undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles55
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:8,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 20 octobre 2013
Après avoir lu "Fièvre mutante" et "Vengeance à froid" [dans cet ordre, c'est absolument essentiel !!], j'ai éprouvé un peu plus de mal à suivre les aventures d'un Pendergast plus "passif" que dans les 2 premiers tomes de cette trilogie "Hélène" (la femme de l'inspecteur)...Il est capital de ne rien laisser filtrer des premiers chapitres (les plus intéressants) et la deuxième partie de "Descente en enfer" s'avère un peu moins addictive que la première...Enfin, je n'en veux pas aux auteurs, Preston et Child nous ayant offert de très bons romans (5 étoiles, sans problème et souvent)... ("Relic", "La chambre des curiosités", "Le livre des trépassés" ...etc.). Je pense qu'il est difficile de maintenir un niveau d'excellence (la même "mésaventure" arrive aussi, par exemple, à John Connolly et son personnage fétiche, Charlie "Bird" Parker qui avec "Les murmures", est moins bon paraît-il que ses précédentes "productions"). Tout auteur à succès est, je pense, soumis au même phénomène de roman un peu plus laborieux !(Je vais quand même lire "Les murmures" de J. Connolly).
Merci tout de même à Preston et Child pour "Descente en enfer"...et tous leurs autres œuvres en duo ou en solo ("Elle savait" de L. Child).
RickN (Belgique).
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Depuis le deuxième tome "Vengeance à Froid" que j'ai du relire avant d'attaquer celui-ci, j'avais un peu délaissé l'inspecteur Aloysius Pendergast.
J'ai retrouvé avec "Descente en enfer" une ambiance et un vieil ami que j'avais quitté hier.
Ces livres de Douglas Preston et Lincoln Child sont vraiment impossibles à lâcher une fois rentré dedans.
Ce troisième opus de la trilogie "Hélène", la femme de Pendergast, réserve toujours autant de surprises et cela presque au détour de chaque page.
Tout commence six heures après l'enlèvement de la femme d'Aloysius et de la fusillade qui a fait cinq morts dans Central Park dont son beau-frère Judson Esterhazy.
Vincent d'Agosta se rend aux urgences de l'hôpital Lenox Hill pour rendre visite à Pendergast.
Ce dernier engueule le médecin et décide de son propre chef de quitter la clinique.
Il commence à enquêter et retrouve rapidement la piste des ravisseurs qui se rendent au Mexique.
Je n'en dis pas plus mais une aventure délirante commence avec des nazis.
Cet ouvrage nous raconte en parallèle l'aventure du psychiatre John Felder qui recherche la preuve que Constance Greene, la pupille de Pendergast est bien née vers 1870 et a donc 140 ans.
Nous suivons aussi l'histoire de Corrie Swanson (voir "Les croassements de la nuit") qui essaie d'innocenter son père d'un hold-up.
Bref un troisième volume plein de rebondissements et qui nous fait connaître quelques personnages nouveaux sans doute importants dans les aventures à venir.
Pour les fans, ce n'est pas la peine de le conseiller, pour les autres c'est à découvrir.
Ce que je n'ai jamais compris c'est pourquoi les aventures d'Aloysius Pendergast ne sont pas adaptées au cinéma !!!
Au lieu de faire remake sur remake, ces romans de Preston et Child sont une vrai mine d'or pour un réalisateur.
Enfin, un jour peut-être !!!
Adanson Marco.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2013
L'inspecteur Pendergast n'est pas réellement au mieux de sa forme et l'intrigue se perd un peu au fur et à mesure de l'avancement de la lecture. Cela étant, cet opus met l'accent sur les personnages annexes, notamment Constance, Corrie et d'Agosta et donne un éclairage nouveau sur ces derniers. Un tournant dans le cycle Pendergast. On attend avec impatience le prochain livre en espérant de nouvelles aventures virevoltantes.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 mai 2014
Oh, comme il est difficile de voir Pendergast aussi malheureux et tourmenté !!
Mais l'intrigue est extrêmement réussie et c'est un grand plaisir de retrouver Corrie, si attachante dans "Les coassements de la nuit" ! Cet ouvrage est indispensable pour connaître enfin la vérité sur Constance, Hélène et en apprendre davantage sur Aloysius...Comme j'espère que les auteurs lui donneront un peu de répit !
Il est temps qu'il trouve enfin des moments de réconfort et de bonheur....qui sait, avec Viola ?
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Descente en enfer est l'aboutissement de la deuxième trilogie des aventures de Pendergast. Ce denier "chapitre" est réussi, plus particulièrement la première moitié, qui nous plonge dans l'univers d'un criminel, qui n'est pas sans nous rappeler Le Livre des Trépassés.
J'ai mis 4 étoiles, car le suspense se dilue un peu vers la fin, réduisant ainsi un peu la tension du lecteur. Ce dernier opus reste toutefois une bonne recommendation de lecture. Peut-être que la précédente trilogie était bonne, voire trop bonne, et que mes attentes étaient trop présomptueuses.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 mars 2014
l'histoire se précise et le personnage devient plus humain.
Que de rebondissements, parfois un peu de trop mais c'est tellement bien écrit ...
tout simplement du preston&child
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 août 2013
Un bon thriller dans la veine de ces auteurs avec en "prime" le versant sensible du héros, Pendergast dévoilé comme jamais.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2014
Par souci d’économie, je n’achète que des livres de poches, aussi c’est avec grand plaisir que j’ai acquis le troisième tome de la trilogie « Elène ».
Disons le tout de suite, il s’agit là d’un excellent thriller. Fan de l’inspecteur Pendergast, j’ai cependant pu constater que ce dernier perdait de son humanité et de sa consistance. En effet, certes toujours aussi efficace dans l’action, je pense que le personnage initial est loin de celui qui envoie tout bonnement « chier » Dacosta, et sacrifie la vie des autres pour ses propres desseins.
Le scénario est peu vraisemblable comme à l’accoutumée, et vous verrez ici que les évènements et personnages rebondissent allègrement sur l’impossible et l’inimaginable. On s’en fout en vérité, et le livre est passionnant passé les 150 premières pages.
La prochaine fois, j’attendrais que soient sortis les trois tomes (s’il s’agit d’une trilogie) au format poche, et les lirais tous en enfilade afin de profiter pleinement de la présence de l’excellent Pendergast, sans perdre la substance et l’âme de l’intrigue.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2015
Voici le dernier volume de cette trilogie que je qualifierais de MAGISTRALE. Une série de meurtres perpétrés à New-York seraient en fait causés par les ravisseurs de la femme de Pendergast. Cette nouvelle enquête va conduire l'inspecteur jusqu'au Brésil, lieu où vécu Hélène quelques années auparavant. Ce qu'il va découvrir dans ce pays le changera à tout jamais. En parallèle, nous retrouvons Corrie ( que nous avions quitté en très mauvaise posture dans le 2° tome) et bien sûr Constance et son très dévoué docteur Felder.
Certes, je ne peux en dire plus au risque de tout dévoiler, mais je dois dire que j'ai rarement mis aussi peu de temps pour lire un roman, et même une trilogie. Pour moi, elle est même plus intense que celle de Diogène.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 août 2014
Allez-y, suivez Pendergast à la poursuite d'Hélène. On a droit à des révélations surprenantes tout au long de ce livre sur pas mal de personnages. Cela explique beaucoup de choses et on nous y montre enfin Aloysius dépressif, vidé, au bout du rouleau : un être humain avec ses faiblesses. Quatre histoires en même temps avec les "habituels" et les "invités" (Corrie, Felder...) ; c'est prenant et tient en haleine jusqu'au bout. On sent que les deux auteurs préparent la fin de la saga "Pendergast" avec tout ce qui est révélé sur les Pendergast, Constance... Je ne veux pas en dévoiler davantage ; ce serait gâcher le plaisir des autres lecteurs à venir !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

8,00 €
8,00 €
7,80 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)