undrgrnd Cliquez ici Litte Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

3,7 sur 5 étoiles21
3,7 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:9,70 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

500 PREMIERS RÉVISEURSle 20 février 2010
La sanction commence comme un roman d'espionnage classique avec un héros très sûr de lui , accumulant les compétences (à la fois professeur d'art et alpiniste renommé). Le fait de vivre dans une église et de collectionner les tableaux de maître lui confère un côté baroque original mais se révèle aussi fort onéreux. Il faut donc que notre héros remplisse des missions de contre-assassinats, appelées sanctions pour le compte d'une organisation secrète américaine. la dernière en date lui vaudra d'affronter l'ine des plus dangereuses montagnes des Alpes, l'Eiger en compagnie de trois hommes parmi lesquels il devra trouver l'homme à abattre.
Tour à tour cinglant et péremptoire, "Mon admiration pour vous a trouvé de nouvelles limites", Jonathan Hemlock ,qui tient les autres à distance, repousse à toutes forces les sentiments et pratique la sexualité comme une hygiène, risquait de ne pas conserver longtemps mon attention.
Heureusement la révélation de ses failles au bout d'une centaine de pages m'a permis de le suivre avec plaisir au fil de ses aventures.
Que ceux qui n'apprécient pas spécialement l'alpinisme se rassurent, cet aspect ne représente qu'une toute petite partie du livre.
Notons au passage un dialogue, très cinématographique au demeurant , mêlant scène de séduction et de boulot où le lecteur est amené à deviner les comportements des protagonistes entre deux échanges d'informations. Savoureux !
0Commentaire|16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 octobre 2007
Curieux personnage que ce professeur Cigüe(Hemlock): expert en art, universitaire et alpiniste renommé; déconcertant car attachant et glacial; qui est-il vraiment sous cette croûte de glace: tueur froid, collectionneur éclairé plaçant la fidélité en amitié au-dessus de tout? Un peu de tout cela sans doute. Une intrigue palpitante, un suspense à la température des hautes montagnes saupoudrés d'un humour décapant...et la chute(!) ne vous laissera pas de glace!
Grimpez au 7e ciel du polar, laissez-vous Sanctionner!
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2012
Une écriture riche et brillante, un tueur d'une sécheresse etd'une une cruauté sans faille ni pardon,un suspens acrobatique(vous saurez tout sur l'escalade)des points de vue sans cesse différents pour une même situation, c'est tres tres fort c'est du jamais lut
c'est distancé,humoristique au xeme degré, une merveille.
Je ne mets pas 5 étoiles a cause du début, poussif.
Mais quel thriller.....
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Jon, un professeur d'université dans le domaine de l'art a aussi un autre job. Pour se payer les toiles qui lui plaise, il s'occupe de sanctions dans l'organisation secrète américaine qu'est le CII. Pour sa dernière sanction, il doit liquider un alpiniste qui fait partie d'une expédition dans la face nord de l'Eiger. Il ne sait cependant pas lequel de la cordée est sa victime. Ce roman d'espionnage est juste extraordinaire. Et son côté décalé est aussi merveilleux. Le héro est un assassin. Un classique que je recommande. Plus on avance dans cette lecture, plus le suspens est fort. Le fait que la fin est facilement imaginable n'enlève rien à la beauté de cette lecture.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 avril 2013
L'univers de Trevanian est riche et original. S'y plonger est une expérience qui ne laisse pas indifférent. Le personnage principal est à la fois critique et collectionneur d'art, tueur professionnel et alpiniste de renom. Au delà de l'histoire et de l'aventure rocambolesque, c'est la psychologie du héros qui est intéressante, elle est complexe et c'est elle qui drive l'histoire. A lire également les 3 autres romans de l'auteur, l'expert, Shibumi et surtout Incident à twenty miles.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Mystérieux écrivain que ce Trevanian. Professeur d’université, il passa une grande partie de sa vie reclus à Mauléon dans les Pyrénées basques, refusant tout entretien et toute photographie. Il ne révèlera son vrai nom qu’en 1979, lors de la sortie de son roman Shibumi. Donc, il paraît aujourd’hui avéré que Trevanian est l’un des noms de plume de l’écrivain américain Rodney William Whitaker, né le 12 juin 1931 à New York et décédé le 14 décembre 2005 en Angleterre. Auteur de romans, il a écrit également des nouvelles sous le nom de Beñat Le Cagot, et en a assuré la traduction sous le pseudonyme de Trevanian ! Autres pseudonymes, Nicolas Seare, Edgard Moran ou Jean-Paul Morin .Par contre en 1970, il écrit sous son vrai nom The Langage of film, un livre sur le cinéma.
La Sanction, son premier roman, date de 1972. Il a été adapté au cinéma par Clint Eastwood en 1975, avec lui-même et George Kennedy dans les principaux rôles.
Professeur d’art et alpiniste de renommée internationale, Jonathan Hemlock est surtout un tueur agissant pour le compte de l’organisation secrète CII, un genre de CIA, spécialisé dans les “sanctions”, c’est-à-dire l’assassinat d’agents ennemis en représailles au meurtre d’un agent du CII. Une nouvelle sanction est confiée à Jonathan Hemlock. Sa cible fait partie d’une expédition qui va tenter l’ascension d’une des plus dangereuses montagnes des Alpes, l’Eiger par la face nord. Hemlock se joint à cette expédition en vue d’exécuter sa mission. Seul problème, il ignore lequel de ses trois compagnons de cordée est l’homme à abattre.
Si Trevanian était un écrivain mystérieux, ce premier roman est lui aussi étrange. Il est constitué de deux parties tellement distinctes dans le style, qu’on les pourrait croire écrites par deux auteurs différents. La première qui court sur une bonne centaine de pages, introduit le héros Jonathan Hemlock dans ce qui pourrait ressembler à un pastiche du film La panthère rose avec l’inspecteur Jacques Clouseau (Peter Sellers) avant de se poursuivre en une sorte de James Bond, où le héros flirte avec tout ce qui porte une jupe, couche (beaucoup) avec élégance et badine le sourire aux lèvres avec son pire ennemi. Nous découvrons aussi le supérieur de Hemlock, qui se nomme le Dragon, albinos terré dans un bureau sans lumière gardé par une secrétaire cerbère, Mrs Cerberus !
Surpris par ce long début porté sur la franche rigolade auquel je ne m’attendais pas, j’ai pensé m’être mépris sur le compte de l’écrivain et laisser tomber son bouquin, l’avalanche de second degré n’étant pas ce que j’étais venu chercher dans ce roman. Cet à cet instant que le ton a évolué.
La seconde partie, beaucoup plus conventionnelle, est un roman d’espionnage ou polar, dans laquelle Hemlock s’attaque à sa mission et à l’Eiger. Aidé de son ami Big Ben Bowman, chargé du camp de base, Hemlock s’encorde à un allemand, un français et un autrichien. L’un de ces hommes est la cible à abattre, encore faudrait-il savoir lequel est-ce ?
Je suppose que Trevanian connaît bien l’alpinisme car il en parle comme s’il était Lionel Terray, « La corde reliant deux hommes sur une montagne est plus qu’une protection de nylon ; c’est un lien organique qui transmet de subtils messages d’humeur et d’intention d’un homme à l’autre » ; nous donnant aussi un long aperçu historique de l’ascension de l’Eiger. Au final un bon bouquin, au début déroutant puis mettant en scène un héros très « classe » à la James Bond par certains côtés, mais travaillant exclusivement pour l’argent qui lui paiera les toiles de maîtres qu’il collectionne et très cynique puisque son job consiste à tuer, tout en étant très fidèle en amitié. Un caractère complexe mais pas gentil car « Etre gentil, c’est la façon dont un homme fait son chemin dans la société s’il n’a pas l’étoffe d’être dur ou la classe d’être brillant. » Quelques scènes musclées et d’autres de charme, prouveront qu’Hemlock en a dans le pantalon et là, l’écrivain et ses lecteurs se retrouvent en terrain connu et convenu de ce genre littéraire.
A noter, un an plus tard Trevanian donnera une suite à La Sanction avec L’Expert où l’on retrouve Jonathan Hemlock dans une nouvelle aventure qui cette fois l’entraîne à Montréal et en Angleterre.

« - Cette bagarre me tracasse. Pour un prof de fac vieillissant, tu t’es débarrassé de ce type bien vite. (…) Tu lui as réglé son compte comme si tu en avais l’habitude. Il était tellement dépassé qu’il n’avait pas la moindre chance de s’en tirer. Tu te souviens quand je t’ai dit combien j’aurais horreur de me trouver avec toi sur une île déserte sans nourriture ? Eh bien, c’est exactement ce que je veux dire. Comme quand t’as piétiné le nez de ce molosse. Tu t’étais déjà fait comprendre. On pourrait avoir l’impression qu’il y a quelque part en toi un vrai fond de méchanceté. »
11 commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 juillet 2014
Dérouté au début par un récit de style "jamesbondesque",héros,personnages et histoire caricaturaux a mon sens,je commençais a prendre le livre au second degrés et a chercher comment cet auteur pouvait avoir d'aussi bonnes critiques .Et puis on se prend au jeux ,l'intrigue prend de l'épaisseur,et au final la lecture devient agréable jusqu'au bout.
Un livre a lire,auteur vraiment atypique dont l'écriture ne peut laisser indifférent.Je comprends parfaitement les avis défavorables.A chacun de se faire sa propre opinion.Positif pour moi,j’achèterais les autres ouvrages...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2014
Très divertissant, bien qu'un peu cousu de fil blanc. Un livre à recommander aux amateurs de thriller des seventies - un anti James bond au ton décalé, entre femmes fatales, amitiés viriles, espions typés - ainsi qu'aux amateurs de grimpe en générale, et d'alpinisme en particulier - la préparation en Arizona et de l'ascension de l'Eiger faisant parfois oublier (intentionnellement) la trame dramatique tant on parvient à se plonger dedans et à grimper et suer et trembler au côté des personnages. Un très bon moment de lecture!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 26 septembre 2015
Je vais avoir du mal à développer sans faire d'écarts de langage.
C'est minable dès les premières pages et ça empire à chaque mot.
L'histoire prétentieuse et ridicule d'un type qui est expert en tout et ne sait mettre ces compétences qu'au service de son pénis.
Ça ne me dérange pas qu'un héros soit un peu idéalisé et encore moins qu'il y soit question de sexe, mais un héros dont la seule préoccupation est d'essayer de convaincre le lecteur qu'il est fabuleux. Si encore c'était un peu imaginatif...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 décembre 2009
l'auteur crée dans ce roman une esquisse de "shibumi" .
certains tuent le temps en s'intéressant à l'art , ici le héros ,solitaire et enseignant , tue pour boucler ses fins de mois .
"dépensier" a ici un sens universel : le "héros" gaspille aussi bien l'argent que les vies .
heureusement que la plupart des dépensiers réagissent autrement ; l'auteur nous entraine au sommet de l'eiger , et chemin faisant son "héros" a pour mission de sanctionner un de ses 3 compagnons ; mais lequel ?
le "héros" fait penser à ces grands hommes qui , pour faire le "bien" de l'humanité ,accroissent leurs propres biens .
le livre eut du succés mais il me semble avoir vieilli ; en tous cas son "crypto héros" supporte une seule catégorie personnes : celle qu'il peut voir en peinture .
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

10,00 €
11,00 €
24,50 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)