undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

21
3,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

6 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 février 2005
Neil Gaiman surf entre les récits mythologiques et les folklores du monde entier pour composé un beau pavés assez compact mais néanmoins tout à fait agréable et passionnant. Le narrateur, un ex-taulard complètement dépassé par les évènements, est attachant de par sa simplicité. Et c'est sans compter sur les Dieux, qui, comme tout le monde ont vieillis et, sont obligés de faire avec leur temps dans ce monde qui ne leur accorde qu'une place si minime. L'histoire est rondement menée et souvent très drôle. En fait, on se laisse vite emporter par l'histoire et les 700 pages se lisent relativement vite. Et puis le dénouement est efficace, digne d'un bon polar... mais je n'en dits pas plus.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 7 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 4 octobre 2004
neil gaiman s'illustre encore une fois par sa différence, a mi chemin entre le conte, la fantasy et le reel, american gods est plus qu'un roman... c'est une tranche de vie qui illustre celle des deiux.. et de leur relations avec l'humanité.. les croyances peuvent nous mener tres loin...
que deviennent les dieux quand on cesse de croire en eux?
et si ils essayaient de vivre parmi nous comme des humains?
Autant de reponses que vous aurez en lisant cette fabuleuse aventure du grand maitre...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 8 janvier 2011
Ici les fans de comics seront décus car de l action il n y en a quasiment pas, on roule a travers les Etats-Unis, on passe dire bonjour à d'anciens dieux qui ont traverses l'océan emmenés par les croyances des peuples d émigrants, mais je n ai trouve aucun rebondissement, aucune action digne d intéret, rien...
Ce qui sauve la mise ce sont ces quelques trop rares pages racontant l arrivée de ces anciens dieux déracinés de leurs pays d origine, là ca valait vraiment le coup de lire American gods, mais ca fait trop peu de bons moments de lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 novembre 2009
J'ai été enthousiasmée par Neverwhere, je m'attendais donc à un grand moment de lecture avec American Gods.

Et c'est à la fois vrai et faux !

L'histoire est très originale, très complexe et on y sent un grand sens du détail. L'auteur a clairement fait beaucoup de recherches et les références aux différentes divinités sont très amusantes (surtout avec le décalage contemporain).
Comme le héros, on navigue de dieu en dieu, un peu bousculé, en mettant un moment à l'identifier. On ne sait pas trop où on va mais on sent qu'on touche quelque chose d'énorme et d'incroyable.

Mais le problème, c'est que cette complexité nuit à la lisibilité de l'ouvrage qui finit par devenir tellement "tarabiscoté" que l'on s'y perd un peu.
Et il est clair qu'il vaut mieux avoir un dictionnaire des mythologies près de soi car c'est loin d'être toujours évident !

Un livre qui vaut la peine d'être lu mais qui se "mérite" ! :-)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 5 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 mai 2010
A peine sorti de prison, Ombre rencontre un étrange personnage, Voyageur, aussi sarcastique que malhonnête. Il s'agirait de Wotan, le roi des anciens dieux germaniques qui en serait réduit à de petites truanderies et à profiter de son statut pour séduire de pauvres gamines. Voyageur charge Ombre d'une mission un peu particulière, lui servir de garde du corps, de factotum et d'envoyé spécial. Mais en l'acceptant, il se retrouve au cœur d'un conflit qui le dépasse et qui oppose les anciens dieux de l'ancien monde (Odin, Thor, pour les nordiques, mais également les dieux de la mythologie grecque, hindoue ou égyptienne) à ceux du nouveau : la télévision, l'informatique, l'argent, la carte de crédit etc' Qui va l'emporter ? Et qui tire vraiment les ficelles de cette improbable histoire ?
American Gods est un roman-fleuve (604 pages) où l'on ne s'ennuie pas à la condition absolue de laisser cartésianisme et rationalisme au vestiaire. On nage dans la fantaisie et la loufoquerie la plus complète. En véritable disciple de Pratchett, Gaiman nous entraine dans un délire sans queue ni tête. Sa théologie est assez étrange. L'homme crée ses propres dieux et ne peut pas vivre sans eux. Au fur et à mesure que ceux-ci sont négligés, ils ne disparaissent pas, mais continuent à errer à la surface de la terre en ne réalisant pas grand-chose de bon d'ailleurs' En Amérique, les dieux « classiques » sont très malheureux car les habitants leur préfèrent d'autres dieux plus techniques ou plus matérialistes. Œuvre complètement inclassable, pris au second degré, ce livre peut se lire comme une sorte de conte ou de fable philosophique. Gaiman a cru bon d'introduire des « interludes » qui n'apportent pas grand-chose à l'intrigue et alourdissent l'ensemble. Le style est agréable, mais le livre m'a semblé inférieur à celui qu'il a écrit après, « Anansi Boys », plus réussi, moins brouillon, car plus détaché de l'influence de Pratchett.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 mars 2007
Ouvrage divertissant, je reste septique... Y-at'il réellement dans ce livre une réelle philosophie? J'en doute... L'auteur propose un ouvrage de fantaisy typiquement américaine avec quelques artifices réellement nouveaux. Bon livre, bonnes astuces littéraires, bonnes idées... Bref, de bonnes choses mais chez moi, cela n'a pas pris.. chez vous peut être?
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 mars 2010
J'avoue avoir été un peu déçue par rapport à ce que j'attendais de ce roman. J'en attendais vraiment beaucoup, vu les nombreuses critiques dithyrambiques que l'on peut trouver. Je reste quand même très enthousiaste en refermant ce très bon bouquin. J'ai vraiment beaucoup aimé, c'est bien écrit, et ça se lit tout seul.
Neil Gaiman reste un écrivain très talentueux, à mon humble avis, que ce soit au niveau des histoires pour enfants (mais pas trop jeunes :p) comme Coraline ou L'Etrange Vie de Nobody Owens ou dans des histoires plus "adultes" comme American Gods.
Dans American Gods nous suivons Ombre, un homme pas très bavard tout juste sorti de prison qui rencontre un mystérieux personnage. C'est à partir de là que commence cette histoire pleine de rebondissements, de suspense, et d'humour. Enjoy^^
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 août 2011
Une plongée dans l'Amérique, son rapport aux mythes, ses premiers colons, ce qu'elle est devenue.
Le roman nous mène par le bout du nez dès le début. Le héros est attachant, on le suit avec délice dans ses rencontres toutes plus bizarres et extravagantes, les rebondissements tordus, les découvertes renversantes. Certains passages paraissent nébuleux au début, et puis la lecture se poursuit, on avance parmi les broussailles, et clac, clac, clac, tout s'emboîte et on a un immense sentiment de ravissement.
À lire, à lire, à lire...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 25 avril 2007
Au vu des nombreux prix, parmi les plus prestigieux pour le genre, qu'il a récolté et de son excellente réputation, j'avais une très grande envie de lire ce roman. Peut-être mon attente a t-elle été trop grande ? Toujours est-il que je suis légèrement déçu. J'attendais un chef d'oeuvre, je n'ai eu qu'un très bon roman. Ce qui est déjà très bien car il faut le dire clairement, le sujet est très habilement traité et se révèle passionnant. Il est très difficile de sortir de la lecture et la confrontation entre dieux de l'ancienne génération et "Dieux" modernes est très bien vue, surtout dans sa présentaiton des dieux technologiques dans un monde matérialiste. Pour autant, j'ai le sentiment que certains aspects auraient pu être davantage approfondis, ce qui laisse un léger goût d'insatisfaction à la fin de la lecture.

Néanmions, cela reste un très bon roman que l'on peut conseiller sans hésitation à tous les amateurs de fantastique.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 15 mai 2010
Il ne s'agit pas d'un vrai roman fantastique, dans le sens ou la référence aux dieux, rapidement pas crédible (à quel heure un dieu est censé être enchaîné à des frontières? à moins que ça ne soit une manifestation du chauvinisme le plus basique, comme le suggère une autre critique...), n'est qu'un prétexte de l'auteur pour revisiter l'histoire des USA, du côté coulisses. A moins d'être fan de culture anglo-saxonne, il me semble difficile d'accrocher à ce livre écrit par un Américain, pour des Américains, qui, comme tout le monde, aiment bien se regarder le nombril et lui ont donc décerné plein de prix. L'histoire, qui commence certes de façon assez palpitante, s'enlise vite dans des clichés plus gros les uns que les autres, mettant en scène des personnages relégués au rang de caricatures, et des rêvasseries mystiques dignes d'un Stephen King en mal d'inspiration. Un peu lourdaud et indigeste au final, même si le style sauve les meubles.
33 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
American Gods
American Gods de Neil Gaiman (Broché - 14 mai 2014)
EUR 8,90

Neverwhere
Neverwhere de Neil Gaiman (Poche - 9 février 2011)
EUR 7,80

Stardust : Le mystère de l'étoile
Stardust : Le mystère de l'étoile de Neil Gaiman (Poche - 15 novembre 2007)
EUR 5,80