Commentaires en ligne 


8 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


58 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une révélation !!!
Ce livre est en fait le 2ème tome de ''Parents efficaces'', mais en réalité, à mon sens, on peut se dispenser de la lecture du 1er : celui-ci est bien mieux écrit (mieux traduit en fait), et il récapitule parfaitement les principes expliqués dans le tome 1 :

- l'écoute active : lorsqu'un enfant...
Publié il y a 14 mois par Elisabeth

versus
Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 PAS LU
J'ai offert ce ivre mais un rapide coup d'oeil m'a permis de penser, sous toute réserve, qu'il était bien conçu pour aider un parent "débutant"
Publié il y a 1 mois par Mr. M. L. Tortolano


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

58 internautes sur 58 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une révélation !!!, 7 juin 2013
Par 
Elisabeth - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
Ce livre est en fait le 2ème tome de ''Parents efficaces'', mais en réalité, à mon sens, on peut se dispenser de la lecture du 1er : celui-ci est bien mieux écrit (mieux traduit en fait), et il récapitule parfaitement les principes expliqués dans le tome 1 :

- l'écoute active : lorsqu'un enfant évoque un problème mineur qui ne concerne que lui, plutot que de chercher à le rassurer, le consoler, lui faire relativiser (`'ce n'est pas si grave, ça va s'arranger...''), lui donner des conseils, ou pire encore, lui faire honte, le juger (`'tu te plains tout le temps...'' `'tu ferais mieux de voir où sont tes torts plutot que de critiquer tes copains''), on se borne à reformuler avec d'autres mots ce que l'on vient d'entendre, pour lui montrer qu'il a été entendu et compris, meme si on n'approuve pas du tout ce que l'on vient d'entendre, meme si ça nous dérange ; et on le laisse trouver, au fur et à mesure du dialogue, sa propre solution au lieu de lui en suggérer une. On peut d'ailleurs découvrir, grâce à cette écoute authentique, que derrière ce problème mineur s'en cache en fait un autre plus important.

- les messages-je plutot que les messages-tu : lorsque l'enfant a une attitude qui pose problème au parent, plutot que d'accuser et d'ordonner (`'tu es insupportable, arrete ça tout de suite''), on exprime son ressenti, sa gêne, son exaspération face à cette situation (`'quand tu fais du bruit alors que je veux me reposer, je me sens exaspérée, car je désire vraiment être dans le calme'' ; `'quand tu veux sortir sans ton manteau alors qu'il fait froid, je me fais du souci, car je sais que tu vas attraper du mal'' ; `'quand tu ne m'aides pas aux taches ménagères, je me sens dépassée par tout ce que j'ai à faire, et je ne me sens pas respectée''). Il s'agit d'apprendre à l'enfant à tenir compte des sentiments des autres, de leurs besoins (ce qui n'est pas intuitif !), et de modifier son comportement non pas par `'peur du gendarme'' (et faire ensuite ce qu'il veut dès que le gendarme a le dos tourné) mais par réel souci d'autrui. La nécessité de poser des limites à l'enfant se retrouve ici : "j'entends que tu as des besoins, mais les autres en ont aussi, et tu dois en tenir compte". Nul besoin de punir, frapper, dénigrer, faire honte, pour poser des limites très claires ; il suffit d'affirmer avec force et détermination `'je n'accepte pas"

- la méthode de résolution des conflits gagnant-gagnant : lorsqu'un message-je ne suffit pas à modifier l'attitude de l'enfant car il tient à son comportement, on se réunit autour de la table ; chacun, enfant comme parents, exprime où se situe le problème pour lui et ce qu'il désirerait, puis on liste les solutions envisageables, et on élimine toutes celles qui ne conviennent pas à l'un ou à l'autre, jusqu'à ce qu'on en ait trouvé une qui puisse convenir à tout le monde. Chacun s'engage ensuite à la respecter. Cela peut surprendre, lorsqu'on a hérité de notre éducation l'idée que l'enfant doit se soumettre entièrement à la volonté du parent, que le parent ne doit pas négocier, que ce serait une preuve de faiblesse. Mais la société a changé : la méthode gagnant-gagnant est aujourd'hui appliquée dans le monde du travail, dans les négociations politiques, à l'école... Tenter d'"écraser" l'autre, lui demander de se soumettre sans discuter à notre "toute puissance", cela génère rancœur et violence. Et de plus, avec cette méthode "gagnant-gagnant", l'enfant apprend une méthode de résolution des conflits qui lui servira toute sa vie.

Voici les 3 points-clés de l'enseignement de Gordon, et dans ce tome 2, les exemples racontés par les parents qui appliquent la méthode rendent le livre vivant, agréable à lire, et vraiment convaincant.

Pour moi qui étais partisane d'une autorité ferme ("c'est aux parents de décider ; l'enfant doit rester à sa place d'enfant, les enfants ont besoin de limites"), les ouvrages de Gordon ont été une révélation. Lorsqu'on en commence la lecture, on peut penser, dans un premier temps, que l'ouvrage prône le laxisme, mais plus on avance dans la lecture, plus on s'aperçoit que ce n'est pas du tout le cas.
Les grands principes de communication énoncés dans ce livre sont applicables avec les enfants, mais plus généralement, à toute relation humaine, et on s'aperçoit qu'en réalité, tous les échanges fructueux que l'on a pu avoir par le passé sont ceux où on avait utilisé, intuitivement, la méthode Gordon. Mais le propos de Gordon contient bien plus que de simples `'astuces'' de communication ; il ne s'agit pas d'apprendre à manipuler l'autre, de l'amener à faire sans qu'il s'en rende compte ce que l'on a décidé par avance ; il s'agit au contraire d'une véritable réflexion sur le parent que l'on veut etre pour son enfant, sur son lien à ses propres parents, sur le respect de soi meme et des autres, sur la question du contrôle (contrôle des autres, contrôle de ses émotions), sur le droit de chacun à devenir ce qu'il a envie d'être, sur l'acceptation des émotions négatives (peur, angoisse, colère, jalousie, haine, etc) qu'on s'acharne à refouler au lieu de leur laisser la place qu'elles méritent, place dont elles ont en fait besoin pour pouvoir ensuite s'apaiser et se dissiper...

Bref, ce livre est très riche en enseignements de tous ordres, et je ne pourrais qu'en recommander vivement, très vivement la lecture. Il devrait être offert dans les maternités ! Ma fille n'a que 9 mois, mais je compte bien partir sur de bonnes bases grâce à ce livre qui m'a ouvert les yeux, et j'applique dès à présent les grands principes de Gordon dans ma communication avec autrui. Je deviens plus franche, moins directive, moins controlante, moins donneuse de leçons, et je trouve ça reposant ; les autres aussi sans nul doute !

Et si vous aimez ce livre, vous adorerez sans nul doute ''Parlez pour que les enfants écoutent, écoutez pour que les enfants parlent'', de Faber et Mazlish. Ce livre est un indispensable complément, qui donne des méthodes applicables dans de très nombreuses situations de conflit, dans l'esprit de la méthode Gordon : au lieu de partir du principe que l'enfant doit être "dompté", qu'il cherche à mal faire, qu'il fait "tout pour nous embêter", on accepte de changer de point de vue, et d'envisager l'éventualité qu'à la base, l'enfant n'est pas "mauvais", qu'il souhaite faire plaisir à ceux qu'il aime. A partir de ce moment là, on s'aperçoit qu'il est capable de modifier de lui même le comportement qui ne convient pas à condition de savoir communiquer, et de respecter véritablement son ressenti, son besoin d'autonomie, et sa nature d'enfant (les enfants, par ex, veulent tout le temps jouer, même en mangeant ou en marchant, c'est comme ça, ils ont l'âge qu'ils ont !). Et il suffit d'essayer pour s'apercevoir combien c'est vrai !
En somme, tout comme pour la méthode Gordon, il ne s'agit pas de "trucs et astuces" pour obtenir ce que l'on veut sans que l'enfant fasse une crise, il s'agit d'apprendre beaucoup plus profondément à changer de regard sur l'enfant, tout en exprimant nos besoins. Et à mon sens, nous avons bien besoin de faire cette réflexion en France, où la culture est tout de même clairement fondée sur le domptage de l'enfant, vu à la base comme un être égoïste, brutal, exigeant, qu'il s'agirait de ramener à la raison au moyen de leçons, brimades, et punitions. Les pays d'Europe du Nord, ou le Canada, n'ont pas du tout la même culture à ce sujet, et nous avons beaucoup à apprendre de ce côté.

Enfin, dans la même veine, n'hésitez pas aussi à vous procurer l'excellentissime livre de Margot Sunderland, ''Un enfant heureux'', que j'offre désormais en cadeau de naissance à toutes les mamans de mon entourage, en me disant qu'il sera 1000 fois plus bénéfique pour le bébé qu'une peluche ou un pyjama ! Malheureusement il n'est plus édité en France, mais on peut le commander via internet dans les librairies canadiennes (Renaud bray par exemple) sous le titre ''La science au service des parents'' : lorsque vous l'aurez lu, peut etre que, comme moi, vous vous direz : ''quand je pense que j'aurais pu passer à côté de ça !''

J'édite mon commentaire quelques mois plus tard. Ma file a aujourd'hui 20 mois, et la méthode Gordon CA MARCHE ! Et même je dirais, c'est ce qui marche le mieux !
- l'écoute active : super important avec un tout petit, qui a besoin de sentir qu'il a été compris, même si on n'a aucune intention de satisfaire sa demande ! Exemple : ma fille réclame un gâteau. Mais elle va passer à table dans 1/4 d'heure, ce n'est pas l'heure de manger des gâteaux. Elle montre avec insistance le paquet sur la table, elle commence à râler. Je fais comme si je n'avais pas compris, je tente de détourner son attention en lui proposant un jeu. Résultat : elle râle de plus en plus fort ! Vite, la méthode Gordon ! "Je comprends, tu voudrais manger un gâteau". Ma fille fait un large sourire, ravie d'avoir été comprise, et hoche la tête avec conviction. Je continue : "Je ne vais pas t'en donner un maintenant, tu vas bientôt manger. Par contre, après ton repas tu en auras un". Ma fille ne râle plus, elle passe à autre chose.
- Le message-je : je fais des (petites) courses avec ma fille. Elle est dans le siège du caddie. Au bout de 5 minutes, elle commence déjà à s'agiter. Elle attrape tout ce qui est à sa portée dans les rayons pour le mettre par terre. Patiemment, je ramasse, je fais mine de m'en amuser, "Dis donc, tu es coquine ! oui, tu en as marre, Maman se dépêche, elle a bientôt fini". Je lui donne des produits pour qu'elle s'occupe : elle déchiquète l'emballage, ou les jette par terre. Puis elle commence à râler, elle veut descendre du caddie, elle veut que je la prenne dans les bras. Je me sens sous pression. Vite la méthode Gordon ! Je m'arrête, je fixe ma fille droit dans les yeux, sans rire, et sur un ton sérieux (mais pas agacé non plus): "Regarde moi, j'ai quelque chose à te dire. Je veux pouvoir faire mes courses tranquillement. Je ne veux pas que tu jettes tout par terre. Je ne veux pas t'entendre râler en permanence. Ca m'épuise et ça me stresse. Nous avons bientôt terminé, mais je veux pouvoir finir sereinement". Croyez-le ou pas, ma fille a été charmante le reste des courses, s'amusant tranquillement avec les produits que je lui confiais.
Idem le soir : voici le rituel au moment du coucher : après son repas, ma fille joue un peu, puis je la mets au lit, je lui raconte une histoire, puis on se dit bonne nuit, et je reste allongée sur un matelas à côté d'elle jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Depuis quelques temps, ma fille a pris l'habitude de hurler dès que l'histoire s'arrête. J'en lis une autre : les hurlements recommencent dès que la 2ème histoire est terminée. Bien sûr, tous les paramètres sont au vert (bon repas, petit biberon d'eau en cas de soif, couche propre, pas de fièvre, pas de douleurs manifeste, etc etc. Les hurlements sont manifestement des hurlements de colère et non de détresse). Je subis patiemment sans rien dire. Papa passe de temps en temps dans la chambre, et dit "Et alors ? qu'est-ce que c'est que ça ? Pourquoi tu cries comme ça ?". On la reprend dans les bras, on la câline, mais dès qu'on la remet au lit, hurlements. Elle finit par se calmer et s'endormir, mais tous les soirs comme ça, c'est très pénible, je finis par redouter l'heure du coucher. Cette séance de hurlements m'épuise. Un soir, je décide d'essayer la méthode Gordon : l'histoire est terminée, ma fille commence à râler. Je coupe net sa protestation, je la regarde droit dans les yeux, et je dis avec force et détermination : "Maintenant j'en ai assez. Je ne peux plus supporter de t'entendre hurler tous les soirs. Je ne veux pas que tu me cries dessus. Ca m'épuise. Je veux que le coucher se déroule sereinement. Tu comprends ? Je ne veux plus t'entendre crier". Surprise, ma fille me regarde, m'écoute attentivement, me sourit. Puis elle met en marche son mobile, et cherche tranquillement le sommeil avec son doudou. Elle s'allonge, et cherche ma main, elle s'endort sa main dans la mienne. Et depuis, plus de hurlements. Merci Gordon ! ;)
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La suite de Parents efficaces, 25 novembre 2013
Par 
pp - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
J'ai lu "parents efficaces" et "parents efficaces au quotidien" en parallèle.

Bien que "parents efficaces au quotidien" se veut la suite de "parents efficaces", les deux peuvent se lire indépendamment.
Parents efficaces expose la théorie, et celui-ci a à peu près la même construction (d'où la facilité à lire les deux en parallèle), et reprend la théorie tout en intégrant le retour d'expérience de personnes qui ont essayé pour qui ça a marché, mais également pour qui ça n'a pas marché. L'auteur alors explique pourquoi ça n'a pas marché, propose ce qui aurait pu être une nouvelle solution.
Il répond aussi à des questions souvent posées, par exemple s'il n'y a pas des cas d'urgence où on peut tout de même passer par l'autorité.
En fait, j'avais exposé la teneur de la méthode Gordon à des amis, qui objectaient "mais et dans tel cas, ça ne peut pas marcher" "mais et si...". Bref, et pour moi-même y avait des situations qui me semblaient bien iddyliques. Ce deuxième tome nous montre des gens qui se sont un peu cassés les dents en essayant d'appliquer la méthode ou qui exposent un certain sceptiscisme, et ce livre permet de répondre aux doutes et au questionnement qui peuvent survenir à la lecture du premier tome.

Même s'il y a beaucoup de redites par rapport au premier tome, ça passe très bien. En fait, j'ai trouvé que c'était tellement passionnant, que même s'il re-résumait la théorie, ce n'était pas dérangeant.

Personnellement, je conseillerais les deux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Bon livre., 7 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
J'ai acheté ce livre pour mon fils qui fait des etudes d'educateur specialisé.Très interressant pour son cours de psycho hand.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 une révélatin, 14 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
Si j'avais trouvé ces 2 bouquins avant ("parents efficaces" et "parents efficaces au quotidien"), j'aurais fait l'économie de séances chez le psy pour mon fils !
Ces livres devraient être entre les mains de tous les parents. J'ai lu pas mal de bouquins qui traitent d'éducation, mais ces 2 là sortent haut la main du lot. Je ne vais pas répéter tout ce qu'on lit dans les précédents commentaires, mais ces livres sont des bibles.
Les deux se complètent car celui-ci peut vous aider à trouver les solutions pour la mise en pratique des techniques de communication et de résolutions des problèmes. Mon fils étant un peu récalcitrant, j'ai trouvé d'autres idées dans ce livre.
Achetez les sans hésitation, ils ont changé ma vie.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 livre top, 2 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
je trouve que ce livre est bien pour apprendre a mieux comprendre nos enfants et a les prendre différemment, ça m'a permis de voir les choses sous un autre angles et pour l'instant avec ma fille ça fonctionne j'espère que ça continuera comme ça.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 pas mal, 22 février 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
j'avais lu le tome 1 qui était très intéressant mais assez rébarbatif à lire. celui-ci est plus facile à lire; je n'aime pas vraiment les passages qui vantent les formations dispensées comme s'il fallait absolument convaincre le lecteur. sinon bonnes explications et explications pratiques donc super; pas possible de mettre encore en pratique quoiqu'en dise le livre..mon bb a 8 mois
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 tres interressant, 3 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
je trouve cette lecture utile car en tant que parent nous devons faire en sorte de s'adapter au quotidien pour éduquer nos enfants
merci je recommande
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
3.0 étoiles sur 5 PAS LU, 20 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Parents efficaces au quotidien (Poche)
J'ai offert ce ivre mais un rapide coup d'oeil m'a permis de penser, sous toute réserve, qu'il était bien conçu pour aider un parent "débutant"
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Parents efficaces au quotidien
Parents efficaces au quotidien de Thomas Gordon (Poche - 9 janvier 2013)
EUR 5,99
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit