undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 31 mai 2010
Pour les béotiens, les premières pages de cet ouvrage se révèlent être grandement profitables : les sept groupes de mains sont révélées et à travers elles celles qui se révèlent être, statistiquement parlant, les plus à même - suivant l'importance de la position - d'apporter quelconque gain. De la position précoce (juste après les blinds) en passant par la position intermédiaire, pour enfin finir au « bureau » puis au bouton, chaque groupe est ainsi recommandé pour jouer avec la main dont la cote est la meilleure. Cette partie du livre est réellement très utile pour le néophyte et aborde le poker à travers son langage mathématique (mais grandement compréhensible) et ses fameuses « cotes » de pot, d'« outs » à calculer à l'aide de la règle de quatre donnant ainsi un aperçu statistique de ce que vaut réellement sa main au prorata de ce qu'on est en droit d'attendre. L'utilité des relances pré-flop, la sagesse à adopter quand on se trouve « sous le feu », mais surtout l'agressivité ou le typique vol de blinds sont également abordés. Les différentes possibilités de parties, allant à des blinds se comptant en dizaine, d'autres en centaines, pour finir celles en milliers de dollars, sont détaillées à travers la stratégie qu'il convient d'adopter pour prétendre gagner (du moins optimiser avec succès ses pertes) chacune d'entre elles.

Tout le reste se perd malheureusement dans de la parlote un peu inutile à modeste niveau (également dans l'aspect fouillis et sans aucune ligne directive), tant les chapitres comportants de très très long « conseils » pour rentrer de pleins pieds au sein des divers tournois possibles et imaginables ne concernent guère le débutant. La sempiternelle histoire du poker est également abordée, suivie de l'histoire des cartes où autres jetonophiles (comprenez collectionneurs de jetons) il faut l'avouer pas des plus passionnant par son côté « fourre-tout-il-faut-bien-remplir-des-pages »...
Certains « conseils » peuvent également interloquer : en partie privée, il est conseillé de faire boire le plus possible le pigeon de service pour le pousser sans vergogne à la faute. S'ensuit également le mode d'emploi pour faire « tilter » n'importe quel joueur un peu émotif (à la Phil Hellmuth, le talent en moins...) dans le but de le conduire, sous le coup de l'émotion, de l'agacement ou de la colère vers des relances ou une mise à tapis des plus périlleuse pour lui. Lâcher quelques gaz est également fort conseillé. Apparemment, il est impossible à l'auteur d'imaginer un joueur fair-play qui joue en premier lieu pour s'amuser et tenter de gagner quelques billets sans forcément avoir envie d'écraser les autres à coups de bombes odorantes, de paroles désobligeantes et de tentatives d'enivrement insidieux. Il est également conseillé (cette fois-ci avec raison) de ne jamais tenter de bluffer un joueur peu intelligent, c'est à dire prompt à suivre n'importe quelle relance même avec un faible jeu, croyant un peu bêtement à l'apparition enchanteresse de la carte miracle et ne se couchant quasiment jamais.

Pour conclure, certaines pages de cet ouvrage se révèlent être réellement essentielles et grandement profitables tandis que d'autres, à faible niveau, semblent carrément inutiles. Modestement, je pense qu'il est préférable de se munir du premier tome qui a la bonne idée de rentrer de manière concrète dans le vif du sujet ou bien d'aborder le sujet à travers la vision agressive faites de calcul et d'une bonne dose de courage de Gus Hansen, autre ouvrage recommandable à bien des égards.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 avril 2008
Ce premier Tome s'adresse aux débutants, mais est également très sympa à lire pour tous amateurs de poker qui se respectent. je l'ai lu sans apriori et ai vraiment pri du plaisir. PHil Gordon, est un très bon coach et sait enseigner . j'attaque maintenant le Tome 2, qui lui concerne la pure stratégie.
Je conseille vraiment ce livre, à lire plus comme un roman plein d'humour et d'annecdotes!
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus