Commentaires en ligne


20 évaluations
5 étoiles:
 (12)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (4)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voyage au bout de la nuit
"END" est une série prévue en trois tomes. Il s'agit d'une histoire imaginée par Barbara Canepa et dessinée à quatre mains en compagnie d'Anna Merli. Ce premier tome de 2012 se nomme "Elisabeth". Etant donné qu'à la fin de l'album on peut lire : suite dans le tome 2 : "Nora", on peut parfaitement deviner que la...
Publié le 7 juillet 2012 par Tornado

versus
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une Bd très intéressante mais un poils trop étrange.
Elisabeth est morte ! elle laisse sa soeur Dorothea seul dans le collège de jeune fille du 19 ème siècle. elle vit dans un monde étrange, avec un chat aux pattes en forme de queux de serpents, une chauve-souris au pattes de poulet et un crapaud araignée. elle cherche désespérément à comprendre ce qui lui...
Publié il y a 24 mois par tony


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voyage au bout de la nuit, 7 juillet 2012
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
"END" est une série prévue en trois tomes. Il s'agit d'une histoire imaginée par Barbara Canepa et dessinée à quatre mains en compagnie d'Anna Merli. Ce premier tome de 2012 se nomme "Elisabeth". Etant donné qu'à la fin de l'album on peut lire : suite dans le tome 2 : "Nora", on peut parfaitement deviner que la troisième et dernière partie s'intitulera "Dorothéa", puisque les initiales des prénoms des trois personnages principaux devraient reconstituer le titre de la série...
Il n'y a pas d'homme dans cette entreprise. Que ce soit chez les auteurs ou parmi l'ensemble des personnages, tous sont des femmes, des jeunes filles ou des animaux. Nous sommes donc face à une œuvre cent pour cent féminine !

C'est l'histoire d'une fillette de treize ans qui est morte, mais qui vit en compagnie d'animaux étranges dans un entre-monde, une sorte de vieille bâtisse à proximité du collège de religieuses dans lequel demeurent sa sœur Dorothéa, ainsi que sa meilleure amie Nora, avec lesquelles elle désire renouer un contact depuis l'au-delà...

La première chose qui m'a attiré dans cette œuvre, c'est l'esthétique puissante de son univers gothique, proche de celui de Tim Burton, avec une importante dose supplémentaire de perception baroque. Tout l'album est somptueusement mis en image, baigné d'une délicate lumière nocturne, allant du bleu nuit au vert émeraude. C'est après avoir longuement contemplé ce splendide travail visuel à la mise en forme infographique (que les menus défauts, notamment avec ces visages tous quasiment identiques, n'ont pas réussi à atténuer), que j'ai constaté avec bonheur qu'il y avait également un vrai scénario. Bien que ce premier tome ne dévoile qu'une petite partie immergée de l'iceberg, il semble évident, étant donné la richesse thématique de l'ensemble, que l'on nous a concocté une très belle ghost story, nimbée de mystère.
Des phrases comme "N'est-il pas étonnant que l'amitié entre deux personnes puissent s'étendre au delà de toutes les frontières, même celle de la mort", ou "La vie est un rêve, et c'est le réveil qui nous tue", tiré des écrits de Virginia Wolf, dévoilent le contenu sémantique de la série, qui pose des questions délicates sur la perception de la mort, surtout pour les plus jeunes. Quelques passages mettent également la notion de mort directement en relation avec celle de puberté, évoquant la naissance de la sexualité et la formation de sa boucle avec la mort. Dans l'ensemble, on retiendra surtout le refus de partir "dans l'autre monde" lorsque l'on est encore jeune et fortement attaché à la vie, ainsi qu'à ceux qui restent.

Les détracteurs de cette œuvre lui reprocheront probablement de flirter avec un univers "girly" et gothique un peu trop stéréotypé. Sur ce point, je ne vois pas bien en quoi c'est un mal de séduire un public adolescent si c'est avec des intentions sincères. Les œuvres sur la jeunesse, notamment les contes de fée, ont toujours possédé la force de véhiculer des notions universelles accessibles pour les plus jeunes, constituant avec le temps un véritable trésor culturel. Je ferais donc la différence entre un produit pensé pour le commerce, tel qu'il en abonde sur le marché juteux des productions pour ados, et une œuvre à vocation universelle, qui utilise une imagerie pour transmettre quelque chose. En ce sens, "END" devrait plaire tout autant aux jeunes qu'aux adultes, et pas seulement à un public féminin...

Saluons ce travail exemplaire, réalisé par un talentueux et exigeant duo féminin, qui s'est donné les moyens de ses ambitions, mais qui, revers de la médaille oblige, devrait hélas mettre beaucoup de temps avant de boucler la série...
Une superbe bande annonce en animation 3D circule en ce moment sur You-tube ! C'est la première fois que je vois ça.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Magnifique mais un peu complexe, 26 janvier 2013
Par 
Poison (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
J'ai craqué sur cette BD pour son look. Je l'avoue, c'est mal d'aimer un livre pour sa couverture mais c'était tellement magnifique. Elizabeth est une jeune fille aux cheveux blancs qui...a assisté à ses funérailles. Le début est assez spécial.
Le scénario est très dense et on a parfois du mal à suivre les intention de l'auteur. Il y a deux histoires en parallèles ce qui divise l'attention du lecteur. Résultat, à la fin du tome 1 on a presque pas avancé dans l'intrigue et on se pose plus de questions qu'on a eu de réponses. Ce qui est encore plus frustrant c'est qu'on a pas la suite et que ça n'a pas l'air d'être pour tout de suite.
Côté dessins, ils sont superbe. De ce côté là on a pas à se plaindre, c'est très soigné et vraiment maîtrisé Les couleurs sont très sombres, ce qui rend parfois les détails difficiles à voir et à comprendre, mais ça reste splendide. C'est incroyable et on en prend plein les mirettes.

En bref, c'est une BD qui est servi par un dessin et une maîtrise impeccable, des couleurs un peu sombres mais néanmoins superbes, mais qui souffre un peu d'un scénario compliqué qui est peu détaillé dans ce premier tome. Beaucoup de questions sont en suspens et on a eu peu de réponses.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une Bd très intéressante mais un poils trop étrange., 27 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
Elisabeth est morte ! elle laisse sa soeur Dorothea seul dans le collège de jeune fille du 19 ème siècle. elle vit dans un monde étrange, avec un chat aux pattes en forme de queux de serpents, une chauve-souris au pattes de poulet et un crapaud araignée. elle cherche désespérément à comprendre ce qui lui arrive tout comme un groupe de filles du collèges qui enquête sur sa mort, parmi ce groupe la meilleur amie d'Elisabeth, Nora.

J'ai eu le plaisir d'avoir cette magnifique BD à Noël et l'ai dévorer assez vite comme toute les BD que je lis.

- Bon points : les dessins, tout simplement grandiose, les deux auteurs connaissent leur affaire, il ne fait aucun doute la dessus. Je me demande encore comment de telle couleurs on pue être si bien maîtriser. Les personnages sont bon également. Mais ne laisse place qu'a des filles...
L'édition et la couverture sont aussi sublime, ce qui renforce la beauté générale de cette BD au allure gothique.

-Mauvais points : le scénario. Je le trouve fort complexe, il n'apporte pas beaucoup de réponse dans ce premier tome, ce qui est dommage car l'intrigue était intéressante. A moins que je n'ai pas compris le véritable message qu'a voulue faire passer l'auteur ce qui est possible.

Donc : Un bon premier tome, mais qui ne fait que soulever de nombreuse question sur l'intrigue ce qui est très contraignant. Je ne sais pas encore si je me procurerais la suite quand elle seras disponible mais j'ai tout de même beaucoup apprécié le rendue graphique.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les Dessins sont sublimes mais l'histoire est déroutante, 5 septembre 2012
Par 
Alice "Jane Austen is My Wonderland" (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
Elisabeth assiste à son enterrement sans comprendre ce qu'il lui arrive, puis se retrouve dans un monde étrange, à part, où elle n'est pas sûre d'être vraiment morte. Dans son ancienne école, son amie Nora et sa soeur Dorothéa s'interrogent sur sa disparition...

C'est une bande-dessinée assez déroutante. J'ai mis pas mal de temps à entrer dans l'histoire et à en comprendre les implications. On ne nous donne que peu d'éléments et même si je peux comprendre que l'on ne nous en dise pas plus sur le mystère qui plâne pour le moment, j'aurais beaucoup aimé découvrir ce nouvel univers de façon plus approfondie. Ici, tout semble effleuré finalement et pour ne rien arranger, l'écriture est minuscule!

J'attends la suite avec impatience pour enfin en savoir plus et me faire une idée plus précise, ce qui est difficile pour le moment, et aussi parce que les dessins sont de purs merveilles!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un graphisme somptueux, une atmosphère sombre et mystérieuse..., 11 août 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
Habituellement, je n'aime pas le graphisme des bandes dessinées européennes, mais là je dois dire que j'ai carrément été soufflée. Le coup de crayon est tout simplement magistral, il n'y a pas d'autre mot. Les colorations sont somptueuses ; les teintes se succèdent tout en douceur malgré une ambiance générale plutôt sombre, avec une esthétique gothique marquée. Surtout, les cadrages sont extrêmement travaillés, et les plans posèdent la même profondeur qu'une photo d'artiste. Les cadrages et les angles de vue, et bien sûr l'expressivité des personnages, expriment beaucoup d'émotion. Je dois dire que je n'avais jamais vu autant de talent dans un dessin, et cette BD mérite indéniablement le détour rien que pour son graphisme.

L'histoire est aussi très originale et surtout, très mystérieuse. On ne comprend pas tout, et de nouveaux secrets ou étrangetés ne cessent de faire leur apparition. Elisabeth est un personnage sur lequel on s'interroge : on se demande pourquoi elle est bloquée dans ce monde, pourquoi elle est seule, pourquoi ses deux compagnons ont subi des métamorphoses et semblent mourir plusieurs fois, quelle est la source de son pouvoir morbide et comment elle le supporte. Mais les autres protagonistes de l'histoire aussi : Nora, Dorothea et même les soeurs du pensionnats ; tous paraissent dissimule rquelque chose. Soit ils en savent plus qu'ils ne le dévoilent, soit ils sont sur le point d'en découvrir davantage qu'ils ne devraient. On ne sait rien de leurs manigances ou de leurs vraies natures, et ce questionnement permanent dote le récit d'une atmosphère unique.

Le fait que non seulement il y ait du fantastique, mais qu'en plus cela se passe à une autre époque, où les jeunes filles vont au pensionnat et y suivent une stricte discipline, est également un plus pour cette BD car rehaussant son atypisme. En la lisant, on se sent réellement "ailleurs", on s'évade et en même temps il y a beaucoup de secrets à découvrir.

End est une bande dessinée qui se lit en prenant son temps, non seulement parce qu'il faut savourer le graphisme somptueux et la beauté des plans, mais aussi parce que son atmosphère mystérieuse rend l'histoire plutôt calme. Il n'y a pas d'action dans cette bande dessinée, mais avouons-le, de toute façon à la base la bande dessinée européenne se marie mal avec l'action, en raison de ses pages trop grandes et de sa narration molle et peu développée ; cette narration lente convient donc parfaitement au format et même, exploite pleinement les limites de ses capacités.

C'est vraiment une très bonne découverte, que l'on soit amateur de BD européenne ou pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 victorienne, gothique, mystérieuse ......, 27 juin 2012
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
End, un sujet finement pensé, trés travaillé, un magnifique visuel en couverture qui s'ouvre sur un réçit à l'atmosphère baroque, univers propre à B.CANEPA,. Pas de déception un bijou de dessin, un livre qu'on dévore, qu'on caresse, qu'on hume, dont on se délecte et qu'on ne quitte plus ... ha ! le charme létal d'Elisabeth... Le dessin riche en détails, au découpage classique, aux dialogues foisonnants.... On en prend plein les yeux, cette BD n'est qu'un début, car, peut-être ! c'est par la fin que tout commence ???
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 This is the end..., 8 janvier 2014
Par 
Audrey B - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
Quand je vois le nom de Barbara Canepa quelque part, déjà je pars avec un à priori plus que positif. A l'origine de "Skydoll", une série génialissime à se procurer d'urgence, mais également responsable de la collection "métamorphose" qui nous a offert des bijoux tels que "Billy Brouillard" ou "les Carnets de Cerise"... et "END", Barbara Canepa a un talent incroyable.

END a confirmé ce que je pensais. Le dessin est juste sublime dans une atmosphère à la fois glauque, froide, gothique et baroque (oui tout en même temps). La lumière y est peu présente, on devine parfois à peine certains détails. Quand aux personnages ils sont également très beaux. Même sans lire le livre, on peut feuilleter cette BD pour le plaisir des yeux.

L'histoire n'est pas à la portée de tous (non ce n'est pas un livre pour enfants). Il y a beaucoup de sous entendus et de mystères qui ne nous seront certainement révélés que dans les prochains tomes.
La langue est recherchée et participe à l'ambiance mystérieuse de l'histoire.

J'ai vraiment hâte de lire la suite.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 pure merveille, 27 juin 2013
Par 
mademoiselle - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
pure merveille ,apres a ne pas confier a une enfant , car je suis "dit on bizarre" donc pour adulte ok mais un peu "glauquinoue pour les enfants " l o l

tres belle illustration en tout cas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Une BD trop jolie!, 2 juin 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
Quand j'écris "une BD trop jolie" je veux dire aussi bien au niveau de l'intrigue que des dessins. J'ai craqué en voyant la couverture et les commentaires des clients m'ont aidé à me décider. N'hésitez pas, ce 1e tome est très prometteur!
Hélas, la suite ne sors que l'an prochain!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 j'attends la suite!, 10 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : End T01 (Relié)
débuts prometteurs, atmosphère fantasmagorique, on plante le décord et on se laisse prendre au jeu, la suite devrait être superbe!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

END T01 EDITION LUXE
END T01 EDITION LUXE de Barbara Canepa (Album - 28 novembre 2012)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 17,46
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit