Commentaires en ligne 


7 évaluations
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Très belle et douce histoire, 16 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
Dans ce livre nous allons suivre les aventures de Sophie, une fillette de 12 ans, ordinaire, qui, depuis l'âge de 5 ans et après avoir fait une chute est dotée d'un don, comme celui d'entendre la pensée des personnes qui l'entourent. C'est une très bonne élève pour son jeune âge, elle est déjà au lycée,et un peu considérée comme un être hors du commun par sa faculté photographique et son âge précoce. Lors d'une visite dans un musée avec le lycée elle rencontre Fitz, un garçon un peu plus âgé qu'elle. Celui-ci va lui apprendre qu'elle n'est pas comme les autres et va l'emmener dans son monde à lui afin de le lui prouver... C'est à partir de ce moment-là, que l'intrigue du livre va prendre forme, l'auteur nous fait découvrir tout doucement qui est en réalité Sophie et cet univers enchanteur qui cachent un terrible secret.

Il s'agit d'un roman du genre Fantasy. Lors de son récit l'auteur nous transporte dans différents mondes. Première destination, le monde des humains où nous allons rencontrer Sophie, l'héroïne de cette histoire. Puis un second personnage Fitz fera irruption afin de nous emmener dans un univers merveilleux et totalement inconnu, univers habité par des Elfes et bien d'autres créatures... Shannon Messenger nous fait découvrir au fur et à mesure ces divers personnages mais aussi ces lieux fantastiques et imaginaires. A la fin du livre on croit connaître Sophie, mais l'écrivain va nous surprendre avec de nouvelles révélations...

Bien que ce livre soit destiné aux jeunes lecteurs, l'écrivain a utilisé un style si fluide qu'elle a réussi avec brio à me transporter dans cet univers qui me rappelle les contes de fées, les elfes et leurs nombreux pouvoirs, les gnomes, toutes ces créatures extraordinaires. J'ai pris beaucoup de plaisir et je me suis régalée avec ce livre. En l'ouvrant j'espérais un peu de légèreté, je voulais me laisser porter par une douce et belle histoire. Pari réussi, dès les premières lignes je suis totalement conquise et sous le charme, je n'arrive pas à interrompre ma lecture...

La couverture a attiré mon regard avec cette couleur Or, cette fillette et ses yeux ronds qui lui donnent cet air émerveillé devant ce qu'elle observe. Une illustration qui pourrait passer pour un dessin animé, un souvenir émergent de notre enfance. Le résumé attise notre envie de nous plonger dans cette histoire...

Ma conclusion, est que plus nous avançons dans ce livre plus nous avons envie de connaître la fin. L'auteur nous fait découvrir des personnages drôles, émouvants, attachants qui apparaitront très vite dans ce récit et qui aideront l'héroïne. Je l'ai lu en 2 jours. Un premier tome qui nous offre une très belle fin et nous promet une belle suite...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Un must pour les fans d'Harry Potter !, 5 juillet 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
Après avoir découvert Dualed et Widdershins, j’ai commencé à me dire que, décidément, Lumen était un éditeur qui commençait sérieusement à me plaire. La lecture de Gardiens des Cités Perdues ne fait que le confirmer.

Premier roman de Shannon Messenger à paraître en France, ce premier tome (sur trois déjà dispos aux USA), offre un excellent moment de détente. S’adressant à un public plutôt adolescent, il plaira tout autant aux adultes tant l’écriture de l’auteur est fluide et agréable.

Si vous avez lu et aimé Harry Potter, alors ce roman est fait pour vous. Vous y suivrez les aventures de Sophie, une adolescente qui découvre, du jour au lendemain, qu’elle n’est pas humaine. Télépathe depuis ses cinq ans, seule de sa famille à être blonde aux yeux marrons, elle dénote parmi ses pairs. Alors, bizarrement (mais pas tant que ça), quand un parfait étranger lui annonce qu’elle est en réalité une elfe, elle le croit. Mais même parmi les elfes, Sophie va s’en rendre compte : elle est unique.

Très similaire à HP pour son côté école de magie, Gardiens des cités perdues est pourtant très différent et possède sa propre originalité. Qui est Sophie ? Quelles sont ses origines ? De quoi est-elle vraiment capable ? C’est sur ces trois questions que se base l’intrigue de ce tome (et de la série entière finalement). Bourré de mystère, surprenant, ce roman charme rapidement.

J’attire d’ailleurs votre attention sur cette couverture absolument magnifique que possède ce premier tome ! Merci aux éditions Lumen d’avoir gardé la couverture originale. C’est une véritable tuerie. Impossible de résister !

J’attends maintenant avec impatience le second tome qui, je l’espère paraîtra bientôt. En attendant, cette lecture est idéale pour l’été et Gardiens des cités perdues est une pépite à ne rater sous aucun prétexte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le roman jeunesse que j'attendais, 2 août 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
J’ai beauuuuucoup aimé Gardiens des Cités Perdues, j’ai eu un gros coup de cœur inattendu pour ce roman qui m’a vraiment apporté tout ce que je recherchais en littérature fantasy jeunesse et que je ne retrouvais plus depuis des années. L’auteur nous offre une intrigue prenante, des personnages très attachants et une histoire toute en émotions avec son lot de moments tristes, le tout très bien dosé et joliment écrit.

J’ai enfin retrouvé ce qui me manquait depuis la fin de Harry Potter. Je précise que je ne vais pas faire de comparaison, l’histoire de JK Rowling étant ce qu’elle est, il serait réducteur de comparer les deux sagas. Mais je pense qu’il y a beaucoup de chances pour que les lecteurs de Harry Potter trouvent leur bonheur à la lecture de Gardiens des Cités Perdues. Les personnages sont tous détaillés, nuancés, personne n’est trop parfait ou foncièrement méchant. Il y a un vrai travail sur l’histoire de chacun, qui donne une profondeur aux relations qui se tissent et donc à toute l’histoire. Tous les personnages secondaires sont intéressants, au moins autant que le personnage principal. On a vraiment envie d'en savoir plus sur eux et de continuer à les suivre, et la qualité des dialogues les rend vraiment réels... Je ne sais pas comment l'expliquer. Il y a ce même esprit de communauté que l'ont retrouvait vraiment dans l'univers de JKR qui fait que l'on prend plaisir à lire sur chacun des personnages et j'ai beaucoup apprécié ce point.

Et bien sûr, Sophie est un excellent personnage principal, intelligente, gentille et surtout pas naïve ou effacée. Dès le début du roman, on découvre une jeune fille attachante bien qu’un peu paumée. Et pour cause, elle a douze ans, une mémoire photographique hors norme, elle s’apprête à passer le bac. Elle s'ennuie et n'arrive pas à s'adapter dans une classe où on la voit comme un petit monstre. C'est d'ailleurs ainsi qu'elle se voit elle même, elle qui entend les pensées des gens qui l'entourent depuis qu'elle a cinq ans. Elle se sent donc bien seule, jusqu'au jour où elle rencontre Fitz, un jeune homme d'une quinzaine d'années qui semble pouvoir repousser son pouvoir et surtout, qui le possède lui aussi. Très vite, il lui apprend la vérité. Elle n'est pas humaine et elle doit le suivre.

Elle découvre alors un nouveau monde et nous avec elle, abandonnant son ancienne vie derrière elle. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est que l’auteur ne tombe pas dans le cliché récurent que l’on trouve dans tous les romans jeunesse : Les parents méchants, morts ou absents, qui facilitent grandement le départ à l’aventure du héros. Non, ici Sophie vit une vraie vie de famille dans laquelle elle est heureuse et son départ forcé est déchirant. L’héroïne n’a que douze ans et doit quitter ses parents pour vivre dans un monde où elle ne connait rien ni personne, avec une famille qui n’est pas la sienne. Ce choix de l’auteur lui permet de nous offrir quelques moments extrêmement touchants, qui m’ont mis les larmes aux yeux plusieurs fois (non je mens, j’ai pleuré comme une enfant). Je ne m’attendais pas à être aussi touchée par l’histoire de Sophie et de sa famille d’accueil, qui j’en suis sure, en émouvra plus d’un.

L’intrigue principale est amenée en douceur, ce tome servant surtout à présenter le monde dans lequel Sophie va évoluer. Et quel monde ! J’ai grincé des dents à la lecture du mot « elfe » mais très vite j’ai accepté l’idée tant elle est bien présentée par l’auteur. Et surtout, j’ai adoré l’école où Sophie suivra des cours tous plus intéressants les uns que les autres. J’ai aussi apprécié que Sophie rencontre des difficultés, qu’elle ne soit pas la meilleure dans tout ce qu’elle entreprend, même si elle possède quelques qualités exceptionnelles qui en font un personnage très intéressant. Elle a aussi du mal à s’adapter à sa nouvelle vie de famille, au mode de vie de son peuple d’adoption, à l’attitude de certains qui ne sont pas ravis qu’elle ait rejoint leur univers… Dont des professeurs guère sympathiques qui ne lui facilitent pas les choses.

Vous l’aurez compris, j’ai beaucoup aimé me plonger dans ce nouvel univers, bien structuré, crédible et très intéressant. Un sans-faute de la part de l’auteur, qui réussit l’exploit de présenter une histoire mettant en scène une école de magie sans tomber dans le cliché ou le déjà vu, et surtout, en arrivant à se démarquer de la saga incontournable du genre. De plus, le style de l’auteur (ou la traduction) est très agréable, accessible sans être enfantin. Dès huit, neuf ans mais aussi pour les adultes en manque d’émerveillement, de magie et d’une jolie histoire du genre.

La couverture, semblable à celle de la version originale, est très réussie et en adéquation avec le roman. Le format du livre et la qualité du papier sont les mêmes que pour les autres romans de la maison d’édition Lumen, qui n’a déjà plus rien à prouver, et m’ont amplement satisfaite. Même dans l’apparence, je ne trouve rien à redire sur Gardiens des Cités Perdues !

J’ai vraiment hâte d’avoir la suite entre les mains, qui j'espère confirmera mon coup de cœur pour cette saga qui je pense va devenir incontournable ! Je ne serais d'ailleurs pas étonnée qu'elle soit adaptée au cinéma, étant donné l'univers très graphique qu'elle présente. Et je serais ravie d'aller le voir, d'ailleurs. N’hésitez pas à vous lancer, quel que soit votre age, dans l'aventure des Gardiens des Cités Perdues !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4.0 étoiles sur 5 Un roman palpitant à l'ère des elfes, 30 juin 2014
Par 
Cmonlivre.fr - Voir tous mes commentaires
(TOP 1000 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
Sophie n'est pas tout à fait comme les autres : elle entend depuis presque toujours les pensées des autres autour d'elle et cela lui donne des migraines épouvantables. Mais un jour, elle découvre le pourquoi de ces voix : elle n'est pas humaines, mais elfe... Un roman fantastique avec une histoire qui se tient.

On est en marge du réel, le mal existe... mais nulle part n'est faite mention d'une transcendance.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Génial, 29 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
Ma fille l'a lu en deux semaines!Magnifique histoire de cette fille de12 ans.
La seule chose qui me dérange c'est qu'il y a 500 pages donc à ne pas recommandé pour les petits enfants !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Le livre !!, 8 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
J'adore ce livre j'ai hate que le tome 2 !!
Eh oui !!
Lol !!
J'espere que vous aussi vous l'zchetiez
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Epoustouflant, 28 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Gardiens des Cités perdues tome 1 (Broché)
C'est l'un des meilleur livres que j'ai eu l'occasion de lire. Je ne regrette pas de l'avoir acheter et j'attend le 2e tome avec impatience !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Gardiens des Cités perdues tome 1
Gardiens des Cités perdues tome 1 de Shannon Messenger (Broché - 15 mai 2014)
EUR 15,00
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit