undrgrnd Cliquez ici KDPContest cliquez_ici Cloud Drive Photos nav_WSHT16 Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles14
3,9 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 10 juillet 2010
Cela commence comme un recueil de notes prises en séance par ce professeur émérite de psychiatrie Californienne - l'école de Palo Alto - fervent de thérapie existentielle, soucieux d'établir une relation empathique avec son patient pour construire une alliance thérapeutique. On peut trouver ça trop didactique (quoique quelque peu romancé, déjà...) Mais à partir du cinquième récit (Myrna), Ernest Lash remplace Irv Yalom et la fiction ainsi précisée nous entraîne jusqu'au « hard day's night » final avec le chat hongrois, où la plume du conteur n'a rien à envier à celle de l'analyste post Freudien. Le tout est une transition instructive vers les réussites éclatantes de : « Mensonges sur le divan » et « Et Nietzsche a pleuré ».
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 novembre 2014
Je suis mitigée. En commençant ma lecture, j'ai été très enthousiaste, ravie par un style facile à lire et des histoires à la fois enrichissantes et accessibles. Le quatrième de couverture citait l'avis de Psychologies Magzine : "Ce qui se passe - réellement - dans un cabinet de psy. Jubilatoire !" Et c'est l'effet que ça me faisait. "Patient", "analysant", on se retrouve dans ces interactions sur le divan. Et j'ai apprécié cela car ça m'a poussée à réfléchir sur ma relation à mon thérapeute, à ce qui se tramait réellement "dans l'ici et maintenant", puisque c'est la méthode du narrateur. Ça permet aussi de mieux se représenter le vécu du psy, ses sentiments "d'humain", son contre-transfert, son intérêt, son ennui, ses frustrations devant nos réticences. Je suis allée jusqu'au milieu du livre avec cet enthousiasme et ce questionnement.

Et puis, j'ai lentement basculé dans la remise en cause de cette méthode très "pleine conscience", qui a ses limites. Elles sont d'ailleurs peu à peu mises en évidence, plus ou moins explicitement. Après ce basculement, finalement les histoires ont pris une tournure peu crédible et surtout, trop facile (Myrna) avec une fin plutôt bâclée pour cette nouvelle particulièrement, et le recueil se termine sur un pseudo-conte (Mergès), qui n'est pas mauvais en soi mais dont la forme contraste avec les premiers récits, puisque là, on plonge dans le fantastique, l'imaginaire, le rocambolesque... et ce n'est vraiment pas ma tasse de thé, question lectures.

Un avis mitigé, donc... J'ai lu mieux... Je ne connais pas les autres titres de cet auteur... J'en préfèrerai sûrement un autre, au vu des commentaires. Mais ça se lit vite, et dans l'ensemble c'est sympathique. Il faudra juste ne pas en attendre davantage qu'un peu de divertissement et quelques réflexions personnelles :)
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2009
Yalom m'a habitué au meilleur, ce coup-ci j'ai été un peu déçu. J'ai préféré "Mensonge sur le divan" et "Apprendre à mourir".
Comme pour chacun de ses livres, Yalom permet plusieur lectures du même texte.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2014
Ayant été passionnée par les romans biographiques revisitant les parcours de grands penseurs( Spinoza, Nietzche , Schopenhauer) j'ai été plutôt déçue par ce dernier. Je n'ai pas retrouvé ce qui m'avait enthousiasmé précédemment. trop "nombriliste" je trouve.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2011
Très haut niveau d'humanité, de qualité et de culture comme dans tous les bouquins de Yalom. Un plaisir jubilatoire à la lecture et une illustration des valeurs relationnelles et thérapeutique qui en font pour moi un des thérapeute existentiel phares de ces 50 dernières années. Une approche aisée qui échappe à tout sectarisme et querelles de clocher si fréquents dans le monde de l'accompagnement thérapeutique. Sa grande culture et ses années de pratique et de terrain lui permettent de faire une synthèse claire des grands courants qui l'on précédé. Un humaniste frais et vivifiant à lire et à relire sans risque d'overdose, bien au contraire. Tous ses romans illustrent sa pratique et les valeurs qui la soutiennent développées dans "Thérapie Existentielle".
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mars 2016
Persuadé de la bonne foi du vendeur qui a tenu à me rembourser de mon achat sans que je l'aie sollicité, je souhaite modifier mon appréciation et accorder quatre étoiles à ce dernier.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 septembre 2015
J'ai découvert il y a peu de temps, Irvin Yalom, j'aime beaucoup . Ce mélange d'histoires romancées et d'aides psychothérapeutiques est particulier mais réussi à faire réfléchir.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2015
comme toujours Irvin Yalom nous prend par la main et nous fait réfléchir
ce magnifique livre ne laisse pas indemne
bravo
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2015
sur les conseils d'un ami j'ai acheté ce livre que j'ai bien aimé, une histoire un peu farfelue mais divertissante
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 juin 2012
Je suis une "fan" de I. Yalom... Tous ses romans m'interpellent... Celui-ci a également été savoureux ! Des petites nouvelles où se mêlent fiction et autobiographie... Mr Yalom est psychiatre, analyste... Il connaît l'âme humaine, il a une belle écriture, de l'imagination... Un régal !!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles