Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jubilatoire..., 15 décembre 2013
Par 
D. Cohen - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Travaux forcés (Broché)
Les tribulations de Max Zajack dans une Amérique qui ne fait pas de cadeaux aux pauvres et encore moins aux écrivains ratés.

Entre jobs tous plus pourris les uns que les autres et nanas séduites pour une nuit, Max Zajack en vient à douter de sa vocation artistique tant tout ce qu'il touche se transforme en désastre. Ses aventures presque burlesques sont drôles et émouvantes. Le style est juste et drôle. Je ne connaissais pas cet auteur découvert par hasard mais j'ai envie de lire toute son oeuvre comme lorsque j'avais découvert Gutierrez.

A lire absolument, vous ne serez pas déçus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 "Depuis mon tout premier emploi, j'avais l'impression que lorsque je ne cherchais pas un job débile, j'en faisais un." p188, 1 juin 2013
Par 
Jean for Joel "J.V Omri" (Suisse) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Travaux forcés (Broché)
cet opus de la vie de Max Zajack -le double littéraire de l'auteur- se situe entre Dieu bénisse l'Amérique (récit de l'enfance et de la prime adolescence) et Putain d'Olivia (sa passion charnelle et masochiste pour Olivia) Et tout au long des 215 pages de ce livre il nous décrit avec son humour noir, mordant et sardonique l'enchaînement de ses "Travaux forcés" car il doit survivre et il prend ce qui se propose, même si il y trouve un dégoût évident -il passera du travail à la chaîne dans une usine de bière à un travail de jardinier à la surveillance d'un fou furieux à celui d'employer de banque!!!, de journaliste sportif à démarcheur téléphonique et ainsi de suite- son principal plaisir et de se faire licencier -même si la sensation de liberté retrouvée dure très peu de temps- car lui il rêve de devenir un Grand Écrivain, le reste ne l'intéresse pas, il aimerait vivre sans travailler mais il est pauvre alors voilà, il n'a pas le choix, de plus il est toujours en rut mais peu de femelles à mettre dans son lit... donc c'est le récit de ses déboires souvent drôles, parfois hilarants ou sordidement vécus, toujours avec cette distance attachante et lucide sans fioritures inutiles.

Pour moi Mark Safranko et sa saga de Max Zajack au parcours tellement picaresque est une sorte de Lesage du XXe/XXIe siècle et de son plus fameux roman à ressort Gil Blas de Santillane car l'on passe de saynète en saynète avec une grande part de burlesque et d'auto-dérision.

"Je n'en pouvais plus de rester sur mon cul à perdre mon temps. J'étais fébrile. Je me sentais inutile et coupable. Il n'y avait pas de raison, mais c'était plus fort que moi. C'est la société, le monde qui nous culpabilise. On est censé faire quelque chose de "constructif", sinon on est un paria, un rien du tout. Ca ne me gênait pas outre mesure d'être un paria, en revanche, un rien du tout..." p193
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Travaux forcés
Travaux forcés de Mark Safranko (Broché - 6 février 2013)
Rupture de stock
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit