Commentaires en ligne


127 évaluations
5 étoiles:
 (34)
4 étoiles:
 (22)
3 étoiles:
 (25)
2 étoiles:
 (24)
1 étoiles:
 (22)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 « Ce que l'homme fait, l'homme le détruit »
Le roman de Jérôme Ferrari, presqu'une nouvelle tant il est court (200 pages de petit format), se distingue tout d'abord par une belle écriture, au vocabulaire riche et aux phrases ciselées, et de subtiles références historiques et philosophiques qui, étonnamment, ne détonnent pas avec un récit centré sur...
Publié le 22 janvier 2013 par Semper Victor

versus
23 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Ferrari en panne : St Augustin gagne par Hippone !
Il est toujours triste de parcourir un livre là où on aurait aimé gouter l'immersion et de découvrir le bimbelotier, tapi derrière l'artisan joaillier.

Pourtant, tracer le parallèle entre la chute du monde romain telle que commentée par St Augustin évêque d'Hippone et celle inexorable, de nos mondes...
Publié il y a 19 mois par ecce.om


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 de la belle littérature, 8 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
J'ai trouvé ce roman très littéraire et j'ai eu le sentiment d'une oeuvre semblable au projet de Flaubert: faire un livre sur rien, faire du beau (littéraire) avec du laid (une réalité laide). C'est-à-dire, l'essence même de la littérature, et le pari est réussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


23 internautes sur 31 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Du réalisme à l'emphase, 27 novembre 2012
Par 
traversay (Orléans, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Un avis un peu, beaucoup même, à contre-courant de l'opinion générale, mais peut-on s'obliger à aimer un livre si on le trouve extrêmement surfait ? Tout lecteur est un être imparfait dont la subjectivité est patente. N'est-il pas ? Quelques réflexions en vrac, donc, sur Le sermon sur la chute de Rome.

- Beaucoup de prétention dans un livre qui prétend marier réalisme et lyrisme. Ce qui nous vaut des passages d'une trivialité extrême (on ne compte plus les "enc...." sur certaines pages) suivis de moments où le style fait dans l'emphase ampoulée (pléonasme ?)
- Une intrigue principale très légère et anodine qui oblige Ferrari à en développer d'autres (le passé du grand-père, les errances de la soeur) complétement déconnectés. Ne parlons pas de Saint-Augustin qui apparait in fine comme par enchantement. Façon de parler.
- Pas d'unité et, plus grave, pas d'humanité et une sorte de mépris de l'auteur vis-à-vis de ses personnages. Misanthropie ?
- La tragédie finale tient du mauvais mélodrame.
- Belles phrases, accents philosophiques. Certains s'écoutent parler. Jérôme Ferrari se regarde écrire.
- Une vision de notre monde pour le moins cynique. Toute entreprise humaine est vouée à l'échec ? Ce livre aussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


20 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Tout est à revoir, 7 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Certes j'ai bien conscience que je n'arriverai jamais à la cheville d'un éminent membre de l'académie Goncourt en matière de critique littéraire et mon avis sur Amazon n'est qu'une humble bouteille lancée dans l'océan du lectorat français (qui ne se porte pas mal au demeurant)... Et déjà une vingtaine de commentaires dithyrambiques sur Amazon.fr à la faveur du "Sermon sur la chute de Rome"! Heureux ces intellectuels qui ont accès à ce que nous ne pouvons pas même entrevoir.
A mon goût, dans ce livre tout est à revoir : le fond et l'art du récit, la psychologie des personnages, le style, la ponctuation (un peu de compassion pour les asthmatiques SVP!), l'humilité et l'humanité de l'auteur, l'intelligibilité des phrases d'une page et plus,... que sais-je encore ? Les voies menant au prix Goncourt sont définitivement impénétrables. Heureusement il y a eu Houellebecq l'année dernière.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Déconcertant mais bien., 10 janvier 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Je ne m'attendais pas à cette histoire. Mais finalement après un moment, j'ai bien aimé bien qu'il m'ait fallu retourner plusieurs fois en arrière pour savoir où j'en étais, vu l'imbroglio (de temps) des différentes péripéties du récit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


28 internautes sur 38 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 En deça des attentes, 17 septembre 2012
Par 
rauch75 - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Je vais tempérer un peu les dithyrambes sur cette page (qui semble être en accord avec celles de la presse qui m’ont poussé à acheter le livre).

En premier lieu, si vous êtes un peu prosaïque, quel est le résumé du livre (car j’ai rarement vu un résumé aussi ronflant et pédant que celui qu’on trouve plus haut) : deux amis d’enfances « exilés » pour des études décevantes à Paris (ils sont philosophes et idéalistes), reviennent tenir un bar dans leur petit village de Corse. En parallèle du développement du bar, d’autre chapitre nous présente la vie des autres protagonistes (la sœur, le grand père qui a droit à un très beau chapitre…).

Les personnages sont beaux, l’écriture précise et le l’ouvrage se lit quasiment d’une traite.
Par contre, l’histoire reste tout de même très banal : l’empire dérisoire est le bar (il faut bien convoquer Liebniz, décidemment super Hip cette année pour lui donner une dimension « philosophique ») ; bar pour lequel on recrute des serveuses de petites vertus pour attirer le chaland (ça c’est pour la corruption de l’âme) ; serveuses qui entrainent des jalousies et des histoires d’amour / de cul (sans doute la tentation du réel sous au moins une de ses formes)… et on se doute que ça se terminera mal pour le bar (la chute du café préfigurant la chute du village tout entier, métaphorique celle de Rome).

En bref : c’est un roman agréable à lire, mais qui sur joue son statut de chef d’œuvre intello.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


16 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Maniérisme, 30 décembre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Un livre écrit par un type qui écrit un livre en se regardant écrire un livre qui aura peut être le prix du meilleur livre écrit par des types qui écrivent des livres ... Un livre au titre un brin pretentieux en couverture , qu'encensent dans son dos ses éditeurs dans un inénarrable "point de vue" qui vous donne l'impression de faire un achat intelligent et apres coup d'être complètement idiot et totalement refractaire à la littérature contemporaine,ses us, ses codes .. . Ce qui chez moi n'est pas qu'une impression ,car je dois avouer qu'entre couverture romainement pompeuse et dos thuriféraire je n'ai rien trouvé de ce qui était annoncé ,commente et distingue du bandeau rouge Prix Goncourt .Des phrases à rallonge , des "résonances" entre époques et lieux qui sentent a cent metres le procédé littéraire , des considérations pseudo intellectuelles et une vague histoire tiree par les cheveux pour servir le tout (que je finirai peut être un jour ...).Je crois que pour mon prochain petit Noël je préfère les chocolats . Parce que c'est tellement bon et sans prétention ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


10 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Malédiction familiale, 11 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
A travers la vie d'une famille corse, une malédiction familiale, semble planer sur chaque membre de la famille: ils ont beau quitter leur région: pour certains ce sera Marseille, pour d'autres l'Afrique ou pour ceux qui avaient quitté la Corse, le retour au pays, ils seront tous confrontés à l'impossibilité de réaliser leur vie, leur projet, leur destin.
Le simple fait même de vivre est déjà sacrilège pour une famille marquée par la mort ou qui vit hors du temps, dans un présent où rien ne se passe, où le changement et l'évolution n'ont pas cours.

Comment se réaliser quand la vie est contre vous? Faut-il ou peut-on lutter quand le poids familial et l'inertie qui s'en dégage est à ce point pesant?
Ce sont quelques interrogations qui se dégagent du roman.

Cependant, l'absence d'émotion chez la plupart des personnages, due aux obstacles qu'ils rencontrent sans arrêt, peut-être, ne nous permet pas de compatir à leur malheur. C'est peut-être cela qui m'a le plus gênée.
Je n'ai pas bien saisi le parallèle entre la vie de cette famille et la chute de Rome car l'empire romain a connu une brillante civilisation puis; comme tous les empires; il s'est écroulé alors que cette famille n'a connu ni la gloire ni vécu d'événements extraordinaires qu'auraient accompli un des membres de la famille.
On pourrait juste dire que pour eux , survivre est déjà un acte extraordinaire mais la comparaison s'arrête là.

C'est d'autant plus dommage que le roman est admirablement bien écrit et le style impeccable.
Reste l'émotion, grande absente. Ce sera pour un prochain roman...Je l'espère.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Parfait, 5 décembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
Livraison rapide et soignée.
Rapport qualité/prix parfait.
Acheter pour offrir en cadeau je le recommande vivement.
Il n'y a aucuns point que je n'ai pas aimée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un livre moyen et bien fait, 15 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
J'attendais autre chose d'une paire d'intellos s'installant dans un bar de village. Cela dit le livre est bien construit, le cadencement par des extraits du sermon est très agréable, et le texte est bien écrit.
Mais franchement, si ça c'est le Goncourt, c'est quoi les autres ?
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Un cadeau, 20 décembre 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 (Broché)
J'ai offert ce livre à une amie qui l'a adoré. Je ne l'ai pas lu personnellement donc je ne peux pas donner plus d'explications
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012
Le sermon sur la chute de Rome - Prix Goncourt 2012 de Jérôme Ferrari (Broché - 18 août 2012)
EUR 19,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit