undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Fête des Mères

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles67
4,5 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 27 novembre 2012
Ce livre était un cadeau pour mon mari, grand amateur de l'émission radio et il lui plaît beaucoup. L'avantage est qu'il peut le lire par petits morceaux et donc mieux comprendre le contenu que lorsqu'on écoute la radio. Le seul inconvénient est que je ne peux plus lire de mon côté tranquille car toutes les deux minutes j'entends "oh c'est trop fort! alors en fait...." :) Vraiment contente!
0Commentaire|24 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 juillet 2014
j'ai lu ce troisième livre de Jean-Claude Ameisen avec la même avidité que les précédents et pour ne pas attendre le quatrième je me suis même mis à ecouter la radio!

L'auteur place a un niveau rarement atteint le genre du livre de vulgarisation scientifique.

Il le fait d'abord au point de vue de la science, par le niveau, la clarté, la variété, l’originalité, souvent l’extrême nouveauté des faits scientifiques qu'il rapporte de façon vivante, mais rigoureuse, et dont il donne in extenso les références bibliographiques.
iI a aussi un sens aigu de l'histoire des sciences de sa marche et de ses à-coups, de ses cruautés, ses émotions, ses ironies parfois, rarement de ses bienveillance : La science s'est créée contre la croyance qui ne s'est pas laisser détrôner sans combat..
Il y a enfin chez cet auteur une culture littéraire a l’égal de son humanisme. Elle nourissent des citations saisissantes, notamment les intuitions qu'ont pu avoir sur les théories scientifiques les plus actuelles des sages antiques, des philosophes éclaires, ou des poètes fulgurants.

"Sur les épaules de Darwin":
Ce titre paraphrase une image utilisée par grand Newton, qui n'en est pas l'auteur: mais la popularisée: : nous sommes des nains juchés les épaules de géants. Continuité de l'intelligence des hommes. Les plus récents ont plus de savoir mais pas plus de talent. ..
Un énorme pan de la science moderne, la biologie est s'est depuis lors toute entière juchée sur les épaules de Darwin, bienveillant et lumineux colosse.
Et l'enfant qui est en moi s'est juché sur les épaules d'Ameisen, et n'en descendra plus, ébloui par la beauté du monde.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Sur les épaules de Darwin/Jean Claude Ameisen
D’entrée l’auteur nous plonge dans le fonctionnement obscur du cerveau et de ses circonvolutions. Un chapitre où les méandres du temps sont analysés avec des conclusions surprenantes à terme :
« Une confrontation à l’inattendu, à l’imprévisible se traduit en nous, sans que nous le réalisions, par une modification de notre perception de la durée, par une surestimation du temps écoulé. » Des exemples très simples viennent étayer cette affirmation.
Le second chapitre nous parle de la sociologie de l’éléphant, expliquée à partir de traces vieilles de sept millions d’années découvertes en Arabie. Plonger notre regard dans le passé pour comprendre le présent : c’est ainsi que J.C. Ameisen conçoit la recherche dans bien des cas. Ainsi est évoquée l’influence de la température sur la taille des mammifères en étudiant les couches sédimentaires du Wyoming. (Loi de Bergmann).
Au début du XV é siècle se répand une frénésie de recherches de volumes anciens oubliés ou considérés comme disparus empoussiérés dans les bibliothèques d’abbayes, monastères, tombes ou châteaux : ce fut le début de la Renaissance. Ainsi furent découvertes les œuvres de Lucrèce (98-55 av. J.C.) en 1417 qui aussitôt seront mises à l’index en raison de leur contenu révolutionnaire !
Et l’on apprend que ce sont les philosophes, mathématiciens, astronomes et médecins arabes qui ont sauvé les manuscrits de l’Antiquité grecque et romaine avant le Xé siècle.
Une foule d’anecdotes scientifiques et de découvertes récentes solidement étayées comme la découverte de l’ADN de l’homme de Néanderthal, ou bien la germination de noyaux de dattes vieux de 2000 ans découvert à Massada et de graines de fleurs vieux de 30 000 ans découverts dans le permafrost sibérien.
La mémoire, le chant des colibris, la prévoyance des corbeaux : des chapitres intéressants, très documentés et faciles à lire. Puis le sommeil et les rêves. On apprend ainsi que non seulement le sommeil consolide les souvenirs et leur inscription dans la mémoire durable. Mais aussi, le sommeil restaure notre capacité à acquérir de nouveaux souvenirs.
Et encore bien d’autres sujets comme la migration des oiseaux guidés par le champ magnétique terrestre, les méfaits des mésanges voleuses, et les capacités extraordinaires des corneilles de Nouvelle Calédonie.
Le bémol : beaucoup et même trop de citations empruntés à quelques auteurs qui donne l’allure d’une énorme compilation. Un style assez calqué sur l’émission radiophonique avec ses répétitions qui alourdissent l’écrit.
En tout cas, à lire à petite dose tant les informations sont nombreuses.
77 commentaires|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 avril 2013
Livre soigné, qui évolue constamment entre l'ouvrage de vulgarisation scientifique et l'essai littéraire. Pour l'aspect scientifique, rien à dire : c'est intéressant, clair, instructif, un peu lourd parfois. Pour l'aspect littéraire, c'est beaucoup plus discutable : le style proche de l'oral censé rappeler la couleur de l'émission radiophonique avec un usage systématique de la répétition et de la phrase nominale passe mal à l'écrit ; et l'usage immodéré des citations littéraires empruntées pour la majorité d'entre elles à Pascal Quignard finit par être agaçant.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 novembre 2012
J'ai terminé ma lecture ce matin...
C'est un livre qui retranscrit des émissions de radio et il n'est donc pas construit tout à fait comme un livre scientifique ordinaire.
Mais, justement, il mêle la littérature et la poésie aux découvertes les plus récentes des scientifiques sur la mémoire, l'univers, les comportements animaux.
C'est un livre qui fait beaucoup réfléchir à nos origines, à la source de notre mémoire et à nos rapports avec tous les êtres vivants. Que ce soit les plantes, les animaux ou ... les hommes.
Il dit des choses que nous trouvons depuis longtemps dans les livres des philosophes, des sages et des méditants... et que les scientifiques finissent péniblement par redécouvrir... bravo ! Les scientifiques deviennent enfin plus quantiques !!!
11 commentaire|57 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au début ce livre m'a un peu dérouté, je l'avoue. Ameissen a l'habitude d'introduire des citations littéraires dans ses écrits, mais ici elles sont plus nombreuses. Sans doute parce qu'il s'agit de chroniques d'émission radio. Cela dit, il aborde des sujets variés (géologie, génétique, biologie...). Si ces écrits sont vulgarisés ils réfèrent cependant toujours à des recherches de pointes et très récentes. Une bibliographie complète l'ouvrage. Ameissen entraîne le lecteur dans les sciences mais avec poésie et, pour moi, du merveilleux. Les résultats des recherches scientifiques m’émerveillent toujours. L'histoire de la graine préhistorique qui reprend vie m'a beaucoup plus.
0Commentaire|19 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2012
Je ne rate pas une émission de Jean-Claude Ameisen sur France Inter car c'est la première fois (pour moi) que des théories scientifiques ne sont pas ennuyeuses... De plus il a une voix super-agréable.
Et voilà qu'il sort un livre ! Quel bonheur de pouvoir lire ces émissions ! Elles sont tellement riches et travaillées, il y a tellement de références que le fait de relire leur contenu nous permet d'accéder à des choses à côté desquelles nous sommes passés lors de l'écoute... Merci Monsieur Ameisen !
0Commentaire|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 mars 2014
Youpee ! Je sais désormais comment je fonctionne - ou à peu près - et c'est pas triste ! Et mon cerveau simien (et si mien,pour le coup) de frétiller à cette lecture éclairante.Focus sur le quartier général : ma tête ! Nous sommes donc des êtres à programmation floue, esclaves de leurs hormones et pourtant libres dans les marges : un magma d'instincts programmés et de dérapages adaptatifs.Moi qui suis un darwino-sceptique (Darwin,le pauvre cher,n'a jamais été neo-darwinien - et pour cause!), plutôt mini lamarckien, à la façon d'Arthur Koestler,précurseur génial à qui les dernières avancées de la science semblent donner raison,j'ai profondément apprécié ce livre - au style qui m'a paru d'abord déroutant - mais se justifie - vue la matière éminemment "psy",au point que mes très modestes lumières ne peuvent lui rendre de meilleur hommage qu'en vous conseillant de le lire toutes affaires cessantes,pour vous faire votre propre idée.Je vais par ailleurs m'atteler à lire l'opus complet du bonhomme - Ameisen- que je ne connaissais pas jusqu'ici.Cela explique sans doute qu'à bientôt 65 balais,je sois resté aussi demeuré (pléonasme?).Le Dr Paul Kammerer avait donc,peut-être,raison,bien que je ne me compte pas au nombre des crapauds accoucheurs,mais suis resté ,métamorphose à rebours ratée,plutôt bon prince... La Réalité,pour autant qu'elle soit "une" et discernable est sans doute toute autre que celle que nous pouvons imaginer.L'Evolution,pour ce qu'on en devine paraît plutôt procéder par catastrophes,disparitions et renaissances que par hasard et sélection naturelle,fût-elle re-visitée par la théorie des équilibres ponctués chère au défunt Gould,qui me semble vouloir mixer accrobatiquement twist et valse lente ! Veuille Gaïa attendre un peu avant de nous éradiquer,malgré nos conneries très irrespectueuses à son égard !
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 2 février 2015
Faut-il encore commenter ce livre déjà tellement encensé? Je ne résiste pas à ce plaisir, car c'est pour moi un exemple unique d'un travail de vulgarisation intelligent sur les sciences de la vie, qui de surcroît est nourri de sensibilité poétique, donc un véritable travail d'humaniste.

Ameisen est un des rares scientifiques qui montre en quoi la compréhension croissante des mécanismes du vivant et du cerveau n'a de sens qu'en rapport avec la production de beau. En entremêlant vulgarisation et digressions littéraires, il prend un parti totalement différent de ceux qui prétendent expliquer tout en termes rationnels, ou en termes de pure sensibilité. Et il a raison!

En un temps où les frontières entre le monde animal et le monde humain deviennent de plus en plus ténues et difficiles à caractériser, il est important d'en saisir le patrimoine commun, et les spécificités, pour mieux servir ces deux mondes. Il faut donc comprendre ET ressentir. Merci à Jean-Claude Ameisen de nous y aider avec clarté et délicatesse.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2013
je suis une inconditionnelle de J.Claude Ameisen. En dehors d'une grande érudition cet ouvrage nous fait faire un incroyable voyage dans le temps, tellement incroyable que le temps dont il est question échappe parfois à la représentation que je peux m'en faire. Les questions abordées sonr diverses et nous mettent en contact avec la magnificence de l'univers du plus grand au plus petit, en passant par les quatre règnes: minéral, végétal, animal et humain. Un hymne à la gloire de la Vie, ce qui fait du bien par les temps moroses qui courent!
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)