Commentaires en ligne 


54 évaluations
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (18)
3 étoiles:
 (13)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (2)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Encore mieux que le mec de la tombe d'à côté !!
J'ai lu il y a quelques mois "Le mec de la tombe d'à côté" et même s'il est vrai que j'ai bien apprécié ce livre, je n'aurais peut être pas lu la suite si une amie ne me l'avait pas prêté : la faute à l'héroïne, à laquelle je n'ai pas réussi à m'attacher, et encore moins à m'identifier, et...
Publié il y a 21 mois par elodie 93160

versus
15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ciel nuageux.... rares éclaircies.,
J'étais vraiment ravi à l'idée de retrouver Benny et Désirée qui m'avaient fait passer un si bon moment. J'ai retrouvé l'atmosphère du premier roman sur les 50 premières pages... Et puis patatras....
"Le mec de la tombe d'à coté" insistait surtout sur le contraste ville-campagne avec beaucoup de...
Publié il y a 21 mois par Peter Guizmo


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Ciel nuageux.... rares éclaircies.,, 10 octobre 2012
Par 
Peter Guizmo (France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
J'étais vraiment ravi à l'idée de retrouver Benny et Désirée qui m'avaient fait passer un si bon moment. J'ai retrouvé l'atmosphère du premier roman sur les 50 premières pages... Et puis patatras....
"Le mec de la tombe d'à coté" insistait surtout sur le contraste ville-campagne avec beaucoup de légèreté et de finesse, sachant éviter la plupart des poncifs et clichés... Ici, il s'agit surtout de la vie de couple, des enfants et des relations et rôles partagés entre les hommes et les femmes. Et là, j'ai eu l'impression de retrouver tous les clichés possibles et imaginables... ça manque de poésie, de légèreté (le ton général est plutôt sombre)... Katarina Mazetti charge la barque, accumulant toutes les difficultés potentielles de la vie de couple sur les épaules de ces pauvres Benny et Désirée.. au point d'en perdre un peu de crédibilité. Et surtout, je n'ai pas reconnu Désirée. La femme pétillante, autonome, indépendante, aux répliques cinglantes se transforme trop facilement en fermière conciliante, enchainant les enfants et perd beaucoup de son charme... Benny lui reste fidèle à lui même, par contre.
Alors la lecture reste agréable, le récit à 2 voix reste de mise, Katarina Mazetti en profite pour aborder la mise à mort des petits exploitants agricoles dans une agriculture de plus en plus difficile... mais ai vraiment ressenti que l'interêt qu'on peut preter à cette histoire vient plus du roman précédent (et de l'attachement qu'on a eu pour ces personnages) que de ce second opus par lui même...
Il est sans doute beaucoup plus facile de parler d'une jolie rencontre que du quotidien difficile d'un couple à la ferme... Mais, je crois que sur ce coup, Katarina Mazetti a quand même perdu la recette de ce qui avait fait le succes du premier opus...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Un cruel constat, 25 juillet 2013
Par 
Eminian - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
Katarina Mazetti, née en 1944, est une journaliste et écrivaine suédoise. Après des études de journalisme, elle débute dans des journaux locaux puis reprend ses études et obtient une maîtrise de littérature et d’anglais à l’Université de Lund. Elle travaille alors comme professeur puis comme producteur et journaliste à la Radio suédoise. Elle a écrit des livres pour tous les âges, ainsi que des critiques littéraires, des chansons, des comédies et des chroniques pour des journaux et la radio. Son premier roman pour adultes paru en 1999 (en France en 2006), Le Mec de la tombe d'à côté, se base sur son expérience de femme de paysan et sera un énorme succès international. Le Caveau de famille paru en 2011 en est la suite.
Nous retrouvons donc Benny le fermier et Désirée la bibliothécaire, le rat des champs et la rate des villes. Nous les avions quittés alors que leur couple ne tenait plus et qu’ils s’étaient séparés mais c’est aussi le moment où Désirée recontacta Benny pour lui demander de lui faire un enfant ! Trois tentatives, pas une de plus, pour concrétiser et après quelque soit le résultat, bye ! bye ! Chacun reprend sa vie. Bien entendu ce rapprochement contractuel renouera le fil rompu et nos deux héros se retrouvent en couple pour la grande aventure. Il y aura trois enfants, un mariage, un avortement, des larmes, des accidents corporels…
Si Katarina Mazetti a conservé en surface, le même ton que celui adopté pour le premier opus, un humour mélancolique, et la forme faite de chapitres alternant la vision des situations par l’une ou l’autre, le fond est beaucoup plus dur et noir. Elle réussit ainsi à nous fourguer un roman très sombre et grinçant en le parant de couleurs « seulement » grises.
Le lecteur est aux premières loges pour assister à cette métamorphose hasardeuse, le moment où un couple de célibataires amoureux se transforme en une famille avec enfants. Et là, ça ne rigole plus du tout. Benny s’occupe de ses vaches du matin au soir, sept jours sur sept, une vie rude et exigeante qu’il a toujours connue auprès de ses parents. Désirée torche les mômes, prépare la soupe, fait la lessive et bosse à la bibliothèque en ville pour mettre du beurre dans les épinards. Epuisés de fatigue tous les deux, chacun demandant à l’autre de faire des efforts pour le seconder dans ses tâches, leur vie devient un enfer. Surtout quand on ne peut plus communiquer. L’enfer c’est l’autre. Mais d’ailleurs, ont-ils jamais réussi à se parler réellement ?
Il est certain que Benny ne mesure pas bien l’ampleur des tâches accomplies par sa femme, mauvais point pour lui, mais Désirée n’a sûrement jamais été faite pour vivre à la ferme, mauvais point pour elle. L’amour et les bonnes intentions n’y font rien, le temps fait son œuvre et ronge littéralement les fondations du couple. Constat cruel.
Katarina Mazetti sous ses airs de ne pas y toucher, dézingue à tout vat, la vie de famille, l’image du mari traditionnel suédois égalitaire, la vie au bureau, l’avenir compromis des fermiers. De quoi donner des suées d’angoisse aux jeunes lecteurs sur le point de convoler et faire grincer des dents ceux qui sont déjà dans ce pétrin.

« Anita leur avait soigneusement construit un foyer et elle y avait vécu en paix jusqu’à ce que je débarque avec ma lubie d’avoir un enfant avec son homme. Et était arrivé ce qui était arrivé. J’avais pulvérisé toute son existence et j’ai senti qu’un jour j’aurais à en payer le prix. »
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 JE SUIS DUBITATIVE !!!!, 3 juin 2013
Par 
NOUNE (FRANCE) - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
Je n'ai pas lu LE MEC DE LA TOMBE D'A COTE mais le CAVEAU DE FAMILLE commence par un résumé du premier volume.
D'après les commentaires : "exceptionnel" "Un bonheur qui ne vous lâche pas" "Pétillant et jubilatoire" je me rends compte que je n'ai pas le même vocabulaire ou plutôt que les mêmes mots n'ont pas pour moi la même signification.
Où est l'humour ?? où est le rire ?? peut-être dans le fait qu'une femme de la ville vienne vivre à la campagne et faire trois enfants en quatre années de mariage tout en devant s'occuper des vaches, de son mari, de la traite, des enfants de la maison .................
J'ai trouvé cette histoire nulle. Il n'y a que Benny le paysan qui est un peu sympathique.
Je ne vois aucun intérêt à suivre la vie d'un éleveur de vaches laitières n'étant pas prétendante à l'"AMOUR EST DANS LE PRE".
Je pense effectivement qu'il conviendrait de faire lire le "CAVEAU DE FAMILLE" à toutes celles qui rêvent d'une vie "superbe et agréable" à la campagne sans en connaître les tenants et les aboutissants.
Je n'ai rien trouvé d'agréable et suis restée totalement hermétique.
Heureusement que ce livre m'a été prêté et que je n'ai pas du débourser 20 € pour 237 pages qui se lisent en une journée.
Le seul point positif est le style. Cette façon de faire parler chaque personnage qui raconte le même évènement de son point de vue est assez agréable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Encore mieux que le mec de la tombe d'à côté !!, 7 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
J'ai lu il y a quelques mois "Le mec de la tombe d'à côté" et même s'il est vrai que j'ai bien apprécié ce livre, je n'aurais peut être pas lu la suite si une amie ne me l'avait pas prêté : la faute à l'héroïne, à laquelle je n'ai pas réussi à m'attacher, et encore moins à m'identifier, et à une fin qui m'a semblé sortir de nulle part. Malgré ces a prioris, j'ai bien fais d'ouvrir "Le caveau de famille", qui est une suite immédiate des aventures de ce couple ultra mal assorti. Côté style, on retrouve avec plaisir le style fluide et agréable à lire de l'auteur. En ce qui concerne la psychologie des personnages, je trouve qu'ils gagnent en épaisseur et donne bien plus d'épaisseur au récit. Sans vouloir en dire trop, ce récit traite de la maternité, de la difficulté d'être une mère- unefemme -une amante- une amoureuse- une travailleuse et de trouver un peu de temps pour soi même. Et autant je ne m'étais pas attaché à la bibliothécaire ultra élitiste, autant j'ai complètement adhéré à la métamorphose en mère de famille un chouilla débordé. Bref, à lire, même si la thématique ne vous accroche pas tant que ça, on reste quand même sur le ton de l'humour et de la légèreté du premier livre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Faîtes des enfants qu'ils disaient, 10 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
La suite de la romance atypique entre Benny l'agriculteur et Désirée la bibliothécaire, le charme en moins. Benny et Désirée décident bravement de remettre le couvert. Cela aurait pu être touchant si les deux n'étaient pas dépourvus de bon sens : le premier, en couple au début du roman avec sa cousine, explique son manque d'attirance sexuelle pour elle parce qu'elle est... sa cousine (on pourrait alors lui rétorquer plein de choses évidentes); la seconde enchaîne les bébés alors qu'elle frôle tous les jours la crise de nerfs (la dernière page laisse dubitatif). Conséquence : le couple suscite davantage la pitié, voire l'agacement, que la sympathie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Une jolie suite, 17 mai 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
J'ai tellement aimé "le mec de la tombe d'a côté" que je me suis jetée sur celui là... Malheureusement, je n'y ai pas trouvé le même dynamisme dans la lecture. Je l'ai lu, entier mais je n'ai pas ressenti la même chose que pour le premier.
Finalement, comme au cinéma, la suite peut decevoir.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 le caveau de famille, 25 décembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
la suite "du mec de la tombe d'à côté"
un seul mot : PARFAIT !
on ne lâche pas le livre, le 1er était déjà génial, la suite est à la hauteur.
Les relations sont parfaitement décrites, et ce coupe improbable est devenu de notre famille.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 SUPER, 1 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
Excellent moment de lecture à découvrir très vite pour passer des moments droles et sensibles. Les filles le bonheur est dans le pré.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Encore un trésor, 23 avril 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
Je suis fan de cette série de livres. Du bonheur, bien écrit et qui donne de l'espoir. J'attends la suite!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 QUE DU BONHEUR, 11 avril 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Caveau de famille (Poche)
J'ai adoré "Le mec de la tombe d'à côté";
J'avais peur d'être déçue par la suite et, au contraire, je dévoré ce livre.
J'ai beaucoup ri. J'ai aimé le fait de faire parler les personnages un après l'autre.
Je l'ai conseillé à plusieurs amies qui elles aussi ont adoré.
Que du bonheur !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 26 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le Caveau de famille
Le Caveau de famille de Katarina MAZETTI (Poche - 6 octobre 2012)
EUR 8,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit