

Une femme qui a enfin plus de 18 ans (marre des héroïnes à qui on ne peut pas s'identifier, aucune fille de 18 ans n'a jamais ressemblé, ne ressemble ou ne ressemblera jamais aux gamines mièvres que nous imposent souvent les auteurs américains de romans sentimentaux), à la fois fragile et forte, qui ignore tout d'elle-même, au propre (en partie) comme au figuré. C'est sa rencontre avec le héros qui va lui permettre de se révéler, presque de se construire... et qu'est-ce qu'on aimerait être à sa place!

Un scénario, enfin, qui tient la route, et pas qu'en ligne droite, qui donne envie de continuer à lire, pour connaitre la suite, pour ne pas lâcher les personnages, même secondaires, auxquels il ne faut pas plus de 10 pages pour s'attacher, et zut! il est déjà 3h00 du mat' et demain on se lève tôt. Porté par une écriture fluide et intelligente, sensible, qui énonce et suit la psychologie des caractères en profondeur et sans pathos, avec des phrases complètes, des mots justes. L'écriture d'un écrivain, pas d'une machine à pondre de la ligne, quoi.

Un bouquin captivant, avec de vraies scènes érotiques, qui ne sont pas des copier-coller l'une de l'autre, qui trouvent tout naturellement leur place dans le déroulement de l'intrigue et le développement des personnages, jamais vulgaires mais jamais mièvres, bref des tranches de vie.

Du Lisa Marie Rice, mais en mieux, en... en super plus mieux!

M. J'ai Lu, vite la suite, toute la suite, ne nous faites pas le coup de la série de 8 qui se termine au bout du 4ème tome! Et avec tout le texte, hein, pas question de nous couper un seul morceau d'une seule scène ou d'un seul dialogue! Mme Nabet (super traductrice, entre parenthèses, je l'avais déjà remarquée sur d'autres titres), s'il vous plait, on vous accordera tout plein de vacances au soleil, tant que vous voudrez, mais pas avant que vous ne nous ayez donné le reste. D'accord? Ok pour les heures sup'?

Si vous ne vous en doutiez pas encore, j'ai A-DO-RE. A lire absolument!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Romance, suspense et érotisme, 16 février 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
Ce premier tome qui ouvre la série des frères McCloud ne porte pas sur eux, mais sur un de leurs meilleurs amis.
Seth McKay a perdu son frère alors que celui-ci était en mission d'infiltration pour le FBI. Décidé à se venger, Seth espionne celui qu'il sait responsable de cette disparition : Victor Lazar. Mais dernièrement, c'est plutôt la nouvelle employée de ce dernier qui occupe son écran : Raine Cameron. Complice ou innocente, il l'ignore, mais la jeune femme le fascine. Lorsqu'il intègre le cercle fermé de Lazar en tant que nouveau partenaire d'affaires, il se rapproche rapidement de la jeune femme. Et tandis que l'alchimie explose entre eux, il va tenter de comprendre qui elle est.
De son côté, la jeune femme n'est pas en reste. Raine enquête sur la mort mystérieuse de son père, survenue dans son enfance. Elle n'a que des bribes de souvenirs de ce jour-là et souhaite découvrir la vérité.

Voilà un livre qui mêle très habilement romantic-suspense et romance érotique. Si les scènes sensuelles sont nombreuses et tiennent toutes leurs promesses, l'enquête occupe également une place majeure au coeur du roman, ce qui est particulièrement appréciable.

Seth n'est pas sans rappeler les héros de Lisa Marie Rice, avec son côté macho et gros dur qui a pourtant un coeur sous ces apparences obscures. L'auteur réussit à maintenir la tension tout au long du roman, bien que l'on sache rapidement la vérité car nous suivons autant nos héros que les agissements de Victor Lazar.

Non-dits, amour, mystère et vengeance, voilà un bon livre qui ouvre une série qu'il faudra surveiller de près !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Une de mes séries préférée et pour répondre à certaines critiques, 24 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
Cette série fait partie de mes préférées, dans tous les tomes on a de l'amour, de la passion, des sentiments, de la jalousie, de l'amitié, de la fraternité, de l'action et du suspens, franchement je vois pas ce qu'on pourrait demander de plus. C'est vrai que c'est à chacun ses goût mais franchement si on aime pas le sexe dans la littérature et bien on lit pas des "Passion intense", on se contente des romans à l'eau de rose et de la guimauve...
C'est vrai que cette série "des frères McCloud" est hyper hot et qu'on a beaucoup de sexe mais quand on tape dans des romans "passions intenses" on sait qu'on va pas lire du Jane Austen alors faut pas après s'étonner de trouver du sexe. Je trouve ça hypocrite de paraître choqués par le sexe omniprésent dans ces bouquins car il faut pas se leurrer c'est tous l'intérêt de cette collection, et en tapant dans cette collection on sait très bien à quoi s'attendre.... alors si il y a bien une critique qu'il faut pas faire au sujet des "passions intenses" c'est qu'il y aurait trop de sexe car c'est le thème de cette série....
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 début d'une saga prometteuse, 17 février 2012
Par 
San San - Voir tous mes commentaires
(COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
J'ai commencé ce livre et j'ai du mal à m'en sortir, c'est une plume très fluide, avec un bon vocabulaire, des scènes sensuelles superbes et nombreuses, une intrigue très bien construite, des personnages attachants.

Elle, Raine Cameron est belle, douce, intelligente et d'une timidité maladive, elle travaille depuis peu pour Victor Lazar sous une fausse identité, à un poste de secrétaire de direction. Lui Seth MacKey est sombre, froid, méthodique, expert en matériel de sécurité et espionnage. Tous les deux ont plus de points en communs qu'il n'y parait: ils ont perdu un être cher, et Victor Lazar en est le responsable. Raine est hantée par des rêves récurrents qui menacent de la rendre folle, qui lui donnent à penser que Victor Lazar a tué son père, elle a décidé de mener sa propre enquête. Seth espionne cet homme pour atteindre Novak, celui qui a commandité le meurtre de Jesse, son flic de frère. Il est aidé dans sa traque par les frères McCloud, Connor, Davy et Sean, collègues de Jesse.

Raine occupe l'appartement de l'ex-maitresse de Victor Lazar, et à force de l'espionner par le biais des mouchards et caméras, Seth est devenu accroc à ce genre de voyeurisme, fasciné qu'il est par ce petit bout de femme qu'il rêve de mettre dans son lit. Et c'est Victor Lazar qui va lui donner l'occasion de concrétiser ses fantasmes, en lui demandant d'assurer la sécurité de ses sites professionnels.

A son contact, Raine va prendre de l'assurance et oser écouter les pulsions que lui dicte son corps, et se révéler bien plus courageuse qu'elle ne le pensait. Seth quant à lui va accepter les trésors que lui livre le corps de la belle tout en refusant de croire complètement à l'innocence qui émane d'elle, malgré les sentiments amoureux qui se développent progressivement à chacune de leur rencontre. Est-elle l'objet des jeux de pouvoirs de Victor Lazar ou sa complice?

Au fur et à mesure que nous avançons dans l'intrigue nous découvrons des personnages charismatiques et dangereux qui s'engagent dans une lutte de pouvoir, ne lésinant pas sur les moyens les plus vicieux pour parvenir à leurs fins. Pas véritablement de mystère dans cette histoire puisque nous suivons les agissements de tous les protagonistes, que ce soit du côté de Raine, Seth, Victor Lazar ou Novak. Le scénario n'a donc rien de bien compliqué, mais il est rès bien construit, nous le suivons avec intérêt, pages après pages. Pas de temps mort, de l'action et des révélations ponctuées de nombreuses scènes sensuelles très bien écrites, et très hot!!! Nul doute c'est bien un pasion Intense, avec un héros du même acabit que ceux que l'on retrouve chez Lisa Marie rice, tendre, bourru, très protecteur, plus porté sur l'action que sur les mots, une belle romance agrémentée d'une touche d'espionnage frisant l'investigation criminelle.

"Derrière les portes closes" est le premier tome d'une série de 8, qui n'a pas été intégralement traduite (merci Samba pour ces renseignements), mais je sais que je surveillerai les parutions de près, car j'ai vraiment apprécié cette lecture. L'intrigue peut paraitre sombre, mais jamais glauque, la luminosité de la personnalité de Raine a sans doute contribué à cette sensation, de chaleur, de douceur qui m'a transportée au fil des 502 pages que comporte ce livre!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Génial, 15 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
J'ai adoré . J'attend avec impatience le tome 3. Le tome2 est tout aussi passionnant. J-5 pour le 3 .
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Desservi par des personnages outrancièrement caricaturaux, 2 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
Premier volume d'une série mêlant romance sexy et intrigue policière, ce bouquin se lit rapidement, toutefois l'intrigue est desservie par un manque flagrant de rebondissements et des personnages caricaturaux.
Il faut reconnaître que c'est hot et plutôt bien écrit.
Mais plus de 500 pages pour un scénario qui tient au maximum sur 200, ça rend ce pavé lourd à digérer.

En tant que lectrice, je lui reproche deux défauts majeurs : une longueur inhabituelle reposant sur deux idées principales superficielles ; des scènes de sexe et un rabâchage interminable sur l'esprit de vengeance.
Points négatifs supplémentaires : l'univers construit autour des personnages est inexistant, et leur psychologie totalement artificielle.
Constituée d'une surface lisse pleine de superlatifs torrides pour convaincre et séduire la lectrice, le couple principal n'a aucune profondeur, il est uniquement constitué de traits physiques et de caractère exagérément communs aux héros de romance, au point d'en être devenus de grossières caricatures.

Ce roman est exemplaire à ce titre : ses personnages principaux sont excessifs et paradoxalement sonnent totalement creux, ils ne déclenchent aucune empathie.
Je rejoins complètement l'analyse qu'en a livrée Luna et que j'ai lue après avoir terminé ce tome.

Le héros, Seth, qui n'est rien d'autre qu'un stalker bourrin (un voyeur/harceleur névrosé obsessionnel), est une caricature du mâle alpha dominant hyper-protecteur, viril, ombrageux, possessif etc...
Si habituellement ce type de personnalité est calibré pour plaire, ici, il tombe dans l'excès inverse. Il se montre pénible, vulgaire, étouffant, arrogant et surtout habité d'une violence et d'une misogynie réfrigérantes.
C'est le genre de type prêt à forcer une femme pour "son bien", et à venir s'excuser plus tard, avant de mieux recommencer la fois suivante.
Il aurait été laid et souffreteux, l'héroïne ET les lectrices énamourées l'auraient fui légitimement, ce type est un vrai répulsif à "gonzesses", mais il faut savoir le décrypter au delà des apparences...

Pas grand chose à sauver non plus du côté de l'héroïne, Raine, archétype de la dinde sans cervelle qui se lance dans une vengeance ridicule sans avoir fourbi ses armes ni établi de plan machiavélique.
Par ailleurs, le coup de la bombasse qui s'ignore est une constante qui sent le réchauffé. Si ça peut encore passer chez une héroïne jeune et inexpérimentée, ce n'est carrément pas crédible chez une trentenaire confrontée depuis plus d'une décennie aux regard masculins concupiscents.

Je peux concevoir que des lectrices apprécient ce genre de héros, en les prenant au premier degré, comme un fantasme de couple idéal enflammé par la passion. Personnellement, je n'adhère pas à la soupe qu'on nous vend comme du rêve.

Donc pour résumer, une écriture plutôt fluide, des héros stéréotypés, des scènes chaudes et une intrigue prétexte peu passionnante.
A vous de voir si un tel bouquin vous tente...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 excellent, 4 mars 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
tout la serie est super!!! chaque livre parle d'un des freres avec une histoire qui toutrne autour d'eux viviement le tome 5 que j'attends avec impatience
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un très bon moment d'évasion, 19 juillet 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
Pour ma part, j'ai trouvé ce roman très sympa, sur la lignée de ceux de Lisa Marie Rice, enfin un autre auteur dans le genre
Tout y est, un bon suspens, une belle histoire d'amour, j'ai hâte d'attaqué le second (qui d'après les commentaires est aussi bon, voir mieux)et j'espère que nous n'aurons pas à attendre trop longtemps les suivants..
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Nonnnnnnnnnnnnnnn !!!!, 25 novembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes (Broché)
J’attendais avec impatience en Passion Intense la sortie du 1er tome de la série de Shannon McKenna , Les Frères McCloud.
D’autant plus d’impatience que la quatrième de couverture de « Derrière les portes closes » était des plus alléchantes, faisant penser irrésistiblement à Lisa Marie Rice et sa série « Nuits Blanches ».
C’est malheureusement peu dire que cela fût une déception !
Raine Cameron est une jeune femme magnifique, intelligente ( même si on n’en doute parfois) qui s’est fait embauchée, sous une fausse identité, dans la société de son oncle Victor Lazar qu’elle n’a pas vu depuis des années , afin d’enquêter sur la mort de son père survenue 17 ans plus tôt.
Seth Mackey est un ancien ranger, solitaire, viril et bourru à la tête d’une florissante société de surveillance. Il a perdu son jeune frère Jesse alors qu’il était en infiltration pour le FBI avec Connor McCloud, celui-ci s’en est d’ailleurs sorti de justesse après 2 mois de coma. Décidé à se venger, Seth traque celui qu’il estime responsable de tout cela : Victor.
Depuis des semaines, Seth épie Raine derrière l’écran de contrôle des caméras qu’il a placé chez elle. La jeune femme le fascine, l’attire, l’excite. Il la veut, pour lui ou pour approcher Victor, ses sentiments sont des plus confus.
Entre les deux héros, la rencontre est explosive, intense et troublante, dominée par un attrait sexuel irrésistible.
Oui, mais…
Écrire de la romance érotique requiert de l’élégance dans l’audace, de la subtilité dans l’explicite, du cru qui échappe au vulgaire pour nous échauffer les sens, nous laisser les joues empourprées, le souffle court, le cœur affolé.
Ici, malheureusement, rien de tout cela ou si peu …
J’ai ri devant l’accumulation de clichés, j’ai levé un sourcil interrogateur face à certaines expressions ( « je te lèche », « je te baise », « je te prends » « branle-toi sur ma main » ), je ne suis ni prude ni effarouchée mais j’ai grimacé devant certaines scènes : la répétition des passages à quatre pattes, des « non » de Raine qui se terminent par les « je vais te prendre quand même et te faire jouir » de Seth ,le summum étant atteint avec cette scène « Elle adore sentir sa grosse queue en elle, bien à fond, comme ça…et qu’il la ramone bien…encore et encore…comme ça tu vois ? » .
Plus d’une fois, j’ai ressenti une folle envie de hurler sur Raine pour la supplier d’être moins naïve, stupide et soumise, de se respecter un peu plus ! Elle passe son temps à dire non pour finalement se retrouver nue, jambes écartées la ligne d’après, elle pleure pour un rien, accepte tout, y compris d’être traiter comme un objet sexuel … Bref, elle m’énerve !
J’ai eu une vraie réaction épidermique vis-à-vis du héros mais loin de frémir de désir ou d’envie, de soupirer après le super mâle alpha , j’ai plutôt eu envie de le gifler, de l’agonir d’injures et de l’envoyer faire un stage de gestion de la colère et des pulsions sexuelles. Cette homme est une machine sexuelle, il peut passer la nuit en perpétuelle érection, remettre cela en non-stop, sans aucun problème ni pilule bleue ( à ce niveau-là ,on n’est plus en romance érotique mais en romance paranormale là !)
Et pourtant, il y avait un vrai potentiel, de quoi écrire une très belle romance entre érotisme et polar.
Par moments, Shannon McKenna nous plonge dans une histoire sensuelle, tendre et touchante qui échauffe les sens et ravit l’imaginaire mais comme le dit Seth « j’ouvre la bouche, et ça sort. Et je gâche tout. A chaque fois. ». Ce sont en effet les dialogues le véritable point faible du livre. Ils sont poussifs, forcés, cela sonne faux, certaines expressions reviennent sans cesse entre les « jeux de pouvoir », les « sanglots d’extases » et les « crêtes de plaisir », on en peut plus en tournant la dernière page.
En conclusion, on l’aura compris, je n’ai pas aimé, loin de là.. Je laisserai tout de même une chance au suivant, je suis de nature optimiste, peut-être cela s’améliorera-t-il avec l’histoire d’une frère McCloud ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes
Les frères McCloud, Tome 1 : Derrière les portes closes de Shannon McKenna (Broché - 11 février 2012)
EUR 7,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit