Commentaires en ligne


 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 retour à l'état sauvage
L'Homme se croit si civilisé, si supérieur à l'animal... William Golding balaie tous ces préjugés d'un grand revers en nous enmenant dans une ile perdue où des enfants britanniques naufragés tentent de s'organiser en société.
Mais en l'absence d'adultes, il nest pas facile de trouver des repères...
Publié le 12 juillet 2007 par Adrien Crepin

versus
3.0 étoiles sur 5 Lecture pour collégiens
Sa Majesté des mouches Niveau de classe 3e théâtre adaptation

Présentation Durant la Seconde Guerre mondiale, des garçons échouent sur une île déserte, à la suite d'un accident d'avion. Que vont-ils faire de cette liberté qu'ils découvrent ? Une rivalité s'engage entre Ralph qu'ils ont d'abord...
Publié il y a 1 mois par jeangent


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 retour à l'état sauvage, 12 juillet 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
L'Homme se croit si civilisé, si supérieur à l'animal... William Golding balaie tous ces préjugés d'un grand revers en nous enmenant dans une ile perdue où des enfants britanniques naufragés tentent de s'organiser en société.
Mais en l'absence d'adultes, il nest pas facile de trouver des repères stables et très vite l'antagonisme entre les deux fortes têtes, Ralph et Jack, tourne à la scission du groupe. Le premier tente de maintenir un ordre civilisé tandis que le second estime que fichu pour fichu, autant revenir à nos instincts animaux.
Et les écarts de mentalié tournent à la tragédie quand les pulsions animales du clan de Jack se retournent contre les autres êtres humains.
Sa Majesté des Mouches est un livre très marquant, William Golding a eu l'audace de décrire la déliquescence de l'innocence d'un enfant et d'aboutir à un climat de peur permanente où l'être humain chasse l'être humain. Cela reste un classique de la littérature, frappant et fascinant.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


17 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La nature humaine., 15 mai 2002
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
Perdu sur une île déserte, loin de toute civilisation, un groupe d'enfant âgés de 6 à 13 ans doit faire face à une réalité bien différente de tout ce qu'ils avaient pu connaître jusque là.
Satisfait de cette situation, les enfants se mirent à jouer les Robinsons sur fond de vacance scolaire; mais il leurs fallut peu de temps pour voir leur rêve s'effondrer. Très tôt, ils durent s'organiser afin de survivre dans un univers hostile et sauvage. Se crée ainsi une micro-société enmenant avec elle toutes les vicissitudes de la vie au sein de la petite troupe. Face à Ralph improvisé chef et décideur suprême, se dresse très vite une opposition. Cette lutte pour le pouvoir va finir par diviser le groupe en deux clans ennemis. Mais jusqu'à quel point ?
Dans cette oeuvre, en prenant l'humain inocent, et naîf qu'est l'enfant et en mettant entre les mains de celui-ci une nature vièrge, pure et dépourvue de tout vices, William Golding entend bien démontrer le penchant naturel de l'homme vers le conflit et son avidité du pouvoir.
- Que sommes nous prêt à faire pour le pouvoir ?
- La société dans laquelle nous vivons ne pourrait-elle pas être différente ?
- Le respect des règles nécessitent-il toujours une domination ?
- L'homme a-t-il nécessairement besoin d'un chef ?
Voilà autant de questions que pose W.Golding au travers de cette magnifique oeuvre.
Si nous l'analysons de plus prêt cette oeuvre entend s'intéresser au développement des sociétés humaines, à la constitution des royaumes et aux guerres claniques souvent le fait d'un ou de quelques hommes charismatiques. Autrement dit le bhéaba de l'histoire de l'humanité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un livre qui ébranle l'innocence de l'enfance., 13 mars 2011
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
Un ouvrage trop méconnu du début du 20e siècle qui "casse" le mythe de l'enfant innocent. Tout a fait à propos dans l'époque actuelle qui prône l'enfant-Roi. La métamorphose des enfants abandonnés à leur sort sur une île au fil es jours est traitée avec beaucoup de finesse. Issu d'un milieu où la civilité fait loi, les enfants en viennent peu à peu à se comporter comme leurs pairs adultes dans leur égoïsme et soif de pouvoir, si ce n'est pire.
Probablement l'un des livres qui a pu influencer des films tels que Battle Royale. On est loin du manichéisme qui fait loi dans les oeuvres médiocres de ce siècle, un chef d'oeuvre qui fait également appel à tous les sens avec un soucis du détail dans les descriptions qui donne l'impression d'y être pour le meilleur et pour le pire!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une réflexion très juste sur l'Humanité, 28 juillet 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Broché)
"Sa Majesté des mouches" raconte l'histoire d'élèves d'une école militaire anglaise naufragés sur une île déserte. Trois personnalités se dégagent parmi les enfants aux âges différents :

- Ralph, le personnage principal, est choisi tout d'abord comme chef. S'il en a l'âme, il manque cependant d'une réelle réflexion et d'une prestance oratoire. Il est le partisan du maintien de l'ordre et d'une solidarité commune pour garder le feu allumé, afin qu'il produise de la fumée, unique moyen de communication avec d'éventuels navires qui, en apercevant leur signal, pourraient les secourir. Jusqu'au bout, il choisira d'agir selon ses propres convictions, et d'agir en adulte et en être civilisé, plutôt que de se laisser aller à l'enfance et à la dépravation par le retour à la primauté.
- Porcinet, quant à lui, possède l'élocution et l'intelligence qui font défaut à Ralph, mais pas l'apparence et la force physique, donc aucune crédibilité vis-à-vis des autres garçons. Il porte des lunettes, élément important de l'histoire, puisqu'elles peuvent servir à rallumer le feu.
- Jack, enfin, n'a pas le prestige de Porcinet à l'oral, mais a en main une carte bien connue pour devenir un chef : la peur. Il se rebelle rapidement contre le système civilisé de Jack et Porcinet, regroupant autour de lui une troupe de "chasseurs", premièrement lassée de ne se nourir que des fruits qu'offre pourtant la forêt en abondance, désirant de la viande. Cette démarcation vis-à-vis de Ralph qui avait pourtant été choisi honnêtement comme chef est un refus de continuer à vivre selon les règles des "grands", ces adultes qui les contraignaient depuis leur naissance et particulièrement à l'école militaire. A travers ce qu'il ne considère que comme un jeu, c'est l'image d'un retour à l'âge de la loi du plus fort, et de la bestialité.

Ce livre montre comment la Force et la Peur (personnifiées en Jack) s'opposent à la Raison (dont Porcinet est la figure). On retrouve la naissance de la religion à travers la peur du "monstre" (à qui on donne des offrandes), ainsi que du refus du dialogue, donc de la démocratie, etc.

Vie, mort, Humanité, civilisation, communauté, démocratie, enfance, maturité, tout est abordé dans ce livre plutôt court, et pourtant lourd de sens.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Coup de poing, 17 novembre 2010
Par 
Amazon clientèle "Lydie D" - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Broché)
Cet excellent livre a été malencontreusement classé dans les collections destinées à la jeunesse alors que c'est aux adultes qu'il s'adresse avant tout. Il donne à réfléchir sur la perte de repères des enfants lorsqu'ils sont laissés en totale liberté et des quelques interdits (par ex. "tu ne tueras point"...) indispensables à la vie en société. Ces garçons pourtant policés et ayant reçu la bonne éducation "so british" perdent bien vite tout contrôle sur eux-mêmes quand ils se retrouvent sur une île déserte après un crash et très rapidement se laissent aller à leurs instincts destructeurs. Ils redeviennent très vite des sauvages qui, n'ayant pas de "regard" adulte pour les guider, vont jusqu'au bout de leur haine... Et pourtant on sent, quand enfin arrive un navire salvateur combien ils avaient besoin de cette présence adulte, combien elle leur avait manqué et combien ils sont soulagés de revenir dans les rangs. A méditer plus que jamais. Malheureusement la traduction est... ce qu'elle est et le traducteur n'est pas du tout gêné de transformer des palm-trees en peupliers (je crois, à moins que ce soit pins? On ne m'a pas rendu l'exemplaire que j'ai prêté donc je ne peux pas vérifier mais ça m'a choquée). Ce n'est qu'un détail c'est le fond qui compte et là il y a de la matière.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Liberté ?, 5 octobre 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa majesté des mouches (Poche)
Ce livre vous laissera stupéfait par sa vision de l'île déserte et de la condition Humaine. Qui a dit qu'il rêverait de vivre sur une île déserte ?
En lisant Sa Majesté Des Mouches vous pourriez bien égratigner un de vos rêves car ici les personnages sont loin de se bonifier. Golding traîte l'aventure très librement mais aussi très cruement. Oublié la beauté et le grandiose de Stevenson. Ici , seul l'instinct de survie et les comportements sauvages prônent. La vision sur l'être Humain à travers de jeunes enfants , victimes d'un crash aérien montre que nous sommes poussés au mal malgrè nous et que l'Homme voulant crée sa société et son monde entrave la liberté des autres ou la sienne. Sur un fond de réflexion philosophique , cet ouvrage qui se lit très facilemnt s'addresse à tous , icompris aux enfants.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Troublant, 6 décembre 2007
Par 
Cyberugo "cyberugo39" (Besançon, France) - Voir tous mes commentaires
(TESTEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
Quelle puissance humaniste va se dégager de ce roman... Qu'est-ce que l'Homme peut bien devenir ? On a là un exemple possible de réponse. On comprend alors mieux pourquoi certains d'entre-nous sont capables de se faire la guerre, de se massacrer et j'en passe.
L'action se déroule ici sur une île avec des enfants, mais en se replaçant dans n'importe quelle zone du globe et avec n'importe quel peuple on retombera alors sur l'actualité et ses horreurs. Et c'est là que les choses deviennent réellement effrayantes : on se dit que bien peu de choses peuvent nous mener là.

Voilà résumée la richesse de ce livre : c'est qu'il est capable de nous transporter dans son univers, mais aussi et surtout denous stimuler et de nous faire imaginer seul une suite, une autre version, d'émettre des hypothèses. C'est pour cette raison que c'est beau
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Une réflexion sur l'homme et la société, 6 septembre 2007
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
Ce roman est souvent considéré comme un livre pour enfants, pourtant sa brutalité sauvage, crue et sensuelle, en fait un livre difficile et troublant. La finesse d'analyse et la qualité agressive de l'écriture produisent une oeuvre à part qui suscite des réflexions sur l'organisation de la société, la "civilisation", l'autorité, la superstition et la violence, le tout porté par une atmosphère qui passe habilement de la joie au mystère pour un final dans l'effroi. Sous le roman d'aventure apparaît alors une réflexion sombre et pessimiste sur l'homme et la société, avec cette minutieuse description d'une inexorable montée de la violence au sein du groupe de naufragés.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Lecture pour collégiens, 22 juin 2015
Par 
jeangent (Chalon-sur-Saône) - Voir tous mes commentaires
(TOP 500 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa majeste des mouches - Adaptation Theatre (Poche)
Sa Majesté des mouches Niveau de classe 3e théâtre adaptation

Présentation Durant la Seconde Guerre mondiale, des garçons échouent sur une île déserte, à la suite d'un accident d'avion. Que vont-ils faire de cette liberté qu'ils découvrent ? Une rivalité s'engage entre Ralph qu'ils ont d'abord choisi pour chef et Jack qui parvient à les entrainer avec lui.

Commentaire Une adaptation fidèle au roman de William Golding, saluée par celui-ci. La pièce met en scène des enfants et adolescents livrés à eux-mêmes, très rapidement gagnés par la violence et la barbarie, ce qui ne laisse pas de nous interroger sur la nature humaine.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Histoire d'aventure et/ou critique de la nature humaine., 23 août 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : Sa Majesté des Mouches (Poche)
Ce court roman est de ceux que l'on peut lire à tout age et de différentes manières.
Tout d'abord, il y a ce récit de l'aventure d'un groupe d'enfants qui se retrouve livré à lui-même, sur une île déserte, et doit faire de son mieux pour survivre et attirer l'attention d'éventuels bateaux de passage. Découverte de leur territoire, organisation de la communauté, cueillette, chasse et tout ce qui constitue la survie des petits Robinsons est livré au lecteur qui voit d'un oeil bienveillant leurs efforts...
... Jusqu'au moment où les tentions naissent au sein de la petite communauté et dérivent très dangereusement... Le récit devient passionnant, le suspens tient le lecteur en haleine!
C'est de ces dérives que le lecteur peut, s'il le souhaite, faire une lecture plus approfondie, et envisager l'histoire de ces enfants comme celle de l'humanité: des hommes s'organisant dans une communauté, une société, pour assurer leur survie, et qui doivent instaurer des règles pour le bien du groupe -- règles que certains ont du mal à accepter ou refusent catégoriquement: désaccords, rébellion, violence, guerre, cruauté, sadisme... la nature humaine est montrée au lecteur pour provoquer en lui, au-delà du dégoût, une réflexion sur l'homme et la société.
Mais qu'importe la lecture que vous choisirez, ce roman est absolument passionnant!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 27 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Sa Majesté des Mouches
Sa Majesté des Mouches de William Golding (Broché - 11 septembre 2008)
EUR 5,40
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit