Commentaires en ligne 


1 Evaluation
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

5.0 étoiles sur 5 Un procès à la manière de Kafka, 15 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Il se peut qu'on s'évade (Poche)
Si Joseph K. avait travaillé dans un musée plutôt que d'officier dans un bureau, son procès aurait probablement ressemblé à celui de Peter Skøresen. Il ne se souvient plus de ce qu'il a fait de préjudiciable ; il comprend encore moins pourquoi cette brochette d'inconnus lui demande son avis sur une série de photos que nous découvrons au fur et à mesure qu'il nous les décrit au cours de ses évocations personnelles.
Et progressivement, le piège se referme et, poussé à l'aveu, Peter nous laisse découvrir quel rapport intime il a entretenu avec les œuvres qu'il était chargé de surveiller dans sa fonction de gardien de nuit.
Un court récit qui se lit d'une traite tant il nous saisit et nous emporte dans les méandres complexes de l'âme humaine. Le texte offre une résonance assez admirable aux photos publiées en début de récit comme le veut la ligne éditoriale. Un pari réussi.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Il se peut qu'on s'évade
Il se peut qu'on s'évade de Gérard Rondeau (Poche - 21 septembre 2011)
EUR 9,20
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit