Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est original et beau !
Veuf cynique et glacial, le marquis de Lyonwood, dit "Lyon", a juré de ne jamais se remarier, car il croit que toutes les femmes sont fausses, manipulatrices, menteuses, comme sa 1ère femme. Mais, lorsqu'il rencontre la princesse Christina, cet ange blond, qui ne ressemble à personne, il tombe sous son charme et lui propose très vite le...
Publié il y a 2 mois par pathello

versus
3.0 étoiles sur 5 mitigé
Lorsque j'ai vu un nouveau roman de Julie Garwood je l'ai tout de suite commandé , mais je suis un peu deçu par l'histoire et les héros je ne suis que moyennement emballée, contrairement aux autres commentaires.
Publié il y a 2 mois par laurie g


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 C'est original et beau !, 22 juillet 2014
Par 
pathello - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Veuf cynique et glacial, le marquis de Lyonwood, dit "Lyon", a juré de ne jamais se remarier, car il croit que toutes les femmes sont fausses, manipulatrices, menteuses, comme sa 1ère femme. Mais, lorsqu'il rencontre la princesse Christina, cet ange blond, qui ne ressemble à personne, il tombe sous son charme et lui propose très vite le mariage.
Christina qui a été élevée par les indiens Dakota, elle, sait que Lyon lui est destiné, n'est-elle pas la lionne des Dakota ?
J'ai bien aimé le fait que Christina, qui ne maitrise pas bien la langue, penne toutes les expressions au pied de la lettre et entraîne Lyon dans des discussions qui le déroute, sans queue, ni tête, et bien sûr, la plupart du temps sans réponse. Ce qui pour lui, qui obtient toujours tout ce qu'il veut est un comble. Ils sont tous sont l'opposé l'un de l'autre : elle est son ange, lui son guerrier, mais ils sentent très vite qu'ils sont les 2 éléments d'un tout. Et on le ressent tel quel ! En effet, Lyon ne croit pas à la destinée, mais il va rapidement, à son corps défendant tomber amoureux fou de cette femme qui est un mystère pour lui, elle est à la fois franche dans ses propos et cachotière en éludant les réponses aux questions, à la fois douce et guerrière dans l'âme (elle manipule un poignard comme personne, monte à cheval à cru ....). En fait Christina est une énigme pour Lyon, un fort caractère dans un petit corps fragile, mais il sait qu'elle seule va mettre du piquant dans sa vie, tous les jours, car il veut à tout prix résoudre cette énigme.
Tout au long de notre lecture, par l'intermédiaire du journal de sa mère naturelle, anglaise noble, on découvre la triste histoire du mariage de ses parents, et comment Christina est arrivée chez les indiens. On a 2 histoires parallèles, dont l'une explique l'autre. Les personnages secondaires, comme la famille indienne de Christina, ou son père, ainsi que les amis de Lyon, sont intéressants.
En résumé, c'est amusant, très légèrement sensuel, plein d'émotions et on aime ce mélange. Encore un grand Julie Garwood, bien qu'il date de 1988.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre à conserver précieusement dans sa bibliothèque, Julie Garwood numéro un des auteures de romances historiques !, 12 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Que ce roman ce sera fait attendre ! (Merci La Poste.) Il avait une énorme pression sur ses frêles épaules, et je peux vous assurer que la pression, il l’aura bien mieux supportée que les joueurs brésiliens. Pas d’explosions en cours de route, sauf celles de mes rires et de mon petit cœur. Je viens de refermer mon bouquin et j’ai juste envie de dire que Julie Garwood est la championne du monde des auteurs de romances historiques. Oui, carrément ! Je crois bien qu’elle bat tout le monde à plate couture, un 7-0, clair et net.

Ce roman a une histoire toute particulière : il s’agit du premier tome d’une série dont les trois suivant ont déjà tous été traduits en français. Mais celui-ci jamais. Cette série est une de mes préférées du genre et en plus on rencontre dans les tomes suivant les héros du premier, autant vous dire que j’étais terriblement frustrée à chacune de mes relectures de ne pas connaître leur histoire dans les détails ! Ce premier tome date de 1988, le deuxième tome de 1990 et a été traduit pour la première fois en France en 1991 et a depuis été réédité deux fois, les deux derniers tomes ont la même histoire avec une année de décalage. Bref, une première publication, deux rééditions (dont la dernière en 2006-2007) mais toujours pas de premier tome. Il y avait de quoi désespérer de l’avoir un jour. Et pourtant, les miracles existent, le voilà enfin (et en prime, toute la série est rééditée, pour notre plus grand bonheur !). Et ce premier tome est à la hauteur de la série, tout aussi touchant, entraînant et saupoudré d’humour. Totalement parfait ! (Je vais même vous dire un petit secret, j’avais prévu mes post-its sauf que j’ai tellement été prise dans ma lecture que je les ai oublié, du coup pas d’extraits)(ça sera la surprise totale ;) ).

Le marquis de Lyonwood, après avoir perdu sa femme, a décidé qu’il ne se remarierait jamais. Jamais il ne pourrait à nouveau tout donner à une femme pour que celle-ci puisse mieux le tromper, jamais il ne pourrait leur accorder sa confiance. Jamais. Ce discours il l’a tenu un long moment. Quatre ans exactement. Avant que tout ne vole en éclat. Avant qu’il ne fasse la rencontre de la princesse Christina. Cette beauté aux cheveux blonds et aux yeux bleus l’a ébloui au premier regard. Elle l’a totalement pris dans ses filets dès leur première discussion. Jamais il n’avait rencontré une telle femme. Il le sait, elle est spéciale, elle a quelque chose en plus, elle le perturbe comme jamais il ne l’a été, elle lui fait perdre la tête, le chamboule par ses propos et ses discours. Malgré tout, il se doute qu’elle cache quelques secrets et même ses origines : des comportements, des réflexions, qui la trahissent mais qui n’échappent pas à cet ancien espion de la Couronne.

Lyon est un héros parfait de romance historique, peut-être pas mon préféré de la série (mon cœur balance entre Nathan et Colin des tomes 3 & 4) mais il est clairement à la hauteur. Et j’ai aimé le fait que finalement il ne reste pas traumatisé par son histoire et qu’il fasse confiance à Christina, c’est même lui qui va tout faire pour lui ouvrir les yeux et lui montrer qu’il est là pour elle et qu’il le sera toujours. Mais mon vrai coup de cœur a été pour Christina. Une héroïne exceptionnelle, comme on en rencontre peu en romance historique. Là, de suite, je n’ai pas souvenir d’en avoir rencontré : une enfant de l’aristocratie anglaise, élevée par des indiens Dakota en Amérique puis renvoyée dans son pays après une éducation sur la haute société des plus rapides. Non, ça ne me dit rien. Elle est drôle, douce, mais aussi courageuse, forte, elle sait se battre, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds, elle est légèrement obstinée. Son éducation au sein d’une tribu indienne lui a offert une personnalité hors du commun. Une personnalité qui nous la rend vraiment unique.

Ensemble ils forment un couple magnifique et nous offre une très belle histoire d’amour. Une romance mise en valeur par les personnages secondaires qui sont, comme toujours avec Miss Garwood, très attachants. Ils ajoutent de belles amitiés, quelques fous rires, de la bonne humeur, mais aussi quelques sombres histoires. C’est tout là le talent de Julie Garwood. Avec ce premier tome, nous sommes vraiment plongés dans l’ambiance unique de cette série mêlant de belles histoires d’amour, de l’humour (que je glousse avec ces romans <3) et un soupçon d’intrigues et d’aventures. Des romans dans lesquels nous n’avons pas le temps de nous ennuyer ! Ah, et j’aime tellement les dialogues qui nous sont offerts : entre les discours loufoques de Christina qui perdent complètement Lyon et qui se retrouve à faire le perroquet, les réparties bien choisies et mordantes, le franc-parler des deux, je le confirme vous n’êtes pas prêt de vous ennuyer !

Tant de raisons pour vous de lire ce roman et de découvrir cette série dont le deuxième tome est réédité au mois de septembre, le troisième en octobre, le quatrième et dernier en novembre et je n’ai qu’une hâte, c’est de me replonger dedans pour là –euh- en fait, je préfère ne pas compter. ;)
Allez, je file, j’ai de la pâtisserie à faire… (#Teaser)

Sauvagement Vôtre,
Melwasul

Blog: Lune et Plume
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Meilleur, 16 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
J'ai beaucoup aimé encore une fois... A peine fini j'ai voulu le relire !!! Mais je me suis retenue...
L'histoire est captivante ! Il n'y a pas de je t'aime moi non plus on va droit au but avec eux. De l'intrigue, de l'humour et surtout de l'amour entre deux cultures. A conserver précieusement dans sa bibliothèque !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 génial!, 16 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
il a tout pour lui... un des meilleurs garwood: une femme qui sait se défendre, un homme viril à souhait, de fort tempérament et une pointe d'humour
un vrai régal et à consommer sans modération! !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une belle romance historique comme je les aime !, 8 septembre 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
[...]

Pour être honnête, ce livre ne me tentait pas des masses, je ne le connaissais pas, et je ne voulais pas vraiment me lancer. Mais en plus d'une couverture vraiment très belle, Siham du blog Les faces cachées d'une flèche, m'a vraiment tentée et j'ai craqué quand j'ai été aux courses. Et je dois dire que je ne regrette pas cet achat, même si j'ai eu un peu de mal au début, avec le passage des indiens.

Dans ce roman, nous suivons deux protagonistes : Lyonwood, un marquis blessé par son passé et veuf depuis peu. Il est acariâtre et ne se cache pas pour le montrer. Les gens ont peur de lui et n'osent pas l'approcher. Malgré cela, il attire beaucoup la gente féminine qui essaye de gagner des points à être vue en sa compagnie. De l'autre côté, nous découvrons Christina, jeune princesse qui vient de débarquer en Angleterre, après avoir vécu une partie de sa vie en compagnie des Dakota, un peuple indien d'Amérique du Nord (ça sert d'avoir une maman fan de ce peuple, car ainsi on est pas tellement perdu lors de la lecture!). Durant une soirée, ce couple va se rencontrer, et dès lors, Lyon fera tout pour que Christina soit sienne, au risque de la choquer par ses gestes ou ses paroles.

J'ai vraiment aimé cette romance historique, parce que outre le fait que ce soit à une époque que j'adore, le jeu du chat et de la souris entre les deux, est un vrai plaisir pour le lecteur. Lyon n'est pas au bout de ses surprises et il devrait faire preuve d'ingéniosité pour que la jeune princesse ait confiance en lui et tombe dans ses filets. Même si c'est de l'historique, l'auteure n'en oublie pas la base d'une romance : tout n'arrive pas tout de suite. Il faut suer, s'énerver, rester serein, souvent, ou être intelligent. Ici, elle ne nous dépeint pas un homme qui a tout quand il le veut, au contraire. Christina est impétueuse et ne se laisse pas faire.

C'est d'ailleurs ce caractère fort qui plaît particulièrement à Lyon, qui voit en cette femme quelqu'un qui a des valeurs et qui, même si elle craque pour lui, le fera en voir de toutes les couleurs, au risque de le perdre. Il est difficile de départager ces deux personnages, je les aime l'un autant que l'autre. Lyon pour son amour infini, son humour, sa patience, sa compréhension et Christina pour son humour aussi, ses dérobades, sa gentillesse, sa douceur. Ils ont chacun un caractère qui fait que l'on est obligé de les aimer à leurs justes valeurs.

Évidemment, l'intrigue n'est pas que tournée vers la romance, mais bien sur quelque chose de plus sérieux et prenant. Christina caches ses origines à Lyon, de peur qu'il ne veuille plus d'elle. C'est à ce moment-là qu'on voit qu'elle ne mesure pas l'amour qu'il lui porte, et qu'il l'aimera pour ce qu'elle est et non autre chose. Qu'il prend le bon, comme le moins bon. En somme, Lyon est un homme que toute femme rêverait d'avoir. Il est compréhensif à un tel point que je n'ai jamais vu. Malgré le fait qu'elle sente que cet amour est fort, elle reste sur ses positions, de peur qu'il ne la fasse souffrir s'il vient à apprendre qui elle est vraiment.

Le point qui fait que l'intrigue est d'autant plus prenante, ce sont les débuts de chapitres. En effet, ceux-ci sont accompagnés d'un passage du journal de la mère de Christina. Ainsi, même si on ne la connaît, on apprend à la découvrir un peu plus à chaque chapitre, on voit ce qu'elle a vécu, et même si ce ne sont qu'une dizaine de lignes à chaque fois, on se surprend à s'attacher à elle autant qu'au jeune couple.

En résumé, un roman qui a su m'emporter jusque la fin. Même si j'ai eu un peu de mal avec le prologue, la suite m'a de suite plu. Je me suis très vite attachée aux protagonistes, avec leur caractère bien trempé, mais l'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre est tellement beau, qu'on rêverait d'avoir le même. Je me rends compte que même si les romances contemporaines sont aussi très belles, les historiques nous font plus vibrer. Ils prennent leur temps et la cour qu'ils se font est d'autant plus merveilleuse. Je remercie vraiment Siham de m'avoir poussée (sans le savoir) à me procurer ce livre, car je serai passée sans doute à côté d'une belle romance. Sachez que vous me retrouverez très vite avec d'autres chroniques sur les romances historiques, car je sens que J'ai Lu n'a pas fini de faire parler d'eux avec cette collection ! Ce livre n'est pas passé loin du coup de cœur !

Justine P.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 mitigé, 21 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Lorsque j'ai vu un nouveau roman de Julie Garwood je l'ai tout de suite commandé , mais je suis un peu deçu par l'histoire et les héros je ne suis que moyennement emballée, contrairement aux autres commentaires.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 fade, 23 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Une lecture facile mais assez fade et une histoire plutôt improbable. Christina en particulier est peu crédible, mais fort sympathique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 bon livre, 10 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Cet un bon Julie Garwood , l'histoire est sympathique et il y avait longtemps que je voulais la lire après un ange diabolique
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 super, 10 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
L'intrigue est très bien ficelée , on attend la fin avec beaucoup d'impatience , je le recommande à tout le monde.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Génial mais trop court !, 5 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les roses rouges du passé (Broché)
Pas mal du tout ! J'ai vraiment apprécié ce livre. Comme d'habitude lorsqu'il s'agit de Julie Garwood, je l'ai dévoré. Néanmoins, j'avoue avoir été déçue par le manque d'intrigue. J'aurai aimé qu'elle traine un peu plus en longueur, comme il en est d'habitude question avec Julie Garwood. Mais je le recommande vivement : ça reste un Julie Garwood ! Je n'hésite jamais quand je vois ce nom-là sur un livre. Le fait qu'il y ait si peu de discordes entre les deux personnages m'a quelque peu désorientée mais je respecte les choix de l'auteure. J'ai trouvé que la fin était quand même bâclée comparée au reste du livre, et cela m'a quelque peu déçue.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Les roses rouges du passé
Les roses rouges du passé de Julie Garwood (Broché - 2 juillet 2014)
EUR 6,95
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit