undrgrnd Cliquez ici Livres Cahier de vacances nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles334
4,4 sur 5 étoiles
Format: Poche|Modifier
Prix:6,50 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 juin 2011
j'ai un petit garçon qui criait beaucoup, sans forcément pleurer.
grâce à ce livre, j'ai su me poser les bonnes questions, et comprendre que mon petit de 2ans et demi n'était pas juste un petit monstre dont le but était de me faire sortir de mes gonds, et d'exploser tant il était épuisant à crier. car je ne comprenais pas pourquoi il était comme ça, alors que je faisais tout comme il fallait (sisi je vous assure :) )er.
ce livre m'a redonné confiance en moi, en tant que maman, et m'a aussi fait comprendre en quoi mon comportement et/ou mon passé en tant qu'enfant conditionnait malgré moi l'éducation que je passais, et ce que mon fils ressentait, sa souffrance malgré tout l'amour que je lui porte.

ce livre m'a aidé à changer ma vie de famille, et en quelques jours, tout allait mieux, plus de cris, plus de pleurs, que des calins, et un petit garçon qui s'est mis à grandir d'un seul coup car il se sentait enfin en confiance, heureux et aimé pour ce qu'il était.

l'auteure est pleine de bon sens et ne donne pas de comportements types à avoir, elle encourage le questionnement personnel pour aider son enfant à se sentir mieux.
elle est cohérente, ne cite pas que des exemples qui servent sa théorie, et précise bien que chaque enfant appelle sa propre réponse car chaque enfant est différent.
au passage, j'ai également compris en repensant à mon propre comportement d'enfant, pourquoi je suis l'adulte que je suis aujourd'hui.

à conseiller à tous les parents qui se sentent un peu démunis et qui ont du mal à comprendre les pleurs, colères et comportements de leur enfant, surtout s'ils ont tendance à se répéter.
ou tout simplement pour éviter des situations conflictuelles en sortant des réponses automatiques, et en accompagnant son enfant dans ses envies, ses frustrations, colères et l'aider à réparer ou à construire sa confiance en ses parents et en soi.
11 commentaire|128 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 décembre 2005
En bon élève j'ai appliqué la méthode et la magie s'est opérée. Accueillir les pleurs de l'enfant non comme une aggression mais comme son moyen d'expression et chercher à les comprendre. De quoi désamorcer les colères et rendre la vie quotidienne plus sereine. A lire et relire ...
0Commentaire|72 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
MEMBRE DU CLUB DES TESTEURSle 16 février 2009
J'ai acheté ce livre suite aux commentaires très positifs d'autres internautes. Il est intéressant, mais je le trouve un peu répétitif. Tout tourne autour de l'écoute des émotions de l'enfant. Déjà sensible à cela, il ne m'a finalement pas appris grand chose. Néanmoins je le conseille quand même car il permet tout de même de se souvenir des bonnes réactions à avoir!
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 janvier 2008
A offrir aux jeunes parents, pour les aider à décoder les réactions de leurs enfants.
Quand on comprend, on gronde moins, on punit moins, et on parvient mieux à se faire entendre.
Très utile!
0Commentaire|25 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 avril 2011
Livre très intéressant, accessible et qui se lit rapidement.

Je ne l'ai pas trouvé du tout moralisateur. Il sait se mettre à la fois des côtés des enfants et du côté des parents, en nous déculpabilisant : oui, les parents ont le droit d'être fatigués, stressés... C'est en apprenant à respecter ces émotions chez nous, que nous pourrons alors aller plus loin dans l'éducation des enfants. Patience et encore patience, compréhension, empathie aideront nos enfants à grandir dans le respect.
En devenant adulte, on oublie très souvent que l'enfant est dans le 100% ressenti, que l'on vit les émotions bien plus intensément... Ce livre est là pour nous le rappeler. Car l'idée de l'affrontement, de la manipulation, appartient-elle vraiment au monde des enfants, ou plutôt à celui des adultes ? Bien qu'il soit alors plus facile de condamner les pleurs/cris/rages/joies, plutôt que de les comprendre et les laisser sortir. Pour les voir, tout simplement, aussi dérangeant que cela puisse l'être.

Pas de recettes miracles, des pistes de réflexion!

Et surtout une bonne dose de "décomplexation". Maintenant, quand mon enfant pique une colère dans un magasin, j'assume totalement! Et c'est la personne qui me lance un regard réprobateur que je plains.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 juillet 2007
Un livre bien écrit, positif, rempli d'exemples concrets. Un livre de chevet que j'ai dévoré et que j'ai conseillé (en tant que professionnelle de la petite enfance) ou offert à de nombreux parents. Que du positif!!!
0Commentaire|41 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 janvier 2011
Livre très intéressant et porteur de réflexion sur l'éducation et la place de l'enfant. Il bouleverse les idées malheureusement trop reçues sur la façon d'élever un enfant, et je pense qu'il ne se limite pas qu'aux parents, mais s'adresse à toute personne ayant des contacts avec des enfants en bas âge.
Il ouvre une autre dimension sur les relations que nous entretenons avec nos enfants : respect, compréhension, reconnaissance, considération positive, et remet en cause ce que nous considérons trop facilement comme caprices, affronts, etc...
Cependant, la réflexion qu'offre ce livre reste pour ma part très utopique et porteuse de culpabilité, je ne crois pas que seuls parents et société soient responsables des faits et gestes de l'enfant. J'ai employé beaucoup des méthodes proposées, notamment l'écoute et la reconnaissance des émotions, cependant cela n'a jamais amélioré la relation avec mon enfant qui a un très fort caractère.
Dans mon cas, et avant prise de recul, ce livre a donc été une vraie source de culpabilité car malgré l'application des idées et méthodes, pas de changements. Je m'efforce néanmoins de continuer à les appliquer, convaincue par leurs aspects positifs qui se ressentiront peut-être plus sur le long terme. En espérant apporter amour et confiance en soi à mon enfant, comme l'est suggéré tout au long de la lecture.
Aussi, les exemples parfois très extrême de l'auteur, comme l'enfant qui se plaint de maux de ventre chaque matin avant l'école et qui en fait est victime d'abus sexuel de la part de son professeur, ont un impact trop totalitaire. On comprends néanmoins que c'est la façon pour l'auteur de nous rallier à ses idées, par tous les moyens, lui-même étant persuadé de leurs bienfaits.

Attention à la prise de conscience déstabilisante qui peut s'effectuer selon l'éducation que vous avez reçue : pour ma part, une véritable rancœur envers mes parents est née. Ne leur en voulons pas trop, ce livre et ce courant d'idées n'existaient pas à leur époque.
0Commentaire|37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Au risque de déplaire (mais tant pis j'assume...), je n'adhère pas totalement...

Ecouter l'enfant, s'intéresser à ses émotions propres, chercher à le comprendre lorsqu'il manifeste de la colère par exemple, être conscient qu'il n'est pas forcément facile de comprendre le monde de l'enfant OUI mais je trouve que l'on tombe un peu trop souvent dans l'excès au sein de cet ouvrage...

Quelques exemples qui m'ont le plus frappé:

* "Camille lui s'est dit: mes parents se sont séparés à cause de moi (...) Il a contracté une leucémie gravissime et galopante" (p.36) => je trouve le lien de cause à effet franchement moyen...
* "il n'existe pas de caprice" (p.43) => là encore, essayons quand même de nous rappeler que nous avons nous-mêmes été enfants... Que l'on se trompe parfois sur ce que l'on considère être des caprices OUI et que l'on cherche à comprendre un temps soit peu la situation OUI MAIS que l'on considère que les caprices n'existent pas, c'est un peu excessif à mon sens...
* qu'un petit enfant ne se rende pas compte des conséquences possibles de son geste lorsqu'il découpe un rideau ou dessine sur les murs OUI, qu'on prenne le temps de lui expliquer que ce n'est pas possible, qu'il convient de dessiner ou de couper sur un autre support OUI MAIS de là à se dire que vu que notre soeur a réalisé des fresques sur les murs de l'escalier on ne peut pas interdire aux enfants de dessiner sur les murs de la maison (p.47) cela va encore un peu trop loin là aussi à mon goût...
* que l'on réduise nos réactions à "des messages d'amour" ou "des messages destructeurs" (p.47) face au comportement d'un enfant, c'est un peu rapide selon moi => nos comportements sont un peu plus complexes...
* je ne suis pas non plus une partisante du désaccord des parents face à l'enfant quand il s'agit de réagir à son comportement sous couvert d'un "les parents sont des personnes, ils ne sont pas forcément d'accord" (p.49) et c'est bien plus enrichissant pour l'enfant => je comprends l'argument mais je réfute là encore que les enfants ne sont pas forcément des saints tout le temps... Ils vont très vite comprendre les points sur lesquels papa ou maman seront plus ou moins permissifs et réagir en conséquence... Nous avons tous été enfants... Ne l'oublions pas... Alors, discuter des questions d'éducation entre parents OUI car il est important que les parents puissent confronter leurs idées (ce sont leurs enfants à tous les deux, ils ont le droit de prendre chacun une part dans cette éducation et de tempérer l'autre parfois) MAIS de là à le faire devant les enfants...

Et je m'arrête là dans les exemples...

Tout cela pour dire que ce n'est pas sur le principe que je n'ai pas adhéré car je suis pour une meilleure écoute de l'enfant MAIS sur les excès potentiels de cet ouvrage... A lire donc mais avec beaucoup de distance au risque de transformer son enfant en enfant roi...
33 commentaires|125 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 août 2007
Ce livre est simple, rapide et synthétique.
Sa simplicité le rend très accessible, tant intellectuellement que matériellement (faible coût).
Il est rapide : il se lit bien, se comprend bien (beaucoup d'exemples).
Il est synthétique : en peu de mots, il pointe l'essentiel et semble faire le tour des émotions les plus courantes.
un bémol : pour une famille d'autrefois (sans divorce, sans recomposition etc.), on se sent un peu désoeuvré... à lire les exemples de l'auteur, beaucoup d'émotions ont une cause liée à des phénomènes extérieurs assez violents moralement (agressivité à l'école, divorces, etc.). Bref, il faudrait aussi rédiger en pensant à ceux qui vivent comme Caroline et Charles Ingalls... mais peut être que ceux là ne consultent pas les psys et commencent par lire leurs livres... ;-))
11 commentaire|88 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 juillet 2007
Je crois sincerement qu'une semaine de lecture attentive, decoupee par des longues moments de reflexion, m'a servie d'un equivalent d'une annee de psychoteraphie.. Je me suis redecouverte, analisee ma relation avec mes parents et je crois que la vie de mon fils (2 mois) en sera d'autant plus facile. Merci pour ce livre simple et profond, qui preche la joie de vivre!
0Commentaire|50 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)