undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles68
4,3 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:20,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Après Marjane Satrapi, qui avait raconté sa jeunesse iranienne dans Persepolis, Riad Sattouf entreprend de mettre en images ses propres souvenirs de Lybie et de Syrie. Ce premier volume de ce qui devrait être une trilogie s'arrête en 1984, alors que l'auteur a 6 ans.

Alors que j'appréciais déjà énormément les travaux de Riad Sattouf, en BD comme au cinéma, je place ce livre au-dessus de toutes ses précédentes productions. Aussi drôle (et tragique) que la Vie secrète des jeunes, avec un trait plus soigné, ce travail semble le fruit d'une longue maturation : le récit, bien que majoritairement constitué d'anecdotes, conserve une unité et un rythme soutenu ; la narration utilise la perspective de l'enfant avec un bon dosage de "voix off" afin de ne pas perdre le lecteur ; pour mieux se repérer au cours des pérégrinations de la famille, chaque pays est caractérisé par une couleur différente... Derrière la simplicité apparente, tout a été pensé et pesé.

Moins émouvant que le récit de Satrapi, moins poétique aussi, le livre de Sattouf se rattrape par sa drôlerie, même si, comme d'habitude chez lui, le rire se mêle à l'effroi. Contrairement à sa consoeur, Riad Sattouf est le produit de deux cultures, sa mère étant bretonne et son père syrien, ce qui, joint à un sens hors-norme de l'observation, lui permet de porter un regard détaché sur les moeurs des gens qui l'environnent, sans que l'on ait l'impression qu'il milite pour une cause quelconque, ni qu'il ait peur de qui que ce soit.

Une BD intelligente, amusante et instructive, à recommander à tout public, sans aucune réserve.
0Commentaire|55 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 avril 2015
Ceux qui voient dans cet ouvrage un pamphlet anti-musuman et anti-arabe se trompent lourdement…
On y retrouve la "patte" de l'auteur. Son mode narratif très libre, plein d'humour et de candeur.
Je le lis et le relis toujours avec plaisir, et mes parents qui ont souvent voyagé dans cette région et à cette époque aussi.
J'ai très hâte de lire la suite…
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 octobre 2015
Ce n'est pas souvent qu'il nous est donné de regarder de l'autre côté du miroir,avec des mots simples et honnêtes
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 octobre 2015
On lit cet album non pour la qualité calligraphique et la coloration d'un BD d'exception, mais pour l'histoire de cette famille. Pour les autres, passé votre chemin ! La narration est intéressante et le scénario est émouvant. On se prend d'attache pour ce petit français immigré en Syrie au début des années 80. Si certaines anecdotes force à un peu le trait historique, si d'autres en font trop une généralité, il reste quand même l'essentiel d'une vérité qui nous fait plus sourire que pleurer.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 novembre 2015
Très bien construit, on suit la vie de Riad et, parallèlement, l'histoire politique et religieuse de la Lybie et de la Syrie. Riad a su avec des mots simples nous faire partager son enfance, tiraillé entre ses deux origines. Bien sûr, on se prend en pleine face la réalité de la vie en Lybie et en Syrie, loin des sites touristiques où tout est miel. ça fait mal, ça choque, mais c'est nécessaire.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2015
J'ai acheté cet ouvrage en le choisissant parmi les prix du festival d'Angoulême.
L'art graphique attire l’œil et nous pousse à continuer, on retrouve un univers et une culture très personnelle à l'auteur.
Ce livre présente à la fois un intérêt pédagogique, culturel et humoristique porté par un auteur qui nous transmet une partie de sa vie.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2014
touchant, simple et subtil, attachant. On guette déjà la suite.
MERCI à R Sattouf de nous faire partager les hauts et les moins hauts de son histoire dans l'Histoire.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 31 décembre 2015
On connaissait Riad Sattouf pour "la vie secrète des jeunes" , les BD de "Pascal Brutal", un humour plutôt léger et rigolard. Il nous délivre avec "l'arabe du futur" une autobiographie d'un tout autre niveau. Il s'agit de l'histoire de son enfance, entre la France, la Libye et la Syrie. On découvre des mondes très éloignés de l'occident, mais je n'ai pas du tout été surpris, au fond, de ce qui est décrit. Je me doutais bien que la vie dans un petit village sunnite près de Homs, était très "arriérée" selon nos critères. De même que pour la description de la vie sous Khadafi à Tripoli, on n'est pas surpris de l'ambiance policière. Ce qui est vraiment poignant c'est de voir comment tout cela est vécu par un très jeune enfant, qui vit avec une mère bretonne et un père syrien. Le personnage du père est très bien décrit, ses forces et ses faiblesses, la nécessité qu'il a de s'adapter au moule, selon qu'il vit à Paris (où il est l'intellectuel de gauche), à Tripoli (où il vante les louanges du Guide), ou à Homs (où il redevient un syrien enfantin et tribal). Il est aussi de toutes façons le héros pour le fils, car il est capable de lancer la balle de tennis au dessus des immeubles, et il défend son fils contre les racailles. Le texte et les images de RS sont pleines de justesse, de tendresse, mais expriment aussi la cruauté de ce monde.
Une oeuvre très personnelle donc, qui a apparemment du mal à trouver des éditeurs dans le monde arabe ( l'ouvrage est traduit en 15 langues mais pas en arabe). Peut-être parce qu'il est trop critique avec la culture et la religion?
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 février 2016
J'ai lu d'une traite ce livre qui m'a été offert.
Captivé au début, le trouvant très interessant par son point de vue d'enfant et la qualité du traité, j'ai fini par avoir un sentiment de malaise à la fin, causé par les differentes descriptions assez désanchantées et crues de la vie en Lybie et en Syrie. Et surtout par l'idéologie véhiculée à l'égard des femmes (qui mangent les restes du repas des hommes, qui ne décident rien, qui abritent Satan en elles), sans parler la manière dont les enfants sont décrits. C'est très dur et très froid, et difficilement compatible avec l'image qu'on peut se faire d'un monde harmonieux avec un minimum d'humanité, non seulement en tant qu'occidental, mais en tant qu'être humain tout court. Ce livre donne une très mauvais image du monde arabe. Je le connais assez peu, mais ça ne me donne pas du tout envie de le connaître davantage, donc au final je m'interroge sur la pertinence de ce livre. C'est personnel mais c'est l'effet que ça me fait malheureusement.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2015
J'ai offert cette BD à un syrien d'origine qui a vécu là bas à peu près en même temps que l'auteur. Il y a retrouvé toute son enfance. Quant à moi, lorsque j'ai lu ce livre j'ai appris beaucoup de chose sur le moyen orient et son histoire.
De plus j'apprécie le style des dessins et l'histoire est saisissante.

En bref, une réussite.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)