undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Format: AlbumModifier
Prix:15,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Un album pour parler des droits de l'enfant avec les très jeunes lecteurs. Sur chaque double page du livre l'enfant affirme un ou plusieurs des droits que « la Convention Internationale des Droits de l'Enfant » lui accorde. L'ouvrage propose aux enfants un regard citoyen sur ce qui les entoure. En faisant appel à leur sensibilité, il s'agit dans - j'ai le droit d'être un enfant - de valoriser leur statut et de les informer sur leurs droits qui ne sont pas respectés partout dans le monde. L'égalité est alors particulièrement mise en avant dans cet album, où il y a aussi une ouverture à d'autres cultures par le biais d'illustrations. Par exemple sur la couverture où l'on peut voir des enfants de couleurs différentes. Mais aussi par le texte : « J'ai le droit d'être respecté de la même manière, que je sois noir ou blanc, petit ou grand, riche ou pauvre, né ici ou ailleurs ». Il est ainsi question de se faire respecter soi-même, mais aussi de respecter l'autre en montrant que tout le monde peut être différent mais que les droits restent les mêmes. Dans cet album aux très belles illustrations, ils pourront parcourir leurs droits, comme le simple fait d'aller à l'école, de se soigner, de s'amuser... Un livre haut en couleur et poétique à la portée des enfants pour un monde plus juste. Cet album comprend donc bien un enjeu éducatif. Alain Serres souhaite également montrer aux enfants le monde tel qu'il est, notamment en faisant allusion à la dégradation de la planète, à la violence et même à la guerre. Il propose un monde meilleur en leur expliquant que faire entendre ses droits est aussi un devoir. Le message n'est pas pour autant rébarbatif : les illustrations très contemporaines d'Aurélia Fronty ainsi que la poésie du texte le rendent original, attrayant. Parce que les enfants ont le droit d'avoir des droits !

« Les lettres, ça ne sert pas qu'à faire des fautes d'orthographe mais à dire ce que tu as sur le coeur ou dans le coeur, ce qui est si beau en toi. »
Alain Serres
review image review image
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 décembre 2011
article en parfait état, très bel album, très utile pour travailler en classe de CP, très belles illustrations, je vous le recommande
0Commentaire0 sur 4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,50 €
9,00 €