Commentaires en ligne 


10 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 SUBJECTIF / SOPHISTIQUE / INTERESSANT, 26 avril 2009
Par 
Hellblazer (Nice) - Voir tous mes commentaires
(TOP 100 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Tout d'abord, le menu :

. Histoire du hard rock/métal
. Discographie idéale (selon l'auteur...)
. Zoom sur Iron Maiden (idôle de l'auteur, et groupe qui a le plus marqué le métal selon lui)
. "Nos nuits parisiennes" (un excellent chapître qui permettra au lecteur de revivre de folles et mémorables nuits métal - concerts)
. Discographie secondaire d'albums importants n'étant pas entrés dans la 1ère catégorie.

L'auteur de ce livre aime la langue française, la connait bien, et l'utilise dans toute sa splendeur au sein de cet ouvrage, qui casse le genre de la bio classique (comme toutes les autres - presque toutes très bonnes - de chez Camion Blanc) : là où ses congénères font de courtes phrases, claires et précises, dans un langage simple qui ne demande pas une concentration trop appliquée, Jérôme Alberola n'hésite pas à user de longs déroulages verbaux alambiqués, qui propulsent ce livre dans une sphère parfois semi-philosophique, clairsemées de considérations sur la question existentielle du hardos de base ou non.

Je le confesse et le souligne, lire cet ouvrage demande donc de la concentration et non de la nonchalance, sans quoi vous passerez à coté de sa finesse (parfois gonflante). Et pour info, je suis un gros bouffeur de livres... C'est un peu ce qui m'a dérangé aussi, à savoir que l'on ne recherche pas forcément une complexité telle dans le propos. L'on sent que l'auteur, fan ultime de métal, chez qui nombre d'entre vous (dont moi) se retrouveront (découvertes d'albums majeurs, concerts aventureux, échanges musicaux, soirées inattendues et magiques, etc), met un point d'honneur à prouver que le hardos / métalleux lambda n'est pas un abruti et qu'il sait aussi faire preuve de sophistication et sensibilité, et sait causer français avec des mots de plus de 2 syllabes. Et c'est ce que je reproche (un peu) à J. Alberola : je n'ai pas acheté ce livre pour constater que ma grande famille du hard (dont je fais partie depuis 20 ans) est subtile et cérébrée, car je le sais déjà, mais pour y lire une anthologie du hard rock, ni plus ni moins.

J'aurais donc préféré que l'auteur mette un peu moins en avant ses capacités académiques et fasse plus simple, à l'image de JM Vandersmissen avec la bio exceptionnelle de Led Zeppelin, ou encore celle de Jimi Hendrix, toutes deux exemplaires, et qui montrent très bien que l'on peut captiver et transporter le lecteur sans pour antant compliquer les phrases usitées.

Malgré tout, le propos est étayé, même si très subjectif (et avoué, donc pardonné), le sujet bien couvert, les expériences rares partagées, et une couverture inexhaustive et subjective (on se dit, à la lecture de certains albums référencés ET oubliés, que l'auteur n'a pour horizon musical que la CDthèque de son salon) de LA discographie idéale du métal (154 disques), avec un chapitre consacré exclusivement à Maiden, chouchou de l'auteur (ça pourrait être pire, mais pourquoi plus Maiden que Metallica par exemple ?).

Bref, ce livre mérite amplement ses 4 étoiles pour la qualité de son contenu, mais aurait pu atteindre aisément la 5ème en simplifiant son style : Claude Monnet peignait des oeuvres en apparence simples, mais bourrées de talents génial ayant demandé recherche et force travail, preuve que l'on peut faire simple, direct et excellent. Pas la peine de faire des fioritures à chaque phrase...

A la décharge de l'auteur tout de même : ce dernier a l'honnêteté dès l'intro de mettre le lecteur en garde en assumant pleinement la subjectivité de son oeuvre, et par la même de vous prévenir que vous serez sans doute pas d'accord avec lui sur moults points de vue. Il est devient donc à ce stade intéressant de lire un avis contraire ou différent au votre et de découvrir de nombreux albums que vous ne connaissiez pas.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Subjectif mais intéressant, 19 août 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Ce livre est effectivement très subjectif, pour autant il reste bien dans le sujet et n'interdit à personne de compléter ses connaissances par ailleurs. Je trouve tout de même dommage d'avoir consacré autant de pages à Iron Maiden au détriment d'autres groupes absents. Ce livre est tout de même à conseiller à tous les fans du genre.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


11 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La meilleure somme sur le hard, le vrai..., 10 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Contrairement à ce que disent deux internautes sans doute quinquagénaires (ce qui n'est pas une critique, car on espère tous y arriver et même aller au-delà) et qui pensent que le hard s'est arrêté aux seventies de Led Zep, Deep Purple, Moutain, Alice Cooper, etc. Or cet ouvrage traite bien de hard rock. Du seul du vrai, celui qui nous a tant mis la tête à l'envers pendant les années 1980 et plus tard encore. Et contrairement à ce que disent les deux internautes déjà mentionnés, cela s'appelait globalement ainsi en France (et l'auteur a raison de le préciser), comme on appelait « hardos » (et non « heavyeux » ou « heavy métalleux ») ceux qui en étaient dingues dont je faisais et je fais toujours partie. C'est pourquoi j'essaye d'acheter tous les livres qui concernent ce qui est pour moi bien plus qu'un genre musical : ceux de Camion Blanc bien sûr, mais aussi ceux de Nicolas Besnard (La culture hard-rock) et de Ian Christe (Sound of the Beast) qui apportent eux aussi une belle pierre à ma forteresse défendant le hard. Alberola y met toutefois deux choses supplémentaires qui font toute la différence : sa passion sincère (trop parfois, cf. la place qu'il accorde à Iron Maiden, même si ce groupe fait vraiment partie des géants) de fan qui a pleinement vécu son développement de l'intérieur, et une somme d'informations sans égale par ses 250 chroniques de groupes et d'albums connus ou obscurs (qui se souvient de Manilla Road, Tokyo Blade, Riot, Raven, etc.?). La presse spécialisée a d'ailleurs réservé un accueil très positif à cette Anthologie, qu'il s'agisse de Hard Rock Magazine en mars, de Guitar Extreme (qui parlait « d'un ouvrage indispensable ») ou des sites Internet spécialisée (Metal Impact évoquant « un livre indispensable à tous ceux qui ont aujourd'hui moins de trente ans afin de leur faire partager ce qu'a pu être notre temps bénit, mais aussi à tous ceux qui ont plus de trente ans pour les replonger »). Fait rare et longtemps attendu trop longtemps, même la presse grand public s'est montrée enthousiaste. Pendant le Hellfest de Clisson, Ouest France l'a décrit comme « l'outil idéal pour se forger une discothèque hard ». Je me souviens aussi que le journal Métro lui a consacré une page complète qu'ont pu voir par les centaines de milliers de personnes prenant les transports en commun et qui ont pu comprendre ce jour là combien notre genre fétiche a été important. Pour tout cela, tout fan de hard et de ses divers sous-genres (heavy, speed, thrash, glam, etc.) devrait posséder ce livre avant qu'il soit épuisé. Car Zégut a raison : toutes les générations ressortiront ce grimoire de temps en temps.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Les bases du hard et un peu plus, 14 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Venant de clore cet ouvrage sur l'anthologie du hard je me suis vraiment délecté des premiers chapitres plus centrés sur le phénomène Hard Rock et j'avoue que ce soir j'irais me coucher moins bête. En effet l'étude sociologique est particulièrement intéressante et de plus c'est écrit avec une ironie féroce et un humour qui ne gâche rien.
Que ce soit l'explication des différents almagames ou procès qu'on prête à la bête Hard Rock tout y est intelligement expliqué. Sans oublier la différence notable qu'il se doit de faire entre le Hard Rock et le Heavy passage inévitable pour mieux comprendre l'ampleur du phénomène musical qui vous l'aurez compris est l'un de mes favoris si ce n'est Le favori.
Pour ma part si je conviens qu'il est nécessaire de passer par cette anthologie pour mieux affiner ses connaissances dans le domaine, je regrette cependant que la subjectivité y soit si prononcée mais bon faute avouée faute à moitié pardonnée.
A la lecture de ce livre je suis définitivement convaincu que pour moi hormis quelque groupes de Hard Rock je suis plus Metal mais bon ça c'est un autre débat.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 depuis le temps qu'on attendais ça!, 5 février 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Alors là, bravo; Enfin un livre qui couvre la période faste des années 80-90.
J'ai adoré les critiques d'albums aujourd'hui oubliés, mais qui sont pourtant toujours magiques. Bravo à l'auteur qui est allé au fond des choses avec des commentaires sur la forme et le détail des morceaux. Quel bonheur de lire les impressions d'écoute de sortilège, accept, malmsteen, dokken, crimson glory, def leppard, manowar, mötley crüe, pretty maids, queensrÿche, helloween, loudness, etc...tous ces groupes qui ont accompagné notre jeunesse et bravo aussi pour l'intérêt porté à ceux qui ont pris la relève: Nightwish, xandria, cradle of filth, dimmu borgir, etc..., car c'est aussi ça, le hard rock, pas seulement les immenses stars que sont iron maiden, ac/dc, métallica et autres; L'aventure continue et rien n'est figé, heureusement, contrairement à ce qu'on veux trop souvent nous faire croire.
Ce livre est une bible, assurément et un sacré élément fédérateur entre générations de hardos.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une bible pas comme les autres..., 24 octobre 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Parfait "guide du Routard" du Hardos en devenir....

Le top: posséder tous les Albums évoqués et avoir vécu toute les histoires aux cotés des groupes, pour certains il est déjà trop tard... quoique \,,/ si le paradis existe alors l'enfer aussi et là haut ça doit être un p.t..n de concert d'ENFER

Yeahhhhh!!!!

pour un pèlerinage: il y a aussi Hellfest...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Impossible de le ranger dans sa bibliothèque, 29 avril 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
J'ai lu ce livre plusieurs fois : la première fois d'une traite cet été et les autres fois en relisant des chroniques de disques qui ont bercé (nerveusement) ma jeunesse durant ces années 1980 merveilleuses pour le hard rock et tous ses genres dérivés (heavy metal, trash, FM, etc.) au travers des géants qu'elles ont enfantés (Metallica, Slayer, Maiden. Guns n' Roses, Helloween, Manowar et j'en oublie des wagons). Chaque chronique des 250 albums référencés est en effet une véritable plongée dans cette ambiance si forte et particulière que les fans de hard de cette génération ont vécu intensément et que leurs descendants auraient bien voulu connaître, comme ils le déclarent souvent. L'auteur a su faire rimer sa passion avec la raison de descriptions documentées et d'analyses pointues de ce qu'est le hard, ce qu'il a représenté chez les hardos à son âge d'or (ses virées nocturnes au Zénith et à Baltard !!!) et la façon dont il s'est développé en dépit de la censure des médias (sauf le grand Zégut à qui il doit beaucoup) et le mépris du grand public.
Bien meilleur que les pourtant bons « Hard 'n' heavy, 1966 - 1978, sonic attack » de Cabot et Robert (qui laisse sur notre faim) ou que « L'encyclopédie du Hard-Rock des 70's » de Protat, exhaustif sur la période mais manquant de chaleur, cette « Anthologie du hard rock » est LE livre de référence qu'il est impossible de ranger dans sa bibliothèque, tant on y revient souvent !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un beau devoir de mémoire pour l'avenir, 26 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Des livres sur les divers genres du rock ou sur les divers artistes de la pop, il en sort des dizaines chaque année.
Et les rayons des magasins sont actuellement saturés de bouquins sur Michael Jackson.
Alors pour une fois qu'un auteur français, fan de hard et non sociologue ou journaliste, écrit près de 500 pages sur notre genre préféré, on ne va pas faire la fine bouche.
A moins de vouloir décourager les autres fans qui auraient envie de faire partager leur passion pour cette musique qui nous remue les tripes, nous fait vibrer le cerveau et nous hérisse les poils de bonheur.
Et à moins d'encourager les esprits bien pensants qui seront bien contents de voir les hardos et métalleux se diviser sur un livre défendant des couleurs qu'eux-mêmes prennent un malin plaisir à critiquer ou à mépriser.
Surtout que les 500 pages en question sont à la fois une vraie mine d'informations et un hommage sincère au hard, au heavy ou au métal (appelez cela comme vous voulez, les riffs procurent le même effet) et à tous ceux (groupes et fans) qui l'ont fait briller, surtout à une époque pas si ancienne. Bien sûr, je ne suis pas d'accord sur tous les choix des disques retenus pour être chroniqués et j'en aurais bien ajouté quelques uns. Mais on y retrouve tout de même la plupart des albums indispensables, décrits avec une passion qui donne l'envie de les réécouter ou de les racheter en CD (pour ceux qui comme moi les avaient en K7 ou en vinyle).
Bref, un beau devoir de mémoire pour l'avenir...et qui ravive tellement de souvenirs !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable, 6 février 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Une approche incontournable d'une musique qui a été l'objet d'un véritable culte adolescent dans les années 80. Mais l'auteur ne se contente pas d'évoquer cette période bénie. Il nous fait aussi découvrir ses origines, dans les années 60, et sa descendance, entre 1990 et 2008. Bref, la Bible que tous les hard rockers français attendaient.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une bombe philosophique que j'attendais depuis longtemps !, 1 mars 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur (Broché)
Depuis le temps que j'attendais un livre qui traite de mon style musical mais surtout des albums qui ont forgé mon passé de métalleux, voilà que c'est enfin fait ! Après une brève mais nécessaire histoire du hard rock et un descriptif des differents styles et des différentes chappelles, ainsi que des attitudes que le métalleux de base adopte, on entre dans le vif du sujet, à savoir un listing de chroniques de plusieurs albums (beaucoup de Maiden,l'auteur en est fan !) de hard rock mais pas seulement ! En effet, ce bouquin est une mine d'informations sans précédents (mis à part l'age du métal aux éditions Camion Blanc également), tant philosophique que sociologique. En bref, un excellent livre, une bible que tout amateur de metal se doit de posseder.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur
ANTHOLOGIE DU HARD ROCK De larme, de bruit et de fureur de Jerome Alberola (Broché - 22 décembre 2008)
EUR 34,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit