undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

9
4,1 sur 5 étoiles
Les séductrices, Tome 3 : Tendre folie
Format: BrochéModifier
Prix:6,95 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

10 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Cette série n’aura peut-être pas été un coup de cœur mais c’est pourtant avec une grande tristesse que je referme ce troisième et dernier tome. Je me suis attachée aux héroïnes fortes et extrêmement intelligentes de Heather Snow. Après la chimiste, la criminologiste, nous rencontrons ici la conseillère. Elle, ce n’est pas une scientifique à proprement parlé. Elle, ce qu’elle maîtrise, c’est la psychologie sans vraiment mettre un nom dessus, elle le fait en quelque sorte pour se guérir elle-même sans s’en rendre compte. Mais avant de rentrer plus dans les détails, je vais vous toucher deux mots de notre histoire.

Pénélope a tragiquement perdu son mari six mois après leur mariage. Une mort horrible qui restera à jamais gravée dans sa mémoire. Pour se remettre, elle a trouvé sa voix en aidant les anciens soldats traumatisés par les scènes qu’ils ont vécues sur les champs de bataille. Lord Bromwich, cousin du mari de Pénélope, est enfermé dans un asile depuis plus de six mois, soumis à de terribles attaques de folies dont il ne parvient pas à se souvenir. Oui, il est complètement fou.

Pourtant quand la mère de celui-ci vient demander à Pénélope de lui rendre visite pour voir si elle ne peut pas l’aider, elle n’hésite pas un instant et part à sa rencontre. Elle le surprend en pleine crise, pas de doute, il doit être fou. Et pourtant, elle lui promet de l’aider. Une fois celui-ci calmé, elle retrouve le Gabriel qu’elle a toujours connu. Après de longues discussions, d’agréables rencontres, elle en est sûre, il n’est pas fou juste traumatisé. Et il y a quelque chose d’autre qui cloche même si elle n’arrive pas à mettre le doigt sur quoi. De plus la famille de Gabriel est absolument décidée à le faire décréter totalement fou. Il faut donc qu’elle agisse, et vite !

Comme je le disais plus haut, Pénélope n’est pas tout à fait comme les héroïnes des tomes précédents. Elle n’a pas de grandes capacités scientifiques, elle est tout à fait ravie de sa situation et ne se bat pas pour être reconnue mais tout comme elles, elle est forte, intelligente et a un don particulier : le sien c’est l’écoute, la compréhension, et surtout elle « sent » les choses. J’ai beaucoup aimé son personnage, peut-être mon préféré des trois romans. Elle est très douce mais pleine d’autorité, elle sait se faire respecter. Et ce talent qu’elle, cette envie d’aider les soldats traumatisés vient de son propre passé récent. Depuis que trois ans plus tôt, son mari soit mort de plus atroce des raisons. Elle les soigne alors que finalement elle n’est pas soignée elle-même, c’est une sorte d’auto-thérapie. Sans qu’elle le sache. Avant que Gabriel ne lui ouvre les yeux.

Car Gabriel est loin d’être aussi fou qu’on le pense au début. Bien au contraire. Bien sûr, il est traumatisé. Bien sûr, il fait des crises de paniques. Bien sûr, on voit bien qu’il y a quelque chose qui cloche même si on n’arrive pas à mettre le doigt dessus. Est-il vraiment fou ou y-t-il autre chose ? On se doute d’un élément mais ça a été la surprise totale de savoir le qui du pourquoi. En tout cas, il est vraiment attendrissant dans son genre et je pense aussi que c’est mon héros préféré de toute la série. En fait, c’est même mon couple préféré !

Petit bonus, nous retrouvons avec plaisir Liliana et Geoffrey, notre couple du tome 1 Douce illusion. Et pas qu’un peu, ils y ont un rôle vraiment important (Liliana et Pénélope sont cousines, d’ailleurs on l’avait déjà croisée dans le tome 1). L’écriture est toujours aussi agréable même si j’ai eu l’impression qu’il y avait un tout petit peu moins d’humour que dans les deux premiers tomes.
Une série pas parfaite ayant eu quelques longueurs et pourtant je regrette vraiment que ce soit le dernier tome parce que ses bouquins sortaient vraiment de l’ordinaire, ses héroïnes étaient toutes surprenantes et le principal, j’ai passé, à chaque fois, un excellent moment !

Psychologiquement Vôtre,

Melwasul

Blog: Lune et Plume
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 27 juillet 2014
Voici un A&P à la trame originale. Pénélope décide d'aider Gabriel, le cousin de son mari décédé, interné dans un asile de fous depuis plusieurs mois. Cette jeune veuve s'est intéressée aux théories sur le traitement des maladies mentales suite au suicide de son mari, et veut faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider son ancien ami.

Nous avons donc droit à de très longues discussions entre Gabriel et Penelope qui sont bien tournées. La majeure partie du livre est composée de ces conversations, ce qui fait que le livre manque un peu de rythme et que l'intrigue progresse assez lentement il faut l'avouer. Pourtant, c'était très intéressant. J'ai aimé le fait que Gabriel aide également Penelope pendant ses séances, ainsi que la complicité qui se noue entre eux au fil des jours.

Concernant la "maladie" en elle-même de Gabriel, j'ai trouvé les explications un peu facile. Penelope est drôlement douée pour cerner les caractères et les problèmes des gens, elle est décrite comme très intuitive, mais je l'ai justement trouvé trop intuitive. Les théories qu'elle défend ne seront vraiment développées qu'au début du 20ème siècle, ce qui la rend très avant-gardiste ! J'ai aussi trouvé que les problèmes de Gabriel se résolvaient un peu trop vite. C'est étrange à dire, mais je l'aurai aimé un peu plus fou justement. Il m'a manqué un petit quelque chose.

Cependant la romance est belle et les personnages accrocheurs. C'est un plaisir de revoir Liliana et Geoffrey du premier tome. L'auteur nous offre de très jolies scènes sensuelles, qui en feront rougir plus d'une.

Ainsi, même si ce livre manque un peu d'action, son intrigue qui change de ce que l'on a l'habitude de lire le rend très intéressant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Penelope est la cousine de Liliana que nous avions rencontré dans le tome 1. C'est après la soudaine mort de son mari qu'elle se consacre soigner des soldats. C'est dans ce cadre, qu'elle retrouve Gabriel, cousin de son mari. Gabriel, lui, est brisé depuis son retour de guerre, et suite à ses nombreuses crises, croit être fou, d'où son internement à Vickering Place. Avec l'arrivée de Penelope, l'espoir va renaître en lui. A son contact, et grâce à des méthodes peu orthodoxes, il va peu à peu se livrer et abandonner ses démons. Il va reprendre confiance en lui et en l'avenir, et c'est à ce moment là que les sentiments entre les deux vont éclore.

On se trouve donc ici face à un héros torturé, victime de stress post-traumatique qui va être "sauvé" par une jeune femme de la bonne société, que rien ne prédisposait à découvrir la psychologie et le traitement des traumatismes chez les anciens soldats.
Penelope n'est ainsi pas à proprement une héroïne aussi exceptionnelle que celles des 2 tomes précédents. C'est avec le suicide de son mari qu'elle va se révéler à elle-même et découvrir ses propres capacités. Elle apparaît aussi bien dotée d'une forte intuition et de bon sens, que de vraies doutes sur ses diagnostics. Elle ne se considère pas comme ayant une légitimité scientifique comme Liliana sa cousine peut avoir. Elle est ainsi dotée d'une forte sensibilité qui la rend à même d'aider des soldats traumatisés, ce qu'est en réalité Gabriel. En effet, l'on comprend assez vite que sa folie relève d'un syndrome de stress post-traumatique plutôt que de la folie.

Le thème est original, la manière dont il est amené aussi. On sent qu'il y a eu un vrai travail de fond sur la folie au XIXè et le traitement, ou la vision, que l'on pouvait en avoir. Ajoutez à cela une belle romance tendre et douce, faite de confiance, et vous aurez un très bon tome porté par la personnalité de Penelope, sa volonté de venir en aide à Gabriel. Il n'y a certes pas de grandes envolées sensuelles, mais la passion est bien présente, et j'ai été touchée par les moments de doutes qui émaillent l'intrigue. Différent des tomes précédents, mais toujours aussi agréable à lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
J’ai eu l’impression en lisant ce troisième tome de recevoir un coup de poing dans le ventre, car au-delà du roman proprement dit que j’ai beaucoup aimé, ce qui nous est raconté de la souffrance des gens enfermés pour des maladies mentales réelles ou inventées par les familles, est absolument terrifiant, d’autant plus que cela a été une réalité pendant longtemps !
Comment pouvait-on faire confiance à de tels charlatans comme ce Mr Allen ? Que ces individus étaient ignobles, tout pétris de leur suffisance et de leur imbécilité, et que d’horreurs ont dû être commises à cause de cela !

L’histoire d’amour est très belle, bonne lecture à tous
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 juillet 2014
Pénélope est une jeune femme courageuse et très intuitive, ce qui lui a permis, depuis la mort de son mari, de s'intéresser aux maladies mentales et d'employer des méthodes thérapeutiques originales (pensée associationniste : notre cerveau ferait parfois de mauvaises associations entre notre vécu et nos sensations, qu'il serait possible de détruire). Elle expérimente ça, depuis quelques années avec des soldats rentrant de la guerre, traumatisés, auprès de sa cousine, Liliana (tome 1) qui elle, soigne les blessures physiques.
Et donc, quand la mère de Gabriel, comte de Bromwich, cousin de son mari, lui demande d'aider son fils, elle se précipite dans l'asile où il est enfermé. Grace à sa pugnacité, sa confiance en ses méthodes, qui sont décriées par les médecins de l'asile, Pénélope va sortir Gabriel de cette folie, dans laquelle petit à petit il s'enfonce, ses crises étant de plus en plus violentes.
J'ai adoré cette histoire d'amour naissante entre 2 personnes torturées, le sujet est original, et c'est écrit de telle façon, que l'on a toujours envie de savoir comment ils vont gérer la situation pour s'en sortir. En bref, une fois dans le livre, on ne veut plus le lâcher. Surtout que Gabriel, croyant avoir à faire à une nouvelle hallucination quand il la voit, lui déclare son désir pour elle, qui couve depuis des années. Mais la folie, guète toujours sournoisement, omniprésente, elle est le 3ème personnage de leur relation, elle gâche souvent leur confiance en l'avenir et c'est très dur à lire. On a comme un sentiment de révolte, tout comme eux, contre cette injustice, tout au long de notre lecture. En effet, ne pas pouvoir se projeter dans l’avenir, est terrible pour tout le monde.
Légèrement sensuel, mais avec beaucoup d'émotions et d'une grande originalité, je recommande ce livre.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 novembre 2014
Très bonne histoire sur la psychologie et le traumatisme d'après guerre. Sinon, l'histoire en elle-même est intéressante et très touchante. Je le recommande aux futurs lectrices
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 janvier 2015
Après un second tome prometteur, nous voici à nouveau avec une histoire qui s'éternise et pas vraiment intéressante.. Bref déçue !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 juin 2014
Ces femmes sont formidables!quelle énergie, mais pour moi c'est très drôle et je m'amuse bien, elles étaient coquines en ce temps là.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 juin 2014
L'intrigue est bien menée , je recommande ce livre à toutes les lectrices , bonne lecture à tout le monde.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Les séductrices, Tome 1 : L'empreinte de tes lèvres
Les séductrices, Tome 1 : L'empreinte de tes lèvres de Heather Snow (Broché - 19 février 2014)
EUR 6,95

Le cercle des canailles, Tome 3 : Le paria
Le cercle des canailles, Tome 3 : Le paria de Sarah MacLean (Broché - 27 août 2014)
EUR 6,95

Les séductrices, Tome 2 : Douce illusion
Les séductrices, Tome 2 : Douce illusion de Heather Snow (Broché - 2 avril 2014)
EUR 7,40