undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles11
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
7
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:29,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Superbe et érudit complément au déjà excellent « Cinéma Bis » du même auteur en 2007, ce pavé carré de plus de 500 pages approfondit le sujet en décrivant 500 films qu'on peut qualifier de « série B », « bis » ou même pour certains de « série Z ». Sur une production de plusieurs milliers de films de cette catégorie, des années 50 à 2000 : péplums, westerns spaghetti, krimi, cape et épée, giallo, fantastique...Très pointu (nombreuses anecdotes ou détails précis), avec peu d'erreurs (un photo d'Ewen Solon légendée « John Le Mesurier » page 30, un film italien de 1967 « accusé » de plagier le titre d'un James Bond de 1969 page 179...), voici donc une nouvelle bible pour nous, les fans d'un « autre » cinéma. Petite critique toute personnelle : une impardonnable faute de goût de l'auteur qui ose dénigrer l'acteur Gérard Barray qui a bercè ma jeunesse avec les Surcouf, Pardaillan et autres mousquetaires.... et que je considère donc comme intouchable au même titre que le Guy Williams (Zorro chez Disney), Eddie « Lemmy Caution » Constantine et quelques autres. Mais cela n'engage que moi et chapeau bas devant le travail de recherche.
11 commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2014
Voici un livre conçu, pensé et concocté pour un public très particulier : Celui qui aime ce que l'on nomme les "séries B", ces films de genre qui bercèrent notre enfance en illustrant les thèmes qui furent, soit boudés par l'intelligentsia et donc réservés à la culture populaire, soit peu abordés dans le cinéma de premier plan à cause du budget pharaonique qu'il aurait fallut leur attribuer afin de les illustrer de belle manière.
Du coup, et c'est paradoxal, ces univers décalés (le fantastique, l'horreur, le passé ou la préhistoire, l'aventure exotique, etc.), ne trouvèrent leur épanouissement que dans des productions secondaires à très faible budget (le fameux "Cinéma bis", donc)...

Pour autant, le succès de ce type de films ne se démentira jamais tout en restant en marge de l'Histoire du cinéma. Souvent difficiles à voir (peu distribués, peu diffusés, réservés aux salles de "cinémas de quartier" n'existant que dans les grandes villes), ils alimentèrent de surcroit le fantasme d'un grand nombre d'amateurs (votre serviteur, par exemple !), qui finirent par leur attribuer leur valeur de "films cultes".

Tout l'intérêt de ce livre conçu par Laurent Aknin et Lucas Balbo réside dans le soin apporté afin d'illustrer la richesse de l'univers du "bis". Loin de se contenter du seul genre du fantastique, les auteurs mettent en valeur tous les genres à travers lesquels ce type de cinéma aura réussi à survivre durant plus d'un demi-siècle (et ça continue encore aujourd'hui). On y trouve donc des films d'horreur et des films fantastiques, des films de science-fiction, des films d'aventures et des péplums, mais aussi des polars, des thrillers, des films d'espionnage, des westerns, des comédies, des films érotiques, des films de cape et d'épée et des films de karaté, ainsi que des films issus de sous-genres comme le gore, le "Giallo" (le thriller horrifique italien), la "blaxploitation" (les films afro-américains des années 70) ou encore la "nazisploitation" (les films de torture nazis !)...
C'est très intéressant car si la présentation de chaque film (une fiche par page en moyenne) ne permet pas de développer grand chose à destination des connaisseurs, ce regroupement de tous les genres confondus permet à tout un chacun de découvrir des perles dans les arcanes du cinéma bis les moins explorées dans les autres ouvrages du même genre.

Ce recueil n'est pas destiné aux spécialistes connaissant déjà tous ces films sur le bout des doigts et qui seraient venus y chercher des trésors de savoir encyclopédique, car encore une fois les fiches sont trop synthétiques pour que les auteurs y développent systématiquement un pamphlet (le titre est d'ailleurs "Les classiques du cinéma bis", et non les "inconnus du cinéma bis"...). Mais il s'agit par contre d'un parfait "mémo" pour les fans, qui y trouveront quasiment tous leurs films cultes répertoriés par ordre chronologique !

A l'arrivée, "Les classiques du cinéma bis" est une sorte de dictionnaire de genre, qui déroule 520 fiches pour autant de films de 1955 à 2013. Cette "2° édition augmentée" ajoute vingt fiches à la précédente (jusqu'à 2013, donc...). On y trouve des nanars absolus ("La Fiancée du Monstre" par Ed Wood, "Konga", "Superman contre les Femmes-Vampires" ou "Goldocrack à la Conquête de l'Atlantide"), des raretés paradoxalement cultes ("La Nuit des Vers Géants", "Warning Terreur Extraterrestre"), des petites productions sympathiques ("Winnetou et le Trésor des Montagnes Bleues", "Dr Goldfoot & the Bikini Machine", ou "Super Vixens"), des productions minables mais révérées par certains "bisseux" (les films de Max Pecas, les comédies érotiques italiennes avec Edwige Fenech ou encore la série des "Black Emmanuelle"), autant que des grands classiques ("Le Masque du Démon", "Pour une Poignée de Dollars", "La Fureur de Vaincre", "Massacre à la Tronçonneuse" ou Mad Max). Soit des films américains, mexicains, espagnols, italiens, anglais, allemands, français, chinois et encore quelques autres pays inattendus...

J'enlève une étoile à mon commentaire à cause de la présentation car, d'une part le livre est édité en couverture souple, d'autre part aucune image n'est en couleur, atténuant quelque peu son aura d'objet de collection...
33 commentaires|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 janvier 2010
Un livre qui fait honneur à son titre et aux films dont il traite. L'introduction est excellente et éclairante, chaque genre (péplum, western, policier, érotisme...) est bien représenté, ainsi qu'une large quantité de films plus délicats à classer. Surtout, les auteurs ne se moquent pas de leur sujet, ce qui est déjà un très bon point pour eux. Ils ne se prennent pas la tête non plus : délicat équilibre, parfaitement illustré ici par des chroniques d'une page, à la fois brèves et précises, synthétiques et riches d'information, qui conviendront aussi bien au néophyte ouvert qu'à l'amateur sourcilleux. En somme un parfait aperçu de ce que fut le « cinéma de quartier », aujourd'hui défunt. De la belle ouvrage qui vient nous rappeler que le cinéma « bis » n'est pas à confondre avec le « mauvais cinéma ». Car c'est bien de classiques qu'il s'agit, c'est à dire d'aeuvres cinématographiques, tantôt réussies et tantôt bancales, mais ayant toujours marqué d'une manière ou d'une autre la rétine du cinéphile aventureux. Franchement, on a rarement parlé de ces films avec autant de brio, l'écriture est soignée, le bouquin se parcourt avec un grand plaisir. Aknin et Balbo ont par le passé publié d'autres ouvrages sur le cinéma bis : ils sont évidemment passionnés par leur sujet, qu'ils connaissent sur le bout des doigts, sans exagération cependant ni étalage de leur science. Des photos illustrent les chroniques, les acteurs y figurant sont identifiés, ce qui est une bonne initiative (même si un internaute relève de petites erreurs bien anodines).
Bon, vous l'aurez compris : une acquisition indispensable pour tout cinéphile qui se respecte. Le bonheur pour 27 euros, en fière compagnie (Riccardo Freda, Jess Franco, Peter Cushing...)
C'est un classique, au même titre que les 3 volumes des CRAIGNOS MONSTERS jadis publiés par Jean-Pierre Putters (Mad Movies)!
11 commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Excellent ouvrage pour qui s'intéresse au cinéma Bis (tous genres confondus : western, péplum, érotique, porno, horreur, fantastique...) ; films sélectionnés de façon chronologique, traités sous forme de fiches concises et efficaces (le nombre de films que j'ai envie de voir grâce à cet ouvrage !!!!). Je me suis régalé.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 février 2014
J'ai offert ce bouquin pour l'anniversaire d'un copain amoureux du bis. C'est devenu son livre de chevet, il lit chaque jour une chronique et cela nous permet d'en discuter avec beaucoup de plaisir à chaque occasion.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2016
Fiches classées chronologiquement sur des films improbables... aux titres parfois surprenants ! Travail très documenté, par un connaisseur du cinéma qui sait mettre ces films "B" en perspective. Ils font aussi partie de l'aventure du cinéma, on aimerait des programmations sur une chaine spéciale...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 décembre 2014
L'ouvrage a beaucoup plu mais c'était un cadeau et il faut attendre la lecture complète pour avoir une critique véritable.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les classiques du cinéma bis est au cinéma ce que La discothèque parfaite de l'odyssée du rock est à la musique : un magnifique livre indispensable où il sera possible de trouver des oeuvres magistrales inconnues ou de parfaits nanars.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 juillet 2009
enfin le livre que j attendais! pour les fans de bava, fulci, films de genre et nanards également.tout y est, horreur, science fition, westerns en tous genres...films francais originaux...un must pour ceux qui aiment le cinéma, le vrai!!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2014
Quelques films disséqués, impeccable pour se faire une idée des films à voir, pour les inconditionnels comme moi du ciné bis.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)