Commentaires en ligne


2 évaluations
5 étoiles:    (0)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 Mon Impression : Batman tome 15, 29 août 2013
Par 
Biggy - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Saga, nº 15 (Broché)
Batman saga 15 ou l’arrivée du la grande saga Death of the Family dans les pages de notre revue préférée. Saga qui marque surtout le retour de mon idole, le Joker. A grande saga, grands changements. Le sommaire change en effet quelque peu. Enfin bref, Batman Saga reprend ses lettres de noblesse avec une saga qui s’annonce grandiose et démarre très fort surtout dans le titre principal du mag, Batman. On sent que le Joker va taper et taper très fort.
Par contre pas grand-chose à se mettre sous la dent dans les deux chapitres suivants, dans Batgirl et Catwoman. Relève de Detective Comics et toujours de la stagnation pour Batman et Robin.
Death on the Family se lance et l’on va se régaler.

BATMAN #13
Scénario : Scott Snyder Dessin : Greg Capullo

Le Joker est de retour, après plus d’un an d’absence. Nous avions laissé le clown tueur après qu’il se soit fait retiré le visage par le Taxidermiste. Il est donc de retour et il n’est pas content que Batman l’ait oublié. Il décide donc de frapper plus fort et cruellement que jamais.
Il commence par attaquer le commissariat de Gordon afin de récupérer son visage. Il va faire un véritable carnage parmi les policiers, en tuant beaucoup lui-même. Je trouve ce Joker très violent et très malsain presque, ce qui n’est pas pour me déplaire. Et je ne suis pas le seul à le trouver ainsi, que dire de la peur dans les yeux de Gordon lorsqu’il réalise qui est son assaillant.
Pour le moment, on ne sait pas grand-chose sur son plan, si ce n’est qu’il semble avoir moins de limites que d’habitude et que la première personne qu’il appelle auprès de lui est la belle et magnifique Harley. Mais même elle semble retissante a agir selon un tel plan…
Un Capullo en grande forme nous délivrant des cases de terreur absolument bluffantes.
Bref, le Joker est de retour et c’est bon. Il nous promet d’en faire baver à notre Batou et c’est tout ce que l’on attend d’un Némésis. Vivement le début des réjouissances.

BATMAN #13 Back Up
Scénario : Scott Snyder et James Tynion IV Dessin : Jock

Le court back up de la série est centré sur Harley. On découvre comment le Joker l’a enrôlé pour son nouveau plan. Comment il lui a attribué son nouveau rôle. Mais surtout, on y découvre un Joker encore plus cruel avec elle, prenant un plaisir coupable et assumé à détruire son peu d’espoir.
Bref, c’est court certes et on apprend peu de choses, mais il est tellement plaisant d’avoir un peu de Harley Quinn en VF.

BATGIRL #13
Scénario : Gail Simone Dessin : Ed Benes

Et oui, Batgirl ce mois ci n’est pas cantonnée à la fin du mag. Tout simplement car l’épisode du jour est le deuxième chapitre de Death of the Family. Et toujours l’excellent Ed Benes au dessin, nous offrant une Batgirl absolument magnifique.
Mais hormis une petite scène avec la mère de Barbara, une scène qui nous rappelle un moment tragique, j’avoue que je cherche encore le lien avec notre nouvelle saga. Même si l’on sent et nous nous doutons que Batgirl sera forcement affectée. Forcement, vu son passif.
Non, l’épisode du jour voit surtout le final, version Catfight sans la boue, entre Batgirl et Knightfall. Et alors que nous l’avions laissé avec un méchant coup de couteau dans le ventre. Pourtant, Barbara va trouver les ressources pour renverser la vapeur. Beau combat, bien rythmé, avec une aide inattendue. Cette Batgirl version new52 s’affirme de plus en plus et devient plus sure d’elle à chaque épisode.
Je passe par contre sur les origines clichées, vues et revues et surtout peu inspirées de Knightfall. Je retiendrais davantage ses menaces sur le fait qu’elle sait trop de choses sur trop de monde et le cliff de fin annonciateur de problèmes pour Barbara.
Bref, un épisode rythmé concluant de belle manière le chapitre Knightfall. En espérant néanmoins que cela débouche sur quelque chose, mais cela, le cliff de fin semble le confirmer.

CATWOMAN #13
Scénario : Ann Nocenti Dessin : Rafa Sandoval

Et oui, belle surprise de voir la série Catwoman rejoindre le casting de Batman Saga en marge de la saga Death on the Family.
Gros point positif en la personne de Sandoval au dessin. Catwoman est toujours aussi belle et charmante mais perd enfin ce coté un peu trop sexuel de March pour plus de sensualité. Je trouve cela beaucoup plus joli.
Apres, par contre, grosse déception, on est bien loin de la saga du Joker, je cherche encore ce qui s’y rapporte. Non, ici on suit une nouvelle mission ressemblant à une partie d’échec grandeur nature dans les rues de Gotham. A coté de cela, un nouvel ennemi semble vouloir attirer son attention et jouer avec elle en l’attaquant avec des objets importants ayant appartenu a sa meilleure amie.
Début de saga assez bizarre, c’est un peu long pour que l’on rentre dedans, pas super intéressant et bien trop loin de la saga avec le Joker. Cela semble très classique et simpliste en fait, et ce nouvel ennemi agissant dans l’ombre, c’est trop mystérieux pour le moment pour vraiment attiser notre curiosité. Apres, a voir, si le mystérieux message en cliff de fin est destiné à Catwoman ou non.
Bref, je suis un peu déçu par cet épisode, j’attendais plus ou du moins un peu plus de Joker dedans en fait, mais rien, même pas une petite référence…

DETECTIVE COMICS #13
Scénario : John Layman Dessin : Jason Fabok

Au revoir Tony Daniel. La bonne nouvelle. On ne le voit ni au scénario, enfin, ni au dessin cette fois ci, magnifiquement remplacé par un Jason Fabok en grande forme. L’ancien assistant de Finh est de plus en plus doué et ses planches de plus en plus vivantes. Seul petit bémol avec son Pingouin qui n’est absolument pas repoussant, ressemblant presque voir totalement à un homme normal.
Cette nouvelle saga donc, se focalise sur le Pingouin. Le petit aristocrate difforme de Gotham veut améliorer son image présente et future. Il décide pour cela de s’inspirer de l’œuvre de Bruce Wayne en faisant des dons importants en valeur et pour la ville. Pour avoir une totale liberté d’action, deux éléments sont importants. Il doit d’un coté occuper Batman pour de l’autre faire assassiner Bruce Wayne.
Et si la partie de son plan consistant à se donner une bonne image et en passe de passer, la partie avec l’assassinat de Bruce lui, sens le fiasco le plus totale.
Bref, un bon début de saga. Oui je sais cela fait bizarre de se dire ca sur le titre Detective Comics. Il est intéressant de voir le Pingouin prendre cette orientation et j’ai vraiment hâte de voir où cela va le mener. Il serait bon de voir un Pingouin repenti pour les medias et adulé comme Bruce Wayne afin de davantage lui donner cette assise de Parrain.

DETECTIVE COMICS #13 Back Up
Scénario : John Layman Dessin : Andy Clarke

Le back up de Detective Comics est centré sur Ogilvy, bras droit du Pingouin. Enfin, c’est ce que l’on dit car le vrai fond de cette histoire c’est Batman. Batman vu à travers les yeux d’un méchant. La peur qu’il inspire mais aussi une pointe d’admiration. On découvre également comment les méchants ont modifiés leurs codes et leurs façons d’agir afin de ne pas attirer l’attention du justicier.
Il est marrant pour une fois de voir comment est perçu Batman par ses ennemis et de comprendre qu’ils ne cherchent pas forcement, lors de leurs méfaits, à se débarrasser de lui mais seulement a agir sans que lui n’intervienne.
Bref, petit back up bien sympa qui permet de se rendre de l’autre cote du miroir.

BATMAN ET ROBIN #13
Scénario : Peter J. Tomasi Dessin : Patrick Gleason et Tomas Giorello

Batman et Robin est sous le joug du rapprochement père et fils. Apres la fin de la saga, mollassonne et peu intéressante, de Terminus et avec le retour du Joker, nos deux héros ont besoin de repos. Batman va se servir d’une éclipse totale du soleil pour se rapprocher de Damian et lui accorder un peu plus de confiance.
Mais l’instinct du gamin a toujours vouloir un peu d’indépendance et de liberté vont le faire rencontrer un ennemi désirant la prime, mis sur sa tête par sa mère, mais aussi et surtout une horde de zombies…
Alors autant le dire tout de suite, mais voir Batman surfer sur la vague zombie me dérange pas mal. Surtout que pour le moment ces zombies semblent sortir de nulle part, et même après une éventuelle explication je doute d’être convaincu d’avoir fait intervenir les morts vivants sur le titre.
Bref, un épisode de transition. Touchant mais un peu mou. Avec un chasseur de primes ridicules et une idée de zombie qui l’est encore davantage. La série commence vraiment à stagner dans le creux de la vague. Le titre qui était si porteur, si bon depuis les new52 devient de plus en plus moyen, voir médiocre par moments. J’espère vraiment que cela va s’améliorer, il est dommage de gâcher un personnage comme Damian…
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Le grand retour du Joker, 21 août 2013
Par 
Barbuz - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman Saga, nº 15 (Broché)
Ce quinzième numéro du magazine "BATMAN SAGA", celui d'août 2013, est sorti le 26 juillet 2013. Il comprend cinq séries de la Bat-famille version "New 52" : "BATMAN", "BATGIRL", "CATWOMAN" (qui fait son entrée dans la revue), "DETECTIVE COMICS" et "BATMAN & ROBIN".

"BATMAN" #13 : "Le Deuil de la famille (I) : Toc toc"
Scénario : Scott Snyder / Illustrations : Greg Capullo
D'étranges événements se produisent à Gotham City. C'est le moment que choisit le Joker pour faire son retour sur le devant de la scène...
Voici le nouvel "event" tant attendu. Snyder insiste sur le côté maniaque détraqué et homicide du Joker plutôt que sur celui de clown criminel. On peut ne pas souscrire à cette approche, mais le récit est efficace, d'autant que Capullo atteint des sommets dans ses illustrations.
Suit un bon récit de complément, "Titillation", scénarisé par Snyder et James Tynion IV et illustré par Jock. Harley Quinn en est le personnage principal.

"BATGIRL #13" : "Le Deuil de la famille (II) : Sur le fil du souvenir"
Scénario : Gail Simone / Illustrations : Ed Benes
Une Batgirl bien mal en point tente de résister à Knightfall...
Cet épisode bavard se laisse lire mais peine à captiver, malgré les rebondissements du "cliffhanger". Le style graphique de Benes manque de personnalité. Cette série reste décevante, dans le fond comme dans la forme.

"CATWOMAN #13" : "Le Deuil de la famille (III) : Sacrifices ardents"
Scénario : Ann Nocenti / Illustrations : Rafa Sandoval
Soucieuse de se refaire une santé financière, Selina Kyle accepte un contrat un peu particulier, sans savoir que tout cela va vite tourner au drame...
"CATWOMAN" fait son entrée dans le magazine. Mais l'intrigue de Nocenti est confuse et ne captive pas, malgré les bonnes illustrations de Sandoval.

"DETECTIVE COMICS #13" : "À couvert"
Scénario : John Layman / Illustrations : Jason Fabok
Alors que Bruce Wayne est attendu à un gala de charité, quelqu'un s'évertue à faire courir Batman aux quatre coins de la ville...
Bonne nouvelle, Tony Daniel n'est plus scénariste de la série. Il est remplacé par John Layman. Il s'agit ici d'un bon petit récit. On regrettera que le Pingouin de Fabok tienne plus du notable pansu proche de la retraite que du criminel vicieux et disgracieux.
Suit un prologue à l'épisode principal, scénarisé par Layman et illustré par l'excellent Andy Clarke, qui met en scène deux malfaiteurs. Il est réussi malgré une fin très abrupte.

"BATMAN & ROBIN #13" : "Éclipsé"
Scénario : Peter Tomasi / Illustrations : Patrick Gleason, Tomas Giorello
Batman et Robin partagent un moment unique entre père et fils. Leur guerre contre le crime les rappelle à la réalité. Robin fait cavalier seul et se retrouve pris dans une situation inextricable...
Les pages illustrées par Gleason sont splendides. Le reste, illustré par Giorello, est très nettement en dessous. Quant à l'intrigue, on attend la suite.

Les traducteurs, Jérôme Wicky, Alex Nikolavitch et Thomas Davier réalisent un très bon travail dans l'ensemble.
Urban Comics insèrent un résumé de l'épisode de chaque série en introduction et ont ajouté un article de deux pages sur les publications Batman de 1947.

Ce "BATMAN SAGA" nº15 est correct, sans plus. Les récits de complément ont tendance à devenir systématiques depuis "La Cour des Hiboux". Cela a pour effet de trop saucissonner l'intrigue principale. "BATGIRL" reste une série fadasse et "CATWOMAN" ne convainc pas. Tout ça se laisse néanmoins lire à défaut d'être génial.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Batman Saga, nº 15
Batman Saga, nº 15 de Peter Tomasi (Broché - 24 juillet 2013)
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 11,00
Ajouter à votre liste d'envies Voir les options d'achat
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit