Commentaires en ligne


78 évaluations
5 étoiles:
 (52)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (8)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (5)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


103 internautes sur 116 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Bientôt nous ne mangerons plus de viande..."
Voilà, enfin un livre qui parle vraiment à tous, aux végétariens (dont je fais partie depuis plus de trente ans) et à nos frères carnivores qui, protégés par l'immense tabou autour des abattoirs et la publicité doucereuse autour des "choses simples", une tranche de jambon, par exemple, continuent à...
Publié il y a 22 mois par Nadine Grandeau

versus
16 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 un livre synthétique et complet
Caron explique ses motivations et parcours sans juger la planète peuplée également de végétariens et végétaliens. C'est bien expliqué et cela permet de se faire une opinion.
Publié il y a 21 mois par phkre


‹ Précédent | 17 8 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

39 internautes sur 87 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Tout est bon dans le cochon, pas chez Aymeric Caron, 3 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Ce livre a d'abord éveillé ma curiosité parce que - sans etre végétarien - j'ai décidé depuis longtemps de ne consommer de la viande que de manière parcimonieuse. Pour des raisons écologiques mais également sanitaires, et ces deux aspects sont d'ailleurs évoqués dans le livre d'Aymeric Caron. Néanmoins, la fin ne peut pas justifier tous les moyens et si je partage le souci de limiter la consommation de viande, je ne peux adhérer à aucun des arguments de l'auteur, qui se comporte davantage en prosélyte mystico-religieux qu'en vrai journaliste ou essayiste sur cette question. Meme s'il faut lui reconnaitre une certaine subtilité dans la présentation de ses arguments, qui lui permet de les faire sembler acceptables et documentés, si l'on en fait une lecture superficielle ou rapide.

Tout dans ce livre n'est qu'erreur de raisonnement, partialité dans la présentation, ou mensonge meme sur les aspects sur lesquels je serai pret à etre en accord avec lui.
Voici ses affirmations :

1) la viande n'est pas écologique et détruit la planète : il est vrai que l'élevage nécessite d'immenses ressources végétales et que les problématiques de déchets animaux et de vaccins posent des problèmes réels. La surpeche aussi pose des problèmes. Mais est-il nécessaire d'en faire un tableau si noir en extrapolant sauvagement quelques statistiques choisies pour nous faire croire à la fin du monde ? De passer sous silence les solutions scientifiques aux défis qui se posent actuellement ? Le but de l'ouvrage sur ce point est de créer une peur panique.

2) l'amour pour la viande est culturel, pas naturel : que l'homme ne soit pas un animal carnivore est bien connu, mais pourquoi tenter de demontrer que l'homme est naturellement végétarien. Rien n'est plus faux. Pourquoi Aymeric Caron ne convoque-t-il pas les sciences naturelles, la darwinisme ? Pourquoi ne parle-t-il pas des risques liés à la non-consommation de viande notamment pour les nouveaux-nés allaités par des mères végétariennes ? Certes l'homme doit manger des végétaux, mais il n'est nul besoin d'en faire une religion ignorante de la science.

3) manger de la viande serait enfin immoral : rien n'est plus ridicule que cette longue partie de l'ouvrage qui tente de raccrocher un mode de nutrition à une norme de bien. Il y a bien sur une nécessité dans toutes les religions d'etre attentifs à la nourriture consommée, mais quoi ? Il existerait une morale universelle et naturelle à la mode kantienne, qui nous imposerait de ne plus consommer de viande ? Aymeric Caron explore toutes les pistes, pour nous démontrer ce que nous devons croire et ce que nous devons considérer comme la norme du bien... Quel rapport avec le végétarisme ?

J'ai perdu mon temps avec cet ouvrage qui n'apporte rien sur le sujet, sinon exalter les foules de convaincus, emportées par la meme fièvre mystico-religieuse, et en recherche d'une fausse science et d'une fausse philosophie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 une révélation !, 7 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Documents) (Format Kindle)
Peut-être ne verrais-je pas ce changement (tant attendu) radical où les animaux ne feront plus partie du menu mais je suis ravi d'avoir fait le choix de manger RESPONSABLE !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 NOFUTURE, 4 octobre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Aucun intérêt pour 1 végétarien.C est 1 livre fourre tout,qui part dans tous les sens.On y apprend rien à part que Monsieur Caron aime parler de lui même et qu'il se croit supérieur parce qu'il est végétarien.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


9 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Idéalisme !, 18 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Documents) (Format Kindle)
Ce livre part d'une excellente intention, mais se rattache à tout ce mouvement dit "écologique" qui est en fait pour 90% un retour aux cultes de la Grande Mère. Tout ce qui est sur terre modifie par son évolution celle-ci et l'homme n'échappe pas à cette contingence ! Cela fait partie de ses limitations et entraîne certes une responsabilité, celle de ne pas modifier au delà du nécessaire.
La vie se nourrit de la vie, depuis les plus simples et archaïques des espèces, et l'homme, comme les grands singes est carnivore d'occasion. Il est dommage qu'en étant extrémiste du végétarisme l'auteur passe à côté de la mise en évidence qu'il ne faut pas manger uniquement de la viande et privilégier les végétaux !
Le fondamentalisme est bien difficile à éviter .....Il faut rappeler à Monsieur Caron que les cultes de la Grande Mère comportaient les orgies bacchiques et les dévorations d'animaux ou humains vivants, inévitable compensation d'une protection abusive.
Gilbert MASSE
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 bien, 28 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Je n'ai pas encore eu le temps de lire ce livre mais juste survoler quelques passages qui sont très bien...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


19 internautes sur 72 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Mauvais travail d'investigation et mauvais livre, 5 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Ce journaliste ne travaille pas assez (aucune investigation dérangeante).
Il écrit très mal.
De plus, il n'est pas objectif, il ne cite pas ses sources.
Mais il faut comprendre, son brushing quotidien doit lui demander du temps de préparation.
Ca fait beaucoup de carences pour un professionnel.
En final, ce livre est d'une platitude...
Heureusement pour lui, je pense que quelques midinettes peuvent acheter ce livre pour rêver de ce bellâtre et penser se rapprocher de cette bonne conscience bobo.

PS : il me fait penser à BHL du temps de sa splendeur
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 11) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 A delphine117, 4 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Si ce n'était que sur ce sujet que la France est en retard depuis 30 ans!
La preuve dans tout ce qui se passe alentour où nous sommes distancés sur quasiment tous les domaines.
Par immobilisme syndical , professionnel , culturel ,religieux surtout et commercial.
Mais nos dirigeants la ramènent de plus belle tant ils n'ont pas ENCORE compris....
on mourra guéri au moins c'est rassurant.
je m'en vais voir ce brûlot de ce pas
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


14 internautes sur 103 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Bientôt, on écrira plus de manifeste gauche-caviar, 7 mars 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : No steak (Broché)
Parce qu'écrire de tels livres insulte la planète.
Parce que si je veux manger un bon steak, c'est mon droit.

Parce que la viande est nécessaire à notre corps.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 17 8 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

No steak
No steak de Aymeric Caron (Poche - 8 janvier 2014)
EUR 7,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit