undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

2,5 sur 5 étoiles11
2,5 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:14,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 30 juin 2002
Ce livre se veut une réfutation des thèses de T. Meyssan (L'effroyable imposture). Les auteurs prétendent avoir adopté une véritable démarche journalistique... mais le résultat est bien loin d'être convaincant. Pas une des démonstrations n'atteint son but, et le tout se transforme en une sorte de règlement de compte indiscriminé. Il ne suffit pas de dire d'une affirmation qu'elle n'est ``pas plausible'' pour qu'elle ne le soit pas. Il faut encore le démontrer.
Quelques passages intéressants, toutefois, comme celui concernant les fameux ``codes secrets'' et le site de Joseph Farah. Mais les auteurs, s'ils avaient vraiment fait le travail de journalistes dont ils se vantent, auraient pu informer leurs lecteurs que toute l'affaire des codes secrets avait vraisemblablement été montée de toutes pièces par... la Maison-Blanche (cf. Jerry White, White House lied about threat to Air Force One, World Socialist Web Site, 28 septembre 2001).
Certes, le livre de Meyssan ne manque pas de faiblesses, mais cette ``nécro'' de Dasquié et Guisnel tombe complétement à plat. À trop vouloir démonter une thèse et attaquer son auteur, on en finit par perdre son objectivité et sa capacité de discernement. Un retour de balancier en somme...
0Commentaire|92 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2007
Croyant que leur lecteur leurs était déjà acquis avant même d'avoir écrit le premier mot de ce livre, ces deux journalistes se sont un peu endormis sur les lauriers. Deux journaleux pour un tel bouquin ? Où est l'utilité ? Passons. On aurait aimé que leur démonstration (qui au bout du compte est correct) soit plus complète, même si quelques affirmations sont bien découstruites, ils nous affirment qu'il n'est pas la peine de prendre toute les affirmations de Meyssan et de les découstruire tellement il dit de conneries par ailleurs. En fin de compte ils ont préféré se focaliser sur Meyssan et ses accolytes; trop. Je trouve que c'est dommage. Quand on fait une chose, on le fait jusqu'au bout.
0Commentaire|9 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 juillet 2009
J'adhère complétement à la critique "le balancier" de Sylvain de Nancy. Pour être un peu plus précis dans mes propos, il convient de souligner qu'en p41, les auteurs indiquent que le mur du Pentagone absorbe le Boeing...P37 que le Boeing à 38 m d'envergure est rentré dans un trou de 19m. Il est maintenant avéré que le trou figurant sur la dernière édition de l'ouvrage de T.Meyssan ne dépasse pas les 5 m de large. La thèse des ailes qui se rétractent avant de rentrer dans un trou de 5 mètres (avec les deux réacteurs) pour se consummer totalement à l'intérieur et en ne laissant quasiment aucune trace à l'exterieur (et sans briser les vitres juste au dessus) est-elle réellement toujours d'actualité ?
Je ne passerais pas sous silence les écoeurants et sempiternelles amalgames consistant à "ostraciser" Meyssan en le traitant sans grand détour de négationniste, d'allier de l'extrême-droite, d'escroc abusant de la crédulité publique, d'antisémite...
Bref, on est plus proche de la propagande que du journalisme.
11 commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 juin 2002
Tous ceux qui ont lu le livre de Thierry Meyssan ici attaqué se sont bien rendus compte que l'enquête sur l'avion dans le Pentagone ne représente que 6% du livre (15 pages sur 253) et n'est en aucun cas le sujet principal des écrits du réseau Voltaire. Alors que les informations publiées par G. Dasquié (co-auteur du présent ouvrage) dans son précédent livre "Ben Laden, la Vérité Interdite ne sont en aucun cas en contradiction avec les thèses avancés par Thierry Meyssan, on se demande au nom de qui ce dernier permet de traiter M. Meyssan d’illuminé. La liberté d’expression est un droit, mais on se questionne sur le sens des nombreuses diffamations énoncées ici à l’encontre du Best seller. Alors que les deux auteurs possèdent le même niveau d’information et de renseignement très poussé, que les deux ont l’esprit très critique, on se demande à qui peut bien profiter cette guerre fratricide. A quoi bon descendre un ouvrage entier et décrédibiliser Thierry Meyssan alors que l’on a approuvé et validé par la publication de « Ben Laden, La vérité interdite » l’essentiel de ses bases de réflexion ? De qui se moque-t-on ? Intelligence Online (dont est membre Guillaume Dasquié) tente de décrédibiliser Thierry Meyssan sur le simple fait qu’il est en désaccord avec la thèse de l’avion sur le Pentagone, alors que 95 % de l’Effroyable Imposture n’en parle pas et ne s’attache qu’à démontrer toutes les incohérences et absurdités de la version officielle que nous proposent les Etats-Unis, devenues aujourd’hui indéniables et reprises depuis par l’ensemble de la presse, probablement grâce à ce type de journaliste.
0Commentaire|66 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2002
Avec un peu de recul et une relecture attentive, je viens de comprendre la véritable finalité de ce livre :
Si les deux auteurs ont manifestement autant de mal à démontrer que Meyssan a tort et trahissent ce fait à chaque chapitre par une argumentation relativement faible et une diffamation (gratuite) très prononcée, c'est pour que le lecteur un temps soit peu critique soit convaincu de la solidité de la "thèse Meyssan". A quoi peu bien servir un ouvrage qui est censé détruire Meyssan mais qui en réalité ne détruit sur le fond aucune ligne de sa thèse, sinon mettre en évidence aux yeux du lecteur qu’aucune antithèse n’est à l’heure actuelle encore plausible ? Ce livre a cet avantage, comme il se veut une antithèse sérieuse des déductions de Meyssan - in fine - d’appuyer le texte de l’Effroyable Imposture et donc par ce biais de le valider.
On doit donc reconnaître l’extrême dévotion de Guillaume Dasquié, excellent journaliste remarquable de s’être appliqué à cette tache aussi peu reluisante avec autant de talent. Vraiment je tiens à féliciter cette prouesse qui nécessite un courage rare. Quant à Jean Guisnel, journaliste au journal le Point, il me semble que, convaincu par son collègue il écrit ici de toute bonne foi…
Je n’ai donc qu’un seul conseil : cet ouvrage est à lire et à relire, au second degré et avec toute la réflexion qu’il mérite.
**
Si vous n'avez pas d'humour j'approuve entièrement la critique "le balancier" de Sylvain de Nancy.
11 commentaire|52 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 juin 2002
Dommage que les journalistes d'investigation se tirent dans les pattes et que ce travail soit si peu constructif. Bien sur le travail de Guillaume Dasquié soit remarquable, ses propos envers Thierry Meyssan sont outranciers et injustifiés, j'allais dire infondés au regard de la qualité du travail fourni. La recherche de la Vérité, bien que perspicace, régresse sérieusement dans cet ouvrage qui s'égare dans détails sans importance qui n'ont rien à voir avec ce que voulait dire Thierry Meyssan, ici attaqué.
0Commentaire|34 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 octobre 2005
Si l'objectif de ce "livre" est de réfuter Meyssan, on peut dire que le résultat est plutôt lamentable, car ce livre est complètement vide (mis à part les mises en causes personnelles et autres arguments ad hominem).
Au mieux, ce "livre" peut éventuellement servir à caler un meuble bancal.
0Commentaire|22 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Ce livre est typique des journalistes. C'est écrit à l'emporte-pièce et franchement, le style est assez limité. Toutefois, ce livre est très sympathique. En effet, il démolit, et ce de manière jouissive, le livre conspirationniste de Thierry Meyssan.

On peut certes reprocher un manque d'analyses strictement scientifiques des deux auteurs, mais il faut tout de même reconnaître qu'ils ont largement plus de sources que Meyssan et, qui plus est, les leurs sont vérifiables!!!

Remettre un peu d'ordre dans les "foutaises" des hypothèses post-11 septembre des conspirationnistes, voilà le seul objectif des auteurs, et force est de reconnaître que leur travail est plutôt salutaire (au moins sur ce point!).
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 mai 2004
L'effroyable mensonge a trois qualités indéniables: donner une explication claire quant aux dégâts observés sur le Pentagone, relever les innombrables tricheries de T.Meyssan avec la réalité, mettre en perspective les délires conspirationnistes de ce dernier.
On peut lui reprocher d'être un peu court, mais c'était normal en sa qualité de réponse.
On peut noter également que ce livre a été moins médiatisé que l'ouvrage qu'il critique, ce qui montre à quel point les conspirationnistes ont de beaux jours devant eux. La vérité semble donc toujours plus attirante lorsqu'elle vient d'ailleurs.
0Commentaire|15 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 27 juin 2002
L'un des (nombreux) intérêts de ce livre est qu'il démonte la tendance "X-Files" qui gagne de plus en plus d'ONG et de médias qui, armé d'une seule connection Internet, bâtissent de mirobolant complots alourdis d'innombrables références puisés sur le Web (et chacun sait que, si c'est sur Internet, c'est sûrement vrai....).
0Commentaire|26 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)