undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici Cloud Drive Photos cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles
59
4,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:26,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 29 juillet 2014
Roman touffu et confus qui réussit à nous mener au bout par la grâce des mots, des personnages, de l'érudition, de la grande histoire embrassée. Une architecture complexe qui nous perd et nous retrouve. Des petites pensées philosophiques qui nous sollicitent intimement et nous laissent pensif. A lire et certainement à relire.
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2015
je veux bien concevoir que l'auteur ait pris un plaisir incommensurable à la rédaction de ce pavé. En tant que lecteur je l'ai trouvé insupportable. On dirait que l'auteur rend exprès la lecture pénible.C'est un brouillon, certes au goût du jour, car l'art d'aujourd'hui montre les échaffaudages avec l'oeuvre ou les coulisses avec la scène. C'est profondément indigeste, je l'ai encore sur l'estomac, et comme il est dit page 475, les bons livres méritent d'être relus, il faut donc d'abord les lire puisqu'on ne peut le relire sans les avoir lus. Je l'ai lu et je ne le relirai pas car je regrette de l'avoir lu! Mais je me laisse avoir la plupart du temps par celui qui me tend livre en souhaitant en avoir mon avis...
c'est dommage car l'histoire plus exactement les histoires dans l'histoire sont intéressantes et l'auteur a un potentiel de style énorme. La plupart du temps la forme prime le fond, càd qu'elle donne à l'oeuvre la possibilité d'exister et d'être reçue et lue. Et là, la forme gâche le fond.Un style pénible dont les ruptures incessantes font grincer mes dents. Ruptures de personnes, du "il" au "je" pour le même personnage au même moment, sans aucune transition on passe à un autre récit dans le récit, c'est assommant et fatigant.
Pour prendre une image culinaire on dirait la cuisine avec tous les ingrédients jetés en vrac en attente du plat sublime. Il n'y a pas de plat sublime. Il est vrai que certains trouveront de la poésie aux ingrédients jetés sur la table de cuisine, OK mais ce n'est pas de la gastronomie. De même je dirais que ce roman n'est pas de la littérature, tout juste une possibilité de l'être.
1010 commentaires| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 mai 2014
Pour ceux qui ont aimé lire l'ombre du vent de CR Zafon ou train de nuit pour Lisbonne de P Fournier.
L'auteur est un virtuose .Au son d'un violon on traverse l'histoire des pays,des religions et des peuples dans une spirale infernale ou le mal se transforme et prend différents visages et tous les prétextes .Le héros est plongé dans ses études de textes anciens et de langues oubliées.Il faut se laisser porter pour suivre le mouvement et du chaos apparent de la narration vient le sens .
0Commentaire| 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juin 2014
Roman touffu, passionnant quoique par moments desarmant. Mais ces entrelacs de periodes, d'histoires, de personnages, d'erudition, de psychologie et de philosophie sont genialement concus.Un puzzle en forme de toile humaine, trop humaine......
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 avril 2014
Ce livre est difficile à lire car beaucoup de renvois dans la vie de ce personnage que l'on découvre enfant, adulte, âgé.
L'histoire de sa famille qui est complexe mais passionnante.
Je pense que l'auteur aurait dû éviter certains passages trop longs qui n'avaient pas vraiment d'intérêt pour la suite de l'histoire.
Je conseille presque de lire ce livre sans trop l'abonner, presque d'une traite car on se perd assez vite dans la chronologie des événements.
0Commentaire| 6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 mai 2015
Texte singulier...

Sur plusieurs centaines de pages, on est emporté par le récit et les croisements d'époque, les originalités stylistiques mais sans être démonstratives, l'originalité des personnages.

Et puis, à peu près après 500 pages, on commence à en avoir juste marre que le thème unique des situations soit la culpabilité. Culpabilité de ce qu'a fait mon père pour le narrateur, culpabilité de ses lâchetés amoureuses et de ses petits mensonges, culpabilité d'avoir gardé son violon escroqué, culpabilité des deuils portés par l'héroïne, culpabilité chez l'ami du narrateur quand il ne s'occupe pas suffisamment bien de son fils, culpabilité des survivants des camps, culpabilités d'un des tortionnaires, et l'auteur parvient même à en trouver 2-3 autres culpabilités supplémentaires dans les 40 dernières pages, des fois que...

Alors que j'étais plus qu'enthousiasme pendant des centaines de pages, je termine le livre en me demandant s'il faut vraiment le conseiller...
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 avril 2014
Un puzzle pas toujours facile à composer. Brillantissime exercice de style . Un livre passionnant qui promène le lecteur a différentes epoques, différents lieux et différentes sphères de pensee, doublé d'un beau roman d'amour.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2015
La construction de l'histoire s'opère lentement et dans un style à nul autre pareil.
Je n'avais jamais rien lu de semblable : dans un même paragraphe, dans une même phrase, on passe d'une époque à une autre, d'un lieu à un autre. Une phrase est commencée par un personnage et terminée par un autre dans un autre lieu et à une autre époque. Le narrateur passe de la première à la troisième personne du singulier en parlant de lui.
Mais au fil des pages, les éléments se mettent ensemble pour réaliser une fresque magnifique et presque magique.
Dommage qu'on ne puisse mettre 6 étoiles.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2014
Rien à ajouter aux commentaires de l'éditeur et des lecteurs.
J'ai fait l'acquisition de cette traduction française pour me soutenir dans la lecture de l'ouvrage original en catalan 'Jo Confesso'. Je lis généralement le catalan d'abord (je ne maîtrise qu'imparfaitement la langue) et le français ensuite. Il y a forcément de temps en temps une petite perte de nuances dans la traduction, mais cette traduction est généralement de très bonne qualité. Cette lecture est pour moi un vrai régal mais ne serait peut-être pas du goût d'esprits trop cartésiens.
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 août 2014
Un roman virtuose, exigeant et construit à la manière d'un puzzle dont le lecteur devra reconstituer. Les passages du présent au passé dans une même phrase sont assez déconcertants au début mais on y prend goût au fur et à mesure que l'histoire avance.
Le narrateur, Adria, atteint de la maladie d'Alzheimer, s'amuse à nous faire voyager dans les méandres de sa mémoire et parfois lorsque celle-ci flanche, nous fait douter et mélange les époques et les personnages.
Confiteor est non seulement un grand roman mais également une très belle expérience de lecture qui restera gravée à jamais dans votre mémoire. Une lecture exigeante certes mais une belle écriture fluide et pas difficile comme j'ai pu le lire sur d'autres avis. Je vais de ce pas acheter les autres oeuvres de J. Cabré.
Du grand Art!
0Commentaire| 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

17,50 €
8,90 €