undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

3,6 sur 5 étoiles58
3,6 sur 5 étoiles
Format: CD|Modifier
Prix:19,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Quand on a en main un Vargas, on éprouve la même impatience à le lire que celle ressentie avant d'aller partager un bon repas avec des amis spirituels.
On se prépare à être surpris par l'originalité du menu, frissonner d'inquiétude à l'idée qu'il soit trop épicé, sourire par avance à l'évocation de quelques convives attachants mais surprenants ;
On retrouve donc dans cet opus les occupants, souvent atypiques, du commissariat, avec à leur tête Adambsberg, capitaine, un peu décalé ; et son adjoint "poivrot-intello", Danglard.
L'auteur nous délivre les premières pièces du puzzle de l'énigme dans les brumes d'un cimetière londonien où quelques paires de pieds coupés à la cheville, donnent le ton.
Le point de départ de l'enquête qui va occuper notre ténébreux policier et ses comparses, se situe en banlieue parisienne où un meurtre d'une rare sauvagerie est commis.
L'affaire nous promène en Serbie et Adamsberg va devoir se débattre entre la mythologie des vampires, un imbroglio judiciaire et "une erreur de jeunesse".
Le voyage est divertissant, tient en haleine mais trop de détails peu crédibles, de personnages improbables, de rebondissements incroyables font que ce repas est trop copieux et le lecteur est saturé par une histoire si alambiquée qu'elle en perd sa saveur.
L'invitation était prometteuse mais la soirée décevante.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Une fois de plus, nous voilà confrontés à une histoire de famille.
Mais ici il ne s'agit pas seulement de la famille restreinte que l'on connaît habituellement, et, l'énigme que doit résoudre Adamsberg, s'étend sur plusieurs siècles, concerne plusieurs familles et couvre une bonne partie de l'Europe.
Comme toujours, les personnages, atypiques à souhait sont d'une grande richesse.
Il est indéniable que Fred VARGAS a un pouvoir d'imagination hors norme, auquel s'ajoute un très appréciable sens de l'humour qui font de ses romans de magnifiques lacs dans lesquels il fait bon se plonger .
« Un lieu incertain » prend sa source dans les vieilles légendes d' Europe centrale et, en parallèle, mélange allègrement vie privée de notre cher inspecteur et vie cachée de sa haute hiérarchie .
Malgré tout le talent de l'auteur, c'est quand même avec une certaine difficulté que l'on arrive à accepter la maigre probabilité de cet enchevêtrement d'évènements puisant leur origine d'une part dans d'obscures ambitions actuelles et d'autre part dans des luttes ancestrales sans frontière .
Un bon roman, mais pas le meilleur de VARGAS .Plog !
Une petite erreur à préciser : aux échecs , on ne parle pas de « cheval », mais de « cavalier ».
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2011
Jamais je n'aurais cru une aventure d'Adamsberg au coeur de la chasse aux vampires !
et pourtant, si.
J'ai aimé ce roman pour son suspense, ses personnages, son intrigue (on a envie de trouver qui est derrière tout ça...), rebondissements...
J'ai moins aimé le côté "vampires", peu crédible, et certaines complications dans le scénario concernant les méandres des conspirations policières/administratives/hiérarchiques.
Ca se lit quand même très bien, vite, et je l'ai lu en quelques jours seulement.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 septembre 2013
Ayant lu les 43 commentaires précédents, j'en ai trouvé beaucoup qui m'interpellaient, même par les moins partisans. Moi, le caricatural Adamsberg, j'adore ! Toujours a crayonné, il ne retient rien. Sa brigade caricaturale est toujours en alerte ainsi que la boule de poils ramenée par Retancourt qui pèse maintenant 11 kg. Fred Vargas et son savoir écrire a fait de cet opus un vrai thriller geo-historique.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 avril 2014
D'entrée on est plongé dans un monde du crime presque irréel. L'histoire nous conduit au pays de dracula, la France et l'Angleterre. On ne sait jamais ce qui va se passer, enquète très prenante et surprenante.
J'ai beaucoup adoré et je le relierai une deuxième fois dans quelques temps.
Je le conseille vivement. Madame Fred Vargas s'est surpassée.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2013
Ce dernier vargas m'a donné envie de tous les reprendre depuis le début... L'intrigue est originale, les personnages toujours aussi attachants...
Et lire un tel roman, plein de poésie et si bien écrit est un vrai régal!
Je ne me lasse pas de son style littéraire et je dévore ses romans comme on mange un délicieux gâteau...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 avril 2009
Fred Vargas deviendrait-elle le Bernard Buffet du polar ?
Je suis surpris de lire autant de dithyrambes ; leurs auteurs ont-ils oublié les premiers opus sur Adamsberg et sa brigade ou bien ne les ont-ils pas lus ?
Certes, l'écriture "vargassienne" est toujours là mais l'histoire !!
Léo Mallet avait réussi à écrire un polar sur chaque arrondissement parisien mais Fred Vargas doit finir par s'y ennuyer et cette fois expédie son héros à Londres, Garches et à Kiseljevo (Serbie) où l'ami d'enfance et ex-collègue, oublié dans un précédent volume, surgit hors de la nuit dans un caveau et sauve le héros d'une mort... certaine elle.
Un fils inconnu de presque 30 ans vient même "pourrir la vie" de son Adamsberg de père, manipulé par le méchant, lui-même ex-mari de la presque ministre de la justice qui ne recule pas devant quelques "dégâts collatéraux".
... et je n'évoque pas les vampires du 18ème siècle ; ça serait vraiment indigeste.

La prochaine fois, l'action se déroulera-t-elle en Californie où on y apprendra que Britney Spears est la fille cachée d'Adamsberg et que Richard Manson est innocent ?

Je vous en conjure, si vous n'avez pas encore lu de Fred Vargas, sautez plutôt sur "Pars vite et reviens tard" ou sur ses livres précédents.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 novembre 2010
scénario complexe, où Adamsbeg retrouve sa descendance; toujours l'équipe chaleureuse autour de Danglard et Retancourt; un livre agreable à lire, mais on est moins "pressé" qu'avant de lire ces nouvelles aventures du petit commissaire. Le renouvellement est difficile...
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 novembre 2013
Ceux qui connaissent Fred Vargas vont aimer ce livre dès le début; ceux qui découvrent, devront s'habituer au style particulier de l'écrivain. Mais au final : totale satisfaction et envie de lire un autre bouquin du même auteur. Passionnant et surprenant.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2015
Quand le commissaire Adamsberg mène une enquête, on est sûr de sortir très vite des sentiers battus. A l'instar de son héros, Fred Vargas nous promène dans un monde libéré des formes traditionnelles pour suivre la démarche ondulante de son personnage.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles