undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles11
4,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:17,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 18 septembre 2013
A comme Aujourd'hui est un roman qui a beaucoup fait parler de lui outre-Atlantique. Je ne compte d'ailleurs plus le nombre de fois où je l'ai croisé sur Goodreads ou des blogs. Bref le consensus général est que c'est un immense coup de cœur pour tout le monde... Il faut croire qu'une fois de plus je ne suis décidément pas tout le monde. Pas que je n'ai pas aimé ma lecture, mais simplement car il y a des détails qui m'ont énormément gênée. Et tout ça fait qu'il m'est très difficile d'écrire mon avis de manière cohérente.

Ce qui m'a plu : Le point le plus intéressant de ce roman est très certainement l'originalité de l'intrigue et ce que cela apporte au récit. En effet, la particularité de A à se réveiller chaque jour dans un nouveau corps permet d'explorer des dizaines d'univers différents. David Levithan montre par ce biais différents principes d'éducation et différents problèmes adolescents. C'est particulièrement malin de sa part lorsqu'on connait la propension des adolescents à juger au premier coup d’œil et l'incompréhension souvent ambiante face à la différence. Grâce à la particularité de A, l'auteur nous montre donc ce qui se passe derrière les portes de toutes ces familles et les grosses différences pouvant exister dans la vie d'adolescents en surface semblables. J'ai également particulièrement apprécié les plongés vers des problèmes bien plus graves comme la maltraitance, l'obésité, ou bien le suicide. Le style d'écriture de David Levithan a particulièrement bien servi ces problèmes qui touchent plus d'un adolescent et sur lesquels les gens ferment bien trop souvent les yeux, quand la faute n'est pas carrément rejetée sur les adolescents eux-même. Cela m'amènera au second point positif de l'histoire qui est le style d'écriture de David Levithan qui est très agréable à lire. Il y a beaucoup de nuance dans ses mots et beaucoup de simplicité, et également beaucoup de conviction sans que cela devienne pour autant une leçon de morale. David Levithan nous offre des possibilités et des réflexions mais n'essaie jamais de nous les imposer. C'est très agréable pour le lecteur et n'en rend la lecture que plus appréciable.

Ce qui m'a moins plu : L'histoire d'amour. Voilà, c'est dit. J'ai eu énormément de mal à croire et m'intéresser à l'histoire entre A et Rhiannon... Dès le départ je n'ai pas forcément compris en quoi cette dernière était si spéciale et ce qui poussait A à changer toutes ses règles pour elle. Même si je suis consciente qu'on ne remarque pas forcément tout ce que les gens voient chez la personne aimée, David Levithan n'a pas du tout réussi à me faire intégrer que A voyait réellement quelque chose chez Rhiannon et ce que cela pouvait être. Le début de leur histoire m'a tout de suite semblé assez bancale, et ça a été loin de s'arranger avec le temps. Au fil de leur rapprochement, j'étais de plus en plus déroutée par les deux personnages et y'a certains moments que j'ai trouvé limite glauques. Il y a particulièrement une journée un peu particulière au milieu du roman, dont je ne dirais pas grand chose mais ceux qui ont lu le roman sauront sûrement de laquelle je parle, qui criait STALKER et PSYCHOPATHE haut et fort. Sur le coup ça m'a mise super mal à l'aise et j'aurais fortement conseillé à A d'aller voir un psy. Ensuite dans mes points positifs je parlais des réflexions et leçons bien distillées par David Levithan tout au long de ce roman, et parmi celui il y a la réflexion sur l'importance du physique dans la vie sociale. Et sans m’étaler, ça a pas aidé le cas de la romance une fois de plus. Sachant qu'on essai de nous vendre sur la couverture que le livre tente de décrypter le sentiment complexe qu'est l'amour, j'ai trouvé ça vraiment dommage.

En conclusion A comme Aujourd'hui reste un bon roman à lire, ne serait-ce que pour le style d'écriture et les réflexions amenés par son auteur. Les intrigues de fonds sont bien plus agréables que la principale qui elle souffre de personnages principaux pas franchement engageants et de situations alambiquées. A noter également qu'il faut s'aventurer dans cette lecture vraiment pour les réflexions proposées et non pour suivre un récit fantastique qui risquerait de vous manquer pas son absence de dimension et d'explications. Si pour ma part les personnages ont obscurci mon appréciation du récit, je lirais avec plaisir d'autres romans de David Levithan ne serait-ce que pour retrouver ce style d'écriture qui lui est propre.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2013
Voilà un roman bluffant. Le parti pris est le suivant : c'est un livre absolument et méticuleusement réaliste, qui repose sur une base fantastique inexplicable (et inexpliquée). Chaque jour A se réveille dans un corps différent. C'est ainsi. Mais au contraire du célèbre personnage de Code Quantum, il n'essaie pas de modifier le cours de la vie des gens, sachant que ses efforts sont réduits à néant quand la personne redevient elle-même.

Ce postulat de l'auteur lui permet de nous faire un tour de marionnettiste : une véritable galerie de portrait de l'adolescent américain. On se passionne pour ces personnages. En dehors du très banal Justin, tous sont assez remarquables : la fille parfaite et la pire des terreurs, le metaleux et le "bien-sous-tout-rapport", l'esclave moderne et les gosses de riches impatients, les jumeaux, l'obèse, le junky, etc. Le héros A. (ou héroïne comme vous voulez) déroge à sa règle de ne pas intervenir dans un cas : lorsqu'il se trouve dans le corps d'une jeune dépressive suicidaire. Le rythme du livre est saccadé, puisque chaque chapitre contient un jour. L'écriture est fluide et coule comme les pensées de A.

Mais le plus important n'est pas tant la vie des autres. A. a soudain envie d'exprimer sa réalité lorsqu'il tombe amoureux de Rhiannon. De cette rencontre va naître son désir de laisser une trace chez l'autre, d'exister en tant qu'entité. Il partagera avec elle son secret. Ils se rapprochent dès que possible, mais Rhiannon peine à reconnaitre A. dans ces garçons et filles qui se présentent à elle. Évidemment elle reconnait sa personnalité dans son discours, mais le désir a aussi besoin d'un support physique et il est difficile pour elle d'accepter cette "non-continuité" de l'être aimé. Y a-t-il ici une métaphore de l'amour via un écran, ces rencontres qui permettent de fantasmer tous les corps ?

Le sentiment amoureux est le thème central du livre, mais nombre d'autres sont effleurés comme les rapports familiaux, fraternels, amicaux, les inégalités. La diversité des vies fait de A. un être particulièrement tolérant. A travers sa vision des choses, très relativiste forcément, on perçoit l'universalité de l'humain. A. est quelqu'un de bon et il le prouvera à la fin du livre par ses choix. Je suis restée cependant sur ma faim ! La fin, justement est trop abrupte et sans aucune explication pour ce qui taraude A. Cela se justifie dans le logique du récit : A. n'est palpable que lorsqu'il essaie de s'individualiser. Mais quand même je suis déçue de ne pas en savoir un peu plus.

En conclusion c'est un roman coup de cœur pour moi !
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
A n'est ni fille ni garçon, il est les 2 à la fois. Condamné(e) à vivre dans l'instant présent il change de corps chaque jour. Chaque matin il se réveille dans la peau d'une nouvelle personne de son âge, un ado de 16 ans.
Il s'y est accoutumé, résigné, il n'a pas le choix, il subit. Il pourrait profiter du fait que ses actes à lui ne porteront jamais à conséquence pour sa propre personne mais non, A est quelqu'un de bon et de respectueux envers ses "hôtes". Il est conscient que les autres ne sont pas des objets mais des êtres humains avec une vie. Une vie qui n'est pas la sienne.
Il essaie donc de se fondre dans le quotidien de celui ou de celle dont il occupe le corps afin de ne pas perturber leur vie ou le moins possible.
Et puis, un jour, il fait la connaissance de Rhiannon pour qui il a un coup de foudre.
Mais comment l'aimer et s'en faire aimer si chaque jour il est quelqu'un de différent ? Comment la moindre relation entre eux pourrait-elle être possible ?

J'ai beaucoup aimé l'idée originale de ce livre (qui m'a rappelé un peu une série américaine qui passait à la télé il y a quelques années : "code quantum").
La vie de A interroge non seulement sur cette notion de ne pouvoir vivre que le temps présent, de ne rien pouvoir construire dans la durée, de savoir que personne ne se souviendra de vous, que personne ne vous pleurera le jour où vous ne serez plus, de ne pas pouvoir s'attacher aux gens, de toujours se "cacher" et que jamais personne ne sache qu'on est là, qu'on existe... et fait réaliser au final à quel point avoir des gens qu'on aime, avec qui on vieilli et avec qui on construit des choses est quelque chose de beau et d'important.

En ce qui concerne la fin, je ne dirais pas qu'elle m'a déçue car elle suit la logique de l'histoire et on ne peut s'empêcher de penser qu'il n'y avait pas d'autre issue.
Bien sûr j'aurai aimé en savoir plus, qui est vraiment A ? Pourquoi est-il victime de cette situation si injuste ? Oui j'aurai aimé avoir des réponses mais en même temps je me dis qu'il est fort probable qu'aucune ne m'aurait convenue, je pense que j'aurai été déçue. Alors je me dis que l'auteur a bien fait de nous laisser avec ses questions en suspens et de nous laisser, nous, lecteurs, ouvrir les portes que l'on souhaite ouvrir.

Merci à David Levithan de m'avoir fait passer de si bons moments avec son histoire et son personnage si attachant, même si ceux-ci furent de courte durée puisque j'ai dévoré son livre en une journée.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 février 2016
Me revoici aujourd’hui pour vous parler d’un livre qui m’a complètement retourné et auquel j’ai continué de penser longtemps après l’avoir refermé. Il s’agit de "A comme aujourd’hui".

Avec son titre et sa couverture qui ne cassent pas trois pattes à un canard, ce livre avait toutes les chances de ne jamais croiser ma PAL (pile à lire). Mais c’était sans compter sur le club de lecture "book’in’ausore", dont je fais partie. C’est pour ce genre de découverte que je suis heureuse de l’avoir rejoint.

Si je devais résumer ce livre en quelques mots je dirais que c’est une romance avec un fond fantastique. Toutefois, ce serait un raccourci très grossier car ce livre est tellement plus que cela.

A l’instar de Sam Becket, alias Scott Bakula, dans la série "Code Quantum", A change de corps. Chaque jour, il se réveille en étant une nouvelle personne, et ce, depuis aussi loin qu’il s’en souvienne. Il pourrait profiter de cet état de fait, mais A n’en fait rien. Il met un point d’honneur à ne jamais déranger la vie du propriétaire du corps qu’il squatte temporairement. Jusqu’au jour où il rencontre Rhiannon dont il tombe éperdument amoureux.

Je vous vois déjà lever les yeux au ciel car ça tourne à la romance (je plaide coupable : j’adore ça !) et que c’est difficilement plausible, voir impossible. Mais David Levithan réussi, avec brio, à nous embarquer dans son histoire. Les sentiments qu’il décrit sont crédibles et tellement justes.

C’est aussi à ce moment là, qu’il réalise un véritable coup de génie, pour moi. Car sous couvert de nous conter une belle romance, il aborde divers sujets délicats à l’adolescence (voire même après) : l’homosexualité (car A peut aussi bien se réveiller dans un corps de garçon que de fille), l’importance du physique (A peut aussi bien être maigre que gros, moche que beau), la pauvreté, la dépression,…. Et il nous amène à réfléchir sur la vie, l’Amour, les différences, la théorie des genres,….

Dire que j’ai été touchée par le personnage et l’histoire de A est un euphémisme. Sa solitude m’a crevé le cœur. Car comment vivre, construire quelque chose, aimer et se faire aimer, quand chaque jour on change de corps ? Il pourrait facilement basculer et devenir quelqu’un de mauvais mais il n’en fait rien. Et c’est poignant.

J’ai adoré la plume de l’auteur, qui sert à la perfection son histoire. Combiné à des chapitres assez courts (un chapitre correspondant à une journée) cela donne du rythme et contribue grandement à faire de ce livre un véritable "page-turner".

Vous l’aurez compris, j’ai adoré ma lecture. Ce roman est un véritable coup de cœur. Et j’ai hâte de réitérer l’expérience en me plongeant dans un autre ouvrage de David Levithan. Car je suis sûre qu’il pourrait devenir l’un de mes auteurs fétiches. D’ailleurs, si vous avez un de ses romans à me conseiller je suis toute ouïe.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 juillet 2014
L'histoire est originale et bien écrite. On s'attache au personnage principal. Il s'agit d'un genre de SF. Mais en fait, si on développe bien les règles, le cadre, les possibilités les impossibilités, c'est avant tout une histoire d'amour, et il n'y aura jamais d'explication au problème et la fin est plutôt ouverte.
De plus le personnage, même si ses expériences l'ont fait mûrir, est vraiment trop raisonnable,.
Son récit est l'occasion de mettre en avant des idées et des sentiments très positifs, mais justement toute cette positivité devient appuyée à force. C'est un bon livre intéressant mais j'en espérais plus
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 avril 2015
Je recommande ce livre, il est extraordinaire! Il est facile à lire et on est emportés dedans, avec toujours l'envie de tourner une page de plus pour découvrir le jour suivant. Même avec ses 438 pages il se lit en un rien de temps! Je pense que toute tranche d'âge apprécierait ce bouquin, il fait rêver, espérer, avec une histoire unique très bien écrite, et des phrases de la vie. Il ne faut vraiment pas hésiter et se lancer!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mars 2016
J'avais entendu parler de ce livre mais désirant m en faire mon propre avis je l ai acheté sans hésitation et je ne le regrette absolument pas...
Quelle vie de devoir au quotidien s adapter à son nouveau corps et vivre la vie d un étranger. ...
Mais tout change lorsque A rencontre Rhiannon et que les sentiments jusqu'alors en veille se mettent en marche !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 février 2016
En bref, c'est un très bon roman jeunesse pour aborder des questions inévitables lors de l'adolescence. Cependant, la romance allège un peu le propos de l'auteur et ramène le lecteur à l'histoire banale (qui peut vite lasser) d'une fille qui ne sait pas choisir entre deux garçons...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 janvier 2015
Bonne qualité, livraison en temps et heure...je viens de commencer à le lire et il est prenant ..maintenant peut-être un peu dirigé pour les ados (c'est justement ma fille qui m'a recommandé ce livre qu'on lui avait prêté )...n'empêche que l'histoire est bien sympa
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 novembre 2015
Acheté sur un coup de tête au vu du résumé, et je peux à présent le mettre dans mes coups de coeur.
Livre captivant, innovant. Rapidement dévoré !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

6,95 €
12,73 €
10,73 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)