undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

9 sur 10 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 30 septembre 2010
Je suis maître de conférences en informatique à l'Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse où j'enseigne depuis plus de 10 ans. Ce cours écrit est destiné à des étudiants de 1ère ou 2e année de Licence Informatique, n'ayant pas forcément acquis les principes fondamentaux de "structure des ordinateurs". Le cours prend pour support le jeu d'instructions des microprocesseurs les plus récents de la famille 80x86 (jusqu'aux instructions MMX), il comprend un grand nombre d'exercices corrigés et de travaux pratiques compatibles avec une distribution GNU/Linux 64 bits.

Introduction :

Tous les langages de programmation dits « évolués » (« structurés », « orientés objet », etc), qu'ils soient compilés ou interprétés, doivent d'une manière ou d'une autre être « traduits » en langage machine avant de pouvoir être exécutés par un ordinateur.

Or, s'il est indiscutable que ces langages ont un grand nombre d'atouts pour le développement de logiciels complexes, en termes de conception, de lisibilité, de portabilité et de maintenance, le revers de la médaille est qu'ils masquent fortement sinon totalement, les limitations de la machine.

Ne pas avoir conscience de ces limitations peut pourtant avoir des conséquences fâcheuses :

- en terme de performance, dans le cas d'une sous-exploitation des capacités du processeur. Par exemple, l'apparition de processeurs 64 bits et des Single Instruction Multiple Data (dont font partie les jeux d'instructions MMX, SSE et 3D now!) dans les dernières versions des processeurs Intel et AMD. Les SIMD permettent de réaliser jusqu'à 16 opérations arithmétiques en parallèle. Rares sont les compilateurs exploitent ces instructions, encore plus rares sont les programmes qui en tirent profit. La plupart des ordinateurs personnels présents sur le marché ont un processeur 64 bits, mais l'immense majorité est vendue avec un système d'exploitation 32 bits !

- en terme de fiabilité, dans le cas d'une sur-estimation des capacités (programmes qui disfonctionnent ou qui doivent être entièrement réécrits dès que le cadre d'utilisation s'élargi).

Or, s'il est quasiment impossible d'écrire un programme conséquent directement en langage machine, il est tout à fait possible de l'écrire en « assembleur », qui n'en est qu'une version légèrement « humanisée ». Connaître les rudiments de la programmation en assembleur peut donc donner des atouts considérables pour la compréhension et la maîtrise de tous les autres langages de programmation.
[...]
review image
11 commentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 janvier 2013
Très bon livre pour s'initier à l'assembleur. Attention cependant comme son nom l'indique il s'agit d'une "initiation", ainsi le livre n'a pas vocation à couvrir l'ensemble du sujet, il ne contient d'ailleurs que 116 pages.
Personnellement, j'aurais bien aimé une page récapitulative des instructions et des registres disponibles, même si l'essentiel est abordé au fil des pages et qu'il ne reste donc plus qu'à noter au fur et à mesure de la lecture.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
0 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 avril 2014
Pour faire simple, il suffit de prendre un livre sur le 32bits, de connaître l'extension des nouveaux registres et le tour est presque joué. Pas vraiment une révolution...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé