undrgrnd Cliquez ici ValentinB nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Soldes Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes

Commentaires client

3,9 sur 5 étoiles54
3,9 sur 5 étoiles
Format: BrochéModifier
Prix:21,90 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 9 juin 2013
a l'instar du premier ouvrage de l'auteur, on retrouve une réelle expertise du sujet, documenté et basé sur des faits réels. cependant contrairement au chuchoteur, l'émulsion avec l'histoire romancée en arrière plan a, selon moi, des difficultés à prendre : on s'attache aux personnages mais il m'a été difficile de m'y plonger réellement sans décrocher et à chaque reprise j'avais la désagréable impression d'avoir loupé ou oublié des passages...le livre est dense en détails, précisions et personnages, ce qui est source de confusions et l'intrigue en tiroir comporte en plus des allers retours temporels...bref, je suis un peu déçue par la premiere partie et je mets trois étoiles essentiellement pour la seconde partie et le dénouement qui est, lui, à la hauteur..de l'auteur!
0Commentaire11 sur 11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Même s'il n'est pas aussi machiavélique que "le chuchoteur", ce tribunal des âmes reste un bon thriller...
On retrouve le procédé (que je ne dévoilerai pas) qui avait fait le succès de son premier roman, mais dans un contexte, une ambiance, différents et moins glauques, ce qui permet à Carrisi,d'une certaine façon,de se renouveler.....

Mais sans vouloir faire le jeu des comparaisons, que dire du roman en lui même?
L'histoire est complexe, il faut parfois un moment de reflexion pour s'y retrouver, il y a assez peu d'action, parfois quelques longueurs, mais ce livre fourmille d'idées et la trame est bien ficelée... cela se lit donc très bien...
Les points faibles sont à mon avis des personnages auxquels on n'arrive pas complètement à s'attacher mais surtout des tours de passe-passe pas crédibles, dans la façon dont les personnages dénouent des intrigues, des mystères et trouvent des pistes pour faire avancer l'enquête....
Malgré ce défaut, je suis rentré dans l'histoire très vite sans jamais la lacher et ce jusqu'au bout....
Et puis la fin, les révélations sur les personnages sont fort bien amenées et très réussies...
0Commentaire11 sur 12 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2012
Debut tres alambiqué, il faut attendre la page 200 pour sentir un interet face a l intrigue...Les rebondissements sont grossiers, beaucoup d invraissemblance...Contente d arriver au bout et de passer a autre chose; Dommage, j avais adoré "le chuchoteur"
0Commentaire13 sur 14 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Après « Le chuchoteur », je craignais que Donato Carrisi peine à retrouver l'inspiration mais « Le tribunal des âmes » m'a prouvé le contraire. Par rapport à son précédent roman dont le manque de localisation m'avait un peu dérangée, j'ai apprécié qu'il choisisse ici de planter le décor à Rome, ville qu'il est toujours agréable de redécouvrir dans un livre. Il est vrai que le Vatican a déjà inspiré des intrigues à d'autres auteurs dont naturellement le très populaire Dan Brown mais faute d'être original, le choix de ses organisations occultes suscite toujours l'intérêt des lecteurs. Je n'avais jamais entendu parler des pénitenciers, ces prêtres-enquêteurs. Mais l'idée vraiment originale de ce polar est plutôt à mon avis dans le choix d'un tueur qui mène vers d'autres tueurs, un tueur qui pousse ainsi les proches des victimes à la vengeance... Cela permet à l'auteur d'imbriquer plusieurs intrigues en une seule et cette construction donne de l'épaisseur au roman.

La narration alterne entre plusieurs personnages. Sandra, enquêtrice photo à la police scientifique, cherche dans les rues de Rome des réponses à la mort de son mari David. Marcus, prêtre pénitencier, cherche lui aussi beaucoup de réponses suite au drame qui l'a rendu amnésique. David s'avérera un dénominateur commun pour ces deux protagonistes. Leurs chemins se croiseront donc et leurs recherches s'uniront dans une certaine mesure. Ce double point de vue s'avère malheureusement parfois répétitif, en particulier lorsque l'auteur nous explique la manière dont chacun découvre les mêmes éléments utiles à l'enquête. Il y encore un troisième point de vue, celui du « chasseur », mais il est difficile de l'évoquer sans trop en dire. A cette alternance de points de vue s'ajoute des chronologies parallèles avec de nombreux flashbacks qui m'ont franchement déconcertée au départ...

Comme d'autres, je me suis demandée si « Le tribunal des âmes » était crédible. Le fait d'avoir choisi l'ordre occulte des pénitenciers est certainement plus propice à exhaler un parfum de mystère qu'à asseoir une crédibilité. De plus, comme dans « Le chuchoteur », l'auteur évoque un cas rare de la psychiatrie. Quoiqu'extrême, le cas du « Caméléon » est réel et il n'est pas sans rappeler le syndrome de Capgras déjà illustré au cinéma (« Arrête-moi si tu peux ») ou dans les livres (« Une mort absurde » de Laura Wilson par exemple). J'ai accepté ces deux premiers partis pris. Par contre, il est vrai que certaines déductions laissent sceptiques tant elles sont tirées par les cheveux (par exemple la manière dont Sandra découvrira les 3 derniers chiffres d'un n° de portable). Pour moi, il y a même de vraies invraisemblances (sans trop en dévoiler, par exemple lorsque le supérieur de Sandra se renseigne sur Shalber, il me semble impossible qu'il passe à côté d'une information qui ne nous sera révélée que beaucoup plus tardivement). Malgré ces petites faiblesses, la construction de ce roman m'a séduite, son intrigue m'a happée et son dénouement était à la hauteur de mes attentes. J'ai passé un bon moment de lecture.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 août 2013
Le Chuchoteur était exceptionnel, celui-ci m'a ennuyé du début juqu'au 2/3 au moins. Après ça s'arrange et on reconnait l'auteur. Le style est toujours bon, mais j'ai été déçue, j'avais rarement lu un aussi bon roman que son précédent et j'étais si impatiente de lire le prochain. Tant pis. Je tenterai tout de même le troisième.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 16 mars 2012
Après Le Chuchoteur qui était plutôt bien mené, l'auteur semble vouloir peu à peu abandonner sa défroque d'écrivain de thriller pour celle d'écrivain tout court. Mais n'est pas Mankell qui veut. Résultat un livre qui se traîne en longueur, avec un style surjoué qui ne fait que ralentir encore plus un scénario déjà très poussif. Le vide de certaines pages donne une idée de l'éternité. Eprouvant!
0Commentaire14 sur 16 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juillet 2013
Autant j'avais adoré " le chuchoteur", autant là je reste sur ma faim. Deux histoires s'entremêlent, la première évoque une femme dont son mari reporter a été retrouvé mort, la seconde un homme sans mémoire, sans passé, recherchant un tueur transformiste.
0Commentaire3 sur 3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 octobre 2013
L'histoire commence bien mais au fur et à mesure de l'avancée dans la lecture, on s'y perd un peu. Le scénario perd de sa crédibilité en voulant trop en faire pour entretenir le suspens. Il n'est pas au niveau de l'excellent "Le chuchoteur".
0Commentaire2 sur 2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2015
Suite au « coup de foudre » que j’avais eu pour Le chuchoteur, je me suis empressée d’acheter ce deuxième livre de Donato Carrisi, qui après avoir pris la poussière quelques temps dans ma bibliothèque a fini dans mes mains. J’avoue que je ne suis rentrée dedans aussi facilement qu’avec le premier. Les 150 premières pages, bien que fort bien écrites, intéressantes et prenantes, ont été lues difficilement (la fatigue sûrement). Et puis après, comme un diesel, je suis partie, et j’ai dévoré les 400 autres pages en deux jours. Un thriller vraiment bien ficelé et avec un dénouement admirable, bien que je me sois deux ou trois fois perdue dans les méandres du temps et des personnages… Mais le suspens nous tient jusqu’à la dernière page et les personnages, même s’ils ne sont pas aussi attachants que dans Le chuchoteur, sont tout de même à la hauteur. En tout cas, même s’il n’est pas aussi bien que le premier, ce second livre de Donato Carrisi vaut vraiment la peine d’être lu, notamment par les amateurs de thrillers. Le seul petit conseil que je peux donner serait de ne pas le lire tout de suite après Le Chuchoteur, comme ça la comparaison est moins facile et la déception par rapport au précédent inexistante, comme c’est mon cas !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 26 juillet 2012
Autant rassurer les gens qui ont adoré Le chuchoteur, l'auteur confirme son talent d'écrivain de thrillers. Une fois encore, le roman est un vrai page-turn parfaitement construit.

Cette fois-ci, l'auteur ne respecte pas le schéma traditionnel de la double histoire en parallèle policier/meurtrier. Dans Le tribunal des âmes, ce n'est pas moins de 4 histoires parallèles qui tiennent en haleine le lecteur. Bien que cela soit un peu déroutant au départ et qui demande au lecteur un peu de concentration.

L'autre point positif du livre est de mettre en scène une partie secrète du Vatican, qui semblerait être réel si l'on en croit l'épilogue.

Et puis après avoir fait découvrir aux amateurs du genre ce qu'était un "chuchoteur", l'auteur a encore une fois réussi à dénicher une variante de meurtrier. Mais il avoue que cette variante est extrêmement rare : le Caméléon.

Comme vous l'aurait compris, de nombreux ingrédients ont été réunis pour faire une excellente sauce de suspense.
(quoilire.wordpress.com/2012/07/26/donato-carrisi-le-tribunal-des-ames/)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,90 €
7,90 €
21,90 €