undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

17
4,2 sur 5 étoiles
La guerre des parrains corses
Format: PocheModifier
Prix:7,20 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Oui, il fait nuit noire sur ce petit territoire.

Le livre de Jacques Follorou jette enfin une lumière crue sur la réalité de l' Ile de Beauté que beaucoup s’obstinent encore à ne pas voir : des dizaines de morts chaque année, un niveau de corruption phénoménal, des accointances coupables entre les milieux du crime, de la politique traditionnelle, des affaires et des mouvements indépendantistes, des interventions erratiques et inconstantes de l'Etat...et la peur, justifiée, de la population prise en otage.

Ce livre qui débute par les guerres fratricides entre clans de 1992, n'est qu'un immense avis de décès qui égrène ses noms au fil des pages qui décrivent la période de recomposition du paysage criminel.

Dans n'importe quelle autre région, cette situation serait jugée insupportable.

Ici, les Corses n'ont droit qu'aux coups de mentons officiels quand un nom plus connu que d'autres, rejoint la liste. Mais les "plus jamais ça" restent lettres mortes elles aussi tandis que la chape de plomb et de silence retombent.

Vient alors le temps des souverains poncifs : la Vendetta, les bandits d'honneur, la loi du sang, l'omerta, le "lascia corre" généralisé...

La réalité est toute autre et bien plus sordide. La mafia est aux commandes. Elle utilise certaines spécificités de cette île où tout le monde connait tout le monde, mais il ne s'agit pas d'une PME locale. Non, cette Corse là, exporte !
L'économie corse est gangrenée, mais les ramifications de la pieuvre sont immenses : casinos partout sur la planète, machines à sous, cercles de jeux, trafic de drogues, braquages, assassinats, terreur, extorsions...

Alors que par le passé, les parrains corses réalisaient l'essentiel de leurs méfaits ailleurs, se contentant de recueillir dans leur fief l'hommage de leurs affidés, aujourd'hui, toutes les règles ont volé en éclats et la lutte pour l'argent et le pouvoir n'épargne plus ces paysages de carte postale.

Situation terrible et désespérante quand on lit des phrases telles que : "En Corse, les marginaux et ceux qui leur sont redevables sont majoritaires par rapport à ceux qui travaillent et respectent les lois de la République".

Pourquoi 3 étoiles seulement, alors ?

Parce ce que ce livre extrêmement bien documenté à partir de l'analyse de procès verbaux notamment, ne se lit pas comme un roman (contrairement à ce qu'on peut lire dans certains commentaires).
Sur près de 350 pages, c'est une terrible litanie : Pierre qui tue Antoine qui a tué Jean, proche de Michel qui assassine Mathieu qui se débarrasse de Francis qui s'est vengé d'Ange qui avait parlé à Charles ami de Jean-Noël, cousin de Jacques...
Par moments, on perd un peu le fil en même temps que l'espoir et l'accumulation de détails devient un peu ennuyeuse.

Un excellent travail d'enquête, un constat lucide, un questionnement pertinent, mais à lire à petites doses.
1212 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 17 octobre 2014
Il s'agit d'un ouvrage très bien documenté qui met en évidence l'existence d'une Mafia Corse que les pouvoirs publics ont trop longtemps nié. L'auteur montre l'éclatement de la "brise de mer",groupe criminel de renommée internationale,et l'émergence de nouveaux clans après la mort de Jean Jé Colonna qui avait su imposer un arbitrage entre le nord et le sud.Assassinats,vengeances,re-vengeances,rackets,casinos illégaux les méfaits des parrains corses ne se limitent pas qu'à la seule île de Beauté.Le continent,l'Afrique,l'Espagne,la Mafia Corse s'exporte et le fait plutôt bien surtout quand des accointances avec le gouvernement lui facilite le tache.
un ouvrage donc très bien documenté mais à l'instar d'un commentaire précédent,je trouve que la lecture de ce livre est loin d'être évidente et on a tendance à se perdre parmi tous les protagonistes d'où la nécessité de prendre des notes.
Enfin,je tiens à saluer le regard lucide que l'auteur porte sur ce phénomène.Jacques Follorou souligne la pression du milieu sur la vie quotidienne de la société insulaire.Les corses sont les principales victimes (directes ou indirectes) de ces groupes criminels,chose qu'en métropole on oublie souvent.Amnésie qui ne fait que s'ajouter à la discrimination et à la caricature dont sont parfois victimes les insulaires.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 27 mars 2013
Un livre très documenté sur la vague d'assassinat que subit la Corse depuis le début des années 80 et la création à Bastia du gang quasi-mafieux du bar de la brise de mer ; à nos jours où nous sommes consternés de voir les nouvelles générations s'entretuer pour son héritage symbolique - la terreur politique -, les milieux de la nuit et du jeu, le racket des petits commerçants, et de nombreuses autres corruptions économiques ou politiques juteuses...
Une bonne perspective historique, donc, nourrie d'intéressantes synthèses socio-politiques et d'informations judiciaires de première main ; abondée pour ceux qui aimeraient ça (!) ou seraient malheureusement concernés de près, la triste litanie des crimes et de leurs supposés enjeux.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 mars 2013
Très bon ouvrage très documenté par l'un des meilleurs spécialistes du sujet.Un regard qui devrait aider aussi à une meilleure définition des orientations à prendre par les ministres en charge de ces questions.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 13 mars 2013
Passionné par ce thême Corse, j'avoue avoir mis du temps à "rentrer" dedans. Beaucoup de références en bas des pages, et au bout d'un moment on finit par ne plus comprendre qui est qui. C'est un livre tellement précis dans les événements que l'on rame parfois, et on relit plusieurs fois les même passages. A acheter sans hésiter, mais à lire dans un environnement calme, sous un arbre à l'ombre, et d'un seul trait.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 février 2013
même si à mon avis , il n'insiste pas assez sur la responsabilité des pouvoirs successifs , qui sont à l'origine de l'ampleur de ce désastre , Jacques Follorou nous apprend beaucoup de choses .
je conseille ce livre ,non seulement aux corses , mais aussi à ceux qui s'intéressent aux voyous et à leur collusion avec certaines administrations et les politiques de haut rang
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 28 mars 2013
Très bon livre d'investigations qui s'appuie sur de vrais documents.
Excellente analyse qui met en avant le laxisme des pouvoirs publics, plus préoccupés par un nationalisme, quelquefois justifié, que par la lutte contre le grand banditisme. Et depuis de nombreuses années.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Jacques Follorou , plume du journal Le Monde , fin connaisseur du dossier corse nous livre un opus en forme d'état des lieux sur la criminalité qui gangrène ce pays . Des luttes de factions à l'imbrication du nationalisme et du banditisme , l'analyse est limpide et permet de mieux en saisir les enjeux . Il pose la question faut-il parler de mafia dans ce qui est une des zones les plus meurtrières d'Eu(rope) ? Ce qu'il y a de plus fascinant dans ce livre - La guerre des parrains corses - est la violence brute , avant transmutation , avant codification - quand elle devient économie de marché . Des mécanismes de prédation où il n'y a ni faillite , ni blessures morales - il ne s'agit pas de part de marché ou de faire disparaître le concurrent - toute cette rhétorique classique aux relents guerriers de l'économie " normalisée" - mais de le liquider physiquement. C'est le sceptre de l'économie , son ossature mise à nue . Les appétits sans bridage .Temps de lecture 2h30 . Bonne lecture .
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 26 février 2013
Je voulais connaitre et comprendre encore mieux ce peuple corse que j'adore. Ce livre retrace parfaitement la chronologie montante de la mafia corse. Passionnant pour ceux qui aiment la corse. Ce livre se dévore avec plaisir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 22 juillet 2014
Et sidérant d'apprendre à quel point les clans sont devenus mafieux avec une dimension nationale et internationale méconnue. Difficile de retourner en Corse sans penser à ces organisations hors la loi encore en activité!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Zampa
Zampa de José d' Arrigo (Poche - 30 octobre 2014)
EUR 5,90