Commentaires en ligne 


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La vie des otakus, 14 mai 2007
Par 
Amandine "Damnedia" (France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)    (TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Genshiken - Tome 1 (Broché)
Quand j'ai acheté ce manga, je me suis dit j'achete un manga qui parle de manga!!

C'est donc la vie des Otakus, deux otakus rentrent à la fac et decident de rentrer dans un club de manga, anime.

Ils sont environ 7,8 dans le club et parle que d'anime, de manga ou de jeu.

C'est sympa pour plusieurs choses premièrement j'ai beaucoup aimé le fait qu'un des otakus aie une copine qui ne comprend pas pourquoi il joue à des jeux débiles, pourquoi il lit autant de manga...

Et en plus les différents membres du Genshiken sont tous trés marrant.

Bref une trés bonne découverte, en espérant que le tome 2 sera aussi bon.

Je le conseil à tous les otakus et les autres.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un manga qui explique la culture manga, 22 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : Genshiken - Tome 1 (Broché)
« Club d'étude de la culture visuelle moderne » (ou Genshiken) semble un nom bien pompeux pour ce petit club d'université qui rassemble une poignée d'otakus dont l'activité se résume essentiellement à jouer à des jeux vidéos, discuter de mangas et d'anime, lire des fanzines, fabriquer des maquettes et faire du cosplay. Genshiken est un manga assez atypique car il n'y a pas réellement d'intrigue. Le premier volume permet de faire connaissance avec les étudiants membres du club, et, dans les volumes suivants, on accompagne simplement ces personnages dans leur vie quotidienne. Malgré cela, on ne s'ennuie pas du tout.

D'une part, Genshiken est hyper intéressant au point de vue sociologique et permet d'apprendre énormément de choses sur la culture japonaise et, principalement, l'univers des otakus. Bien sûr, le manga perd un petit peu de son sel si on n'a pas du tout de références permettant de comprendre les allusions que font les personnages ça et là, mais, globalement, tout est très bien expliqué. Il y a également, à la fin de chaque volume, un petit guide qui regroupe des notes explicitant certains dialogues et qui fournit une tonne d'informations sur des thèmes liés aux sujets abordés dans le manga. Pour un néophyte qui veut découvrir un peu le monde des otakus, Genshiken est une mine.

Deuxième point fort, Genshiken est bourré d'humour. Les situations, les dialogues, les expressions des personnages, tout est extrêmement drôle. Le personnage le plus intéressant et amusant est Saki Kasukabe, jeune fille « normale » dont le petit ami rejoint le Genshiken et qui, pour le suivre, va accompagner les membres du club dans toutes leurs activités. Dotée d'une forte personnalité, elle voit rouge chaque fois qu'elle est associée aux otakus. Et pourtant, malgré elle, elle va se retrouver petit à petit de plus en plus impliquée dans la vie du club. Ses rapports conflictuels, et qui virent parfois au chantage, avec les deux premiers présidents du Genshiken sont un régal. Douée malgré tout de bonne volonté, elle cherche à comprendre ce qui motive la passion des otakus, sans succès. Elle va même jusqu'à s'intéresser à la fabrication des maquettes ou essaie d'apprendre à jouer aux jeux vidéos pour se rapprocher de son petit ami, joueur redoutable. Et elle se pose plein de questions existentielles qui demeurent sans réponse telles que : pourquoi son petit ami joue-t-il autant à des jeux vidéos érotiques alors qu'il pourrait passer du temps avec elle ? Par ailleurs, grâce au personnage de Saki, l'auteur peut prendre un peu de recul par rapport à cet univers des otakus qu'il met en scène, et teinter d'un peu d'ironie l'affection qu'il montre pour eux.

La série ne s'essouffle pas du tout. Au contraire, les personnages gagnent en profondeur au fil des tomes et leurs centres d'intérêts permettent de développer tout un éventail de thèmes, toujours liés à la culture otaku. Le quatrième volume est le cadre de quelques rebondissements et introduit de nouveaux personnages qui laissent présager le meilleur pour le cinquième volume... J'attends sa sortie avec impatience !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien
ARRAY(0xaf4abc54)

Ce produit

Genshiken - Tome 1
Genshiken - Tome 1 de Kio Shimoku (Broché - 10 mai 2007)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 3,50
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit