undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles13
3,9 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:38,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Affichage de 1-5 sur 5 commentaires(5 étoiles). Afficher tous les commentaires
le 4 janvier 2011
Car c'est ce que je mettrais sans hésiter : Alberola dresse en plus de 815 pages érudites le panorama complet des musiques progressives du milieu des années 1960 à aujourd'hui, quand Leroy s'arrête à 1979, traitant superficiellement les trois décennies suivantes (60 pages sur 450), comme si ce genre musical était devenu moribond. Il est au contraire bien vivant (Spock's Beard, Mars Volta, Beardfisch, Anekdoten, Dream Theater, Opeth, etc.) et cette Anthologie du rock progressif bien nommée le montre avec une passion contagieuse. Petite remarque concernant le commentaire de Roger Grostek qui n'a manifestement pas lu le bouquin (car trop pédant sans doute'.) : Alberola ne cite David Guetta non pour dire qu'il s'agit de progressif, bien sûr, mais pour illustrer les deux voies prises par la musique électro, inspirée par et inspiratrice du prog : l'une commerciale et dansante avec Guetta et Bob Sinclar, l'autre ambitieuse et planante avec Kraftwerk, Klaus Schulze, Röyksopp, Way Out West, Alpha, etc. Cette mention se justifie donc pleinement, car comprendre un genre artistique exige une réflexion transversale sur son contexte et ses influences. Il est navrant de voir des commentaires rédigés par des internautes défendant un purisme douteux et contraire à l'essence du prog originel qui a eu l'audace de marier de nombreux styles (rock, classique, jazz, psychédélisme, électro). Sinon, comment au nom d'un tel purisme peut-on considérer prog à la fois Genesis, Soft Machine et Pink Floyd ? On tient donc ici la Bible œcuménique du rock progressif (saluée d'ailleurs par la presse et les sites tels que VS-Webzine, W-fenec, U-zine, Harmony, etc.).
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mai 2014
J’avais lu sur un forum Internet qu’Alberola a trouvé la définition du prog et c’est peut-être vrai. Car si ce livre suscite tant de polémique dans les commentaires sur Amazon, c’est parce qu’il est à l’image du rock progressif qui en a suscité lui aussi beaucoup : souvent ambitieux mais parfois mégalo, souvent sophistiqué mais parfois pompeux, souvent superbe dans son récit mais parfois prétentieux dans son style, souvent intelligent mais parfois intello, etc. Certes, il manque des groupes et des albums chers à notre cœur, mais plutôt qu’un annuaire froid du genre, ce livre est un merveilleux témoignage de la passion provoquée par le prog chez les amateurs de belle musique et d’évasion.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 octobre 2010
S''il est un livre bien écrit sur le rock progressif, c''est bien celui-ci, n''en déplaise à un commentateur, dont la maîtrise approximative de la langue française révèle sa discutable qualité de juge. Au-delà de ces 815 pages d''informations abondantes sur les groupes de la fin des années 1960 à aujourd'hui (avec un chapitre dédié au metal prog de Rush à Opeth), la plus grande qualité de cette anthologie demeure l''approche de l''auteur manifestement passionné, qui privilégie les effets merveilleux générés par le rock progressif sur la sensibilité et l''esprit du mélomane. Nombreux sont les amoureux de ce style qui s''y reconnaîtront, davantage que dans l''ouvrage trop froid d''Aymeric Leroy qui couvre à peine la période post-années 1980 à nos jours, comme si le prog était devenu sans intérêt. Rarement sentiments intimes de la relation humaine avec la musique moderne auront ainsi été si bien rendus en mots'
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 janvier 2012
Une histoire longue, belle et utile

Partageant les mêmes arguments des autres commentaires, je ne m'étendrai pas sur tout le bien que je pense de ce livre tellement riche en informations. Ni sur le fait que l'auteur a un étonnant talent de conteur pour raviver en les expliquant toutes les émotions procurées par ce genre musical si fabuleux et par ses acteurs depuis la fin des années 1960 (donc bientôt quinquagénaire, déjà). Qu'importe qu'il manque certains d'entre eux à l'appel (il en manquera toujours). De toutes façons, même 814 pages de bonheur ne m'ont pas empêché d'être un peu triste lorsque j'ai fini ce livre, comme lorsque s'achève les épopées nostalgiques au cinéma. Heureusement, les chroniques détaillées de 160 disques essentiels de 1967 à 2009 invitent à replonger souvent la tête dans le chaudron magique. J'ajouterai simplement que si cette Anthologie du rock progressif est une longue et belle histoire, elle se révèle aussi utile (indispensable, si j'osais) pour tous les amoureux de cette musique comme pour tous ceux qui ne le sont pas' encore. Ils comprendront alors mieux notre passion, au moment où la conjoncture lui redevient favorable.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 septembre 2010
Alberola nous avait déjà gratifiés d''une remarquable Anthologie du hard rock sortie en 2009.

Il nous éblouit avec celle-ci consacrée au rock progressif, qui est monumentale pour deux raisons.

D'abord, par sa richesse d''informations couvrant plus de 800 pages sur l''histoire du genre de ses origines à la fin des années 1960 jusqu''à ses développements les plus récents. Ensuite, par la qualité de son approche littéraire de l''importance du progressif au-delà de la musique et des 160 chroniques des disques fondamentaux, mais aussi ceux malheureusement oubliés ou méconnus, qui sont très détaillées dans leur contexte et leur contenu musical.

Pour une fois, la couverture n''exagère pas en le présentant comme le meilleur ouvrage sur le genre.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

26,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)