Commentaires en ligne


9 évaluations
5 étoiles:
 (7)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Prise de pouvoir par les monstres, 23 mars 2012
Par 
Présence - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Il faut savoir rendre grâces à Frank Miller de David Mazzuchelli pour avoir remis à la mode (avec Batman année un) les histoires centrées autour d'un Batman débutant. Jeph Loeb a tellement apprécié (et eu de succès) avec Un long halloween (histoire qui reprend les personnages de "Année un") qu'il ne lui a pas fallu très longtemps pour écrire une suite en 13 épisodes et convaincre Tim Sale que Robin constitue un personnage intéressant.

Un tueur se faisant appeler Hangman exécute des officiers de police en les pendant. Il laisse derrière lui des jeux de pendus à moitié renseignés. Sofia Falcone Gigante a repris les rênes de l'empire de son défunt père. Alberto Falcone est libéré et assigné à résidence dans le manoir familial. Janice Porter succède à Harvey Dent au poste de District Attorney et elle semble motivée par autre chose qu'une saine ambition. Batman se méfie de James Gordon et de Catwoman. Toutes ces intrigues permettent à Jeph Loeb de donner au lecteur une vision complète de Gotham et des difficultés auxquelles se heurte Batman dans sa guerre contre le crime.

Jeph Loeb continue de prouver sa maîtrise du personnage de Batman et de son environnement. Tout est parfaitement à sa place et si le déroulement des événements est complexe, il n'est jamais compliqué. En grand professionnel, Loeb sait entremêler différentes intrigues autour du mystère principal qui est de découvrir qui est ce tueur de flics. Sa description du profil psychologique de Bruce Wayne et de son alter ego est entièrement en phase avec Year One. La montée progressive de sa paranoïa sonne juste et l'irruption de Dick Grayson (au chapitre 9) dans ce contexte devient plausible. Ce qui est également admirablement rendu réside dans la prise de pouvoir progressive et irrésistible des monstres (Two-Face, Penguin, Joker, Poison Ivy, Solomon Grundy...). Le scénario transcrit admirablement leur emprise grandissante sur la pègre aux dépends de la mafia traditionnelle qui ressemble de plus en plus à une espèce en voie de disparition.

Les illustrations de Tim Sale sont dans la continuité de ce qu'il a fait sur le tome précédent. Il continue à apposer de grands aplats de noir, à recourir à des cases très large et en nombre restreint sur chaque page. Son rendu des personnages reste stylisé et tire parfois vers l'abstraction (aux dépends du réalisme). Ce parti pris augmente l'impact visuel des personnages et tire les illustrations vers une forme iconique qui transporte l'histoire vers un affrontement entre forces primordiales.

Ce tome est aussi réussi que "Un long Halloween" que je vous conseille d'avoir lu avant car on y retrouve la majorité des personnages. Jeph Loeb et Tim Sale ont réussi leur pari de narrer une histoire de Batman qui compte et qui soit prenante. Pour savoir ce que devient Selina Kyle en cours d'histoire, il vous suffit de lire Catwoman à Rome des mêmes auteurs.

Ce tome s'achève avec une histoire bonus d'une demi-douzaine de pages mettant en scène Catwoman et Batman, écrite par Darwyn Cooke et dessinée par Tim Sale.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le temps des ombres, 1 avril 2012
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Urban Comics réédite ici la saga complète "Batman : Amère Victoire" ("Dark Victory" en VO) dans une édition magnifique qui devrait satisfaire les collectionneurs. La couverture cartonnée est du plus bel effet (superbe tranche, qui lui donne un air de vrai LIVRE de collection) et constitue ce que l'éditeur français qualifie de collection "Absolute", dans laquelle on peut déjà trouver le DC Comics Anthologie : 15 récits majeurs de 1939 à nos jours, ainsi que l'incontournable Watchmen d'Alan Moore. Attention, le lecteur habitué aux anciennes productions Panini Comics, éditeur détenant les droits de DC Comics en France avant qu'Urban ne les récupère, ne doit pas s'attendre au même type de format. Les volumes de la collection "Absolute" par Urban ont le même format que ceux de la collection "deluxe" et "Dc Icons" (28 x 19 cm) anciennement édités par Panini, l'aspect glacé et la jaquette en moins, mais avec une pagination extrêmement plus généreuse...
Ce volume réunit donc les douze épisodes de la saga dans une formule intégrale très volumineuse, d'un très bon rapport qualité/prix. Urban à pris le parti de revenir à un papier mat, à l'opposé de la précédente édition publiée par Semic (4 tomes avec papier glacé, aujourd'hui épuisés). Ce papier est d'une excellente qualité, avec une sensation particulièrement agréable au toucher. Par contre, les aplats de noir, très présents, ne sont peut-être pas assez profonds.
Côté bonus, il faudra se contenter du minimum : deux pages de croquis et un court épisode inédit écrit par Darwin Cooke et illustré par Tim Sale, mettant en scène Batman et Catwoman.

Ce chef d'œuvre qu'est "Amère Victoire" fut créé en 1999 par Jeff Loeb (scénario) et Tim Sale (dessin). Il s'agit de la suite directe de Batman : Un long Halloween, dont il reprend le concept. L'ensemble des créations Loeb/Sale sur Batman se situe dans le sillon du mythique Batman Year One de frank miller & David Mazzucchelli, dont il approfondit le background en mettant en scène le justicier dans ses premières années.
Pour ce qui est de l'histoire, "Amère Victoire" reprend là où "Un long Halloween" s'était arrêté. Il propose exactement le même concept, à savoir la publication de douze épisodes sur un an (un par mois). Bien que l'intrigue soit très proche de la maxi-série précédente, "Dark Victory" se lit avec un plaisir total et on peut difficilement le refermer avant de l'avoir terminé.
En fait, même si l'histoire copie dans son schéma sa grande sœur (un meurtre est commis chaque mois, un jour férié, par un tueur en série laissant les traces de son passage sous la forme d'une énigme, le tout ponctué de la lutte entre Batman et toute la panoplie de ses ennemis, les super-vilains...), elle enrichit le mythe constamment. Le projet de Jeff Loeb et Tim Sale consiste à trouver un équilibre entre le passé et le présent, entre le classique et le contemporain. En cela, ils réalisent un véritable travail de relecture postmoderne, qui consiste à préserver tous les codes propres à l'intégrité de chaque univers défini, en les mêlant aux canons actuels de mise en forme. Ainsi, les histoires de notre duo d'auteurs ont un look à la fois rétro et moderne, puisque sensées se dérouler dans le passé de Batman. L'ambiance proposée est un florilège de l'ambiance de l'époque telle qu'on pouvait la voir au cinéma (imagerie largement plus universelle que celle des seuls comics), à travers les films noirs, les films fantastiques et surtout les serials (séries B très connotées, projetées dans les salles de cinéma en 1° partie d'un film). En revanche, la mise en forme est strictement actuelle : Dialogues épurés, voix off, narration axée davantage sur le vocabulaire graphique que sur les phylactères, etc.
Au final, les œuvres estampillées Loeb/Sale sont de vraies œuvres d'art, qui laissent la part belle à l'émotion, et où la nostalgie se mêle aux canons actuels pour accoucher d'œuvres intemporelles. Les auteurs régurgitent plusieurs décennies de références scénaristiques et esthétiques, nourrissant un scénario qui puise sa densité au cœur de ces références. L'expérience qu'ils font vivre au lecteur, à travers une sorte de nostalgie universelle, est alors purement émotionnelle et c'est ce qui lui donne sa dimension.

"Amère Victoire" revient également sur la rencontre entre Batman et Robin. Alors qu'on pouvait redouter ce passage imposé, proprement enfantin dans sa conception, les auteurs nous offrent une rencontre bouleversante, merveilleusement écrite et mise en scène. Ou toute la magie de l'écriture de Jeff Loeb, auteur souvent décrié par le cœur du lectorat de comics mainstream le plus dur, habitué aux séries maintenant la continuité avant tout, au dépend de la qualité proprement dite des scénarios.
Le dessin quant-à lui, est absolument unique. Tim Sale vous éblouira de son trait gracieux et magique, à la fois caricatural et puissant, mais d'une étonnante justesse ! Son style a quelque chose de si intemporel, de si romantique, qu'il s'est fait le spécialiste des relectures et des histoires se déroulant dans le passé.
Pour savoir ce que devient Catwoman durant les événements de "Dark Victory", courrez donc lire ces aventures dans le magnifique Catwoman à Rome. Pour profiter pleinement des super-vilains de l'univers de l'Homme Chauve-souris, n'hésitez pas à savourer Batman : Halloween : Tome 1 et Batman : Halloween, Tome 2. Vous aurez alors lu toutes les œuvres estampillées Loeb/Sale sur l'univers de Batman...
enfin, pour les amateurs de ce duo unique, je recommande également de ne pas rater le définitif Les héros Marvel...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Excellent, 15 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Excellent livre. Un super travail de Urban comics qui nous sort des bouquins de grande qualité. L'histoire est captivante, et les dessins très travaillés mettent tout de suite dans l'ambiance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Sombre et élégant, 29 août 2012
Par 
KALIBAN - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
A Gotham, des policiers sont retrouvés pendus. Cette série de meurtres met en alerte Batman ainsi que le commissaire Gordon d’autant qu’Harvey Dent « Double face » s’évade de l’asile d’Arkham en compagnie de Joker, Mistrer Freeze, l’Epouvantail… De plus, Alberto Falcone , le tueur en série d’ « un long halloween » , est placé en liberté conditionnelle grâce à une nouvelle et zélée procureur… Les familles mafieuses tentent, en parallèle, de relancer leur sinistres activités….

Jeph LOEB a imaginé une sombre histoire très complexe (voire trop) … Une enquête policière aux multiples rebondissements et aux nombreux suspects.. Batman et le commissaire Gordon toujours hanté par la perte de leur ami le procureur Harvey Dent…Les mafieux ont soif de vengeance…C’est aussi l’apparition du jeune acrobate Dick Grayson qui deviendra Robin…

Si l’histoire est vraiment alambiquée, le dessin est superbe, plein de contraste et de puissance. Tim SALE nous régale de cases larges et d’illustrations pleine page élégantes, stylisées et magnifiques.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Excellent, 21 juillet 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Suite direct d'un Long Halloween, ce livre est tout autant excellent. Histoire bien travaillée d'une enquête qui vous tiens en suspends. Les débuts de Double-Face, l'avalanche des méchants de Batman, les premiers pas de Robin... Bref, pour tous les amateurs de Batman
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 chef d'oeuvre du comics, 9 mai 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Apres "un long halloween", Loeb et Sale nous ressortent l'un des meilleurs comics sur le chevalier noir regroupant cette fois-ci une galerie des meilleurs méchants de l'univers de la chauve souris!
Certainement les meilleurs auteurs avec franck miller et Alan moore, qui ont su mettre Batman au panthéon des comics sombre et adulte. Bravo!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un nouveau récit de grande qualité!, 9 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Je risque de me répéter par rapport à d'autres commentaires, mais Batman est réellement l'un des personnages de comics offrant les récits les plus captivants. Voici une autre perle à avoir dans sa collection. Aucun film ne s'approche d'une telle qualité d'intrigue. A lire et relire!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 excellent, 18 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Les dessins et l'histoire sont vraiment géniaux. J'ai même préféré à un long Halloween. et franchement je crois que pour l'instant ce le meilleur batman que j'ai lu
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 3) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Très bon état, 17 août 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Amère victoire (Album)
Livre en très bon état si ce n'est les coins assez cornés. Le comics en lui même est excellent, on ressent encore la trace de Sale avec le talent scénariste de Loeb. C'est la suite attendue du tout aussi bon "Long Halloween" - Mathilde
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Batman Amère victoire
Batman Amère victoire de Jeph Loeb (Album - 4 avril 2012)
EUR 35,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit