Commentaires en ligne 


11 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exceptionnel
J'ai découvert Sean Murphy sur son titre "Joe, l'aventure intérieure". J'ai immédiatement été séduit par son style et par la qualité du scénario. Bien que réfractaire au noir et blanc, je me suis laissé tenter par ce titre, en me basant uniquement sur la qualité du dessin. L'auteur a un souci du...
Publié il y a 9 mois par Servais Bertrand

versus
3.0 étoiles sur 5 Une bonne BD mais une grosse déception
Le titre peut surprendre mais je m'explique ici en quelques lignes. Le comics de Sean Murphy dispose d'un scénario relativement malin et d'un bel univers graphique mais n'est pas entièrement convaincant pour deux raisons :

-Le scénario, bien que malin, ne va pas assez loin dans les thématiques qu'il propose. Tout est survolé...
Publié il y a 1 mois par Loyez Matthieu


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exceptionnel, 22 septembre 2013
Par 
Servais Bertrand (Namur, Belgique) - Voir tous mes commentaires
(VRAI NOM)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
J'ai découvert Sean Murphy sur son titre "Joe, l'aventure intérieure". J'ai immédiatement été séduit par son style et par la qualité du scénario. Bien que réfractaire au noir et blanc, je me suis laissé tenter par ce titre, en me basant uniquement sur la qualité du dessin. L'auteur a un souci du détail qui frise la perfection. Ses personnages ont tous une personnalité bien marquée et il manie les expressions et sentiments avec un brio étonnant. Il réussit à dépeindre une société toute entière avec une cohérence qui laisse pantois.

Pour la partie graphique, je n'avais guère de doutes... Mais le scénario, résumé en quelques mots sur le dos du bouquin, me laissait un peu de marbre. C'était sans compter sur les talents de scénariste de Sean Murphy. Il dépeint ici avec justesse l'extrémisme de(s) la(des) religions, le pouvoir malsain de la téléréalité, les dérives du clonage et la société américaine toute entière.

On a donc un comic fabuleux, qui ne peut pas laisser indifférent, tant sur ses qualités graphiques exceptionnelles que par son histoire, tellement contemporaine et qui laisse présager des dérives possibles de notre futur pas si lointain.

Du grand art !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une énorme réussite graphique rattrapant un scénario modeste., 15 octobre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
"Je ne suis pas un consommateur régulier de comics (ou disons plutôt régulièrement lent), par conséquent je ne connais que peu tout ce qui est relatif à leur parution, les polémiques, les auteurs (qui sont-ils, leur style, leur parcours), les univers etc. Du coup j'ferai abstraction de ça pour ce qui concerne mon avis sur Punk Rock Jesus tu en conviendras (d'façon t'as pas le choix).

C'est par un beau jour d'automne, à visiter la librairie du coin à la recherche d'un manga ou l'autre pour faire suite à mes collection que je tombe sur l'objet qui nous intéresse ici. Punk Rock Jesus, un titre accrocheur, une page de titre accrocheuse et un concept qui est quand même fichtrement prometteur faut dire. Parce que des choses à dire sur le sujet, il y en a! Je prend l'engin, je regarde la description au dos et... Quel idée! Grandiose, une sorte de Truman Show revisité avec un Jésus cloné à la place. Je suis séduis, je prend.

L'emballage fait envie, reste à voir ce qu'il en est de ce qu'il y a dedans.

Les dessins, y arien à dire, ça arrache, je crois que mes collègues critiques en ont déjà fait une certaine éloge, ça envoie, c'est beau, c'est sombre, c'est incisif et c'est précis en donnant une certaine impression de brouillon, j'aime beaucoup.
Globalement, Punk Rock Jesus est un bon divertissement, en lecture dans la salle d'attente de mon dentiste j'aurais apprécié.

Maintenant, j'me dis que peut-être que j'en attendais un peu trop. Je suis encore un peu confus dans ma digestion du bouquin, mais j'aurais apprécié que la réflexion aille plus loin. Alors d'un côté je me dis que pour le côté divertissant oui c'est vraiment cool. Mais il y a trop de facilités dans ce comics. Bouh la vilaine amérique et sa téléréalité et ses médias qui dirigent, les vilains chrétiens fondamentalistes etc.
Oui d'accord, ça existe, c'est vrai, la téléréalité fait de la m****, les chrétiens fondamentalistes aussi, mais bon y a rien de nouveau là. Alors en face on trouve la science et ses combats. Et... C'est tout?
C'est là que je pense que le scénario pèche vraiment. On nous présente ce Jésus qui fait sa crise d'adolescence et qui devient punk parce que quand même, moi j'ai lu Nietzsche, on m'a enseigné Darwin, j'connais des scientifiques moi. En fait, on en arrive à avoir envie de mettre des baffes à ce Jésus autant qu'à la horde assemblée autours de la Fight-Club-Mania.
Je le redis, comme divertissement c'est vraiment cool mais pour la réflexion meta-physique on repassera. En fait ceux qui deviennent réellement attachants et intéressants sont tous les personnages autours de Chris. Thomas et sa foi en Dieu, son combat pour l'IRA et ses promesses à concilier, Gwen en tant que Sainte Vierge manipulée qui s'interroge sur ce que doit être une bonne mère, cette scientifique qui doit faire trop de concessions pour pouvoir faire avancer ses recherches et "sauver l'humanité" comme elle le souhaite... On trouve ici des personnages attachant avec des combats intérieur qui s'activent tous autours d'un enfant pour chercher son bien et ça c'est percutant, on a envie de les suivre, de les encourager, de réfléchir avec eux à une solution.

Et Chris (Jésus)... C'est un peu frustrant pour moi car je dis souvent que Jésus pourrait être vu comme un punk de son époque (et c'est encore valable pour aujourd'hui, la subversion n'a jamais été autant incarnée que dans une fois profonde en l'amour de son prochain et le pardon en toute circonstance etc). Jésus était un punk oui, un être subversif et en ce sens, Punk Rock Jesus avait un filon à exploiter. Je comprend le choix de l'auteur, critiquer le puritanisme c'est bien, c'est vrai ça doit pas être facile de vivre en amérique pour ce genre de raisons. Mais le problème c'est que cette BD n'appuie pas ses alternatives.
A l'image de cette fille qui dit à Chris qu'elle croit en une force supérieur sans pour autant verser dans un dogmatisme quelconque, ce à quoi Chris répond "c'est bien, mais tout le monde n'a pas une religion aussi inoffensive que la tienne" et c'est ça que ce comics semble mettre en avant, un peu trop. A combattre la religiosité sans laisser de place à la spiritualité. Un peu comme s'il n'y avait pas d'alternative. Soit t'es un con de croyant, soit t'es un athée scientifique donc c'est bien, soit t'es une larve qui avale de la téléréalité et qui consomme à donf, ou alors... ou alors t'es un humain avec une foi et une spiritualité qui n'embête personne, mais ça on s'en fou.
A la fin de la lecture c'est un peu le goût amer qui me reste. Le manque de place pour cette dernière catégorie qui peut amener une réflexion, d'une manière ou d'une autre, peu importe. Finalement, l'écriture de ce scénario reste asse adolescente, ça me rappelle des bons souvenirs et c'est appréciable. Mais j'aurai du mal à voir ici un chef d'œuvre de la littérature comics, quelques pages supplémentaires auraient pu être intéressantes afin d'approfondir un peu le sujet et ne pas rester sur cette note qui est tout de même un peu paresseuse.
Mais je le répète, comme divertissement, c'est bien hein! Et en réfléchissant bien je me dis qu'il y a quand même tout au long du livre des gens pour proposer autre chose à Chris et lui démontrer sa religiosité tout aussi dangereuse que les autres. Mais je ne sais pas, j'ai un peu l'impression de trouver l'éternel gosse d'Into The Wild qu'on nous ressort à toutes les sauces depuis quelques temps avec un niveau de cognition à ras-les-paquerettes mais que tout le monde soutient...

Bref je l'exprime mal mais il me reste un goût légèrement amer à le fin, voilà.
En plus je ne peux pas cautionner une playlist où on te propose Marilyn Manson en fin de bouquin, on atteint les sommets clichesques, c'est pas possible...
Et pis c'est pas donné nanmého!"
(je me suis ici permis de citer Lantern_Paerson du site "sens critique")
3 étoiles pour le scénario
5 étoiles pour le graphisme
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jésus Christ Super Star !, 9 mars 2014
Par 
Tornado (Provence Côte d'Azur) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
"Punk Rock Jesus" est un comicbook réalisé par Sean Murphy en 2012.
Le synopsis : Dans un futur relativement proche, des producteurs américains peu scrupuleux lancent une émission de téléréalité au contenu incroyablement passionnel : La vie filmée du clone de Jésus en personne, depuis sa naissance ! Cloné à partir d'une relique prélevée sur le Saint Suaire, mis au monde par une jeune fille vierge choisie spécialement pour le projet, le clone du Christ grandit sur une île-forteresse à l'abri du monde. Déchainant les passions, le programme bat peu à peu tous les records d'audience...

Je connaissais Sean Murphy pour ses talents de dessinateur (par exemple avec le scénariste Grant Morrison sur Joe l'Aventure Intérieure), mais je ne m'attendais pas à trouver ici un auteur à part entière, qui plus-est particulièrement inspiré et productif. Le bonhomme livre ainsi une œuvre d'une puissance peu commune, portée par un pitch de première main, dont le contenu sémantique emporte tout sur son passage !
Les trouvailles à la base du script s'imposent immédiatement comme une évidence, qui nous surprennent uniquement par le constat étrange qu'elles n'ont pas déjà été développées par le passé !
Afin de nourrir son récit, Sean Murphy introduit toute une galerie de personnages secondaires dont l'existence souvent tragique apporte diverses résonnances à une histoire qui aurait vite fait de tourner en rond si l'auteur s'était contenté de ne raconter que la vie de "Chris", le bien nommé clone du messie. C'est ainsi que nous suivons également l'existence de "Thomas", le garde du corps en quête de rédemption, éternellement troublé par son passé impie. Avec "Chris" et sa mère "Gwen", la scientifique responsable du clonage "Sarah Epstein" et sa fille "Rebekah", "Thomas" participe peu à peu à la création d'une véritable famille recomposée. Une sainte famille moderne, en somme...

Des idées brillantes, "Punk Rock Jesus" n'en manque pas. Et ainsi, lorsque "Chris" s'émancipe et se rebelle contre l'institution qui a fait de lui un sujet de téléréalité, il rappelle au monde que le véritable Christ était déjà un rebelle de premier ordre et qu'il ne faisait que contester l'autorité établie. Un punk, en quelque sorte ! Il était donc logique de voir ce clone devenir le leader d'un groupe punk qui assène au monde ses diatribes spirituelles !
De son côté, alors que "Sarah Epstein", humaniste en diable, tente de découvrir une formule bienfaitrice pour l'avenir de notre planète, elle n'hésite pas à s'allier au pire des projets (cloner le Christ) pour financer le sien. Ou comment le pouvoir de l'argent pervertit les plus nobles causes !
Pour autant, Sean Murphy n'est pas le nouveau messie et le lecteur ne doit pas s'attendre à ce que l'auteur apporte son lot de réponses sur toutes les questions métaphysiques qui sont posées au fur et à mesure que l'on suit la vie du clone de Jésus. J'ai trouvé pour le coup que les critiques avaient été sévères en reprochant au scénariste le manque de profondeur de son analyse. Car à bien y réfléchir, peu d'auteurs ne font autre chose, dans ce type de récit sujet à réflexion, que de soulever uniquement des questions...
"Punk Rock Jesus" n'est donc pas un pamphlet sur l'existence de Dieu (au bout du compte, c'est surtout le rapport qu'entretient le lecteur avec sa propre foi qui est stimulé), mais un récit de divertissement intelligent et fédérateur, qui critique vigoureusement nos sociétés modernes en appuyant là où ça fait mal. Extrémismes religieux, science pervertie, dérives médiatiques et violences sociétales sont ainsi dénoncées et montrées du doigt, comme dans tout bon récit anticipationnel.

En revanche, le talent de conteur de Sean Murphy trouve ses limites dans la caractérisation de ses personnages, dont le côté extrêmement manichéen atténue malheureusement la force du récit. Avec des caractères mieux dessinés et plus ambigus, on atteignait le lyrisme qui manque en fin de compte à cette œuvre déjà passionnante.
Parmi les menus défauts, on pourra également regretter le manque de précision dont l'auteur souffre dans la construction narrative, où ellipses brutales et autres transitions subites viennent un peu gâcher la fluidité de certains épisodes. Quelques petits encarts de textes (du style "deux ans plus tard"...) auraient été les bienvenus.
La partie graphique, en revanche, est infiniment brillante. Dans une esthétique nettement plus proche des mangas que des comics (je parle de la construction et de la colorimétrie des planches -noir, blanc et gris-, non de l'aspect des personnages), Murphy réalise un boulot monstrueux en alignant près de deux-cents cinquante pages d'une beauté crue et écorchée vive, en totale osmose avec le sujet.
Les amateurs apprécieront les références culturelles à tout un pan de l'histoire du rock anglo-saxon, qui viennent également nourrir le concept du récit, lui apportant une toile de fond solide et profondément enracinée dans l'architecture historique des mass-médias et des produits de la contre-culture...

A bien y réfléchir, Sean Murphy nous parle beaucoup de lui-même, de la perte de sa foi, de ses origines irlandaises et de son amour pour la culture populaire. Ainsi, n'aurait-il pas simplement changé sa foi en Dieu pour ses idoles bien réelles ? Un peu comme s'il s'agissait d'une déclaration d'amour adressée aux grands auteurs de comics tels Alan Moore, Grant Morrison, Garth Ennis ou Warren Ellis, tous venus de Grande-Bretagne afin d'écrire des comics...
Peut-être trop ambitieuse, peut-être pas assez subtile (on n'a pas fini de déceler ça et là des situations improbables en réalité), cette création passionnante et passionnelle d'un jeune auteur perfectible décevra peut-être les lecteurs les plus exigeants. Mais je pense qu'elle demeure suffisamment attachante et nettement au dessus de la masse pour mériter amplement ses 5 étoiles...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 "Jesus" rédempteur par le rock...?!!, 25 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Des dessins "au couteau" qui servent admirablement bien le récit qui, sans faire dans la nuance, ns emmène pas moins dans "un délire mystico-musico-fantastique" !! Pour moi une excellente BD qui reflète aussi quque part le "statut de notre société" quelle qu'elle soit et ses "avatars, avanies et autres télé réalités"!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Cool, 18 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Magnifique ouvrage, belle reliure et impression, graphiquement c'est la claque et l'histoire passe bien, très bien même. Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu une expérience graphique aussi réussie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Une bonne BD mais une grosse déception, 17 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Le titre peut surprendre mais je m'explique ici en quelques lignes. Le comics de Sean Murphy dispose d'un scénario relativement malin et d'un bel univers graphique mais n'est pas entièrement convaincant pour deux raisons :

-Le scénario, bien que malin, ne va pas assez loin dans les thématiques qu'il propose. Tout est survolé et rien n'est abordé de manière approfondie. Que l'auteur critique la télévision (et plus particulièrement, la télé réalité), les dangers qu'amènent certains progrès scientifiques ou encore qu'il s'attèle à l'écriture des personnages, tout semble s'être arrêté à l'état d'idée. Et c'est un comble pour un Comics qui est pourtant relativement généreux en pages. L'ensemble manque un peu de finesse, d'approfondissement et d'humour. Je ne suis pas certain que le format BD soit le plus adapté au développement intelligent d'une telle histoire mais il m'est d'avis que certains auteurs auraient pu faire quelque chose de bien plus subtil et de bien moins conventionnel.

-Le dessin : pour le coup, c'est totalement subjectif mais si j'ai un énorme respect pour la qualité du dessin, je trouve que le tout manque terriblement de charme. C'est un peu tout ce qui m'emm**** dans le dessin "réaliste" (le terme employé n'est certainement pas le bon mais c'est celui qui me vient en tête). C'est très beau mais beaucoup trop scolaire à mon goût.

En un mot comme en cent, je reproche principalement à l'auteur de nous proposer un comics très sage alors que le matériau de base aurait pu être matière à quelque chose de plus fou ou de plus pointu (voire les deux, soyons fous). Je ne peux m'empêcher de penser à ce qu'aurait pu donner un tel projet dans les mains de Warren Ellis (Transmetropolitan) ou de Garth Ennis (Preacher).

Et comme la BD de Sean Murphy jouit d'une grosse côté de popularité, je me sentais obligé de venir nuancer un peu les avis dithyrambiques que l'on retrouve ici et là.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Sean Murphy à son sommet ?, 11 février 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Sean Murphy est, selon moi, l'un des meilleur dessinateur de notre génération. Il est également un superbe scénariste.
Punk Rock Jesus était sensé être son chef d'oeuvre.
Mais alors pourquoi ne l'est-il pas ?
Simplement parce que Sean Murphy a été bafoué. Il n'a pu aller en profondeur des choses. Du coup ses personnages restent peu profonds alors que tout partait à la perfection.

Bravo à Sean Murphy et tant pis pour Vertigo qui aurai du permettre à son auteur d'écrire la meilleure histoire de se début de siècle.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Dérive d'une société occidentale du divertissement et monté de l’intégrisme religieux dans une BD lancée à 200 à l'heure, 11 décembre 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Dans un futur proche, afin de pulvériser des records d’audience, une chaîne TV a eu l’idée de créer un clone de Jésus Christ à partir de l'adn récupéré sur le Saint-Suaire... Sauveur de l’humanité pour les uns, blasphème pour les autres mais surtout source d'immense richesse pour la TV, ce nouveau Jésus va être enfermé sur une île devant les caméras pour retransmettre au monde entier le moindre de ses nouveaux pas.

Une bonne idée de base pour dénoncer l'absence de morale du capitalisme, une société occidentale du divertissement à la dérive et bien sur les dangers que représentent l’intégrisme religieux.

L’histoire est très bien posée, les personnages suffisamment développés bien que trop manichéens. Néanmoins ont est vite pris et même si l'on ne peut que suspecter que cette trop grande ambition accouchera d'une souris idéologique on ne peut s’empêcher de dévorer la BD jusqu'au bout.

Coté graphisme c'est impeccable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Jesus is back , et c'est pas pour faire des tartines, 27 novembre 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
[...]

Hello les aminches ! Comme vous êtes nombreux à vous impatienter avec l’arrivée inextricable des fêtes de fin d’année et que les éditeurs mettent les bouchées doubles pour sortir un max de nouveautés voire même,la publication d’anciennes poubelles qui, on ne sait jamais, pourraient quand même se vendre un peu (sur un malentendu) … et comme en plus en ce mois de Novembre je suis très content, voici donc l’occasion de parler d’une nouvelle bande dessinée : je ,susnommé, Punk Rock Jesus (ah ah , vous avez vu comment j’ai amené mon jeu de mot ? « Je sus » … Jésus … bon passons).

Déjà, mettez vos a priori de côté sur les bandes dessinées américaines, car l'éditeur ,Vertigo, dont le catalogue en français est repris par Urban Comics , s'est souvent caractérisé pour offrir des récits solides et d'une qualité généralement au-dessus de la moyenne. Et dans cette catégorie l'on retrouve Punk rock Jesus sorti directement de la tête de Sean Murphy.

L'arc narratif est simple et centré sur deux personnages ,à l’instar de ce que le titre du livre pourrait faire croire : tout d’abord Thomas, un ancien terroriste de l’IRA, catholique et en recherche de la rédemption et puis bien sûr , le retour de Jesus-Christ super-star, himself (les Inconnus

en avaient été les précurseurs, Sean Murphy l'a fait).

Dans un futur on ne peut plus proche, l'argent et les médias contrôlent et manipulent tout , y compris l’opinion publique. En ce jour béni, un puissant groupe du divertissement vient d’annoncer le démarrage d’un nouveau reality show : J2 ou Jésus 2 (le retour) ; son objectif ? Créer un clone à partir de l'ADN extrait du Saint Suaire, implanter le tout dans une jeune fille vierge de 18 ans fraichement sélectionnée (et manipulée), diffuser son accouchement en live et bien sûr suivre la vie de Jésus-Christ au jour le jour. « Jissé » rebaptisé Chris pour être un peu plus tendance, sera enfermé dans une "bulle" afin de le protéger des influences et méfaits extérieurs. Éduqué et endoctriné selon une vision bien définie, Il sera adulé, manipulé, et surtout une star ; sa vie sera diffusée en prime-time pour la joie des millions de fidèles spectateurs. Chris vivra une vie paisible en projetant sur Thomas, son garde du corps, une image paternelle, mais ce dernier aura bien à faire pour le protéger lui, et sa mère que ce soit des fanatiques religieux qui vouent une dévotion ultime au Christ ou ceux qui rejettent l’image de ce dernier; mais au final tout le monde en prendra pour son grade surtout quand Chris lui-même découvrira la vérité sur sa création, que tout ce qu’on lui a appris est faux, il se révoltera et … je vous laisse lire la suite.

Dès les premières pages, Sean Murphy qui est aussi bien au pinceau qu’à la narration nous fait rentrer dans un monde brutal, très proche du notre avec en trame de fond une critique vorace sur notre société de consommation et son oisiveté ; le tout avec un portrait charge sur le fanatisme religieux, le terrorisme, dérives de la science, l’industrie du divertissement et j’en passe... le tout imbriqué dans une même intrigue. On sent une rage à la lecture de ce livre dont la narration est très bien maîtrisée et une réelle profondeur des personnages.

Ici personne n’est, à priori ,vraiment blanc ou noir mais simplement humain et c’est la progression de l’histoire qui insufflera les petites touches d’émotions qui les rendront plus humains (ou pas). En somme , voici donc une histoire qui vous tiendra en haleine grâce à un rythme soutenu et bien construit de la première à la dernière page et dans laquelle le lecteur peut complètement s’immerger.

Visuellement, servi en noir et blanc, Sean Murphy nous montre qu’en plus d’être talentueux au niveau scénario et comme conteur d’histoire, est une bête au niveau du dessin avec son trait étonnement vivant, puissant et explosif, j’avoue avoir été bluffé.

Tout en sachant que le format du livre est de plus de 200 pages laissant la place nécessaire à l’auteur pour y étaler son talent, son univers et ses propos , vous aurez compris que ce livre est un récit plus qu’original qui m’a personnellement donné une bonne claque.

Petite touche « classe » à la fin du livre, une playlist musicale proposée par l’auteur pour accompagner votre lecture et une postface assez intéressante de l’auteur.

Je peux vous assurer que c’est génial, grandiose, fantasmagorique, fabuleux, d’enfer, à en pleurer , géant, bien sous tous rapports , impeccable , prodigieux, BDBG , avec ou sans sauce andalouse et abouti ,bref … Sans conteste à mes yeux l'un de mes coups de cœur pour cette année 2013 et qui ,avec le temps ,se convertira en œuvre culte. Idéale pour mettre en dessous du sapin et un must have.

Vous cherchez une idée cadeau ? Ce titre est plus qu'une valeur sûre, du pur bonheur.
[...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 A lire sans hésité !, 26 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Punk Rock Jesus (Relié)
Un pitch de départ bien tiré par les cheveux mais qui se dévore à une vitesse affolante !
Un comics en noir et blanc aux dessins très travaillés et une histoire intéressante.
A lire sans hésité !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Punk Rock Jesus
Punk Rock Jesus de Sean Murphy (Relié - 19 septembre 2013)
EUR 19,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit