Commentaires en ligne 


12 évaluations
5 étoiles:
 (5)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
 
 
Moyenne des commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients
Créer votre propre commentaire
 
 

Le commentaire favorable le plus utile
Le commentaire critique le plus utile


11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le roi se meurt et l'Homme entre dans la mort...
Un texte assez inedit de Ionesco.
La symbolique est beaucoup plus forte et grave que le suggère le style apparemment léger et le scenario comme toujours aux teintes de l'absurde.
Un roi comme un enfant gaté à notre image, pris dans les soucis du monde, le pouvoir, le divertissement, son egoisme, va mourir. Sa femme, la sagesse - il...
Publié le 20 février 2003 par Iokanaan

versus
3.0 étoiles sur 5 Je n'aime pas le théâtre de l'absurde... Mais
... Mais j'aime bien Eugène Ionesco (1909-1994), cette pièce vaut le coup d'être lue même si ce n'est pas la pièce du siècle. L'allégorie du Roi qui disparait avec son monde est intéressante mais le traitement de l'absurde est toujours un peu redondant.
Néanmoins, E.Ionesco à beaucoup d'humour avec le garde qui...
Publié le 14 juin 2010 par Joseph Fouché


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

11 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 le roi se meurt et l'Homme entre dans la mort..., 20 février 2003
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
Un texte assez inedit de Ionesco.
La symbolique est beaucoup plus forte et grave que le suggère le style apparemment léger et le scenario comme toujours aux teintes de l'absurde.
Un roi comme un enfant gaté à notre image, pris dans les soucis du monde, le pouvoir, le divertissement, son egoisme, va mourir. Sa femme, la sagesse - il fallait que ce soit une femme - l'aide à "accoucher" dans la mort a se degager de toutes les entraves et futilités qui l'empeche de rentrer debout dans la mort. Une tres belle reflexion beaucoup plus puissante et serieuse qu'il n'y parait: ou comment l'homme peut apprivoiser ce passage, s'y préparer, et tendre vers les realités de l'après.
Il me semble que le titre de cette piece ne peut pas etre plus fidele au texte: le roi se meurt, on s'attend a une agonie. Mais ce qui se meurt, c'est le roi, ce qui nous emprisonne dans la "fausse vie", et cette mort n'est pas instantanée, on s'y prépare en lachant une par une nos attaches. le roi est mort et l'Homme peut entrer dans la mort...
Tres beau texte.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 un royal chef-d'oeuvre, 24 septembre 2010
Par 
Gwen - Voir tous mes commentaires
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (COMMENTATEUR N° 1)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
Pour moi, le plus grand dramaturge français du 20ème siècle est sans aucun doute Ionesco. Ce Roumain d'origine qui adopta la langue française et inventa en 1950, avec La Cantatrice chauve, le théâtre de l'absurde nous a donné une oeuvre aussi abondante qu'intelligente où brillent au moins une demi-douzaine de "classiques". Ses deux pièces les plus remarquables sont sûrement Les Chaises et Rhinocéros, mais personnellement c'est celle-ci que je préfère.

Le concept en est d'une rare simplicité, puisqu'on assiste tout bonnement à l'agonie d'un homme, lequel, tout roi qu'il est, symbolise évidemment chacun d'entre nous. Au fur et à mesure que la pièce se déroule, l'issue fatale se rapproche et l'on voit le mourant passer par toutes sortes d'émotions contradictoires, de la surprise à la peur en passant par l'indignation.

Le plus paradoxal, dans cette oeuvre, c'est qu'elle traite le thème le plus tragique qu'on puisse concevoir sans jamais virer à la tragédie. Ce n'est pas une farce non plus, bien sûr. Non, c'est une tragi-comédie, à l'image de la vie, moitié rires, moitié larmes. Un jour, tôt ou tard, il faut mourir, nous dit Ionesco, c'est inévitable, inéluctable, et pourtant, jusqu'au dernier moment, vainement, puérilement, nous essayons de refuser l'évidence, d'échapper à la sentence. Ainsi va la nature humaine!

Cette pièce, en définitive, comme toutes les grandes pièces, est un miroir qui nous met face à nous-mêmes, qui nous confronte à nos angoisses les plus profondes, à nos interrogations les plus intimes. Rarement le théâtre a été aussi proche de la philosophie!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


2.0 étoiles sur 5 Boff, 11 mai 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le roi se meurt (Poche)
D'un point de vu scolaire c'est plus tot bien avec les explication et les exos a la fin mais moi qui suis en première j'ai trouver ce livre ennuyant après chacun son style.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 des rois partout, 20 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
Qui n'a pas rencontré ce type de roi despote et pourtant si faible qu'il craint de disparaître.Une belle introduction à la réflexion sur toutes fins de vie et tout d'abord de la nôtre. Un texteLe Roi se meurt qui ne manque pas d'humour !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Je n'aime pas le théâtre de l'absurde... Mais, 14 juin 2010
Par 
Joseph Fouché (Paris, France) - Voir tous mes commentaires
(TOP 50 COMMENTATEURS)   
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
... Mais j'aime bien Eugène Ionesco (1909-1994), cette pièce vaut le coup d'être lue même si ce n'est pas la pièce du siècle. L'allégorie du Roi qui disparait avec son monde est intéressante mais le traitement de l'absurde est toujours un peu redondant.
Néanmoins, E.Ionesco à beaucoup d'humour avec le garde qui répète machinalement "Le Roi est mort! Le Roi se relève! Le Roi se meurt !"
Sinon, lisez Corneille, Racine, ou Shakespeare, si vous avez le temps
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


5.0 étoiles sur 5 Très bonne édition pour une pièce exceptionnelle., 28 juillet 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le roi se meurt (Poche)
Apprendre à mourir, c'est l'ambition de Ionesco à travers cette pièce cathartique.
Excellente pièce, édition très complète et très fonctionnelle pour le bac (fiches thématiques parfaites).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


3.0 étoiles sur 5 Bon livre, 16 septembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le roi se meurt (Poche)
Cet exemplaire de la pièce de Ionesco comprend des explications et des aides qui sont utiles pour l'étude et la compréhension du texte quand on prépare le bac.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 1) n'a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Michel bouquet est superbe dans le rôle, 28 novembre 2010
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
Ionesco n'a pas pris de rides. À Paris cet automne, Michel Bouquet et ses comparses sont dramatiques et parfaits !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


Aucun internaute (sur 2) n'a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 LECON DE VIE, 11 avril 2011
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le roi se meurt (Poche)
BERENGER PREMIER SE MEURT COMMENT LUI FAIRE ADMETTRE? BERENGER C'EST VOUS C'EST MOI, SOMME NOUS PRET A AFFRONTER L'INNEVITABLE. NOUS SERONT TOUR A TOUR AVEUGLE REVOLTE PUIS RESIGNE. IONESCU NOUS LE RACONTE DANS UNE PIECE TRUCULENTE OU TOUS LES PERSONNAGES SONT IMPORTANTS. AU MOMMENT VENU TOUS S'ECROULE COMME SI NOUS NE DEVIONS PAS AVOIR DE REGRET. A LIRE ABSOLUMENT
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


1 internaute sur 4 a trouvé ce commentaire utile :
4.0 étoiles sur 5 Ionesco dans toute sa splendeur, 1 janvier 2003
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Roi se meurt (Poche)
Ionesco nous place dans la situation la plus absurde qui soit avec un personnage principal vraiment burlesque. Cette pièce est vraiment tordante de rire. Mais comme d'habitude la magie de l'auteur opère; la situation n'est pas si absurde que ça...
Ce livre PLAIRA a TOUT LE MONDE.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non


‹ Précédent | 1 2 | Suivant ›
Du plus utile au moins utile | Du plus récent au plus ancien

Ce produit

Le roi se meurt
Le roi se meurt de Eugène Ionesco (Poche - 17 juin 2010)
EUR 4,60
En stock
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit