undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,5 sur 5 étoiles27
4,5 sur 5 étoiles
5 étoiles
17
4 étoiles
9
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 16 février 2013
Livre publié en 1952, époque où l'amour entre personnes du même sexe était mal vu par la majorité de la société.
Les romans traitant de ce sujet finissaient en général assez mal : protagonistes concidérés comme "malades", rejet des sentiments, suicide...
Pour mieux comprendre le contexte, la préface et la postface sont à lire.

Patricia Highsmith nous livre ici un roman positif, avec sensibilité et pudeur.

Thérèse, jeune décoratrice de théâtre sans emploi, travail temporairement comme vendeuse au rayon poupées d'un magasin. Elle y rencontre Carol, mère de famille, belle, fascinante, fortunée. Thérèse découvre l'amour, mais le mari de Carol (dont elle est séparée) va utiliser leur petite fille comme moyen de pression pour contrecarrer leur bonheur.

Histoire d'un amour profond, sur fond de voyage, d'évasion...

Cependant, l'histoire est longue à démarrer, l'auteur pose les bases dans les cinquantes premières pages.
Mais après, lecture d'une traite, tellement j'ai été plongé dans l'histoire.
Autre bémol, la différence d'âge entre les deux femmes d'au moins une dizaine d'années est troublante, mais elle est cependant necessaire à l'histoire.

L'amour n'a pas d'âge, ni de sexe, le plus important est l'entente parfaite entre deux êtres, heureux ensemble...
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Si connue que soit la romancière Patricia Highsmith (1921-1995), elle l'est peut-être avant tout à travers la formule « d'après un roman de Patricia Highsmith » qu'on peut lire au générique de tant de films, de l'Inconnu du Nord-Express d'Alfred Hitchcock (1951L'inconnu du Nord-Express - Blu-Ray - Edition Spéciale, tiré de son premier roman) à The two faces of January (Hossein Amini, 2014) en passant par Plein soleil (de René Clément 1960) et à The talented Mr Ripley (Anthony Minghella, 1999).

Peu de temps après avoir découvert l'existence de son second roman, Carol, j'ai appris qu'il était adapté en film à son tour par le réalisateur Todd Haynes. Voir un bref extrait de ce film alors qu'il était présenté en Cannes en mai 2015 (un face à face dans l'Amérique d'hier entre Cate Blanchett et Rooney Mara,) m'a décidé instantanément, et à aller voir le résultat lors de sa sortie, et à lire également le roman lui-même.

Refusé par l'éditeur de son premier livre, publié ensuite en 1952 sous le pseudonyme de Claire Morgan avec pour premier titre « The price of salt », Carol devait connaître un vaste succès lors de sa réédition en poche et valoir à son auteur un courrier considérable. Carol devait être lu d'abord comme un traitement du thème de l'amour entre personnes du même sexe qui échappait et au voyeurisme, et comme un récit qui ne véhiculait pas un message du type « pas d'autre choix social que de rentrer dans le rang ». Mais avec le recul, Carol est avant tout un roman psychologique et un roman d'atmosphère et il n'y a pas vraiment de raison de le classer à « roman lesbien », à moins, tant qu'on y est, de classer aussi l'Education sentimentale à « roman hétérosexuel relatif à l'attirance des jeunes gens pour les femmes mûres » ou le Banquet de Platon à « gros plan sur une soirée arrosée avec un vieillard lubrique entouré de garçons ».

Patricia Highsmith a donné elle-même sa version de l'origine de ce livre : alors qu'elle travaillait à Manhattan dans un grand magasin pour payer ses factures, elle avait été frappée par l'apparition d'une cliente, une jeune femme blonde à la démarche nonchalante, vêtue d'un manteau de vison. Rentrée chez elle, elle avait immédiatement conçu une trame romanesque dérivée de la rencontre entre une employée timide et une séduisante inconnue. Une rencontre en forme de coup de foudre : mais que fait-on au juste, ensuite ? Le coup de foudre est poétique, mais la vie s'écrit souvent en prose.

L'objet central du roman n'est pas l'hostilité et la réprobation de la société, bien que ce thème y soit bien sûr également abordé. C'est la dissymétrie persistante entre les deux protagonistes : Thérèse n'est pas seulement plus jeune, plus inexpérimentée, face à Carol qui « a » un mari et une fille. La différence entre elles n'est pas seulement sociale, non plus. Thérèse est celle qui aime, et qui croit que tout commence et finit avec les sentiments et leur affirmation. Carol est celle qui est aimée et admirée, celle aussi qui se tait et se dérobe, très souvent, et celle qui réfléchit aux conséquences. Patricia Highsmith peint cette divergence, et le désarroi de Thérèse avec une grande acuité, une certaine cruauté qui fait la force du livre.

Carol n'est pas un thriller, et moins encore un policier (même si on finit par croiser un détective, et son enquête sordide). C'est un livre qui suit, et nous fait suivre, deux personnages sur la grande route de l'existence (dans sa seconde partie, littéralement : avec la voiture qui sillonne l'Amérique, un « road novel », en quelque sorte). Quand c'est possible, on n'hésitera pas à se tourner vers l'original en anglaisCarol.
0Commentaire|8 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2002
Carol et Therese sont simplement deux femmes qui s'aiment avec tendresse, pudeur et sincérité. Emouvante et boulversante, Patricia Highsmith nous livre une histoire d'amour qui devrait être ordinaire. Et pourtant...Un chassé-croisé amoureux sur fond de road movie sans oublier de rappeler le grandiose Thelma et Louise, excepté le fait qu'elles n'ont commis aucun crime si ce n'est celui de s'aimer.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 12 février 2001
L'histoire de deux femmes qui s'aiment. Le mari n'apprécie guère et les fait filer par un détective privé! Quand à l'enfant, la mère la reverra-t-elle? Du courage il en faut beaucoup. Je ne pense pas que beaucoup de choses aient changé pour les femmes mariées ou non qui donnent leur préférences aux femmes.
0Commentaire|17 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 janvier 2016
C'est un livre qui respire la douceur. Tout est dans les regards, les gestes, l'observation.
On sent bien l'ambiance des ces années 50 où il fallait être dans "un moule" pour exister.
J'ai beaucoup aimé et le film sorti en Janvier 2015 est un chef-d'oeuvre qui complète très bien le livre.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 février 2016
Une belle histoire d'amour mais aussi la courage d'une femme, Carol, qui risque de perdre ce quelle estime plus précieux, sa fille, pour être vraie à sa nature. Chapeau, comme d'habitude, pour Ms Higsmith.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 février 2016
Un chef d'oeuvre du genre. Une histoire magnifique. Portraits de femmes fortes dans une société cruelle. Ambiance feutrée et voluptée.. Je recommande chaudement.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 février 2016
J'ai acheté le bouquin après avoir vu le film de Todd Haynes. Le film est une belle interprétation du bouquin. Les 2 sont complémentaires. A lire et à voir!
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 octobre 2000
Mis à part le fait que les moeurs sont plus souples aujourd'hui, cette histoire est toujours d'actualité et il est difficile de ne pas s'impliquer dans cette histoire. Tout en pudeur et en sous-entendus, l'amour qui lie ces deux femmes fait rêver...
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 mars 2016
Tres beau livre à avoir dans sa bibliothèque, c'est un vrai bijou de la littérature ! Je le conseille vivement
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

11,99 €
7,90 €
6,60 €