Commentaires en ligne 


22 évaluations
5 étoiles:
 (10)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (6)
2 étoiles:
 (3)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


14 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 God save Gaiman!
Meilleur roman de SF : Prix Hugo et prix Nebula 2002.
Meilleur roman de Fantasy : prix Locus 2002.
Meilleur roman Fantastique : Bram Stoker Award 2002 !
Avec un tel pedigree, pas de quoi s'inquiéter ! Plutôt de quoi s'interroger : quel est donc ce roman, à la fois primé dans les catégories SF, Fantastique et Fantasy...
Publié le 19 février 2005 par Redji

versus
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Moins bon que Anansi Boys
On cherche dans cette histoire la même pêche que dans Anansi Boys, mais elle n'est pas là. Le personnage de Shadow est génial, très attachant, mais le road-book, comme il y a des road-movie, est trop lent, trop peu accrocheur. Je l'ai lu péniblement, alors que je suis un fan de Gaiman, c'est, comme d'autres l'ont dit, un livre un peu...
Publié le 27 mai 2011 par Piment coloré


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Formidable, 25 octobre 2010
Par 
Lady Lama (Paris) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Je n'avais pas été aussi enthousiasmée par un livre depuis « Mistborn » de Sanderson. American Gods est formidable, que ce soit au niveau de l'histoire, du rythme, des personnages, des propos de l'auteur, de son écriture...

Grossièrement, dans American Gods on parle des vieilles divinités importées aux Etats-Unis par les immigrants, et oubliées depuis au bénéfice de la nouvelle déesse Media et de ses consoeurs et confrères Centre Commercial, Carte Bleue... Une guerre va naître entre les nouvelles divinités qui veulent régner sans partage et les vieilles qui veulent se refaire une place au soleil. Les vieux dieux sont coordonnés par un être qui déclare se nommer Mr. Wednesday et qui embauche pour l'aider un homme venant de sortir de prison, qui n'a plus rien à perdre et qui est surnommé Shadow.

Le héros de l'histoire est Shadow, l'humain qui va découvrir, comme le lecteur, les dieux au fil de ses pérégrinations. Les vieux dieux n'étant plus vénérés, mais vivants sur Terre, n'ont plus qu'à travailler. Ne disposant pas de diplômes ils occupent des petits boulots souvent ingrats, voire sont des voleurs à la petite semaine. Les plus drôles sont sans conteste Anubis et Horus qui ont une petite entreprise de pompes funèbres très prospère.

Les aventures de Shadow sont surprenantes et les évènements se succèdent très vite. Entremêlés avec cette histoire principale se trouvent de courtes histoires concernant des humains ayant vénérés les dieux parfois des milliers d'années auparavant. Ces histoires, très bien tournées, ressemblent à de courtes nouvelles pittoresques qui permettent d'aérer le roman et aussi de lui faire prendre une autre dimension, avec plus d'humanité.

Ce sont les dieux qui occupent les premières places du roman, à l'exception bien sûr de Shadow et d'un autre personnage que vous découvrirez vite. Les dieux obsolètes ont l'allure de petits vieux souvent désemparés mais qui se montrent parfois implacables et manipulateurs. Les nouveaux dieux sont plutôt des adolescents arrogants, méprisants mais parfois fragiles aussi. A chaque fois, j'y croyais et j'avais l'impression de voir le personnage devant moi. Le personnage-dont-je-tairais-le-nom-pour-ne-pas-gâcher-le-suspense est une excellente trouvaille et contribue au petit « plus » qui donne à ce roman toutes les allures d'un grand. Shadow, lui, bien que héros du roman, reste jusqu'au bout distant et c'est un des personnages qui suscite le moins d'empathie. Mais vu le maelström dans lequel il tombe, son manque volontaire d'aspérités n'est pas un problème, tout occupé qu'on ait à tourner les pages pour savoir au plus vite ce qui va encore lui tomber dessus...

Bien que les dieux soient le sujet principal du roman, on parle essentiellement de l'humanité, ensuite bien sûr de la religion. Par moments j'avais l'impression de me retrouver dans un roman de Stephan King, où chaque personnage a assez d'épaisseur pour supporter sur ses épaules à la fois un chapitre et un genre humain... Attention, ne vous attendez pas non plus à trouver des propos novateurs : que ce soit sur l'humanité ou la religion, d'autres séries de fantasy ont un contenu similaire.

Enfin, au-delà de l'histoire, tellement bien troussée et rythmée, au-delà des personnages pittoresques, au-delà des propos, il y a surtout une écriture très talentueuse. J'ai lu tellement de mauvais livres cette année en fantasy que tomber sur un roman écrit avec talent est un vrai plaisir. J'avais apprécié le film d'animation « Coraline », inspiré d'un roman du même auteur, et je m'étais beaucoup divertie avec « Neverwhere » du même auteur. « American gods » est encore un cran au-dessus de « Neverwhere » et je pense que vais continuer à lire d'autres ouvrages du même auteur. A conseiller à tous les amateurs de bons écrivains, le livre peut en effet je pense dépasser facilement le cercle de la fantasy, pour un peu qu'on soit un peu ouvert sur le fantastique (la partie avec l'arbre est assez déconcertante mais laissez-vous porter...).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 C'est ça un chef d'oeuvre????, 17 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Après les commentaires élogieux de ce livre, je me suis lancé dans sa lecture. Je ne connaissais pas Gaiman
mais j'aime bien le fantastique et ce livre me parraissait bon pour commencer. J'ai trouvé l'idée simpa, les personnages sont très bien trouvés, neil gaiman nous enmène dans son univers mystérieux, jusqu'ici tout va bien.
Sauf que par la suite le roman s"enlise , le suspense s'effritte petit à petit, on reste sans réponse trop longtemps à mon goût, pour découvrir à la fin du livre la dénouement. Ca pourrait être bien , sauf que je n'accrochais pas tout le temps et j'ai failli arreter la lecture plusieurs fois. Alors je conseille malgré tout ce livre, et je compte lire Neverwhere du même auteur qui parait il, est très bon. Donc à suivre...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 La pénombre sangle le sujet, aussi lumineux puisse t-il être, 10 avril 2006
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
D'abondantes éloges quant à ce roman m'ont incité à jeter un coup d'œil sur ce dernier. Aussi, au terme de ma lecture, je me suis permis d'incérer un commentaire davantage négatif que pro-Gaiman. Peut-être cela est-ce dû au manque de clarté dans les explications, dans les causes pour un protagoniste quelconque d'effectuer tel ou tel acte, mais je n'ai su comprendre les raisons qui font que ce roman est à classer dans la catégorie chefs d'œuvre. Pourquoi tous ces prix pour un roman qui se lit d'une traite sans qu'on comprenne l'origine de cette motivation ; pour ma part, le style d'écriture est sans aucun doute coruscant, le sujet du roman bien choisi, mais le tout est malencontreusement mis en scène dans une totale confusion. L'explication concernant les entités "supérieures", telles les Dieux et créatures mythologiques m'ont laissé plus d'une fois perplexe...mais le tout s'enchaine et l'on laisse de côté ces interrogations en espérant les réponses adéquates dans la suite. On assiste à l'évolution d'Ombre dans un univers assez obscur, subtil et empli de découvertes.
En définitive : American Gods est attachant, on y colle, mais sans pour autant en être satisfait...
J'en attendais davantage quant à cette œuvre multi-récompensée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Je m attendais a plus d action, 8 janvier 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Ici les fans de comics seront décus car de l action il n y en a quasiment pas, on roule a travers les Etats-Unis, on passe dire bonjour à d'anciens dieux qui ont traverses l'océan emmenés par les croyances des peuples d émigrants, mais je n ai trouve aucun rebondissement, aucune action digne d intéret, rien...
Ce qui sauve la mise ce sont ces quelques trop rares pages racontant l arrivée de ces anciens dieux déracinés de leurs pays d origine, là ca valait vraiment le coup de lire American gods, mais ca fait trop peu de bons moments de lecture.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un roman-fleuve où l'on ne s'ennuie pas, 30 mai 2010
Par 
Ludwig Jean Sébastien - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
A peine sorti de prison, Ombre rencontre un étrange personnage, Voyageur, aussi sarcastique que malhonnête. Il s'agirait de Wotan, le roi des anciens dieux germaniques qui en serait réduit à de petites truanderies et à profiter de son statut pour séduire de pauvres gamines. Voyageur charge Ombre d'une mission un peu particulière, lui servir de garde du corps, de factotum et d'envoyé spécial. Mais en l'acceptant, il se retrouve au cœur d'un conflit qui le dépasse et qui oppose les anciens dieux de l'ancien monde (Odin, Thor, pour les nordiques, mais également les dieux de la mythologie grecque, hindoue ou égyptienne) à ceux du nouveau : la télévision, l'informatique, l'argent, la carte de crédit etc' Qui va l'emporter ? Et qui tire vraiment les ficelles de cette improbable histoire ?
American Gods est un roman-fleuve (604 pages) où l'on ne s'ennuie pas à la condition absolue de laisser cartésianisme et rationalisme au vestiaire. On nage dans la fantaisie et la loufoquerie la plus complète. En véritable disciple de Pratchett, Gaiman nous entraine dans un délire sans queue ni tête. Sa théologie est assez étrange. L'homme crée ses propres dieux et ne peut pas vivre sans eux. Au fur et à mesure que ceux-ci sont négligés, ils ne disparaissent pas, mais continuent à errer à la surface de la terre en ne réalisant pas grand-chose de bon d'ailleurs' En Amérique, les dieux « classiques » sont très malheureux car les habitants leur préfèrent d'autres dieux plus techniques ou plus matérialistes. Œuvre complètement inclassable, pris au second degré, ce livre peut se lire comme une sorte de conte ou de fable philosophique. Gaiman a cru bon d'introduire des « interludes » qui n'apportent pas grand-chose à l'intrigue et alourdissent l'ensemble. Le style est agréable, mais le livre m'a semblé inférieur à celui qu'il a écrit après, « Anansi Boys », plus réussi, moins brouillon, car plus détaché de l'influence de Pratchett.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 À LIRE !, 30 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Une plongée dans l'Amérique, son rapport aux mythes, ses premiers colons, ce qu'elle est devenue.
Le roman nous mène par le bout du nez dès le début. Le héros est attachant, on le suit avec délice dans ses rencontres toutes plus bizarres et extravagantes, les rebondissements tordus, les découvertes renversantes. Certains passages paraissent nébuleux au début, et puis la lecture se poursuit, on avance parmi les broussailles, et clac, clac, clac, tout s'emboîte et on a un immense sentiment de ravissement.
À lire, à lire, à lire...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très très bon, 29 mars 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
J'avoue avoir été un peu déçue par rapport à ce que j'attendais de ce roman. J'en attendais vraiment beaucoup, vu les nombreuses critiques dithyrambiques que l'on peut trouver. Je reste quand même très enthousiaste en refermant ce très bon bouquin. J'ai vraiment beaucoup aimé, c'est bien écrit, et ça se lit tout seul.
Neil Gaiman reste un écrivain très talentueux, à mon humble avis, que ce soit au niveau des histoires pour enfants (mais pas trop jeunes :p) comme Coraline ou L'Etrange Vie de Nobody Owens ou dans des histoires plus "adultes" comme American Gods.
Dans American Gods nous suivons Ombre, un homme pas très bavard tout juste sorti de prison qui rencontre un mystérieux personnage. C'est à partir de là que commence cette histoire pleine de rebondissements, de suspense, et d'humour. Enjoy^^
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Grand bouquin, 20 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Que dire de plus suite à tous les commentaires écrit précédemment, moi aussi lecteur de SF depuis longtemps j'ai adoré ce livre.Neverwhere est bon aussi!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Divertissant..., 31 mars 2007
Par 
Fredo (Antibes, France) - Voir tous mes commentaires
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
Ouvrage divertissant, je reste septique... Y-at'il réellement dans ce livre une réelle philosophie? J'en doute... L'auteur propose un ouvrage de fantaisy typiquement américaine avec quelques artifices réellement nouveaux. Bon livre, bonnes astuces littéraires, bonnes idées... Bref, de bonnes choses mais chez moi, cela n'a pas pris.. chez vous peut être?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 3 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Un livre un peu complexe, 14 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : American Gods (Broché)
J'ai été enthousiasmée par Neverwhere, je m'attendais donc à un grand moment de lecture avec American Gods.

Et c'est à la fois vrai et faux !

L'histoire est très originale, très complexe et on y sent un grand sens du détail. L'auteur a clairement fait beaucoup de recherches et les références aux différentes divinités sont très amusantes (surtout avec le décalage contemporain).
Comme le héros, on navigue de dieu en dieu, un peu bousculé, en mettant un moment à l'identifier. On ne sait pas trop où on va mais on sent qu'on touche quelque chose d'énorme et d'incroyable.

Mais le problème, c'est que cette complexité nuit à la lisibilité de l'ouvrage qui finit par devenir tellement "tarabiscoté" que l'on s'y perd un peu.
Et il est clair qu'il vaut mieux avoir un dictionnaire des mythologies près de soi car c'est loin d'être toujours évident !

Un livre qui vaut la peine d'être lu mais qui se "mérite" ! :-)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

American Gods
American Gods de Neil Gaiman (Broché - 17 septembre 2004)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 1,51
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit